Un an après, il me manque encore

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonsoir,

J'ai connu mon premier amour à la toute fin de l'année dernière (il a commencé à Noël en plus, imaginez le bonheur). C'était magique, mais nous vivions éloignés. C'était une relation à distance qui aurais du durer deux ans avant de vivre plus proches l'un de l'autre...

Au bout de deux mois il a décidé de tout arrêté. On s'est quitté en bons termes certes, mais son excuse m'a laissé perplexe : "je portais trop d'affection pour lui, c'était pesant". Il n'avais jamais essayé de m'en parler.

Mais depuis ce jour (en gros depuis fin février) impossible de passer à autre chose. Chaque soirs je repense à lui et ça me rend toujours très triste, dès que je ne suis plus occupé à faire quelque chose d'autres, mes souvenirs reviennent à la charge. Ça devient terriblement pesant. Quand ça m'arrive le soir, rien ne m'empêche de m'enfermer et de pleurer, mais en plein cours, si le moindre truc me fait penser à lui, il faut à la fois se retenir et rester concentrer... J'ai vraiment pas envie de gâcher ma scolarité pour ça, et surtout ma jeunesse, demain, j'ai 20 ans. Quand je pense à mes années collèges, je pense tout de suite aux insultes que je pouvais recevoir quotidiennement... J'ai pas envie que plus tard, ça fasse pareil pour mes années études sup' où j'étais toujours triste et que rien d'extra ne s'est produit...

Etant donné que je n'ai pas le physique de rêve, que je souffre d'un terrible manque de confiance en moi. Que je vis au fin fond de l'Île de France où je n'ai pas d'amis. Etc...
Ces petites choses qui me rendent encore plus seul... Déjà que ma passion pour le ferroviaire est un frein pour beaucoup de monde, je passe limite pour un pestiférer....

Donc le but du message est de savoir, comment je pourrais ne plus être constamment à me torturer l'esprit en pensant à lui...

Merci d'avance et bonne soirée  à vous ;)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Titou91 : Quand je pense à mes années collèges, je pense tout de suite aux insultes que je pouvais recevoir quotidiennement...

Question: De quoi et pourquoi on t'insultait au collège?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de MonsieurS : Citation de Titou91 : Quand je pense à mes années collèges, je pense tout de suite aux insultes que je pouvais recevoir quotidiennement...
Question: De quoi et pourquoi on t'insultait au collège?


Au début c'était "salut le gros", alors que malgré mes quelques kilos supplémentaires je n'étais pas si gros que ça. Et comme j'avais des cheveux plus longs que maintenant, ils n'on pas tarder à m'appeler le "PD". A l'époque je ne m'étais pas du découvert, puisque j'ai découvert mes attirances envers les homme au lycée.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Avais-tu un complexe sur ton orientation sexuelle et sur ta corpulence, au collège et-ou au lycée?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de MonsieurS : Avais-tu un complexe sur ton orientation sexuelle et sur ta corpulence, au collège et-ou au lycée? Merci !


J'ai toujours complexé sur ma corpulence oui. Sur ma sexualité non. Surtout que durant mes années collège j'étais bien loin d'imaginer que je me découvrirais de la sorte. Au lycée, je n'ai eu aucun soucis

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Titou91.
J'ai compris que tu a un problème, mais j'ai pas l'impression que ça vienne de ton ex particulier.
Je pense que tu à peur de ne pas pouvoir retrouver de nouveau une belle histoire comme celle que tu à vécu avec lui.
Je pense aussi que tu à peur de rester seul et de ne pas avoir les capacité de te sortir de cette solitude.

La seul arme que je connaisse face à cela c'est le dialogue, le partage et la communication.
Et je suis heureux de pouvoir t'annoncer que tu à enfaite toute les capacité de t'en sortir, puisque tu est capable de venir nous en parler ^^

Bon sinon, si tu pense qu'il y a des doute que seul ton ex peut t'aider a dissiper, alors n'hésite pas a lui poser tes questions. Au bout d'un moment si ta santé mental est en jeu, n'ai pas peur de le déranger le temps d'un appel.

Si c'est un peu des deux, alors il faut que tu face le tri entre les deux.
Si c'est pas du tout ça, ba désoler, je m'ai trompé

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je doit admettre que ce que tu viens de dire me semble bien vrai.
Ça m'étonnerais que seul mon ex puisse m'aider, certes il me manque, mais en même temps je n'ai plus envie d'en entendre parler et hors de question de le croiser un jour !
Il y a aussi, je pense que le fait d'être seul me manque. Je n'avais jamais reçu autant d'affection de la part de quelqu'un...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour l'instant! ^^ (citation d'homer simpson)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je l'espère ^^

photo de l'auteur friendlyy85
Friendlyy85
Homme de 33 ans
les sables d'olonne

13 remerciements
moi c'est mon traversin qui me donne de l'affection.....
au moins il ne peut pas me dire de co......rie
ok je sort...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oh, on en trouve facilement des traversins :p

photo de l'auteur friendlyy85
Friendlyy85
Homme de 33 ans
les sables d'olonne

13 remerciements
ça tombe bien, je dois le changer. je prend je jette. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir moi ce qui m'ennuie (en plus du manque d'ergonomie du site- impossible de changer son genre) c'est qu'il ne semble pas y avoir beaucoup de gens inscrit  , dommage le concept est pas mal 

photo de l'auteur flogay29
Flogay29
Homme de 21 ans
brest
pour ta passion pour le ferroviaire tkt pas , moi je suis passionné par les bus , donc imagine la gueule des gens quand je leurs dit ça..

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit