Sortir d'une histoire douloureuse

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

   Bonsoir à tous,

  Après avoir beaucoup hésité, je finis par écrire ce message dont le sujet peut paraître un peu banal, mais je n'ai pas trouvé d'autres solutions.

  En fait, pour la petite histoire, j'ai rencontré un garçon sur un site de rencontres, on a commencé à s'envoyer des messages pour apprendre à mieux se connaître et le feeling est passé tout de suite entre nous, même si une distance de près de 250 kms nous séparait.

 Nous avons donc appris à nous connaître, et je ne sais pas pourquoi, mais c'est la première fois que je me suis autant attaché à un garçon, qui m'avait complètement charmé. On a donc décidé de se rencontrer, on a passé un week-end ensemble, puis on a décidé de se revoir. Tout cela s'est déroulé à merveille pendant trois week-end de suite, où à tour de rôle, nous nous rendions chez l'autre pour nous retrouver et passer le week-end ensemble.

 Jusqu'au week end dernier où, après avoir parcouru les 250 kms pour me rendre chez lui comme cela était convenu, il m'attendait mais non pas pour que l'on passe le week end ensemble, plutôt pour m'annoncer qu'il ne voulait pas aller plus loin avec moi ( il aurait quand même pu m'épargner les 250 kms en voiture pour me le dire), et surtout que finalement il ne recherchait pas une relation sérieuse et durable comme il me l'avait dit auparavant mais seulement des plans d'un soir.

 Je suis donc reparti immédiatement, et je ressentais à la fois de la colère et surtout une tristesse immense, car jamais je n'avais autant été séduit par un garçon, c'est peut être ma faute, mais je suis beaucoup trop attaché à lui, et même si cette relation n'a duré qu'un mois, elle a été pour moi très intense, ce qui a fait que je n'arrive pas à me sortir de cette situation.

 Depuis une semaine, je n'arrive plus à sortir de chez moi, je me morfonds sur moi-même pendant des heures, je ne fais que penser à lui car j'ai l'impression que très naïvement de ma part, je suis toujours en quelque sorte amoureux de lui après ce qu'il m'a fait. Cela peut même aller plus loin, je n'arrive plus à manger, je reste des heures à dormir, à ne rien faire, et je n'arrive pas à me confier à mes proches, mes amis, ma famille, je ne sais plus quoi faire et je sens que je suis en train de me noyer tout seul.

 Je ne sais pas si c'est la bonne idée, mais c'est la seule que j'ai trouvé pour tenter de trouver des solutions pour sortir de cette situation que je pense critique et donc je n'arrive pas à me sortir depuis une semaine. J'aurais voulu savoir si certains d'entre vous, qui allez lire mon message, avaient déjà vécu ce genre de situation et si oui, comment aviez vous fait pour vous en sortir car moi je n'y arrive pas et je ne sais plus quoi faire. Et pour les autres, auriez vous des solutions pour mettre un terme à cette situation compliquée, dans laquelle je me suis mis tout seul?

 


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir,

Tout d'abord, bravo pour être venu ici, tu as déjà amorcé un chemin qui n'était pas facile à démarrer. En effet, en venant ici et avec une audience variée, chacun t'apportera un point de vue plus ou moins différent pour réfléchir à des pistes de solutions

J'ai déjà vécu des situations similaires à la tienne, en revanche je n'étais pas resté chez moi à me morfondre. Généralement, ça durait rarement un jour et plus rarement encore 2 jours de suite. Mes solutions n'ont jamais été saines car je suis un grand revanchard.

Il y a déjà une chose qui me chagrine à titre personnel, et je profite de ton topic pour mettre en garde tout le monde, pourquoi allez-vous chercher des amours à plusieurs dizaines kilomètres de chez vous? L'amour c'est un investissement, par conséquent n'investissez pas les grands moyens pour un amour dont vous n'êtes même pas surs des aboutissements. Parfois, votre amour se situe dans votre commune alors s'il vous plaît, interdisez-vous de tomber amoureux de quelqu'un qui habite à plusieurs dizaines de kilomètres! En effet, tu n'es pas le premier qu'on ramasse sur ce site pour la déception de s'être fait quenelliser. Je me suis fait quenellisé par quelqu'un qui habitait à 11 km de chez moi, je vous prie de croire que j'en ai fait baver à cette personne ainsi qu'à son entourage!

Désolé d'être brutal avec toi, mais je crois qu'il est bon aussi que les Betolérants ne montrent pas que la vie est toute rose. On peut tout à fait aider les personnes tout en étant réaliste sur le constat et à condition d'être solide sur les solutions.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Foetus : "Je me suis fait quenellisé par quelqu'un qui habitait à 11 km de chez moi, je vous prie de croire que j'en ai fait baver à cette personne ainsi qu'à son entourage!" Comment ça ?

2 novembre 2010: Je suis invité à lui rendre visite
21 novembre 2010: Elle me dit "ta gueule" sur Facebook et coupe tout contact
3 septembre 2015: Hospitalisé pour dépression, aigri, vidé par toutes ces histoires avec elle
4 avril 2016: Début de l'homosexualité de type réactionnel.

Mais si tu souhaites qu'on en parle, je veux bien qu'on fasse cela en privé car ce topic est réservé à Anonyme qui souhaite un soutien.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bon déjà les relations à distance c'est pas impossible , mais c'est mieux quand le couple a déjà une base à peu prés solide, et donc qu'il est établi depuis un certain temps.
Pour ce qui est de ce que tu ressens, c'est normal, pour faire passer colère, tristesse et repliement sur sois même y'a pas 36000 solutions, essaye de t'occuper l'esprit ( par le travail, des loisirs, du sport ) mais surtout sors, rencontre du monde, et si tu as l'occasion/l'envie de discuter de tes ressentiments avec un ami n'hésites pas, ça fait toujours du bien de pouvoir vider son sac.
Aussi, ne te blâme pas pour t'être mis dans cette situation comme tu dis, ça peut arriver à tout le monde de tomber amoureux et de pas prendre assez de recul, surtout si c'est la première fois que tu t'attaches à un garçon, maintenant tu sais qu'il faudra être plus prudent la prochaine fois
Courage :)

photo de l'auteur friendlyy85
Friendlyy85
Homme de 33 ans
les sables d'olonne

13 remerciements
bon courage.
bouges, sort, balade toi entre amis, va voir des potes, fais du sport, du théâtre, dépense toi ! etc.
trouve toi une activité qui te permettra d'oublier au mieux ta tristesse.
nous sommes beaucoup dans ce cas. on va pouvoir monter une association 
accroche toi à quelque chose pour éviter d'y penser.
le soir est dur car tu rentres peut être seul, mais ça passera, il y a des gens bien ici pour t'aider

ensuite, j'ai eu pas mal de relations à distance. je trouve que ça peut mettre aussi du peps à la relation, et ça peut être aussi un gage de confiance pour le couple,  et de savoir si le couple peut durer.

on ne décide pas de qui on va tomber amoureux : la distance n'est pour rien. 

surtout ne fais pas à un autre ce que l'on t'a fait; reste sur le respect de l'autre. dis toi qu'il ne t'a pas du tout respecté : il te fais faire 250 km pour te dire de repartir.

question : qu'en pense tu ?  pour moi c'est un manque de respect, ou d'éducation, ou de non respect de l'éducation qu'il a reçu.

alors garde la tête haute, tu ne va pas déprimer pour des mecs qui n'en valent pas la peine. c'est eux qui sont à plaindre, et non toi. 

parle, écris, dépense toi, va courir 10km, si ce n'est pas assez, fais en plus. je suis sûr qu'il y a des gens pour te soutenir :)

schuss 

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Bonsoir,

 Tout d'abord, je tenais à vous remercier pour vos messages ainsi que vos conseils.
 Pour ce qui est de la question de la relation à distance, c'était ma première expérience dans ce cas-là. En fait, comme je l'ai dit, même si cette relation n'a duré qu'un mois, elle a été tellement intense pour moi que la distance ne me posait pas réellement de problème, je voulais surement que ça mène à une relation de confiance dans le couple, même si je me suis rendu compte que j'ai été trop naïf sur ce coup là.
 J'ai 23 ans, j'ai déjà eu cinq ou six relations sérieuses avec des garçons, mais c'était la première fois que je suis tombé si vite amoureux d'un garçon, qui avait réussi à me charmer dès la première rencontre: maintenant, je pense que je vais me méfier un peu plus... C'est dommage que ce soit comme ça, mais après avoir vécu une expérience difficile comme celle-ci, j'ai vraiment l'impression d'avoir perdu une partie la confiance que j'avais en moi, et je suis certain que je vais être plus vigilant pour mes prochaines relations, notamment pour ne pas avoir à souffrir autant.
 
  Je voulais aussi en profiter pour vous remercier de nouveau pour vos histoires et vos conseils, car finalement, après une semaine douloureuse passée tout seul dans mon appartement, je me suis dit que ça ne pouvait plus durer, j'ai donc décidé de sortir voir des amis aujourd"hui sur Paris, comme j'habite à trente kilomètres de la capitale, et je dois dire que je me sens un peu mieux, je ne suis pas encore au meilleur de ma forme, mais cette sortie m'a surtout éviter de tomber dans une déprime totale.
 Malheureusement, ce travail qui consiste à passer à autre chose n'est pas terminé pour moi, car j'ai toujours des sentiments assez forts pour ce farçon, j'espère que je saurais m'en défaire assez rapidement. Et surtout, je n'arrive pas à me séparer pour le moment d'un tee-shirt qu'il m'avait donné, j'espère aussi pouvoir m'en débarrasser rapidement pour passer à autre chose.

   En tout cas, aujourd'hui, je me sens un peu mieux que la dernière semaine passée à me replier tout seul dans mon appartement, et je vais tout faire pour continuer ce travail, même si mes sentiments pour ce garçon ne se sont pas totalement dissipés...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
"Je me suis fait quenellisé par quelqu'un qui habitait à 11 km de chez moi, je vous prie de croire que j'en ai fait baver à cette personne ainsi qu'à son entourage!"
Comment ça ?

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit