Débat Présidentielle 2017

Membre anonyme
Publiée le 12/04/2017 à 22:55
Bonsoir mesdames, monsieurs. Clemence 22 ans, etudiante en médecine. Je poste ce sujet ce soir car a 11 jours des elections presidentielle, je voudrais connaitre vos avis. Vos impressions ou tout simplement vos commentaires sur ce sujet dactualité. Attention je veux quon reste respectueux des avis de chacuns et que ce debat reste dans le respect des uns et des autres. Nous sommes humains. Il sagit d'échanger dans la bonne humeur.

Membre anonyme
Publiée le 12/04/2017 à 23:26
Bonjour ! Sans le moindre doute, ma voix ira à Mélenchon ( Je m'en cache pas :p ) Et je refuse de voter ( dans l'immédiat ) pour qui que ce soit d'autre au second tour. C'est une des campagnes, la plus médiocre sur le plan des idées et des faits judiciaires que j'ai pu voir .
Membre anonyme
Publiée le 12/04/2017 à 23:28
Je pense que beaucoup pense comme vous ! Moi la premiere. Pour mon choix je suis encore dans l'expectative... je suis vraiment désespéré de tout ces scandales mediatique que cette campagne provoque !
Membre anonyme
Publiée le 13/04/2017 à 03:11 - Modification par Marouv le 13/04/2017 - 03:26:45
(ALERTE PAVÉ (mais il vient du coeur)) Je suis effaré de voir aussi peu de vision de long terme et de (réel) pragmatisme dans ce qui est proposé. On vit dans un moment crucial de notre humanité: notre survie est en jeu, notre santé est en jeu, notre avenir est en jeu, la beauté de notre planète est en jeu... Et on accepte encore de nous laisser gouverner avec des vieilles logiques et des vieilles visions du monde, on accepte encore de nous faire confisquer notre avenir par des politiciens véreux qui s'en contrebalancent de laisser un monde vivable et tolérable à nous et aux générations futures pourvu qu'ils garantissent leur carrière politique et quelques sous pour permettre à leurs enfants, eux, de bien vivre. Moi ça me révolte parce que c'est notre génération qui va vivre encore 50 ou 60 ans et qui va être confrontée aux conséquences des mauvais choix de nos dirigeants actuels sous couvert de pragmatisme et je refuse qu'ils décident pour quelque chose dont ils ne se sentent visiblement pas concernés. Le prochain président aura à décider de beaucoup de choses à ce niveau: des traités européens à venir, des traités de libre-échange à venir, de ce qu'on va faire des réacteurs nucléaires qui dans le prochain mandat auront dépassé leur limite d'existence (40 ans)... Je pense qu'il faut être responsable, réfléchir non pas sur les 5 voire 10 ans à venir, mais réfléchir à comment prendre les bonnes décisions sur le long terme, à comment changer nos modes de consommation pour vivre mieux (et vivre tout court) dans les 30 ou 40 ans à venir au lieu qu'on se rende compte trop tard qu'on a merdé et que les générations futures se souviennent de nos choix comme d'une honte. Il faut réfléchir au monde dans lequel on veut vivre et qu'on veut laisser après nous, c'est ça le vrai pragmatisme et le vrai investissement. Maintenant, je suis très loin d'être partisan, encore moins fan des figures prophétiques et des combines politiques, mais le constat est le suivant: Macron est soutenu par tous ceux qui ont jusqu'ici gouverné au mépris des défis de l'avenir (et du présent), Fillon nous condamne à une dette qui est tellement énorme qu'on passerait les 50 prochaines années à la rembourser en se privant de toute action, Marine Le Pen se suffit à elle-même et à son héritage. Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon sont visiblement les seuls à porter ce discours, à relever l'urgence de la situation et à vouloir sortir d'un immobilisme qu'on a payé cher par le passé. Entre les deux, Mélenchon est le mieux placé pour accéder au pouvoir (et au-delà du personnage c'est un homme de lettre et d'esprit qui ferait un excellent négociateur) et je pense que pour le coup ce serait un vote utile, qui a un impact direct et qui est susceptible de donner de la visibilité à ces idées au niveau mondial car l'action doit être mondiale et que la France a historiquement été un pays meneur (et ce n'est pas un français qui le dit). Tout ça paraît très gnangnan j'en conviens, mais je pense que pour débattre de ces présidentielles, il faut partir des idées avant de se précipiter sur les candidats. L'enjeu écologique est à mon avis le plus important et celui qu'on néglige le plus (comme les Marcheurs Blancs dans GoT pendant 5-6 saisons), il pose la question de savoir comment on va faire pour laisser un monde vivable aux humains de demain, et même de comment on peut vivre heureux quand d'autres humains ne peuvent pas l'être. Pourtant c'est un champ hyyyyper riche, lié à d'autres questions (sociale, démocratique, territoriale) et il n'attend que nous pour y réfléchir, y créer, y investir, et d'ailleurs tout un secteur de l'entreprise est prêt à entendre cet type discours (soyons d'accord le medef ne représente pas grand monde). Maintenant vaut mieux que le pas vienne de nous, que pour une fois l'humanité fasse preuve de lucidité et de prévoyance avant qu'il ne soit trop tard car de toute façon cette réalité finira par s'imposer à nous.
Membre anonyme
Publiée le 13/04/2017 à 13:11
@Marouv, je te rejoinds totalement dans ton analyse ! J'ai même l'impression que ma génération, et encore plus la tienne, aura connu que la crise, la précarité, le chômage etc..
Membre anonyme
Publiée le 13/04/2017 à 13:54
Très mauvaise idée ce sujet sur le forum, ca va vite partir en cacahuète diarrhéique 💩 Sinon personnellement je m'en contre-moque, je ne vote pas donc peu importe le pourri que nous aurons comme prochain président cela ne changera rien à ma situation 👎
Membre anonyme
Publiée le 13/04/2017 à 21:50
Cette campagne demarrait plutot bien. Une campagne d'idees, de surprises (Fillon gagne à droite et Hamon a gauche). Et c'est parti en sucette : les affaires Fillon, les affaires Le Pen. La droite partait gagnante avec un bilan plutot negatif de FH, alors qu'il ne se representait pas... Au final, c'est une campagne d'indecision. Les gens qui vont voter par conviction seront peu nombreux. Fillon est fragilisé par son entetement. Le Pen, je sais pas comment qualifier sa compagne si ce n'est de tradition frontiste. Melenchon fait une tres bonne campagne, vraiment excellente (je parle pas de son programme) Hamon est totalement dephase avec le monde d'aujourd'hui... Et finalement, Macron, il incarne une certaine volonte de renouveau (tout comme Melenchon d'ailleurs) Il reste une semaine, et cette semaine va etre penible je le sens.. les entendre se battre, s'insulter pour au final se retrouver a votre contre Le Pen. voila mon avis :)
Ranargata
Publiée le 13/04/2017 à 22:01
Il semblerait que Marouv ait participé au meeting de Jean-Luc Mélenchon hier soir à Lille. Je me rappelle en effet du discours sur la représentation du MEDEF au sein du patronat. J'étais également présent à ce meeting, qui, il faut bien le dire, était très réussi. Il redonne vraiment goût à la politique, celle qui se préoccupe de l'humain et de la planète, et qui traite réellement les problèmes que nous rencontrons au quotidien. Les foules étaient vraiment galvanisées. Contrairement à ce que racontent ses adversaires, ce ne sont pas seulement ses talents d'orateur qui font de l'effet mais bel et bien le contenu du projet de la France Insoumise qui répond de mon point de vue totalement aux enjeux de demain. Bien entendu, le 23 Avril, je voterai pour Jean-Luc Mélenchon sans aucune hésitation.
Membre anonyme
Publiée le 13/04/2017 à 23:36
Je ne voterai pas car j'ai pas le droit (étant étranger) mais si j'avais à choisir, je pense que je voterais JLM (le plus proche de mes idées).
Membre anonyme
Publiée le 13/04/2017 à 23:58
Je ne dirai que deux mots : NATHALIE ARTAUD!
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 16:00 - Modification par Varna le 14/04/2017 - 16:06:28
Le Pen n'en parlons pas on serait fichus avec elle, engluée comme Fillon dans des affaires louches, elle ne veut le pouvoir que pour asseoir la dynastie Le Pen au pouvoir, et la communauté LGBT en patirai énormément. Fillon, je ne comprend pas comment il peut encore récolter des intentions de vote. Il faut croire que sa mise en examen ne suffit pas pour ouvrir les yeux de certains. Et avec lui, on risque de revenir au mode Germinal pour le travail (tout comme avec Le Pen à vrai dire)... Macron, j'ai clairement pas confiance en lui. C'est le gars qui se dit socialiste alors qu'il est issu d'un milieu clairement libéral (vous le sentez le paradoxe là ?). Il déploi des talents d'orateur très sinueux mais au fond on ne connaît pas clairement son programme ni son intention... Hamon, il a fait un joli début de campagne, proposé des solutions concrète pour nous sortir de la crise et de la précarité avant de se raviser en se disant que ces mesures étaient peut être un peu trop radicales à l'heure actuelle (je pense au Revenu Universel qui devait être universel et finalement sélectif :/). Lors des débats il m'a déçue car il paraissait effacé et pas assez combatif pour défendre son programme qui pourtant tient la route. Je pense que cela a contribué à sa baisse dans les sondages, et comme il dégringole peut être vaudrait il mieux qu'il songe à une alliance... Mélenchon, l'homme qui dit tout haut ce que tout le monde dit tout bas. Il peut paraître certes très véhémant mais je pense qu'il a raison de mettre un bon coup de balai dans toute cette politique qui s'est professionnalisée et corrompue. Oui il est temps de passer à autre chose, il est combatif et a suffisamment de prestance pour tenir un rôle de chef d'état. Comme l'un d'entre vous l'a évoqué, ses talents d'orateur et sa culture en feront un très bon personnage en matière de politique extérieure. Bon vous l'aurez compris il a ma préférence. Pour les autres candidats, ils ont le mérite de faire remonter les doléances des Français et de faire un grand ménage de printemps mais hélas ils récolteront jamais assez de voix pour accéder au second tour. J'aime pas le vote utile mais là peut être vaut-il mieux confier ça voix à un candidat qui se rapproche de leurs idées et qui a la stature pour accéder au second tour. Mais dans cette campagne pitoyable qu'est ce que j'aimerais que le vote blanc soit comptabilisé, enfin ça représenterait ce que les Français pensent de notre politique actuelle. Malheureusement c'est pas le cas pour cette élection...
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 16:37
@Pushpull: Artaud est une haineuse, haineuse des autres, haineuse de ceux qui réussissent, haineuse de ceux qui s'en sont sortis par le travail. Tellement haineuse même qu'elle déteste ses propres parents qui sont pourtant des gens adorables et qui ont travaillés dur toute leur vie et qui continuent de s'investir dans la communauté malgré leur retraite. Une personne qui en veut autant envers ses parents pour une histoire de jalousie, moi je ne l'a vois pas présidente.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 17:03 - Modification par pushpull le 14/04/2017 - 17:03:45
C'est parfait, je suis moi-même un gros hater ! https://giphy.com/gifs/6xgslyYQCyLa8/html5
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 17:18
Mélenchon, encore et toujours. pourquoi? un programme censé, logique, priorité écologique, mais aussi sociale. Sur le plan internationale se distinguer des US, ça c'est bien, surtout quand on voit ce qu'ils continuent de faire, et aussi tenter de faire bouger l'europe pour qu'elle obtienne un second souffle, qu'ele sorte de son état létargique, pour enfin continuer ses objectifs principaux, une coopération toujours plus étroite, et la paix. mélenchon propose cela, et aussi surtout il pense à l'agriculture, et ça c'est bien.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 17:46
PAVE CAESAR Je ne vais pas dire pour qui je voterai, pas par pudeur mais parce que mon "statut" m'en empêche. Je ne veux pas qu'on dise à cause de cela "Beto est de gauche/droite/extrême", bref je "nous" préserve :D Cela ne m'empêchera pas de dire deux trois mots sur cette campagne tout de même. Déjà, toute la campagne se faisait avec Marine Le Pen au second tour, à ce niveau ça n'a pas changé. Elle est relativement stable dans les sondages. Je la trouve surpenante d'abord, car franchement je n'imaginais pas Alain Juppé évincé... J'imaginais vraiment le voir au second tour et très probablement gagner cette présidentielle. Suprenante aussi par l'élection de Benoit Hamon aux primaires du PS. Et surprenante encore avec la qualification potentielle de Jean-Luc Mélenchon. Cette campagne elle est également "extrême", car on arrive à avoir la possibilité de deux "extrêmes" au second tour. C'est un fait assez étonnant, il faut le donc le souligner. Le troisième mot qui me vient est "corruption", que je vais ajouter à "magouille". Là ce ne sont pas simplement les personnes de Marine Le Pen et François Fillon qui s'associent avec ces mots, ce sont leurs partis respectifs, donc FN et LR (que Nicolas Sarkozy a appelé comme cela pour ne plus associer à UMP à affaires, que Michèle Alliot-Marie a appelé comme ça pour ne plus associer RPR à affaires... Une longue tradition donc). Car oui, ce ne sont pas uniquement les têtes d'affiches qui trichent, les cadres de ces partis aussi. On le sait, on a un magnifique exemple avec Patrick Balkany qui doit probablement être le plus grand "mafieux" de France (peut être même que mes guillemets sont en trop). Un autre mot qui me vient c'est "sexisme". 2 femmes pour 9 hommes, à titre personnel ça me choque. Et encore j'ai presque envie de dire 10 contre une, car Marine Le Pen n'a pas vraiment des idées de femme pour ce qui est de leur liberté, et là je précise que cette phrase n'est pas engagée, elle est juste objective. Encore un mot c'est "gauche". Si tous les candidats de gauche n'en étaient qu'un seul, je pense qu'il n'y aurait peut être pas de second tour ! Bon on a un hybride concernant Emmanuel Macron, je ne sais pas trop où le ranger x) Un petit trait d'humour noir avec "Ouhouuuu Ecologie où es-tu", car clairement ce n'est pas la préoccupation première de nos candidats. La Terre vit a épuisé ses ressources annuelles au bout de même plus 8 mois depuis quelques années, il est vrai que laisser la merde aux générations suivantes est une tradition humaine qu'il serait dommage d'arrêter... Reste un dernier mot, "injuste", car la place que l'on fait a chaque candidat n'est clairement pas égale, même si le CSA veille. On entend quand même parler principalement des 4 premiers, qui étaient 5 il n'y a pas si longtemps. Voilà, comme sous entendu au début, je n'ai pas su faire court... il fallait s'y attendre. Je pourrais encore dire pas mal de choses, mais cela deviendrait vraiment trop long.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 18:08
@Pushpull: Les chiens ne font pas des chats ditons.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 20:33
Mon vote ira à Mélenchon également. Il est le candidat, possiblement présent au 2nd tour, qui selon moi a le plus compris les urgences de notre époque, tant au niveau démocratique (6ème République), écologique (planification écolo) que social. Hamon malheureusement s'est fait "assassiné" par toute l'aile droite du PS et je doute même qu'avec la meilleure volonté du monde il puisse mettre en oeuvre son programme face aux probables nouvelles trahisons qui guettent lors de la formation de son gouvernement. Quant aux trois autres (principaux), leurs programmes sont trop éloignés de mes idéaux. Autant je peux comprendre (et encore avec beaucoup d'effort) la colère des électeurs FN face au total manque de morale des élus et au bilan Hollande mais leur "sauveuse" est LOIN d'être une oie blanche et son programme n'est que de la poudre aux yeux (et dangereux pour nous LGBT), autant comment peut-on encore voter Fillon ?? ça me dépasse complètement. Ce personnage est la personnification même de tout ce que la plupart des gens (à qui j'ai parlé) ne peuvent plus supporter et son programme augure d'un avenir bien sombre pour nous qui sommes encore (plus ou moins xD) jeunes. Voilà voilà, j'espère ne pas m'être trompé (et je le pense sincèrement). Le programme de Jean-Luc Mélenchon et sa communauté, notamment sur YT m'ont vraiment convaincus. Je suis tellement soulagé que certains partagent la même opinion :) mais je suis aussi pas mal curieux d'entendre les autres ;)
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 20:59
En quelques mots : Manipulations, perte de confiance, showbizz, anti-démocratique :') Manipulation par les sondages truqués dans l'espoir de faire du vote utile envers Macron en présentant un Jean-Luc Mélenchon mis en avant. Perte de confiance pour l'affaire Fillon comme parlé dans un autre sujet, Le Pen, et Macron (quoi que pour ce dernier on en parle bizarrement beaucoup moins alors qu'il me semble que ce soit le seul qui ait bel et bien été déclaré coupable huhu.. :> ) Showbizz car tous les représentants jouent vraiment bien avec nos émotions grâce au buzz crée par les médias (et ça Mélenchon le fait à merveille, il est celui qui arrive le mieux à profiter de la situation et qui arrive à placer les mots qu'il faut au bon moment, mais c'est aussi l'un de ceux dont je me méfie le plus.) Anti-démocratique, encore une fois car les médias, les médias et toujours les médias... Aucune objectivité, une orientation des esprits pour laisser passer leur putain de Macron, un linchage envers certains, un silence sur d'autres... Bref, du grand n'importe quoi. Pour moi le seul "clean" qui n'aurait rien à se reprocher serait Hamon, mais je ne sais pas si je partage vraiment ses idées non plus... Dur dur de choisir, dans tous les cas j'ai l'impression que ça partira en couilles ^^ Faudrait prendre un peu de chaques candidats et ça pourrait créer quelque chose dont je me sens proche.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 21:04
Je ne sais pa trop pour qui voter. D'après aucun n'est apte à être un bon chef d'Etat. Mais je pense que mon vote va s'orienter plutôt vers Mélenchon. J'y crois pas trop mais ces idées sont quand même (pour moi) les moins pires...
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 22:28 - Modification par Enneathusias le 14/04/2017 - 22:31:41
Tu es très lucide pour ton âge, Alex ! Et ce n’est pas un petit compliment, car la majorité des gens prend pour argent comptant ce que disent les média, au lieu d’exercer un esprit critique sur le contenu et sur le média lui-même, en allant directement à la source de l’information. Les média et la plupart des journalistes exposés médiatiquement ne sont pas neutres politiquement et pas objectifs dans la présentation du fait politique. C’est notamment visible en période électorale où les enjeux sont particulièrement importants : leur présentation des faits et souvent biaisée en faveur ou défaveur de tel ou untel. Les connexions entre les médias, les intérêts financiers et les politiques sont avérés. Pour plus d’information sur ce thème, visionner le documentaire de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat, Les nouveaux chiens de garde, adapté du livre éponyme de Serge Halimi. La seule critique que je ferais sur ce documentaire, c’est qu’il semble, à un moment, prendre parti politiquement, alors qu’il devrait rester neutre, car c’est précisément ce qu’il dénonce. Sur le fond, il met le doigt sur les conflits d’intérêts et on comprend mieux pourquoi Reporters sans frontières a classé en 2016 la France au rang de 45ème pays du monde en matière de liberté de la presse. (source : https://rsf.org/fr/classement) Donc, il faut TOUJOURS écouter attentivement ce que disent les candidats sur plusieurs interviews et consulter leur programme pour regarder derrière le voile de la scénarisation médiatique. Pour certains candidats, on constatera de grosses différences entre le programme et la présentation qui en est faite dans les média…y compris, parfois, sur les « affaires ». Ce qu’il faut préciser aussi, c’est que de nombreux citoyens sont rattachés à une idéologie par l’affect, voire par une blessure personnelle qui rend toute discussion, toute remise en question impossible, car cela équivaudrait alors pour eux à une remise en question du fondement personnel et subjectif de l’idéologie choisie. Etre véritablement un citoyen objectif en politique, ou du moins capable d’une certaine distanciation en politique, n’est pas donné à tout le monde.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 22:30 - Modification par Edrazel le 14/04/2017 - 22:36:07
Dans l'ordre pour moi (même si je suis pas Française) : 1 Hamon 2 Macron 3 Fillon 4 Mélenchon 5 Le Pen Premièrement, Benoît Hamon parce que c'est celui qui dit les choses les plus sensées selon moi. Ça me déçoit qu'il tombe dans les sondages tout ça parce qu'il est (trop ?) discret... En deuxième position, Macron. Je ne comprends pas trop pourquoi il est si apprécié mais j'ai l'impression qu'il va aller dans la continuité de Hollande et je trouve que c'est pas si mal. On se marre bien avec Hollande, il est drôle, moi il me rassure d'une certaine façon ^^ Ensuite François Fillon, parce que oui, il a magouillé et il aime le fric, mais peut-être qu'au fond il a vraiment la volonté de sortir son pays de la mouise. En avant-dernière position, Mélenchon. Oui Mélenchon il est intelligent, il est cultivé, il sait s'adresser à tout le monde,... Mais il me fait un peu peur quand même et prendre exemple sur le Venezuela ne me semble pas être une bonne idée ; vous avez vu la gueule du Venezuela ? Vous voulez vous y retrouver ? J'aime bien ses idées et j'aime qu'il soit féministe, mais il ne me convainc pas. En dernier, Marine Le Pen. J'ai rien à dire sur elle ; son nom de famille dit tout.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 22:36
Pour ma part ça serait : -Mélenchon -Hamon -Asselineau (Même si le coté complotiste partout me dérange, sans compter certaines mesures) -Macron -Fillon et/ou Le Pen => Je m'abstiendrais..
Ranargata
Publiée le 14/04/2017 à 22:41
Puisque vous en parlez, on a un magnifique exemple (juste un peu plus haut) de la manipulation des médias avec cette rengaine incessante sur le Vénézuela ... ça fait 3 jours que ça dure la petite histoire. Méfiez-vous les chars de l'Armée Rouge pourraient bien arriver s'il était élu. Ca tourne au ridicule. Bref une fois de plus, nous ne sommes pas dupe de ce petit tour de passe passe organisé par la caste néolibérale pour tenter de freiner le candidat de la France insoumise.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 22:55 - Modification par Enneathusias le 14/04/2017 - 22:57:34
Oui et ces manipulations sont valables pour d'autres candidats que Mélenchon. Le pen est présentée systématiquement comme la méchante, le repoussoir du système, l'ogresse...Elle est caricaturée en permanence : Les média racontent une belle histoire, avec des protagonistes, des gentils, des méchants et tout ce qui fait que l'on est tenu en haleine, comme dans un film, mais poussés invariablement à voter pour le gentil, tel qu'ils l'ont présenté. Soyons plus intelligents et regardons derrière les apparences et la meilleure façon de le faire, c'est d'aller à la source.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 22:56 - Modification par Edrazel le 14/04/2017 - 22:56:17
Ranargata, il faut avouer que dans ce monde ce sont souvent les capitalistes qui gagnent. Mélenchon dit que le Vénézuela et Cuba se sont fait bouffer par les Etats-Unis ; il arrivera la même chose en France, surtout si vous sortez de l'Europe.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 22:57
Enneathusias, c'est toi qui suit la mode en diabolisant les médias.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 22:58
Je considére à tort ou à raison qu'elle est trés dangereuse.. l'historique de son parti, son pére, son entourage, ses propos révisionistes ou négationistes ceux sont des plaies. Son hystérie quotidienne est insupportable .. notament sur les étrangers etc.. Le programme économique est proche du néant, aucune vision sur le long terme. Puis je le dis et re dis .. voter Le Pen en étant gay est pour moi incompéhensible !
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 23:04
Edrazel : la mode, en terme de politique notamment, m’importe peu depuis bien longtemps. J’observe les média et les politiques attentivement en me basant sur les faits et je constate le biais médiatique. Ça n’a rien de partisan ou d’une mode… Si tu faisais la même chose, peut-être le verrais-tu aussi. Seyan24 : si tu as fait tout ce travail d’analyse objective, à partir de ce qui est vraiment dit et fait, alors tu votes en ton âme et conscience. Je n’ai rien à dire là-dessus. Après le choix des uns et des autres m’importe peu. Je conseille simplement d’écouter attentivement les candidats sur plusieurs interviews et de lire leurs programmes.
Ranargata
Publiée le 14/04/2017 à 23:11 - Modification par Ranargata le 14/04/2017 - 23:22:43
@Edrazel "Il faut avouer que dans ce monde, ce sont souvent les capitalistes qui gagnent" Et bien justement nous avons une occasion historique de les remettre à leur place. J'en ai plein le dos de cette société qui se pourrit de l'intérieur où seuls les logiques de rentabilité financière dominent et ce au détriment de tout le reste. J'ose éspérer que les jeunes générations dont je fait partie ont l'envie de se battre pour que nous puissions vivre en harmonie avec l'environnement et tous les êtres vivants qui s'y trouvent. Notre avenir, ce n'est pas de payer des dettes comme des cons pendant des décennies et des décennies, repliés dans l'austérité budgétaire sur toutes les strates de l'Etat pendant que des joueurs de foot gagnent 400 000 euros par mois. Il sort d'où ce pognon ? Mélenchon n'est pas pour une sortie de l'UE. Le candidat du Frexit c'est Asselineau. La position de Mélenchon est suffisamment complexe et réfléchie pour être carricaturée à ce point là. Pour résumer, ce dernier veut justement se mettre en position de force pour établir de nouveaux traités.
Membre anonyme
Publiée le 14/04/2017 à 23:17 - Modification par Edrazel le 15/04/2017 - 01:44:24
Enneathusias ; oh mais je l'ai fait. Et oui, il y a un biais médiatique, et alors ? De toute façon, il y en aura toujours un. Il suffit de le savoir et franchement, ça se voit. Mais préfèrerais-tu que ce biais aille en faveur de Macron ou de Le Pen ? Macron était au début vu comme le rempart face à Le Pen. Maintenant que Mélenchon monte, les médias sont plus sympa avec lui aussi, non ? Donc je pense que le but des médias, c'est de faire barrage à Marine Le Pen. Est-ce vraiment une mauvaise chose ? (À moins que tu votes Le Pen du coup... À ceux-là, je leur souhaite de se faire en**ler par la Triple B**e de Satan en enfer).

  S'inscrire pour participer au sujet