Besoin d aide suite à une relation bucale

photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

Bonjours je vous expliquemon problème, qui est gênant Voila tout à l heure j ai rencontré un inconnu et je lui ai fais une fellation, lors de son ejaculation C était mélangé avec beaucoup de sang. Que dois je faire? Je m en veux, c est la 1 ère fois que je cède à mes pulsion. Est ce un signe du une maladie transmissible ?


photo de l'auteur Kevlgst
Kevlgst
Homme de 19 ans
Beziers

comment se fait-il qu´il y avait du sang ?


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Je crois que ça fait partie de sa question


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

si cela se reproduisait il vaudrait mieux qu'il consulte un médecin, car ça pourrait avoir une cause infectieuse, voire plus rarement un cancer.

Tu lui as posé la question ?

Pour toi je ne sais pas trop quoi te dire, ce n'est jamais extra d'avoir une relation avec un inconnu qui a des soucis de santé, parce que ne le connaissant pas et ne pouvant pas lui faire confiance on ne peut pas avoir d'avis sur les risques qu'on prend avec lui.

A ta place je considérerais ce risque comme les autres risques infectieux habituels des fellations, nécessitant de faire un dépistage soit à cette occasion soit de routine, ou les deux puisque tu sembles dire que c'était une première expérience, et qu'il faut bien commencer un jour le dépistage de routine (par exemple dans un CEGIDD qui dépiste de façon anonyme et gratuite plusieurs risques infectieux).


photo de l'auteur whitewoolf
Whitewoolf
Non binaire de 47 ans
ROCHEFORT

bonsoir j'ai trouvé ceci si ça peut t'aider à désangoisser un peu ce qui ne t'interdit pas une visite chez le médecin pour totalement te rassurer,

http://www.e-sante.fr/presence-sang-dans-sperme/symptome-maladie/982, bon courage à toi, et plein d'ondes positives


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Salut, je ne sais pas s’il y a un risque de maladie en particulier du Sida.

Je pense que tu peux appeler sida info service

Voilà ce que j'ai récupéré sur internet

"""""""""J’ai pris un risque il y a moins de 48 h

Si vous avez pris un risque VIH, ne perdez pas de temps : un traitement post-exposition (TPE) peut empêcher une contamination :

Rendez-vous au service des urgences d’un hôpital,

Allez-y moins de 4 h après la prise de risque, au plus tard dans les 48 h,

commencé au plus près du risque, le TPE est plus efficace.

Les services des urgences des hôpitaux vous accueillent 24/24 pour évaluer le risque. En journée, certains services spécialisés dans le VIH peuvent vous prendre en charge.

A votre arrivée, prévenez le service des urgences en expliquant que vous craignez d’avoir pris un risque VIH. Vous n’en serez que mieux accueilli. De préférence, faites vous accompagner de votre partenaire pour faciliter l’évaluation du risque pris.

Téléphonez gratuitement à Sida Info Service au 0 800 840 800 pour avoir l’adresse du service des urgences le plus près de l'endroit où vous vous trouvez*."""""""""


photo de l'auteur Pacho
Pacho
Homme de 23 ans
Valence

Courage, honnêtement je serais en panique dans ton cas (Désolé, c'est pas mon but de te faire... paniquer. xD) j'espère c'est rien t'inquiètes pas relax.

Je suis quand même intrigué avec cette histoire de sang... mais c'est peut-être pas important? Courage t'inquiètes, je sais pas trop quoi dire mais je suis sûr que ça ira.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Moi je pense qu'il faut paniquer ou tout au moins ne pas se rassurer via internet et de fait ne prendre aucune mesure.

Pour le dépistage c'est sans doute un peu tôt, il peut s'avérer négatif même si on est porteur d'un virus si celui-ci n'a pas eu le temps de se développer.

Par contre je te recommande vivement de consulter un médecin, je sais que ce n'est pas forcément évident, au pire choisis un médecin d'une grande ville, que tu n'as jamais vu et que tu ne reverras jamais, il n'aura pas la réponse tout de suite mais pourra te prescrire les examens qui vont bien.

Si je n'avais pas osé montrer mon sexe à un médecin très rapidement quand j'ai fait une urétrite, au mieux ce serait devenu chez moi une infection récurrente, au pire je serais stérile à l'heure qu'il est. Résultat j'ai écopé dès le lendemain d'examens complémentaires au cas où le primo-diagnostic ne soit pas le bon, d'une injection intramusculaire, d'un cacheton et dans les 3 heures qui ont suivi les symptômes ont disparu, et j'ai pu me dire "Ah ben je n'y suis pas allé pour rien!".

Ce n'est pas facile facile je le conçois mais il vaut mieux être mal à l'aise 15 minutes que d'attendre qu'une éventuelle infection fasse des effets pour s'inquiéter.


photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

Merci pour vos previeuses et votre soutiens

Je vais me faire violence et je vais aller voir SOS médecin cet aprem et me faire violence.

Je vais avoir la honte de ma vie, je suis klk1 de très timide, introverti et pudique.

Encore merci


photo de l'auteur whitewoolf
Whitewoolf
Non binaire de 47 ans
ROCHEFORT

Jeff, j'admire ton courage c'est bien de t'occuper de ta santé, et n'ai jamais honte de ce que tu es stp, tu as eu des envies que tu as assouvies avec une personne consentante, personne n'est en droit de juger cela et surtout pas le corps médical, (j'ai des amis médecins ou infirmières et si tu savais tout ce qu'ils font dans leur intimité ça te déculpabiliserait direct).


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Compte tenu que ce n'est probablement pas une urgence pour ton partenaire mais une simple vérification médicale, surtout s'il est encore jeune ce qu'on peut supposer, ce n'est probablement pas une urgence pour toi, mais la mise en place d'une routine de prévention qui convienne à tes pratiques qui semblent débutantes.

La honte ne peut que compliquer les choses, et je suppose et espère que le médecin saura te rassurer et t'orienter.

Quand on est inquiet il vaut mieux établir une relation de confiance avec un partenaire dont on sait qu'il se préoccupe de sa santé, en se protégeant pour les rapports risqués et se faisant dépister régulièrement pour le reste. Dans ce conditions les fellations n'ont pas de raison de présenter un risque excessif et les éventuelles fuites de sang dues aux contractions sont sans danger excessif.

Dans tous les cas je ne vois pas pourquoi un contact avec du sang serait plus risqué qu'un contact avec du sperme, en tout cas pour le VIH, car ils contiennent les mêmes cellules immunitaires risquant d'être infectées. Cet avis est intuitif, je n'ai vu aucune étude sur le sujet, alors que des cas de sang dans le sperme peuvent exister.


photo de l'auteur Kevlgst
Kevlgst
Homme de 19 ans
Beziers

Par contre pour avoir rencontré quelques docteurs etc étant très hypocondriaque, beaucoup m´ont dit qu´il était extrêmement rare d´attraper le VIH par fellation car la salive est faite pour protéger ton corps des virus.

PAR CONTRE, les risques quadruplent s´il y avait du sang, donc je te conseille également d´aller voir un médecin au plus vite. Le risque est d´autant plus grand si tu as avalé ce sang ou si tu avais également une plaie dans la bouche. Ne laisse pas une soirée de 30 minutes gacher la cinquantaine d´années qu´il te reste à vivre.


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Kevlgst,

"PAR CONTRE, les risques quadruples s´il y avait du sang, donc je te conseille également d´aller voir un médecin au plus vite. Ne laisse pas une soirée de 30 minutes gacher la cinquantaine d´années qu´il te reste à vivre."

Du sang dans la bouche où dans le sperme ?

Parce que en effet des plaies dans la bouche (ou du système digestif jusqu'à l'estomac) sont un facteur aggravant.


photo de l'auteur Kevlgst
Kevlgst
Homme de 19 ans
Beziers

Lindos,

Les deux ! s´il y avait du sang dans sa bouche et qu´il est entré en contact avec le liquide pré séminal de son partenaire alors il y a également des risques de contracter le virus si son partenaire est contaminé, car s´il y avait du sqng c´est qu´il y avait une plaie.

Dans le sperme du partenaire c´est encore pire, car déjà ce n´est pas normal d´éjaculer du sang (risque éventuel de contracter la MST de ton partenaire). Et en plus de cela, s´il a avalé le liquide où qu´il est entré en contact avec d´éventuelles plaies dans sq bouche style aphte etc il y a également un risque.

La solution est de prendre un traitement d´urgence et d´aller faire des analyses de sang dans 3 semaines avec les tests de nouvelle génération.


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Dans les deux cas que tu décris on se retrouve dans le cas général de risque d'une fellation dite réceptive, qui est faible en moyenne mais peut être significatif dans certains cas (infection récente du partenaire ou à un stade sida). C'est l'éternelle question des fellations non protégées avec un partenaire inconnu...

La présence de sang dans le sperme peut être d'origine mécanique ou infecteuse. Le cas d'une infection est en effet pas rassurant parce elle peut ne pas être la seule, et ne pas être un signe de bonne santé.

S'il se présente aux urgences il est probable qu'ils ne prendront pas le risque de ne pas le traiter.

Mas il est tout aussi probable qu'il gagnerait à gérer ses rencontres plutôt que de finir aux urgences pour des risques faibles en moyenne.


photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

Merci de vos réponses

je suis actuellement à SOS médecin, je vais avoir la honte de ma vie

Mon "partenaire" je ne le connaissais pas et je pense qu il sait ce qu il a, vu la quantité de sang.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Oh tu sais les médecins ont tout vu dans leur carrière, ils ont une vision très techniques des choses, ils ne sont pas là pour te juger


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Re, demande à ton partenaire de te dire ce qu'il a, si cela est possible.

Et t'inquiète pas, tu ne dois pas te sentir gêné.

Je pense pas qu'il y ai beaucoup de gay ou bi qui n'ai jamais fait de fellation sans préservatif avec un partenaire d'un soir.

Next, préservatif


photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

Ils m ont envoyé aux urgence, qui m on envoyé au centre de dépistage externe des urgence, plus qu à attendre un médecin


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Salut,

C'est un peu ce que je t'avais écris hier soir.

En cas de comportement à risque, il faut allé au urgence, et là, selon le diagnostique du médecin, tu as un traitement ou pas.

Tiens nous au courant pour la suite.


photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

Je prend le traitement de tritherapie pendant 1 mois. La j attend pour la prise de sang.

Je ne suis pas prêt de re céder à des pulsions


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Ca va me faire réfléchir aussi.


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Le médecin t'a donné une explication ?

Y a-t-il un sur-risque par rapport à la fellation non protégée d'un inconnu ?


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Je pense que le sur-risque réside dans le fait même que la présence de sang dans le sperme est symptomatique d'une potentielle infection. Alors dès lors que l'on peut présumer qu'on est en présence d'une personne infectée il y a nécessairement un risque accru.

Le risque de contracter la maladie par une fellation est globalement faible mais pas nul, des faits de transmission suite à fellation, même de VIH, ont déjà été constaté.

Pour ma part ce n'est parce que le risque est faible que je vais le prendre, après chacun voit ça à son niveau.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Pour une réponse officielle:

Sida info service


photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

Je l ai fais 1 fois dans ma vie, ça m à servi de leçon.

1 mois de traitement des prises de sang tt les 15 jours

Puis après a 1 mois et 3 mois après le traitement.

Se taper la honte d en parler à 2 médecin et recommencer jeudi avec le spécialiste.

Alors le médecin m à dis que vu qu il y avais contact avec le sang le risque est élevé si il est seropo mais y a pleins de facteur qui pourrai jouer aussi (si il ne se soigne pas, si il est juste porteur)

Et le sang dans le sperme c est doit signe d infection de prostate défaillante et d'autre cause dont je ne me souviens pas.

Il m à dit que le mec devais être taré de faire prendre des risques ou de ne pas dire de quoi il souffrait et de c être barré en courant après.

Je lui es répondu que c était moi qui était taré d avoir fait ça, il a essayer de me rassurer.

Lors d'une fellation on peut aussi attraper la siphilis une hépatite b de l erpes et 2 autres maladies dont je ne me souviens plus.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Oui il y a beaucoup de facteur, par exemple si l'infection est dans la période de développement dans l'organisme de l'autre le risque est accrue encore parce qu'elle est particulièrement active etc... Un peu comme tout virus où la contagion est la plus forte dans le temps de l'incubation.

Mais mef, il y a effectivement de belles ordures, d'autant que pénalement même si l'infraction de transmettre sciemment une maladie est prévue, elle est rarement sanctionnée parce qu'il est quasiment impossible de prouver qu'à H-1 avant le rapport on n'était pas déjà porteur du virus.

Il faudrait prouver formellement par un examen préalable qu'on était safe, puis démontrer qu'entre l'examen et le fameux rapport litigieux il n'y avait eu aucun autre rapport sexuel... Bref, certaines plaintes ont pu être déposées mais je n'ai eu connaissance d'aucune condamnation au final pour de tels faits. Alors certains vicelards impunissables prennent un malin plaisir à transmettre, j'ignore bien pourquoi, une forme de revanche pour avoir vécu la contamination comme une injustice, ou simplement pouvoir se faire plaisir sans être rejeté de par sa maladie, au mépris de la vie de l'autre, autre bien anonyme après tout, quelconque...

Je ne sais pas ce qu'il se passe dans leur tête mais ils existent.


photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

Après le mec avais peut être une poche de sang sur la teub ou un problème de prostate


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Se serais moi, je lui casserais la tête, mais bon, ........ Peace and love...


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Oui celui là peut être, ou peut être ne savait il même pas ce qu'il avait.

Quoiqu'il en soit rien que le procédé de laisser la surprise est malhonnête.


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Si j'ai bien compris le plus probable est une rupture mécanique, surtout si le mec est jeune, car l'appareil génital masculin a beau être conçu pour il est exposé à de fortes contractions.

Il est possible que le mec sache qu'il a un souci et soit gêné.

Mais il y a aussi un risque d'infection, et qui dit infection sexuellement transmissible le VIH peut ne pas être très loin, car le tout résulte d'un comportement dans un environnemment défavorables.

Il est tout aussi probable que s'il n'y avait pas eu de sang le risque de transmission VIH aurait été assez comparable en valeur haute parce que lui est discret. Et en cas d'affolement du receveur il est aussi assez probable qu'il aurait été mis sous traitement d'urgence parce que le risque n'est pas quantifiable avec un donneur dont on ne sait rien.

Ce me semble d'ailleurs être une faille de la prévention, qui n'est pas claire sauf à considérer que par exemple, il serait "normal" que dans certains cas assez banals prendre sa voirure finirait aux urgences et à ne plus jamais prendre sa voiture parce que le conducteur serait traumatisé. Et le traumatisme est bien réel, la peur évidemment, mais aussi le traitement d'urgence qui est à haute dose et n'est pas un bonbon.

Il y a là une logique qui défie mes capacités de compréhension, et cela ne date pas d'aujourd'hui.

Et casser la tête du partenaire n'y changera rien, cela peut juste calmer les nerfs ^^

Reste à continuer de soutenir Jeff85 car cela nécessitera quelques semaines avant qu'il soit pleinement rassuré.


photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

Je ne casse pas la tête de mon "partenaire"

Et oui le traitement est très lourd, depuis que je suis levé c est vomissent nausée vertige et oreille bouché.

Et bien évidemment si le mec n avait pas ejaculer du sang, je n aurai pas été consulté.


photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

Par ailleurs c était un mec dans les 45 ans mais on peut avoir 20 ans et avoir des personnes atteintent de maladies transmissible sexuellement


photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

Par ailleurs c était un mec dans les 45 ans mais on peut avoir 20 ans et avoir des personnes atteintent de maladies transmissible sexuellement


photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

En tout cas merci à tous pour votre soutiens


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Re, Désolé pour mon envie de lui "casser la tête".

Disons que j'ai eu l'impression qu'il savait....

Courage à toi pour le traitement.

Si tu as besoin d'échanger, de parler en cas de soucis. N'hésite pas.

Donne nous des news.


photo de l'auteur Jeff85
Jeff85
Non binaire de 33 ans
Rezé

Oui il doit savoir qu il a klk chose c est certain, mais est ce qu il sais ce qu il a ? Et c est pas forcément une maladie sexuelle


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit