Aide comment conquérir une fille quand on est homo ?



Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 14:39
Salut à tous Je m'appelle Xav et j'ai 31 ans. Je suis homo depuis toujours, du moins je le croyais jusqu'à il y a 6 mois environ. J'ai été "traversé " par un fantasme qui a fait son chemin dans ma tête et a fini par prendre toute la place. En fait , j'ai envie de faire l'amour avec une fille, et oui ! Je sais c'est strange pour un homo ! Ca ne m'est jamais arrivé, donc je suis puceau avec ces Dames mais côté homo, j'ai beaucoup d'expériences . Je suis actif avec pas mal de succès, donc je n'éprouve pas de frustration et je suis un couple avec un garçon depuis 3 ans. Et c'est ça qui est curieux car je ne m'explique pas cette envie soudaine et grandissante ! c'est plus fort que moi, comme une pulsion. C'est une envie sexuelle mais sensuelle aussi. Je me sens revenu à la case départ, tout est à refaire, je me sens étranger à moi même, j'ai l'impression d'avoir un secret inavouable , bref c'est un peu le bordel dans ma tête ! Et en plus  je ne sais pas comment aborder une femme, sans parler du reste ! J'ai la curieuse impression psychologique de me sentir comme un bleu, un peu comme quand on arrive dans la cour des grands ( quelqu'un peut m'expliquer ça ?). J'attends vos conseils ( en matière de drague aussi car je veux me mettre en selle ), vos questions quelles qu'elles soient, vos remarques même si ça ne doit pas me plaire. Ce que je veux c'est avancer ! Merci à tous et à toutes

Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 15:01
Bonjour, si il y a bien quelque-chose qui m'a toujours attiré chez les filles (ou le modèle Hétéro) c'est la période de séduction, en effet les filles sont sensibles à la politesse, le petit cadeau, les sourires, se tenir la main au resto. Et j'ai eu la chance pendant mon adolescence d"embrasser (avec la langue et tout hein) pas mal de fille et quel bonheur! Les filles savent vraiment bien embrasser, c'est sensuel ni rapide ni lent, c'est le bon rythme (au point d'avoir reussi à me faire b.....r) après je pense aussi que tu n'est pas à l'abrise que ça te plaise et de devoir quitter ton compagnon. Lui en as tu parlé? Sinon je suis déjà pressé que tu reviennes nous en parler. 
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 15:01
Sacrément atypique ! Je pense d'abord qu'il faut que tu en parles avec ton compagnon, si j'ai bien saisi l'usage du présent. Ensuite ne serait-ce pas ce qu'on étiquette de "bisexualité" ? En gros le désir envers le même sexe est-il encore présent ? Ressens-tu le besoin de consommer/réaliser ce désir/fantasme ?   Et là c'est mon approche, faut-il passer par la "drague" pour envisager une relation amoureuse ? 
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 15:06
Une carte de paiement sans limite de dépenses et un compte bancaire bien rempli :p
Eizekiel
Publiée le 09/10/2016 à 15:09
Bonjour, En ce que dit Hoc, je suis d'accord. Parles en, pause toi et prends le temps d'y réfléchir ainsi que de faire une remise en question ^^" Agréablement, Eizekiel.
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 16:11
pour ta réponse ! Je n'ai pas ton expérience en matière de séduction, mais je comprends et j'envie ce que tu ressens. J'ai aussi envie de vivre toute cette évolution, ça doit être merveilleux, les regards, les plaisanteries, les petites mises en boite, les tentatives d approches physique. En fait tout ça me manque car avec les mecs c'est très ( trop !) direct. Il n'y a pas cette magie de la  conquête. Je n'ai jamais coucher avec une fille mais je me "à point" pour le faire, je me sens ( enfin !) prêt à être cueuilli et franchement , mais vraiment franchement, si j'arrive à accrocher une fille, alors je me laisserai aller, je résisterai pas, je la laisserais m'envahir completement d elle même s il le faut ! et alors j ose le dire : ciao mon copain ! sinon, non je ne lui en ai pas parlé, je suis dans une periode tres mouvementée mais aussi tres belle, et je ne veux pas d ombre a ce tableau
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 16:17
de ta réponse. Je ne pense pas lui en parler, je suis dans une phase assez fragile, je ne veux pas qu'il vienne s intermoser, j ai besoin de vivre ça tranquillement. Pour moi c est une joie ce qui m arrive et pas un probleme qui a avoir avec lui, meme si effictivement l issue pourrait le concerner. Depuis que je desire les femmes ( 6 mois environ) je n ai plus de desir pour les hommes..( tu comprends ça ? moi pas ). Et oui, bien sur je ressens le besoin de realiser mon fantasme ( qui n est plus qu un fantsame, mais un desir physiologique et psychologique). Sinon, comment envisager une relation amoureuse autrement que par un flirt ???
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 16:19
de ta reponse. quand tu parles de "pause" tu veux dire quoi ? une pause avec mon copain ?
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 16:20
[quote]Citation de Soklaus : Une carte de paiement sans limite de dépenses et un compte bancaire bien rempli  C'est bien pessimiste ce que tu dit ! mais je ne sais pas tu as peut etre raison ! en tout cas ça m empechera pas d essayer
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 17:12
Xavier 75, je pense que comme moi tu es un peu déçu du côté trop direct des gays, effectivement j'idéalise "la fille" comme étant plus douce, caline, souriante, sensuelle, amoureuse, tendre etc... je pense moi aussi vouloir devenir heu comment dire... "Vegan-gay" c'est à dire: j'arrête le saucisse! :p (une p'tite blague ça fait du bien) ou alors j'arrête la dépendance animale: pas envie de faire ça comme des bêtes. Je n'ai qu'on conseil c'est essaye! Reste tout de même la question de ta relation de couple actuelle... parler parler parler reste la meilleure chose à faire lorqu'on a des doutes. Bisou petit apprenti-hétéro ;)   
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 17:37
oui j en ai marre de ces relations de baise tres automatisées, j ai l impression de n avoir essayé que le "pret à porter " de la sexualité, et encore pas de la meilleure qualité. quand tu dis "bestial" je suis d accord, meme avec mon mec avec qui c est censé etre plus tendre, ca derape vite vers le " defonce moi !!" j ai l impression d etre un gode pour lui, et pour les autres mecs que je sautes aussi ( t as compris que j ai jamais été fidele a mon mec ). Parler avec lui oui !mais de quoi  ? il a des idees toutes faites sur la sexualité, il admettra jamais que je puisses changer, ça lui ferait trop peur ! et puis j ai pas envie de gacher ma "conversion" car je crois de plus en plus que c est ce que je suis en train de vivre. et je veux que  cette conversion soit belle et harmonieuse et qu elle ne soit pas abimé par des orages domestiques. je suis egoiste je sais, mais là vraiment il faut que je pense a moi. tu en es ou toi dans ta sexualité ? tu as fait quoi avec une femme ? ( mais peut etre suis je indiscret). sinon oui je vais essayer, je fait tout pour, j ai meme commencé a aller dans un bar karaoke, on m a dit que c etait un bon moyen d entree en contact avec des filles, je commence aussi a parler a des filles a la salle de gym...bises a toi ! et merci de ton soutien
Khloroforme
Publiée le 09/10/2016 à 18:24
Contrairement à ce qui a été dit au dessus (pas du tout cliché en plus) les filles c'est comme les garçons hein Fin pour draguer une fille c'est pareil que pour un garçon, y a pas de recette miracle, certain(e)s aiment la douceur, le romantisme, d'autres la sensualité, les petits sous-entendus, etc... Et j'allais te dire que de toute façon fallait (simple question de respect en fait) fallait en parler à ton mec pck voilà faire dans le dos c'est nul, mais visiblement t'as aucun problème à le tromper donc MDR
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 19:27
oui je trompe mon mec depuis le debut ! concernant la drague, je me rends bien compte que c est tres tres different !!! tu as raison
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 21:04
oui effctivement, je le trompe depuis le début. et concernat la drague je suis d accord avec toi, ça m apparait tres tres different avec une fille , mais plus interessant aussi, enfin je ne suis pas expert, j y vais petit à petit.
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 21:27
Je suis d'accord avec Khloroforme, s'il existait une méthode universelle de la drague, son inventeur croulerait sous les billets et il n'y aurait pas tant de célibataires désespérés de leur célibat. Je dirais que comme tout bon chasseur (à ne pas confondre avec le mauvais chasseur), ta patience sera ta meilleure arme. Intéresse-toi à ce que ces demoiselles racontent (ou fais semblant), saupoudre de quelques compliments, ne montre pas que tu leur cours après ("suis-moi je te fuis") et surtout comme le dit Soklaus... ça marche sur moi :D
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2016 à 22:23
Dommage qu'il y est toujours les messages délétères des grands spécialistes de 21 ans qui ont tout vu et savent tout... pour le coup ils font très "cliché" du jeune-bobo-Parisiens-militant-engagé. Bref, je comprends tout à fait ce que tu ressens à travers la sexualité gay qui est très souvent (pas tous ok) limitée à "l'emboitement" je pense que tu auras plus de chance de trouver de la tendresse chez une fille, moi ça fait environ 20 ans que je cherche de la tendresse chez un garçon et c'est pas impossible d'en trouver mais c'est plus rare. Pour "draguer" une fille joue justement de ton envie de tendresse, de sensualité et bien sûr sois charmeur ;) bon puis pour ton copain ben explique lui que justement parce qu'il te frustre en tendresse ben tu vas aller voir ailleurs ;) biz.   
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 00:07
Dommage qu'il y ait toujours des vieux aigris désabusés de 40 ans qui prennent de haut les plus jeunes sous prétexte qu'ils ont déjà tout vécu par rapport à eux. Et ces mêmes personnes sont celles qui sortent toujours l'insulte du "bobo", qui n'est pas une insulte en soi, et qui ne se limite nullement aux parisiens.  En effet, il n'y a aucune différence entre les hommes et les femmes. Quand j'ai lu ça : "C'est la période de séduction, en effet les filles sont sensibles à la politesse, le petit cadeau, les sourires, se tenir la main au resto." j'ai eu des petits frissons en me remémorant mes rencards qui se passent exactement comme ça, et ils ont tous été partagé avec des hommes (pourtant j'habite un trou paumé dans la Loire, bien loin de Paris).  
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 06:14 - Modification par sebounet le 10/10/2016 - 06:18:51
Un garçon chanceux de 22 ans qui habite en province s'est senti visé par mon précédent message? Tant mieux pour toi l'ami si tu ne vis que le meilleur au pays des garçons qui s'aiment, accepte que d'autres aient moins de chance que toi et qu'ils puissent de temps en temps oser dire que la vie homosexuel n'est pas toujours idéal. Je sais qu'aujourd'hui si on ne sourit pas ou si on se plaint on se fait vite taxer de : «Attention ne stigmatise pas hein! Pas d'amalgame!» dsl si j'ai encore froissé un gay intégriste qui aime la propagande gay=parfait. Le vieux (merci il y a 5 jours tu disais que l'age n'était pas un problème :( ) de 39! (pas encore 40 laisse moi ma dernière année d'espoir) se permet quand même de te dire qu'il est content pour toi TheDude si tu n'as que du bon à faire partager aux autres mais sois alors exemplaire comme tous les homos que tu as rencontré et accepte que d'autres on moins de chance ou soient plus dessus. Je suis aussi étonné que tu ne fasses pas de différence entre fille et garçon.  
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 12:50
Oui ! en fait sans vouloir critiquer la sexualité gay ( car je suis le premier à la pratiquer de cette maniere ) je dirai que dans 90% des cas il s agit d une sexualité de confort, d aisance : on va baiser pour satisfaire un besoin naturel (ce que je fais aussi ! je le répète). Le probleme est bien ce " 90%" . On est pas obligé de chercher la relation "serieuse" et avoir envie d'une nuit ou d un moment amoureux, mais  c est justement là que le bas blesse : on se matte, eventuellement on se met la main au paquet, et si on bande dans la seconde alors on tire son coup mécanique, on s'emboite comme tu dis...Dans les rencontres en société, on pourrait se dire que c est different, mais la difference reside surtout dans le fait qu on agit pas en anonyme comme dans un bar, et qu on veut garder la face, donc on se menage dans ses gestes. Mais le resultat est souvent ( pas toujours ) le meme : en tant qu actif "visible au premier coup d oeil" je me retrouve toujours dans le role du gode, mais j ai l impression qu on ne voit rien de ce que je suis vraiment, meme sensuellement ! Sinon, la motivation qui me pousse vers les filles n 'est pas due qu a une recherche de tendresse. C'est aussi une envie sexuelle bien assumée et aussi un besoin de retrouver des emotions vraies. J ai l impression d etre devenu un robot dans mes relations affectives. C'est ça que je veux changer car ma sensibilité morfle !
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 13:54
Je suis content de voir et de lire surtout quelqu'un de "raisonné" Xavier75, tu sais faire l'autocritique de certaines pratiques homo même si elle ne sont pas systématiques. Attention ici certains chevaliers blancs veillent à ce que seulement le positif soit véhiculé ce qui est dommage, il est, je pense, très intéressant de représenter une communauté et savoir entre nous reconnaître que de temps en temps il y aurait certains points à revoir ou changer pour justement paraître encore plus sympathique. Le sex rapide sans tendresse c'est une image qui colle aux gays, elle en effraie même certains, peut-être que d'afficher plus de tendresse et plus de tolérance (surtout ici ça tombe bien c'est le nom du site) entre nous ne serait-ce qu'à travers nos échanges me semble être une bonne idée, nan? Combien viennent voir un profil sans même dire "bonjour" en MP? Moi j'appelle ça faire son marché et pourtant lorsque j'évoque le manque de légèreté/tendresse des gays je me fait vilipender... aimons nous :) 
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 16:20
Tu sais, les filles, c'est comme les mecs, nous ne sommes pas livrée avec un mode d'emploi (ça se saurait ^^), et chacune est différente. Essaie déjà de voir si il y'a une femme dans ton entourage particulier qui t'attire (ton fantasme a peut-être débuté de là, y as-tu déjà pensé ? Ca peut être à cause d'une collègue ou autre, qui te fait autant envie) ensuite, tu passe en mode Inception pour voir si éventuellement y'a moyen :) Comme si tu draguais un mec quoi, tu y vas à la zen, mais déjà ton honnêteté, ta patience et ton humour resteront tes meilleurs atouts. Une petite question comme ça, pourquoi tromper ton homme ? Parles-lui en au contraire, tu sais des fois tu pourrais être surpris ;) :) Bonne continuation :)
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 17:24 - Modification par Hoctave le 10/10/2016 - 17:24:28
    En restant soi-même et si tu es sensible à une personne, eh bien ma foi, tu lui fais comprendre clairement. Sans passer par les différents artifices "intéressés" pour arriver à tes fins. Cela nous écarte des grandes désillusions. J'insiste, ce n'est que ma façon de voir la chose.     Maintenant tu fais ce que tu veux, notamment avec ton copain mais je trouve que la sincérité est essentielle et même fondamentale dans le relationnel. Bref, it's up to you now !     Pour certains, attention à ne pas faire de ses déboires amoureux des vérités sur une orientation, ce n'est d'abord pas pertinent de s'arrêter à son expérience pour définir quelque chose (e.g : j'ai eu 3 chiens agressifs ; les chiens sont de nature agressive) et par ailleurs, cela alimente une idée négative de l'homosexualité en contraste à l'hétérosexualité qui n'est pourtant pas sans ses désappointements.
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 18:27
Bien qu'utilisant des mots et phrases choisies certains achoppent toujours sur une vitrine gay que je presente comme pas complètement hyaline... arrêtez un peu de toujours vouloir faire passer pour le monde idéal. Il y a mon expérience, celle de mes amis homos et aussi celle de Xavier donc on peut légitimement parler du comportement homo parfois exemplaire parfois moins. Si c'est uniquement un site de propagande pitié bloquez moi de suite! 
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 20:24
Tout à fait mon cher ! aimons nous ! Je pense effectivement que la raison y est pour quelque chose mais simplement dans le commentaire "après coup" de son cheminement. Ce qui m'a poussé à changer ne viens pas de l'extérieur, je n'ai pas été sous influence. je sais que tu le comprends, mais je dis ça pour ceux qui croirait que je suis un prosélyte du retour à la norme ou quelque autre connerie du genre. Je crois enla cause gay et au progrès parcouru par la société face à la tolérance ( l horrible mot ! ) et à l'acceptation des différences. Je trouve bien que les  homos se marient et aient les même droits que les heteros. Ce que je trouve dommage c'est qu ils cherchent à copier les modèles de leur persécuteurs de jadis, et qu'ils continuent tout en donnant  des images superficielles et vulgaires d eux memes. A quand la vraie tendresse homosexuelle ? Un nouveau romantisme, pourquoi pas ! Certains le vivent, mais trop peu d entre eux. La back room ( dont je connais bien la géographie ) est encore trop associée à l'image de l homo de base, ce qui rassure les élites hétérosuxuelles bien pensantes et continue à contribuer à les cataloguer parmi les " non fiables ". C'est dommage. Mon changement n'est cependant pas du à une déception du milieu, mais à une vraie reconnaissance de ce que j'étais depuis longtemps sans le savoir. C'est ma résistance à ce changement qui est la plus étonnante. Mais je l'incombe à l'enfermement dans lequel j' ai accepté de vivre à cause, spécifiquement, de l'intolérance des homos face  à la bisexualité. je pense que personne ne peut juger de la vie des autres. soyons ce que nous sommes, sans faire de croisades stupides, mais témoignons que toutes les différences et TOUS les changements existent. 
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 20:29
En fait, je n'ai pas l'intention d en parler avec mon copain. Je veux être égoïste sur ce coup là ! L heure est trop importante pour moi. Je n'ai plus de désir pour les graçons ( pour l instant) et je ressens tres fort le besoin de faire l amour à une femme.  Je ne sais pas comment aborder une femme ou un homme avec qui l on a envie de coucher autrement que par le flirt, mais si tu as des suggestions , je suis preneur !
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 20:32
Merci pour tes conseils, y compris celui de la carte bancaire !! snif !!
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 21:21 - Modification par TheDude le 10/10/2016 - 21:22:58
J'ai pris exactement la même attitude que toi quand t'es hautain en prenant de haut les mecs de la vingtaine. T'es exactement le genre de gars que tu critiques.  Et arrête de te justifier derrière la malchance. Le malheur, c'est toi qui le provoque. On est responsable de nos actes.  Je n'ai jamais dit que les gays étaient parfait, juste qu'ils sont comme les hommes hétéros. C'est toi qui te sens visé tu vois.
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 21:24
Merci Xavier75 ;) menons le mouvement des "nouveaux romantiques" si tu veux :) 
Membre anonyme
Publiée le 10/10/2016 à 22:12
J'ai raté le moment où le mépris est devenu un outil de communication ?
Helmor
Publiée le 10/10/2016 à 22:25 - Modification par helmor le 10/10/2016 - 22:41:24
Je tenais à mettre la citation pour ce qui vient ensuite dans le fil de la discussion. Encore une énième référence intéressante avec ce qui va arriver ensuite. Qui est le bobo-Parisien-militant-engagé au bout du compte ? Parce que jusque là, les clichés, je les vois surtout à travers ton expérience Sebounet. La fameuse vitrine gay, tu l'as déroulé à souhait avec le "vegan-gay" (j'aime les saucisses d'ailleurs, humour :p !), ou encore cette approche du comportement qui n'est possible (apparemment, selon ton expérience) qu'auprès de la gente féminine. Zut, va falloir que je revois mes priorités de prendre plaisir à recevoir des petits cadeaux, à prendre par la main, à embrasser lentement, sensuellement et langoureusement celui que j'aime (et de remarquer que c'est aussi vrai pour beaucoup de gens, homo, bi, transidentitaire et MÊME, tiens-toi bien, hétéro !) Les messages délétères des vingtainards (Y'a les soixante-huitard alors bon...) tirés d'une expérience aussi certaines que la tienne, viennent juste montrer un "monde idéal" qui (a priori) doit exister auprès de beaucoup de monde. Chacun vit sa vie, je l'accorde à Xavier75. Sa situation est quelque peu extra-ordinaire (et je tiens au trait d'union). En revanche, certaines approches, un peu trop limitées à "Moi, mes amis, c'est comme ça, alors c'est légitime", ok, mais il faut éviter les gros clichés bien prononcés qui ne mettent qu'en exergue une approche unilatérale et un "poil" pauvre en terme d'échanges et de tentative de débats (donc une discussion constructive). Car au bout du compte, qui fait de la propagande envers qui avec "les nouveaux romantiques" ! Vive "Les Romantiques". Oh wait. ;) PS : J'ai bientôt la trentaine, tu me classes dans quoi du coup ?

  S'inscrire pour participer au sujet
Ce sujet a été bloqué par l'équipe de modération, aucune réponse n'est possible.