Je vous raconte, je suis perdu dans ma sexualité!

photo de l'auteur Manuellan
Manuellan
Femme de 22 ans
Saint Aigulin
Coucou, 

Je suis heureuse d'avoir trouvé ce site :) Je vais donc vous expliquez un petit peux mon soucis !

Quant j'étais au lycée, j'ai eu une expérience quelques peut bizarre.. J'ai rencontré une fille qui étais comme une meilleure amie, jusque la relation plutôt normal. Puis avec le temps nous sommes devenu encore plus complice, pour finir par des bisous, des câlins.. Enfin plus comme un couple que comme une amitié ! Le problème à était qu'au début je ne voulais rien car nous étions à l'internat, puis elle était attiré par un mec .. Mais quand j'ai eu le courage de lui dire que je voulais essayer plus avec elle (dans une lettre). Elle m'a mis un vent ou plutôt a préféré ce mettre en couple.. avec une fille qui vivait à 600 kilomètres d'elle.. Depuis je me demande si j'aime les filles où non.. 

Mais, car il y a un mais. L'année dernière au mois de juin, je me suis remis avec un ex ( j'en aie pas eu beaucoup.) Le véritable avec qui j'étais bien malgré mon blocage avec la gente masculine.. Pour faire court, c'est le seule avec qui j'ai fait toutes mes premières fois.. Premier Smack,bisous, rapport.

Mais je suis quand même perdu...


photo de l'auteur yseultpr
Yseultpr
Femme de 20 ans
Nantes
La seule questioon que tu dois te poser c'est est ce que tu as ressentis de l'attirance pour lui? 

photo de l'auteur Manuellan
Manuellan
Femme de 22 ans
Saint Aigulin
Oui bien-sur que oui ! C'était mon premier amour :/ j'étais accro.. mais lui apparemment pas assez.

photo de l'auteur yseultpr
Yseultpr
Femme de 20 ans
Nantes
D'accord mais est ce que c'est de l'attirance physique , amical ou tu ressens de l'amour pour lui ? :/ 

photo de l'auteur Manuellan
Manuellan
Femme de 22 ans
Saint Aigulin
Il y a eu de l'amour, une attirance mais c'est fini.

photo de l'auteur yseultpr
Yseultpr
Femme de 20 ans
Nantes
Je peux pas vraiment t'aider, sur ce point c'est au fond de toi que tu le sais ( je sais ça fais trop spirituelle ) , mais moi j'ai cru que j'était bi jusqu'au jour ou je me suis rendu compte que embrasser un garçon ne me faisait rien ressentir ... C'est a toi de te rendre compte de tout ça, tu as juste a trouvée ton moyen... Moi a mon humble avis je dirais que tu es bi! Désolée si je n'ai pas pu t'aider... :s:/:(

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je n'ai aucune idée du type de réponse que tu cherches, mais ... Ne penses-tu simplement pas que le genre (ou le sexe) d'une personne n'est pas pour toi un critère très déterminant dans si oui ou non tu seras attirée ?

On s'embête beaucoup avec de jolies boîtes type "hétéro", "homo", "bi", "pan", qui n'ont pas plus de réalité que ça; elles sont utiles pour décrire la plupart, et certains se sentent bien dedans, mais sans plus ! Enfin, je suppose que ça n'est que mon avis, ça.

Mais ce n'est pas parce que l'on a été attiré une fois par une fille que l'on aime les filles, ou que l'on a été attiré une fois par un garçon que l'on aime les garçons. Se poser la question n'a rien d'évident (en tout cas pour moi ça a été un peu difficile), mais la réponse on ne peut la trouver que par l'expérience, je crois ^^'

Qu'en penses-tu ?

(Tout cela sonne horriblement dur j'ai l'impression ...)

photo de l'auteur Manuellan
Manuellan
Femme de 22 ans
Saint Aigulin
Horriblement dur :o je ne crois pas. Ta réponse est tout de même bien, même parfaite. Même si cela ne m’empêche pas d'être perdu ! Ça fait réfléchir :o Je pense que tu pourrais avoir raison. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oh, avoir raison, ce serait tellement bien ~
Bon, blague à part ...

Pour rebondir sur ce que l'on a dit avant moi, à défaut de rentrer dans une conjecture spirituelle de "tu dois le savoir au fond de toi", je pense qu'il faut te connaître un peu pour pouvoir "activement" t'aider, te comprendre un peu plus en détails. De la manière dont tu en parles, j'ai l'impression de (te) comprendre sur le sujet, mais on ne peut pas réduire une personne à un simple énoncé sur un forum :')

Si tu as envie d'en parler plus en détails en privé (mon dieu comment oses-je être si cavalier) plutôt qu'en public, et si tu veux de moi en tant qu'interlocuteur ... Enfin fait comme tu veux !

En tout cas je suis heureux d'avoir au moins donné à réfléchir ^^

photo de l'auteur littlephenix
Littlephenix
Non binaire de 33 ans
Dourdan

6 remerciements
Oui, je suis d'accord, on choisit pas de qui on va tomber amoureux, c'est pas si important de se ranger dans des ptites cases, d'ailleurs le concept d'homosexualité est très occidental... Dans beaucoup de cultures, les deux rapports (hétéro/homo) se cotoyaient sans que ça signifie quoi que ce soit :) !

photo de l'auteur Manuellan
Manuellan
Femme de 22 ans
Saint Aigulin
On est dans un pays où on est mis dans une boîte !

photo de l'auteur littlephenix
Littlephenix
Non binaire de 33 ans
Dourdan

6 remerciements
Citation de Manuellan : On est dans un pays où on est mis dans une boîte !

Oui, une culture je dirais même... On nous demande sans cesse de nous définir, nos attirance, notre genre, nos passions, notre musique préférée, et au final parfois on en oublie presque de vivre en laissant notre cœur suivre son chemin.

Et si tu te définis pas, on le fera pour toi, untel est efféminé, untel a trop de poids, untel est mal sapé.e, untel a des goûts bizarres etc...

photo de l'auteur Manuellan
Manuellan
Femme de 22 ans
Saint Aigulin
Tout à fais !

photo de l'auteur shortlife
Shortlife
Homme de 27 ans
saint pierre d oleron
en meme temps on a tous besoin de reperes, sans pr autant etre mis dans une boite, meme les gens differents ont besoin de reperes, sans reperes on ne pourrait meme plus dire un seul mot puisque le mot et la parole en elle meme EST un repere.

Apres les choses ne sont pas du tout noirs ou blanches et c est ce que certains veulent demontrer, le probleme c est que les gens sont de plus en plus superficiels donc on ne peut pas vraiment faire grand chose ...

Et quand bien meme ca changerait petit a petit, ca ne changerait pas la mentalite des gens, il y a une ENORME difference entre se forcer a accepter quelque chose pour ressembler aux autres et accepter quelque chose car on estime que ca fait partie de la vie ...

photo de l'auteur may15
May15
Femme de 19 ans
Gap
Salut!
Je suis également passée par là alors je pense avoir quelques réponses.
Il y a ce problème de la société qui pèse sur tes épaules surtout lorsque tu ne t'es pas encore auto-étiquetée... Je sais que c'est dur mais la première étape pour te sentir mieux avec ta sexualité pas définie c'est de te détacher de cette société. Vivre au jour le jour sans te préoccuper des autres est important.
Ensuite, prends l'exemple bi: une femme bi qui sors avec une femme est vu comme lesbienne aux yeux des autres tandis qu'une femme bi qui sors avec un homme est vue comme hétéro... Alors que non, quelque soit le sexe de son partenaire elle reste bi. Là où je veux en venir c'est que la seule chose qui importe c'est que TOI tu te sente bien dans ta sexualité et dans ta peau.

je n'est pas vraiment répondu à ta question parce que je pense qu'il n'y a que toi qui peut y répondre mais j’espère que je t'aurais quand même apporté un peu de réconfort...
 N'hésite surtout pas à venir me poser des question ou même parler si tu a besoin! 

photo de l'auteur photocop70
Photocop70
Homme de 23 ans
Paris

1 remerciement
Dans les expériences que j ai pu faire...
Il n y a pas vraiment de définition entre les limites de l amitié et de l amour. C est plutôt toi qui dois expérimenté avec le temps, te connaître personnellement autant sur le côté sentimentale que sexuel. Définir tes propres limites, ta propres définition des attirances.
Apres perso, à mon avis c est une expérience comme une autre, on peux pas vraiment parler d orientation dans ce que tu dis puisque la question se pose

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Le sentiment le plus noble que nous puissions avoir est l'amour.
Je vais avoir le même avis que les autres. Ne te demande pas ton orientation sexuelle, car tu as été attiré soit par une fille ou par un garçon. Je peux aimer un chat sans forcement aimer tous les chats Donc, évite de trop de mettre martel en tête et suis tes sentiments. Assume la belle personne que tu es, même si tu vas rencontrer des difficultés. Mais dis-toi que personne d'autre ne vivra ta vie, et il ne faut pas que tu vives suivant le regard des autres.

Déjà que dans notre société l'homosexualité est encore mal vu, alors imagine pour les bi. Pendant longtemps j'ai eu des compagnes qui pensaient que les aventures que j'avais eu avec des garçons étaient une période de ma crise d'adolescence, et les ex-compagnons pensaient que j'étais un repentant (excusez-moi d'avance de l'expression), que je revenais dans le droit chemin. Les uns comprennent rarement que l'on peut avoir des attirances pour l'autre genre. C'est humain. Chacun attend que nous agissions comme eux le feraient.

Bon courage, souris à la vie, croque là à pleines dents, fais toi des expériences et enrichis-toi des rencontres que tu pourras faire.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit