Aide Tabou du ménage à trois.

Sophiebiffh
Publiée le 14/01/2020 à 01:43
Auteur du sujet

Bonjour j'aurais voulunsavoir si d'autre personne font ménage a trois, et comment le vie votre entourage?

Je m'appelle Sophie j'aurais bientôt 25ans je vie avec un homme et une femme depuis 4ans.

je crois que j'ai toujours été amoureuse de Pauline elle a toujours été ma meilleure amie, on c'est connu en maternelle et nous avons toujours été inséparables, petit à petit notre amitié c'est transformé en amour à l'adolescence, elle a été la première personne que j'ai embrassé et avec qui j'ai partagé les plaisirs du corps.

Bien qu'amoureux nous étions attirés par les garçons et nous avons expérimenté le plaisirs charnel avec les hommes chaqu'une de notre côté, et quand nous nous retrouvions nous aimions nous raconter nos expériences en nous aimant.

Les premières années nous pensions de nos jeux intimes n'étais qu'un passage, le besoin de notre forte amitié de s'exprimer.

Nous avons grandi et a 19ans nous avons décidé de prendre un studio ensemble, partager notre vie commune nous a fait prendre conscience que nous n'avions pas qu'une simple amitié poussée mais'que l'on s'aimait, nous avons vécu notre amour à deux durant presque un ans, mais très vite notre attirance pour les hommes est revenu, nous avions décidé de sortir certain soir et de se donner quartier libre pour assouvir nous envies de l'autre sexe.

Le lendemain de notre premier quartier libre à mon retour elle ma fait une crise de jalousie, elle ne voulaitpas me savoir avec une autre personnesans elle, elle avaitpeur de me perdre.

Quelque jour plus tard elle a commencé à me parler de faire des rencontre ensemble avec un homme, je n'était pas pour car vu ça crise de jalousie je n'imaginais pas ça réaction si elle me voyait avec un homme, elle a insisté plusieurs semaine pour expérimenter les plaisir à trois.

Un soir dans un pub nous avons rencontré un homme, qui était ravi de rencontrer deux filles bi, nous avons expérimenté les jeux à trois et tous c'était extrêmement bien passé et nous avons continué ce type de rencontre presque un ans.

Un soir nous étions partis en recherche d'un complice d'un soir, nous étions dans un pub et Pauline a craqué sur un homme, il n'était pas vraiment mon style et encore moin le style d'homme avec qui nous nous amusions, nous avions 21ans lui en avait 29, il était très grand massif trapu brun petite barbe en costume cravate la cravate ouverte le chemisee entre ouverte qui laissait sortir une énorme quantité de poil, j'ai dit non on dirait un papa il est trop vieux pour nous, moi j'étais surtout attirée par les garçons de mon âge sportif mince imberbe, Pauline ma dit on a jamais testé un vrais mec virils ça peut être une expérience sympa, je lui est répondu que je n'avais pas trop envie, et elle ma dit tu n'est pas obligé de t'occuper de lui tu t'occupera que de moi, et elle est parti s'installer près de lui au bar, trez vite il a engagé la conversation, elle ma fait venir pour les rejoindre et nous avons fini la soirée a trois.

Bizarrement en discutant avec lui je suis tombée sous son charme, durant notre premier câlin j'avais été extrêmement surprise de son attitude, généralement nos rencontres masculine nous utilisaient pour réaliser un fantasme nous étions à son service, la non c'est lui qui c'est mis a notre service j'avais l'impression que son plaisir était totalement secondaire et qu'il voulait notre plaisir avant tout, j'ai trouvé son corps de daddy extrêmement sensuel et agréable.

Après cette très belle nuit nous nous somme revu très vite et au bout de 15 jours il dormait chez nous tous les soirs, 5 mois après Pauline ma avoué être tombé amoureuse de lui mais qu'elle m'aimait toujours, je lui est expliqué que j'avais les mêmes sentiments, bien sur le'soir nous n'avons discuté avec Cédric qui lui nous a dit être amoureux de nous deux.

Il nous a proposé de tenter une vie à trois chez lui car il'etait propriétaire d'un F3 et que nous serions moins serré que dans notre studio, nous nous sommes mis d'accord pour un test de 2 mois.

Une fois chez lui il a pris les choses en mains, pour que nous nous sentions pas piégés il nous aa installer dans une chambre et lui gardait la chambre, comme ça le soir nous avions le choix de soit rester toutes les deux ou bien de le rejoindre dans ca chambre à deux ou bien seulement l'une d'entre nous, mais il ne nous impose rien il est toujours là pour répondre à nos envie.

Bizarrement cela fonctionne très bien les soirs ou je veux être seule avec Pauline on le fait les soirs ou nous n'avons pas envie de sexe nous dormons toutes les deux, si l'une d'entre-nous a envie d'être seule avec lui elle le rejoint, bien que généralement nous le rejoindrons toutes les deux cette liberté est génial, et même si il reste plusieur soir de suite seul il nous laisse faire et il nous a jamais fait de remarque sur le sujet, il est véritablement respectueux et ne nous a jamais forcé à rien.

Voilà 4 ans que nous vivons notre histoire à 3 et tous se passe extrêmement bien.

Il a le beau rôle pour lui tout est simple nous sommes bien acceptés par ça famille et c'est amis, c'est extrêmement flatteur pour lui.

Pour Pauline c'est plus dure ca famille accepte Cedric mais il refuse d'entendre parler de moi, et ne veule pas entendre parler de notre amour à 3, au boulot elle ne parle pas de moi pour éviter les soucis avec c'est collègue masculin qui pourrait fantasmé sur notre situation et pourrais devenir trop entreprenant avec elle.

Moi ma famille accepte notre ménage à trois bien qu'ils se pause des questions sur une telle histoire'sur la durée comme le'future problèmes des enfants, et comme Pauline je ne parle pas que Pauline partage ma vie avec Cédric ou boulot pour éviter les mecs reloue.

Qui a déjà ou vie ce type de relation et depuis combien de temps cela dure?


Mimosa
Publiée le 14/01/2020 à 09:12

Belle histoire.

Difficile de présager de l'avenir, mais profitez-en tant que ça se passe bien. Ce doit etre vivant et enrichissant. C'est cool d'etre jeune et de bien vivre sa sexualité.

Skyquiver
Publiée le 14/01/2020 à 10:36

Tant mieux pour vous, tant que vous êtes tous équitablement épanouis ! ;)

Pendant ce temps, certains ont du mal à trouver une seule personne à aimer !

A croire qu'il faut vivre sur Paris !

Lindos
Publiée le 14/01/2020 à 11:05 - modifié par Lindos le 14/01/2020 - 11:07:12

"il était très grand massif trapu brun petite barbe en costume cravate la cravate ouverte le chemisee entre ouverte qui laissait sortir une énorme quantité de poil, j'ai dit non on dirait un papa il est trop vieux pour nous, moi j'étais surtout attirée par les garçons de mon âge sportif mince imberbe, Pauline ma dit on a jamais testé un vrais mec virils ça peut être une expérience sympa, je lui est répondu que je n'avais pas trop envie, et elle ma dit tu n'est pas obligé de t'occuper de lui tu t'occupera que de moi, et elle est parti s'installer près de lui au bar, trez vite il a engagé la conversation, elle ma fait venir pour les rejoindre et nous avons fini la soirée a trois. Bizarrement en discutant avec lui je suis tombée sous son charme, durant notre premier câlin j'avais été extrêmement surprise de son attitude, généralement nos rencontres masculine nous utilisaient pour réaliser un fantasme nous étions à son service, la non c'est lui qui c'est mis a notre service j'avais l'impression que son plaisir était totalement secondaire et qu'il voulait notre plaisir avant tout, j'ai trouvé son corps de daddy extrêmement sensuel et agréable."

Sur la forme, bizarrement, quand les explications partent en fantasmes et délires, toujours dans les mêmes styles d'écriture (il en existe deux ou trois), à fortiori dans la foulée d'une inscription mais toujours, je n'en crois pas un mot mais c'est très drôle ^^

Sur le fond pourquoi pas, un ménage à trois ce ne serait pas la première fois, y compris deux soeurs qui partagent le même homme, ou encore les anciennes communautés de hippies. Il ne s'est pas posé de question, ne vous impose rien et "est toujours là pour répondre à vos envie", le rêve quoi. Si c'était contre la cuisine et le ménage et la lessive, ce serait parfait pour lui aussi.

C'est un peu risqué car le droit ne prévoit pas de concubinage à trois et les protections sociales qui iraient avec, un peu risqué aussi de laisser un studio pour aller habiter dans le F3 d'un autre. En cas d'enfants puisque tu poses la question, les problèmes commencent quand les protagonistes (le pères, les mères ou les enfants, ou les autres) demandent à la société de résoudre leurs différents, ce qu'elle ne sait (et ne veut pas) faire, ou quand le papa est soupsonné de polygamie. Ou quand les enfants sont confondus avec des adultes comme dans les anciennes communautés de sexualité libres conduites par un gourou, sinon comme je l'ai dit ce ne serait pas la première fois que des gens vivent ensemble.

Mimosa
Publiée le 14/01/2020 à 11:06 - modifié par mimoza le 14/01/2020 - 12:54:02

D'accord avec toi. Elle m'a déprimé ce matin avec son post. Y en a qui vibrent encore et qui se sentent vivants dans cette époque de misère sexuelle.

@Sophie : Je suis assez surpris que tu ne parles d'aucune tension en 4 ans de vie à trois. Suspect...

Membre anonyme
Publiée le 14/01/2020 à 16:01 - modifié par gael3592 le 14/01/2020 - 16:03:12

Loooool

Les jaloux !

Regardez le nombre de célibataire habitant à Paris sur beto, ça ne vous fait plus rêver je pense.

En plus, pourquoi @Lindos tu évoques leur enfant ? Et sa reconnaissance? Cela ne regarde qu'eux et l'enfant lui même.

Je trouve dans la plupart de tes participations tu dois toujours mettre une épine dans les roses. C'est plus fort que toi.

Lindos
Publiée le 14/01/2020 à 16:10

C'est le principe d'un bouquet, on profite des fleurs, et on évite les épines ^^

Membre anonyme
Publiée le 14/01/2020 à 16:15 - modifié par gael3592 le 14/01/2020 - 17:44:25

Mais y a déjà des épines dans les roses mon gars, on le sait, pas besoin d'y remettre.

Membre anonyme
Publiée le 14/01/2020 à 18:07

Gael3592,

Je comprends que tu te sentes concerné par ce sujet depuis que j'ai vu ton nouvel avatar, avec tes deux nouveaux copains !

Membre anonyme
Publiée le 14/01/2020 à 18:40

Ce sont pas mes nouveaux copains, je les connais depuis longtemps. Sauf qu'ils ne me connaissent pas :)

Ce sujet je me sens plus ou moins concerné. Il s'agit bien du polyamour dont un sujet que je ne maîtrise pas. Comme j'ai pas de vécu, je ne peux donner une opinion sur ce sujet. Je taquine donc un peu tout le monde y compris Lindos.

Mais si je me force à être un peu sérieux je trouve que Sophie et Pauline ne sont pas de nouveaux oiseaux qui viennent de découvrir l'amour. Ils ont du vécu depuis l'enfance. Leur union est fort. avec un homme de plus, ils s'épanouissent. C'est bien pour elle, Pauline et l'homme. Après, personne ne connaîtra le futur, sinon on gagne tous les jours loto. C'est à eux ensemble d'avancer sur leur chemin et de réussir.

VanAaken
Publiée le 19/01/2020 à 19:48

Comme d'hab, les problèmes ne viennent pas de l'intimité relationnelle mais de la pression sociale qui s'exerce autour entre conformisme, jalousie, incompréhension...etc

Pour moi cette relation (au vu de ce que tu décris) semble très positive et bienveillante. Donc à moins que l'un des 3 n'y trouve plus son compte vous devriez défendre ce que vous avez construit sans se soucier du bruit externe.

Enjoy!

Frankyv28
Publiée le 21/01/2020 à 12:09 - modifié par Frankyv28 le 21/01/2020 - 12:10:37

Citation de mimoza [#321761](/forum/15744/tabou-du-menage-a-trois Regroupement de crédit immo #321761)

Pour moi, le ménage à trois, quand les deux camps sont consentants passe. Mais il ne faut pas avoir des regrets par la suite.

Sophiebiffh
Publiée le 22/01/2020 à 14:20
Auteur du sujet

Le problème c est que la société a une image pornographique des ménages a trois, celle de l'homme matcho avec deux soumise a ca disposition, ce serait la cas ca n'aurait absolument pas fonctionner, cella fonctionne car il est c'est moi et ma copine qui décidons, nous avons notre chambre lui la sienne, et ont le rejoint seul ou a deux quand on en a envie, lui ne nous a jamais rien demandé ni imposée, il dit qu'il est minoritaire donc c'est aux filles de choisir , c est le secret de la réussite de notre amour a 3 c est un total respect et aucune personne ne domine les deux autre.

Brunette58
Publiée le 23/01/2020 à 18:49

Pour ma part j'y crois "plus ou moins".Dans le sens où je pense que ce genre de relation n'est viable que sur le court à moyen terme,pas le long terme .

Je pense aussi qu'en réalité il y a plus 2 + 1 qu'un trio. Et que le duo peut être amené à évoluer.(aujourd'hui le duo c'est plus ta copine et toi mais ça peut devenir ta copine et Cédric).

Sur le long terme je crois plus au couple libre.

Sophiebiffh
Publiée le 24/01/2020 à 01:12
Auteur du sujet

dans la situation actuelle se serais plus Cédric et moi je suis beaucoup plus hétéro qu'elle.

Mimosa
Publiée le 24/01/2020 à 09:37 - modifié par mimoza le 24/01/2020 - 09:39:06

J'ai du mal à imaginer cette situation sans que des jalousies ne viennent s'immiscer dans cette triple relation. Je suppose qu'il y en a un, voire deux sur les trois qui s'effacent au profit du fonctionnement du trio. Je suis, comme Brunette, assez sceptique sur la viabilité à long terme d'une telle association. Je suppose par exemple que cédric a plus d'affinité ou de plaisir avec l'une d'entre vous. Et cela, vous devez bien le savoir toutes les deux, meme si ce n'est pas dit.

Mais je ne dis pas cela pour vous refroidir. Je vous souhaite que cela fonctionne longtemps.

Atypique30
Publiée le 24/01/2020 à 11:03

De mon point de vue je dirais que vous êtes tombé sur un homme. Bien veillant notez bien cela. La vie est courte alors profitez des moments présent. Et si c'est lui qui rencontre une autre personne. Soyez à votre tour bien veillante pour partir et le laisser. Sans crise de jalousie ou autre. Les années vont passer et plus tard vous y repensserez. Bonne continuation.

Reglisse
Publiée le 24/01/2020 à 11:41

Coucou,

La jalousie n'est pas obligée de s'installer entre des personnes, car ce n'est pas un état d'esprit sain. La jalousie naît du sentiment de possession (en l'occurence, posséder une personne), issu de l'égoïsme. Or, aucun être humain ne nous appartient. On retrouve aussi cet égoïsme quand on se dispute dans un couple (ou dans un groupe plus grand). En effet, il n'y a plus d'empathie, qui est la capacité à comprendre les émotions d’une autre personne, au point de percevoir ce qu’elle éprouve.

Tout ça pour dire que l'amour (à savoir aussi qu'il n'existe pas qu'une seule forme d'amour) ce n'est pas de l'égoïsme, puisque c'est un partage et une compréhension mutuelle.

Mimosa
Publiée le 24/01/2020 à 18:48

Petit bémol Réglisse. La jalousie peut provenir aussi de la non réalisation de son désir et de son expression sexuelle ou affective, et ce, en particulier s'il y a trois personne en jeu. Cette frustration va naturellement trouver sa cause sur la comparse qui est plus heureuse et se transformer en jalousie. Il ne faut pas trop quand meme idéaliser l'amour. Nous sommes tous d'imparfaits humains et non des abbés Pierre ou mère Thérésa.

Sophiebiffh
Publiée le 24/01/2020 à 18:54
Auteur du sujet

oui Cédric prend beaucoup plus de plaisir avec moi ont le sait tous les trois, Pauline est beaucoup plus gay et utilise Cédric comme un sextoy sur jambe et s'occupe pas de son plaisir et est écoeuré par ça semence, moi j'aime autant les hommes que les femmes et je fait l'amour Cédric comme toute femme hétéro rien ne me gêne ni m'écœure avec lui, Pauline comprend mais refuse de me toucher une fois que j'ai reçu la semence de Cédric ca ca la bloque vraiment

Mimosa
Publiée le 24/01/2020 à 19:14

Hum. Pas si simple a vivre tout cela pour Pauline..

Reglisse
Publiée le 24/01/2020 à 19:25

J'entends bien ton point de vue et je le respecte.

Une relation entre trois personnes ne peut pas convenir à tout le monde, puisque nous sommes tous différents. Cependant, certaines personnes peuvent y trouver leur compte.

Si quelqu'un ressent de la frustration, c'est que la situation ne lui convient pas pour diverses raisons. Mais, une relation à deux ou à trois n'est viable que s'il y a du dialogue, de la compréhension mutuelle, de l'empathie, du respect…

Si on ne pense qu'à son désir, à mon avis, on va droit dans le mur (même en couple). En effet, on n'est pas toujours en phase avec les désirs de l'autre. Là, il faut chercher un compromis où chacun y trouve finalement son compte.

Après, si malgré le dialogue la sexualité et/ou le domaine affectif ne sont pas comblés, on peut toujours partir. On n'appartient pas aux autres et ils ne nous appartiennent pas.

Il s'agit de mon avis et pas d'une vérité universelle, puisqu'il existe plusieurs vérités. Je suis tout aussi imparfaite que les autres êtres (heureusement ! ) et je n'idéalise pas plus l'amour que le reste. Je plaide simplement pour la diversité des relations humaines.

Mimosa
Publiée le 24/01/2020 à 20:03

Suis d´accord avec toi Reglisse. Mais je ne peux m´enpecher de penser que le triolisme est tres attirant a priori, mais qu´il doit etre bien difficile de trouver l´equilibre afin que les trois s´y epanouissent a la meme mesure.

Alithia
Publiée le 24/01/2020 à 20:33

Juste pour poser une base de réflexion.

Le couple a deux, stricte et inséparable, est assez récent, européen et viens de la chrétienté.

Avant cela, et encore aujourd'hui, il existe une multitude de façon de vivre "l'amour". Entre harem ou polygamie, couple libre, personne se refusant à être en couple, appartenant à plusieurs couples, mariage de convenance ou social (pour lier de famille importante ou pour avoir un bon partie)

Et plein de façon d'être en "couple" que je ne connais sûrement pas.

Et ça marche, parce que les mentalité et la pression social est tout autre.

Le meilleurs exemple c'est qu'avant on ne divorsait pas, parce que c'était très mal vue, mais on accepter que l'autre aille voir ailleurs (je dis pas que c'est mieux, je raconte seulement).

Bref, je pense que chaque individu et chaque personne vie sa vie, sa sexualité différemment.

Et si ça marche tant mieux.

Un couple (un trouple ou autre) et une forme de contrat nouer entre deux, ou plusieurs personne, ou il faux accepter les compromis.

Je pense, au vue des messages de Sophie, je peux me tromper, que c'est pour ça que leurs trouple marche.

Chacun acceptant défaut et qualité de chacun, dans le respect et la compréhension. Valeurs que même un couple dois avoir si ça veux pas voler en éclat :)

Qu'en penser vous ?

Otentik
Publiée le 24/01/2020 à 20:36

la monogamie existait déjà chez les romains et en grèce antique.

Ce n'est ni récent, ni une invention chrétienne.

Brunette58
Publiée le 24/01/2020 à 20:38

j'en pense qu'il n'est déjà pas toujours facile de faire durer un duo car cela demande des concessions et donc à 3 on multiplie cela.Je ne critique absolument pas leur vie,au contraire. Mais vraiment je ny crois pas dans la durée.Les aspirations de chacun finiront par ne plus coller avec celles des autres et je pense qu'avec des envies d'enfants ça va se corser.

Mais je ne suis pas devin,je peux me tromper et je leur souhaite

Alithia
Publiée le 24/01/2020 à 20:42

Monogami, et orgie, plus apprendre à son gamin la sexualité, le viole lors de piage, et j'en passe tranché un peu avec la monogamie.

Surtout quel explose avec l'arrivée de la chrétienté.

Mais il existe aussi des villas, ou vivent plusieurs femme et homme.

Ensuite pour remettre en contexte mes mots.

Je n'est pas parler de monogamie mais bien "de couple a deux, stricte et inséparable"

Ce que j'entends par la, c'est une monogamie qui n'accepte pas de relation extra conjugal.

Bien sur que la monogamie existe depuis la nuit des temps, très peu mais aussi chez le règne animal.

Et y a pas de soucis la dessus.

Ce que je dit, c'est que y a pas que ça, et que la pression social a tendance à forger "des bonnes mœurs" dans la façon de vivre son amour.

Otentik
Publiée le 24/01/2020 à 20:46

Tout à fait Alithia, je suis d'accord,

J'ai effectivement confondue la monogamie avec le couple a deux, stricte et inséparable, telle qu'il nous est imposée par la société.

Alithia
Publiée le 24/01/2020 à 20:49 - modifié par Alithia le 24/01/2020 - 20:51:51

Y a pas de mal, c'est cool aussi d'avoir des gens qui remette en cause ou demande des précisions, ça veux dire que j'étais pas assez clair :)

Après sincèrement la Rome antique et la Grèce antique sont tellement longue dans le temps, et son de terreaux de recherche et de teste que niveau vie commune et sexualité, vaux peut être mieux pas tout savoir XD

Mimosa
Publiée le 24/01/2020 à 21:04

Je ne sais que dire . Difference de generation je supose, entre l´idealisation et la realité.

Je vous signale au passage que vous opposez la monogamie a la notion de couple exclusif alors qu´il s´agit de la meme chose. Et c´est, entre parenthese, le modele qui a le mieux fait ses preuves depuis la nuit des temps et a travers le monde .


  S'inscrire pour participer au sujet