Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad
01/08/2022 à 12:26

Bonjour à Toustes !

j'ai pu voir ce film qui m'a permis de bien faire ressortir nos bizarreries entre ce que l'on souhaite être et ce que nous faisons pour finalement s'adapter à notre environnement relationnel...

Il y a le côté "utopique" que je définis par la métaphore suivante : Une utopie est comme la lumière du phare côtier : elle définit une position, un repère qui permet de se diriger, de savoir se guider mais en aucun cas, il faut se diriger directement vers cette lumière car le naufrage est réel !

Alors, ici, chacun des personnages exprime leur envies et idées puis...

Depuis que j'ai vu ce film, j'observe de partout ce "délire"... 🙄 je le pratique bien aussi... probablement 😉 voire certainement !

Et vous ?

Heureux de vous retrouver et de vous lire 🤗

avatar contributeur de Escargotte
Escargotte
01/08/2022 à 12:59

La lumière du phare tout comme la noirceur des abysses nous fascine et nous attire mais mieux vaut parfois en rester bien éloigné au risque de se noyer ou de se faire brûler vif pour du vrai!

C'est ce que je pense au jour d'aujourd'hui et donc je rejoins ton sujet. Je suis presque totalement persuadée que l'utopie en nous est faite de cette obscurité et lumière...

Ce rêve de vie utopique en nous n'est que du rêve... la vie réelle est ce qu'elle est dans tout ce qui a de plus concret ( et ennuyant)... Les 2 doivent bien être séparé au risque de plus savoir où on est... parfois c'est plus fort que nous de vouloir vivre dans le rêve mais on doit savoir à quoi on s'accroche... du vide, de la lumière et de l'obscurité ...

🤔

avatar contributeur de Humana15
Humana15
01/08/2022 à 14:20

heeuu what?

Je ne suis pas sur de comprendre le rapport entre le film et l'utopie!

l'utopie est la recherche d'une société idéale, plus juste. Quelque chose d'atteignable - sans se casser les dents - comme avec cette histoire de phare!

Pour ce que je me souviens du film (que j'ai vu il y a plus d'un an)

le personnage joué par Niels Schneider se ment juste a lui même et n'a pas le courage de dire et faire se qu'il a besoin et envie de dire et de faire... rien a voir avec l'utopie... juste des rêves qu'il ne se donne pas les moyens de vivre!

avatar contributeur de Escargotte
Escargotte
01/08/2022 à 14:58

Une utopie , Def larousse:

Construction imaginaire et rigoureuse d'une société, qui constitue, par rapport à celui qui la réalise, un idéal ou un contre-idéal. 2. Projet dont la réalisation est impossible, conception imaginaire : Une utopie pédagogique.

Une utopie est un bien un rêve irréaliste ou irréalisable...😜

avatar contributeur de Humana15
Humana15
01/08/2022 à 15:27

si le Larousse le dit... c'est que ça doit etre vrai!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Utopie

avatar contributeur de Escargotte
Escargotte
01/08/2022 à 15:31

Citation de Humana15 #411849

Bah vui😅😉 même ton lien Wikipedia le dit:

Une utopie peut désigner également une réalité difficilement admissible : en ce sens, qualifier quelque chose d'utopique consiste à le disqualifier et à le considérer comme irrationnel. Cette polysémie, qui fait varier la définition du terme entre texte littéraire à vocation politique et rêve irréalisable, atteste de la lutte entre deux croyances, l'une en la possibilité de réfléchir sur le réel par la représentation fictionnelle, l'autre sur la dissociation radicale du rêve et de l'acte, de l'idéal et du réel.

Donc voilà ... on doit assumer la dure réalité de notre vie les betos!

Sur ce je retourne dans ma coquille palace !😆😅

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
01/08/2022 à 16:51

Citation de OffRoad #411833

J'aime beaucoup ta citation.

Personnellement, il y a un avant et un après

Un avant transition ou je me débattais avec des realité abstraites, sans comprendre les tenants et les aboutissants . J'etait souvent confronté à des chimères mais comme je me battais pour exister, ces dernières tenaient lieu de pont entre ce qui était alors ma réalité et celle des autres....

et un après transition ou d'un seul coup, je me suis trouver libérer de mes chaines et oû j'existe de façon complètement égoïste.

Je fais les choses parce qu'elles me plaisent sans tenir compte de possible idéal. J'ai conscience que mes anciens idéaux me suivent mais comme le ferait de brave toutou avec lesquels je vis en paix. Ils me plaisent, je les nourrit parfois mais seulement quand il me sied de le faire.

En parallèle et de façon contradictoire, je suis touché et peux même être en amour des personnes qui vivent en étant dictés par ces idéaux

Après, il y a ce que je fais dans la vie. Les objectif idéal que je souhaiterais atteindre et la façon concrète dont je souhaite mener ma vie ...

Et là, j'ai envie de te répondre que l'objectif n'est qu'un prétexte pour musarder et (encore une fois) paradoxalement, je vais de sauts de puce ou a grand pas dans la direction que JE souhaite ....

Et quand ça traine, je me souviens de ma prétransition quand j'etais dépressif

JE SUIS CAPITAINE DE MON AME, JE SUIS MAÎTRE DE MON DESTIN !!


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Roseau
Roseau
01/08/2022 à 17:44

Citation de Kitsune #411858

C'est quoi la différence entre vivre dans un rêve/jouer un rôle et vivre dans la réalité/être soi même? Et comment savoir dans quel catégorie on est?

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
01/08/2022 à 20:34

Citation de Roseau #411867

Je ne suis pas un spécialiste mais juste pour

Vivre un rêve/jouer un role

J'ai deux choses différentes qui me viennent a l'esprit.

1) la personne qui décide de qui elle est et qui elle veut incarner en se foutant royalement des dictat de la société et qui vit sa vie, comme elle l'entend.

2) la personne qui voudrait mais qui n'a pas les moyens de ses prétentions pour x raison.

Ensuite pour la deuxième partie

Être dans la réalité/être soi-meme

Les deux sont un peu antinomiques, tu ne trouve pas ?

Parqu'à mon avis, pour être soi-même, il faut imposer sa part de délire et être en dépis du reste du monde.

Si tu ne fait que vivre dans le monde, peux tu réellement dire que tu es toi-même ?

Ne deviens tu pas plus tôt un produit du monde ?

Je n'exclut pas le fait que pour être soi, on passe par le rouleau compresseur sociétal et qu'il reste de nous, ce qui pouvait survivre mais il y a une différence entre se glisser dans les cases pour coexister en société tout en gardant notre delir vivant et en transformant chaque case en boite de nuit avec sunlight intégrés et un produit passif qui a besoin de case comme contenant, sous peine de ne plus exister


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Roseau
Roseau
01/08/2022 à 21:02

Pour moi ta réponse à qu'est ce que jouer un rôle et qu'est ce qu'être soi même se rejoignent alors que moi je les vois comme opposés. Pour l'un tu dis que c'est décider d'incarner un rôle en se foutant des dictats, etc et pour l'autre tu dis que pour être soi même faut imposer sa part de délire. Donc tes deux définitions pour deux concepts opposés se rejoignent dans le fait d'imposer ses choix, comme si jouer un rôle c'est aussi être soi même car pour toi être soi même c'est aller l'encontre de la société, des ses dogmes et imposer un truc à toi.

Pour moi être dans la réalité et être soi même c'est justement un synonyme presque. Par exemple, si je dis que je suis un tigre, je vais à un moment donné rencontrer des limites dans la réalité: je sais pas courir à 4 pattes, je sais pas chasser, ni ronronner comme un tigre, etc. Donc pour moi être soi même c'est être constamment en accord avec la réalité ce qui dans mon exemple n'est pas possible.

Je t'ai posé ces questions parce que tu disais que tu te débattais avec des réalités abstraites avant ton transition et que après tu t'es senti libéré et que tu vis maintenant de manière égoïste (j'imagine dans le sens où tu ne vis pas pour les autres, pour leur idée de comment tu devrais être). Donc au début tu te débâtais avec des réalités mais en fait, je comprends pas pourquoi et en quoi tu te débâtais avec des réalités puisque justement pour moi t'es sensé être en adéquation avec la réalité pour être soi même...

C'est quoi ces réalités abstraites en fait?

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad
01/08/2022 à 21:12

Citation de Kitsune #411894 : "Être dans la réalité/être soi-meme..."

Il était dit par le passé : Être ou paraître !

Il me semble qu'il y a beaucoup de personnes qui, une fois compris leur mal-être, font difficilement le changement, le Coming-Out !

Citation de Humana15 #411841 : "...rien a voir avec l'utopie... juste des rêves..."

Le rêve et l'utopie sont de proches synonymes :

https://www.cnrtl.fr/synonymie/utopie

https://www.cnrtl.fr/synonymie/rêve

Le rêve en usage "c" : https://www.cnrtl.fr/etymologie/rêve

L'utopie est un référentiel pour exprimer des représentations imaginaires.

Citation de Roseau #411867 : "...Et comment savoir dans quel catégorie on est ? "

Il me semble qu'on le remarque dans le regard des autres !!! Et donc vous rêvez si les autres sont dans le réel mais aussi vous êtes dans le vrai si les autres délirent ensemble ! Mouarff : cela est relatif, vous n'êtes pas plus avancé 😜

Plus sérieusement, vous sentez le trouble en vous (dysphorie) lorsque vous êtes en mode 'apparence'...

Au plaisir de vous lire encore 🤗



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr