première rupture

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonsoir, aujourd'hui est ,je pense, le pire jour de ma vie, je ne suis jamais allé sur un forum pour "demander de l'aide" mais je pense que là j'en ai besoin même si mon histoire est probablement banale (dans le sens de vécue par tout le monde).

Pour vous expliquez je pense devoir vous mettre dans le contexte de ma vie.

Il faut donc savoir que je suis quelqu'un de très peu sociable, un geek quoi, avec assez peux d'amis et que je suis souvent triste en générale. Je suis en classe préparatoire ce qui me laisse très peux de temps libre et me déprime beaucoup car je n'arrive pas à me mettre au travail.  Je n'est jamais eu de problèmes en sois avec mon homosexualité mais je n'ai mis au courant quasiment aucun proche (en fait seul 2 amis que, je ne vois plus, le savent et 2 personnes qui étaient dans ma classe et qui m'ont vu sur tinder).
Bref, tout commence il y a quelques mois quand je rencontre mon premier copain (enfin ex depuis quelques heures) ici, on à beaucoup parlés avant de se voir et le feeling passait vraiment très bien. On s'est donc vu pendant les grandes vacances puisque je pouvais sortir quand je voulais et que la mode Pokemon go m'a servis de prétexte pour ma mère (oui parce que comme je sors jamais, se mettre a sortir d'un coup ça à forcément donnez lieu à un interrogatoire au début).
Finalement pendant 2 mois je nageait dans le bonheur j'avais rencontré l'homme de ma vie on se voyait le dimanche c'était vraiment super. Et puis il y a quelques jours ces messages sont devenus froids puis je devais insister pour avoir des réponses. Ça m'as fait mal au coeur mais je me suis dis qu'il devait être fatigué comme dimanche dernier, mais après lui avoir demandé ce qui n'allait pas (hier) il m'as répondu quelque chose du genre "ça fait un moment que je ne me sens pas bien par rapport à nous deux". Là ça a été l'horreur j'ai passé tout mon samedi dans mon lit a pleurer (alors que j'ai énormément de travail mais impossible de se concentrer). On s'est finalement vu aujourd'hui et (après des câlins larmoyant) il m'as expliquer que ça faisait deux semaines qu'il sentait" un décalage entre nous ". Finalement je pense qu'il ma quitté en bon termes mais je n'arrive pas à réaliser. J'étais devenu obsédé par lui c'était ma raison de vivre, la personne qui me motivais et à qui je pensais quand ça n'allait pas ..... 
Je n'ai pas de questions à proprement parler, je ne sais pas vraiment pourquoi je post ceci mais ça fait du bien...
Mon problème est, que je ne veux pas l'oublier et que chaque choses qui me fait penser à celui qui à été mon soleil me fait pleurer à n'en plus finir, et que je n'ai personne à qui en parler, je ne peux même pas expliquer à ma mère pourquoi je suis triste...

Je m'excuse d'avance pour les fautes, je sais que j'en fait énormément, et si ce que je raconte n'as pas vraiment de sens je pense que ce n'est pas clair dans ma propre tête en ce moment.

Merci.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Coucou !

Je peux comprendre ce que tu ressens, une rupture ce n'est jamais agréable, autant pour l'un que pour l'autre... 

Dans tous les cas il ne faut pas te laisser abattre ! Trouve des gens à qui parler (et même si tu n'as personne IRL, pourquoi ne pas essayer de trouver des amis IVL avec qui tu pourras te confier, comme là ?) si tu en ressens le besoin, change-toi les idées, joue à des jeux vidéos, sors courir, défoule-toi (sport, comme a dit mon voisin du dessus, ça fait toujours du bien !). 

Ne l'oublie pas, mais le temps de te sentir mieux, peut-être devrais-tu t'éloigner de lui (ne lui parle pas H24, essaie de prendre tes distances le temps que ça aille mieux, même si c'est difficile), tu verras, tu iras vite mieux ! Je te souhaite bon courage en tout cas. Change-toi les idées et si jamais tu as besoin de parler, tu trouveras bien des gens qui te donneront de bons conseils ou te changeront les idées ! Courage ! :D

photo de l'auteur Semjil
Semjil
Homme de 29 ans
Maisons Laffitte

1 remerciement
Salut,

Je compatis sincèrement. Nous sommes nombreux à qui il est arrivé la même chose. C'est difficile à vivre et ça ne disparaitra pas rapidement. Se reconstruire prend du temps mais c'est toujours possible. Se confier n'est pas toujours simple quand on ne peut pas en parler à tout le monde. Il y a quelques années, je m'étais confié à l'infirmière scolaire, elle a su trouver les mots.

Pleurer ça aide, ça permet de purifier les pensées, d'arrêter de ressasser le passé. Ensuite, il faut sortir, voir du monde et discuter, s'aérer l'esprit, sourire. Tu dis que tu es peu sociable, je te recommande le site "onvasortir.com" le principe est de faire des soirées entre gens qui ne se connaissent pas, ça m'a aidé à l'époque.

Enfin, un peu de sport permet de concentrer son effort sur le positif. On réagit plus vite, on retrouve la forme, on a envie de bouger.

Ne perd pas courage, tu as l'avenir devant toi.

auteur anonyme

Anonyme
Merci à tous pour vos messages, je me doute que je ne suis pas le premier à qui ça arrive et donc je prends note de vos conseils attentivement.
Il est vrai que sortir pourrais m'aider mais j'avoue ne pas avoir beaucoup de temps à cause de mes études donc je vais sûrement plutôt m'orienter vers le sport.

Encore merci et tout les autres messages sont bon à prendre:).

photo de l'auteur ludmilla
Ludmilla
Femme de 19 ans
Douai

1 remerciement
Je peux comprendre ce que tu ressens j'ai eu ma première rupture il y a1 mois avec une fille que j'ai rencontrée cette été sur ce site dailleur... C'est pas exactement comme toi mais quand je voulais svoir juste une chose simple , elle ne m'a pas repondu alors que j'avais besoin d'être rassurée , elle a pas vraiment dit non au fait qu'on se sépare si elle n'était pas plus honnête avec moi , j'ai pleuré toute la veille de la rentrée , tu verras avec le temps ça passe , c'est moins douloureux et au final tu voudras l'insulter .... Il faut t'occuper c'est le plus important .... Bise courage

photo de l'auteur fatalitas
Fatalitas
Homme de 51 ans
montreuil

4 remerciements
salut quelques mois c est rien, mon mec est parti pour une moto oui oui c est con mais bien reel merci internet et tout ces site parfois de malheursss. la vie continue j ai pas le choix mais j avoue que quelque chose s est brisé en moi c etait quand meme 10a de vie commune , donc continu d avancer en premier pour toi car y a pas de miracles......amicalement

photo de l'auteur Sam234
Sam234
Homme de 27 ans
Laval

11 remerciements
Beaucoup de conseils ont été donné et je ne vois pas quoi rajouter ^^. Je peux juste te dire que ta tristesse est normale et n'a rien de banale (revalorise toi déjà ca aide tu es comme tout le monde et tu a le droit d'être triste pour ce qui te touche). Une première rupture fait toujours mal et le temps t'aidera à ne plus souffrir de ca. Essaye de vivre ta vie à toi. Joue à tes jeux, vois tes amis, demande à tes parents de te faire ton plat préféré ^^ bref essaye de repasser à des habitudes à toi pour effacer petits à petis les besoins que tu rescent par rapport à vous deux. Si tu es en colère privilegie les jeux de bastons ( je blague ca n'a jamais marcher avec moi ca enerve encore plus je trouve lol). Bon courage en tout cas et sache que tu arrivera a t'en remettre :)

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Tout rupture est douloureuse, c'est normal que tu aies du mal. 
Mauvais ou bon terme, ce n'est jamais facile de mettre fin à une relation. 
C'est classique de dire ça mais seul le temps et les nouvelles rencontres vont te permettre de digérer ça.

Surtout ne perds pas cette habitude de sortir, c'est ça aussi qui te permettra de faire des rencontres ;-)

photo de l'auteur Divad
Divad
Homme de 19 ans
St-Mitre-les-Remparts

7 remerciements
Salut, navré de la rupture avec ton copain. :/ C'est très douloureux de mettre un terme à une relation, je connais ça, puisque j'ai eu plusieurs copains à mon actif. Il n'y a pas que du négatif, en soi, car tes défaites te font avancer également. Je ne sais pas si ce terme est le mieux approprié, mais j'espère que tu auras compris la chose.

En tout cas, essaye de penser à autre chose, de profiter à ta façon "jouer à la console", reprendre contact avec tes quelques amis, etc. ;)

Take care of yourself! 

auteur anonyme

Anonyme
Encore merci pour vos messages :)

Aujourd'hui à été particulièrement difficile car quasiment impossible de me concentrer en cours et de travailler. Surtout quand je suis rentré ce soir ma mère m'a demandé ce qu'il n'y allait pas elle a même pensé que je me faisais racketter (j'ai 19 ans), et évidemment à part nié (car elle ne s'imagine apparemment pas que je pourrais être amoureux)  je n'ose rien lui dire surtout que je n'ai pas envie de lui faire mon coming out... 

Beaucoup m'ont conseillés de sortir et voir des amis mais il est vraiment difficile pour moi de trouver du temps pour cela a cause de mes études très prenantes et du fait que je n'ai pas beaucoup d'amis...

Merci encore :).

auteur anonyme

Anonyme
Bonjour, je me sens obligé de re écrire après ce qu'il vient de ce passer.
j'ai un peu l'impression d'écrire un roman sur ma vie et la sensation est assez étrange mais je pense que le fait de poser mes pensées, même pour des personnes que je ne connais pas, est une aide précieuse.

Comme je l'ai dit précédemment ma mère c'est beaucoup inquiétée pour moi et au bout d'un moment est venue me voir, je n'ai pas envie de raconter comment, mais j'ai fait mon coming out. Ça c'est très bien passé elle s'en doutait en fait. Ça m'as fait un bien fou car j'ai pu tout lui expliquer et vider mon sac à quelqu'un d'autre qu'une connaissance internet.

Merci encore à tout ceux qui ont pris le temps de me répondre et de me donner des conseils acquis par leurs propres expériences :) 
N'hésitez pas à continuer sa fait du bien de ne pas se sentir seul et de savoir que d'autres (quasiment tout le monde en fait) sont passés par là.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis désolé pour toi :(j'ai vécu 10 ans avec un garçon et la rupture a été très dure, aujourd'hui nous sommes restés "amis" et gardons contact (un peu forcé il est vrai par les dernières choses à payer pour clôturer notre vie à 2). On perd tous ses repères lorsqu'on se retrouve célibataire après avoir vécu à 2. Se savoir aimé et prendre soins de l'autre on se rend compte que c'était tellement agréable. Difficile de tourner la page, pourtant je suis sûr que tu as des ami(e)s alors profites en et appelle les :)les ami(e)s sont ceux qui m'ont le plus aidé à surmonté mon chagrin, je me permets un petit bisou pour te consoler un peu ;)   

photo de l'auteur Divad
Divad
Homme de 19 ans
St-Mitre-les-Remparts

7 remerciements
Je suis heureux d'apprendre que ta mère ait très bien accepté ton coming-out. Tu vas pouvoir lui parler de tes problèmes de cœur à présent. :)

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
C'est en effet très bien d'avoir un proche au courant, et qui en plus l'accepte. Ca va t'aider un peu, forcément. Quand tu rentreras chez toi tu ne seras pas "tout seul", chose qui te fera un bien fou au moral !

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit