Différence de libido en couple

avatar contributeur Dim30
Dim30
22/06/2022 à 09:31

Bonjour,

J'ai repris ici un extrait d'un témoignage qui m'a interpellé

"Oui moi aussi je trouve ca dure, et comme toi, quand le soir on se couche et qu'il me serre pour s'endormir je ne voudrais en aucun cas me trouver ailleurs.

Ce que je trouve dure, c'est aussi que comme il ne démontre pas son désir, je ne m'approche pas et ne fais pas d'avance de peur d'étre rejeté, donc c'est comme une roue sans fin qui tourne, lui me reproche d'etre distant et je sais que si je suis trop calin, je vais le désirer alors je me freine."

En lisant ce commentaire, je me suis tellement vu. Cela m'a, d'un certain côté, rassuré même si je me doutais que je n'étais pas le seul dans cette situation.

L'effet girouette est pour moi le plus déstabilisant. Être pris dans les bras et se demander "il veut plus ou pas" me force aujourd'hui à ne plus y penser plutôt que de laisser libre à mon imagination. Je me contrains aussi à prendre moins d'initiative pour qu'il en prenne lui et me sentir désiré.

La fatigue voire la flemme est le principal souci et je ne parle pas des écrans qui annihilent la "présence" à l'autre....et la masturbation bien présente de son côté aussi.

Si d'autres témoignages, se reconnaissent et ont réussi à débloquer leur situation, pouvaient être inscrit ici, j'en serais ravi.

Merci !

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
22/06/2022 à 13:00

salut à toi,

Alors désolée d'avance, je sors du cadre "témoignage" mais dans ce que je lis en fait, je vois plus un problème de communication que de libido. Hormis les asexuel.le.s et autre couple en accord sur le fait de ne pas avoir de relation sexuelle, pour les autres ca fait parti un peu du packaging d'une relation et donc il faut en parler à ton partenaire, tout simplement. Parce que si lui pense la même chose que toi et interprète mal tes faits et gestes... vous allez vous sentir l'un et l'autre "frustré" pour rien. Puis on a le droit de dire j'ai envie , pas envie, je veux que des câlins, etc... parce que oui des baisses de libido on est tous sujet à en avoir, le stress, la fatigue, un coup de bad mais on peut le dire à son partenaire, au moins on peut mieux appréhender le truc.

Bonne continuation !

avatar contributeur Dim30
Dim30
23/06/2022 à 18:29

C'est vrai que la communication n'est pas son fort. Je dis "son fort" car j'ai souvent été à l'initiative de discussions la dessus et il me remerciait de les lancer car lui en était incapable, bloqué. Mais à force de toujours être à cette initiative, j'ai l' impression de passer pour l'emmerdeur..... Et ce rôle ne me convient pas. Effectivement à la suite de discussions, je sens des efforts de sa part mais cela ne dure pas. Je me sens du coup trop exigeant vis à vis de lui et freine ces dites discussions. Et c'est la boucle.....

avatar contributeur de Cinetique
Cinetique
25/06/2022 à 11:27

Bonjour

Je partage le point de vue de Phoenix73 : le dialogue, dans un couple, est la clé.

Se dire les choses et savoir se le dire, c'est vraiment fondamental.

Dans mon couple, ça se fait assez naturellement. De toute façon, on sent quand l'un ou l'autre ne va pas, est d'une humeur différente.

Si amorcer le dialogue est difficile, rien ne vous empêche de vous écrire. Ce n'est pas ridicule ni infaisable. Ça permet de prendre le temps de chercher ses mots, de dire ce qu'on a sur le cœur et ça permet d'amorcer une discussion.

Peut-être convenir de codes concernant vos envies. Ça peut-être visuel. Quelque chose comme sur ce site "humeur du jour", avec plus de symboles. Libre à vous de créer votre code visuel, ce qui renforcera votre intimité et devenir un jeu dans le couple.

Après, tout dépend depuis combien de temps vous êtes en couple. Bien se connaître prend du temps.

avatar contributeur Dim30
Dim30
27/06/2022 à 13:49 - 27/06/2022 à 13:59

Merci Cinetique, c'est effectivement quelque chose de très important pour moi, communiquer. J'ai mal vécu le manque de communication dans ma longue relation précédente et me suis promis d'y mettre un point d'honneur pour la suite, sauf que.... On est deux en couplé. Cela fait 3ans et demi de relation et plus d'un an de vie commune

J'ai déjà tenté les smileys pour exprimer l'humeur, l'envie etc....... Chou blanc. Un smiley sourire en réponse et rien ensuite.

Je sais bien que je ne le changerai pas mais je n'ai pas envie de le perdre pour ça non plus.

J'avoue m'essoufler un peu de devoir souvent être à l'initiative des discussions. Je suis partagé entre lui laisser ses moments à lui et lui imposer des choses.

De mon point de vue, il vit en couple avec moi comme sa vie de célibataire avec moi en plus.

Et la communication par écrit, déjà fait. Le petit cahier de couple, rempli exclusivement par moi qui trône au dessus de notre tête de lit..... Il est toujours partant mais ça ne dure pas et ça fait flop.... Je ne suis pas psy ni envie de l'être pour lui.

Je sature des soirées TV.......

Le 21 juin, je lui demande s'il veut aller faire un tour à la fête de la musique.... "Oh non trop de monde".

"Je lui dis alors, Ok j'irai tt seul" hors de question pour moi de faire soirée TV, avec qqn qui s'endort au bout de 30min....a côté de moi.

Je crois qu'il n'y a pas cru jusqu'au moment où je passe l'embrasser pour sortir.... Et là ! "tu vas où ?"

"Ben je t'ai dit que je sortirai.... "

Du coup il a sauté dans un short et hop en ville.

"tu ne vas pas y aller tt seul..."

"j'y vais tt seul car tu ne veux pas venir pas parce que je veux être seul" quoique...... 😁

Quels sont vos programmes de soirées dans la semaine de travail ? Routine ou bien ?

Merci beaucoup pour vos témoignages

avatar contributeur de Kokopelli
Kokopelli
27/06/2022 à 14:39

Les baisses de libido ça arrive et parfois la flemme aussi, on a envie de partager autre chose que de coucher. Après l'honnêteté il y a rien de mieux faut pas avoir honte d'exprimer ses envies et ses besoins.Le couple ça passe d'abord par le respect de l'autre donc de l'écoute et de la compréhension.

avatar contributeur Dim30
Dim30
28/06/2022 à 12:20 - 28/06/2022 à 12:21

Merci encore pour tous vos commentaires très intéressants.

Je suis entièrement d'accord au sujet de la communication et c'est ainsi que je conçois le couple mais quand en face l'autre a des blocages par rapport à ça, comment faire.?

Je ne me résigne pas mais j'aimerais avoir des trucs pour le faire parler, communiquer et que cela s'installe comme une habitude du couple.

Je remarque qu'il a plus de blocage qd il s'agit de parler de choses intimes et de sexualité. Pour le reste ça va plutôt bien.

Du coup, je change moi, je m'adapte à défaut qu'il change lui.

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
28/06/2022 à 12:38 - 28/06/2022 à 12:39

S'il fait vraiment un blocage et qu'il ne parvient pas à simplement communiquer sur le sujet, ça va être difficile de savoir comment la relation peut évoluer.

Peut-être consulter un sexologue pour vous donner des pistes de réflexion et débloquer la situation ?

Parfois les changements ne sont pas possibles et il arrive que la relation se termine parce que les divergences au sujet de l'intime sont trop importantes.

avatar contributeur de Kokopelli
Kokopelli
28/06/2022 à 13:56 - 28/06/2022 à 14:00

Citation de Dim30 #405610

Alors il y a des spécialistes, bon c'est pas gratuit...

Après j'avoue les blocages... ça casse la tête... c'est compliqué 🤔 je réfléchis...

Tu lui dit que la sexualité est normal et qu'il n'y a pas besoin d'être mal à l'aise ou de trouver ça Tabou. Qu'il faudrait qu'il s'exprime un peu plus avec toi sinon tu auras du mal à te mettre à sa place. Tout sa gentiment à tête reposé.

Je pense qu'il n'ose pas car il a peur que l'on le juge. Je peux comprendre c'est comme si je disais à mon/ma conjointe (peu importe) alors voilà j'aimerais que l'on pratique le BDSM et j'aimerais que l'on participe à une partouze.Tu n'as pas envie que l'autre personne soit choquée etc...

avatar contributeur Tyalgis
Tyalgis
28/06/2022 à 17:15

Allo !

J'hésitais à venir te faire un petit coucou mais je me décide, alors me voilà. Je ne me reconnais pas directement dans ton témoignage mais disons que je suis plutôt de l'autre côté.

Le petit soucis pour moi c'est que s'il y a vraiment un décalage de libido, il est peu probable qu'il change en profondeur là dessus. C'est malheureux mais sur le sujet le compromis est souvent du côté de la personne qui a le plus de libido, à moins de vouloir forcer la main à celle qui en a moins, ce qui n'est pas très sain et n'est agréable ni pour l'une ni pour l'autre. Et oui, il est possible que si c'est trop pesant pour toi il n'y ait pas vraiment de solution

Tu dis que "L'effet girouette est pour moi le plus déstabilisant. Être pris dans les bras et se demander "il veut plus ou pas" me force aujourd'hui à ne plus y penser plutôt que de laisser libre à mon imagination. Je me contrains aussi à prendre moins d'initiative pour qu'il en prenne lui et me sentir désiré."

Ce qui me fait tiquer là dedans c'est :

1- Parler d'effet girouette quand il te prend dans ses bras

2- L'espoir de te sentir désiré

On s'entend, je comprends l'envie de se sentir désiré, c'est tout à fait normal, mais s'il a réellement peu ou pas de désir (envers quiconque, pas juste toi) malheureusement c'est un objectif qui n'est que difficilement atteignable. Du moins si tu parles de désir sexuel. Parce que vouloir te prendre dans les bras, passer du temps avec toi, manger des gâteaux avec toi, ce sont aussi des désirs. Juste différents.

Maintenant c'est sûr que si vous êtes dans une spirale de routine, dodo, écrans, etc, ça limite les interactions, et pas spécialement que sexuelles. Peut-être qu'il serait plus facile d'essayer de changer ce fait là, faire des choses ensembles, partager du temps, pour te sentir aimé, à défaut de désiré ? S'il est plus à l'aise à discuter là dessus, c'est peut-être une piste plus facile et qui pourrait mieux vous convenir.

Aussi, pour la masturbation, pour beaucoup la libido et le désir ça n'est pas la même chose. Certains voient la masturbation comme un acte purement déconnecté d'une relation sexuelle, où ils ne pensent pas spécialement à des gens, qui les détend, les aide à dormir, etc. Un peu comme se masser soi même la nuque mais ne pas être à l'aise à ce quelqu'un d'autre le fasse.

Si je passe en mode témoignage, ma conjointe me demande souvent si je "veux" telle ou telle chose, si tel ou tel geste "voulait dire" telle ou telle chose. La réalité c'est que non. Non je ne veux pas spécialement faire des gestes sexuels. Non quand je lui fait un câlin ça n'est pas pour moi le prémisse d'autre chose mais simplement pour lui donner de la tendresse. Non quand je la caresse à des endroits comme ses bras, son dos ou autre ça n'est pas pour faire monter son désir, juste pour lui partager un peu de douceur. Le sexe n'est pas un désir chez moi, je n'y pense le plus souvent même pas. Ou alors en ayant peur de la frustrer.

Cela ne m'empêche pas de me laisser emporter un peu avec elle parfois, quand on partage un moment, mais elle pourrait arrêter brusquement que moi ça ne poserait pas de soucis. Mais les gestes qu'on a à ce moment là, en plus du fait que ça soit en réalité souvent moi qui les stoppe, je ne serais pas capable de les initier de moi même. Ou alors juste "pour elle" et pas "pour moi", par envie de lui faire plaisir et pas par désir au sens où tu l'entends.

Cela dit, je ne suis pas non plus à l'aise à parler de ça avec elle. Je ne dis pas que mes blocages sont les mêmes que ton copain, que je ne connais pas, mais c'est définitivement un sujet avec lequel je suis mal à l'aise. Si ça peut aider, ce qui m'aide un peu à bouger c'est en effet ce que disait Kokopelli, le fait de réaffirmer que ça n'est pas tabou. Aussi le fait que justement je sache qu'en face il n'est pas attendu que je change, même si le fait que je change ne serait pas boudé.

Et du côté de ma conjointe je dirais que ce qui aide ce sont justement les preuves d'amour autre, les instants câlins, et peut-être aussi le fait que certains des gestes que je suis capable d'initier soient à la frontière entre un câlin et un peu plus, un peu ambigüs, agréables pour elle sans que ça ne devienne akward pour moi. On sait tous les deux qu'on ne les perçoit pas exactement pareil mais que c'est pas grave dans le fond.

avatar contributeur Dim30
Dim30
29/06/2022 à 09:37 - 29/06/2022 à 09:38

Bonjour à tous et merci pour vos témoignages qui sont très constructifs pour moi.

Kokopelli, tu es très perspicace car effectivement il craint le jugement autour de lui, aime plaire et ne pas décevoir. Et je crois que cela instille aussi notre relation.

Il m'avait avoué un jour avoir perdu de sa "cochon attitude" et semblait en souffrir. Je pense que je devrais revenir dans la discussion par cet angle

"alors au fait ta cochon'attitude.... Parlons-en ! 😅😅🤣"

Tyalgis, je te remercie de t'être lancé car ce genre de témoignages est plus fréquent chez les filles bien que je sais très bien que ça n'est pas exclusivement féminin.

Très intéressant par le fait que ce que tu décris ressemble comme deux gouttes d'eau à mon copain.

En fait je me bloque sur le fait que "s'il se masturbe et qu'il a déjà moins de désir sexuel que moi, il en aura encore moins."

Une fois les pulsions satisfaites manuellement, on a forcément moins envie de rapprochements intimes. Même si je l'avoue, ces rapprochements intimes peuvent ne pas mener jusqu'à l'orgasme éjaculatoire.

Je crois que le sujet, c'est n'ayons pas peur de parler sexualité, envie. Je préférerais qu'il me dise non pas ce soir que de rester dans l'attente.

Qu'il exprime ses désirs, qu'il en parle tt simplement. Je sais en plus que cela le débloquerait un peu.

C'est déjà arrivé mais cela ne s'installe pas comme une habitude dans la relation.

Je relancerai donc la discussion au moment propice.

avatar contributeur de Kokopelli
Kokopelli
29/06/2022 à 13:21

Citation de Dim30 #405756

Je vise juste 😃😆🤪😉

Décevoir de quoi ? C'est quand même dingue de ne pas être soi -meme ! Après dans un couple c'est normal les déceptions. De toute façon du jugement quoiqu'il fasse il en aura si ce n'est pas toi ça sera une autre personne donc autant arrêter son mode de fonctionnement et s'exprimer librement une bonne fois pour toute !

avatar contributeur Dim30
Dim30
29/06/2022 à 22:41

Citation de Kokopelli #405786

Je vais te filer son 06 pour qu'il l'entende 😅😅😅

avatar contributeur de Kokopelli
Kokopelli
29/06/2022 à 23:06

Citation de Dim30 #405943

Je vais l'engueuler

avatar contributeur de François76
François76
29/06/2022 à 23:32

Citation de Dim30 #405756

Bonsoir Dim30

Vous prévoyez de lui poser la question "alors au fait ta cochon'attitude.... Parlons-en ! 😅😅🤣"

Pourquoi pas,

Mais comme vous parlez de sa réserve et de sa crainte de décevoir

Amenez-le plutôt à en parler, en confiance,

Veux-tu me parler de ta cochon attitude ? Qu'est ce qui te ferait plaisir ???? de quoi as-tu envie ????

Mais pour alimenter le débat, ne le recentrez pas sur vos limites, vos tabous,

mais bien sur ses sensations heureuses, ses souvenirs heureux....ça pourrait l'amener à se confier, se livrer ....

S'il y des points qui vous font "tousser", vous rebutent...ne le dites pas à ce moment-là, il se refermerait comme une huitre

A ce stade, ne portez aucun jugement....même s'il n'a pas d'envie particulière, ou pas d'envie tout court !

il vous faudra alors passer à un plan B, qui restera à définir !!!

Belle soirée

avatar contributeur Dim30
Dim30
02/07/2022 à 23:44

Merci pour ces nouveaux témoignages qui correspondent exactement à ce à quoi je me bute : quelles questions lui poser pour désamorcer ? Je sais manier l'humour mais je ne voudrais pas que ce soit pris comme une moquerie ou de l'ironie....

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr