Questions sur ma bisexualité


Auteur : LittlePink1
LittlePink1 - 30 ans
De MONTPELLIER
  il y a 5 mois


Bonjour à tous

Je me pose plusieurs questions ces derniers temps.
Je me présente tout d'abord, je suis une femme bi , je le sais depuis l'adolescence.

Mais j'ai eu que des relations sérieuses avec des hommes. Je me suis plutôt "amusé" avec des femmes, sans engagement jusqu'ici.
Ca fait 3 mois que j'ai quitté mon dernier mec avec qui ca a duré 6 ans, et donc 6 ans sans toucher de femmes.
Quand je suis en couple, j'y pense pas forcément à aller voir des femmes, même si j'apprécie toujours de les regarder.

Et depuis que j'ai quitter cet homme là, je fantasme beaucoup sur les femmes, comme si ça m'avais tellement manquais que je ne voyais plus que ça.
J'ai d'ailleurs une relation "sexfriend" avec une femme actuellement à l'occasion et je me rend compte à quel point ça m'avais manqué.

Donc jusque là ça me dérangeais pas trop d'être bi, mais maintenant je me rend compte que ça peut aussi être compliqué ...
Déjà pour une vie de couple .... comment se passais d'un des 2 sexes ? A un moment donné l'autre sexe nous manque obligatoirement non ?
A part etre avec un homme qui accepte de me partager avec une femme, ou même faire des plan à 3...

Est ce qu'être bi veut dire qu'on ne peux pas vivre en couple avec une seule personne ?
Pour ma part et pour le moment j'ai du mal à y croire.. peut être que c'est la période actuel qui me fait ressentir cela....

De plus les femmes qui m'attirent sont souvent hétéro... et c'est pas évident du coup quand on fantasme sur une femme qu'on vois presque chaque jour ... et qu'il ne peux rien se passer .......

Mais mon côté bi n'a jamais été vraiment réveler au grand jour, j'aurai du mal à assumer une relation suivi avec une femme, au grand jour, en publique ... et je ne sais pas si d'ailleurs je pourrais vivre avec une femme .... je sais pas si c'est par rapport aux regards des autres ou bien si je suis plutot hétéro dans le fond et bi pour le plaisir à côté ?

J'ai que très peu de personnes de mon entourage qui le sais.. et certain ne comprend pas toujours ..
Si je suis avec un homme on me dis "ben tu vois finalement tu es hétéro" et si j'ai une relation avec une femme on me dis "ben en faite tu es homo" ....

Bref, voilà c'est pas évident je trouve d'être "entre les deux"....
Et vous, avez vous ressentis aussi un peu mes questionnements ?

Auteur : Virginie147
Virginie147 - 30 ans
De Pornic
  il y a 5 mois


Salut littlePink1

Moi aussi je suis dans ta situation, j'ai toujours été attirée par les femmes mais je n'avais, jusqu'a présent, jamais rencontré de femme qui aimait les femmes. Par contre, j'ai rencontré des hommes dont je suis tombé amoureuse et c'est vrai que les femmes n'avaient plus autant d'importance.
Je pense que lorsque l'on aime quelqu'un, homme ou femme, nous n'avons plus autant d'attirance pour l'autre sexe, comme quand on est hétéro d'ailleurs, les autres hommes ne sont pas un danger si on est bien dans son couple. Donc être bisexuel n'est pas si compliqué que ça.
Je viens de me séparer de mon conjoint avec qui j'ai été durant 7 ans, parce qu'une femme m'a énormément plus pendant une période difficile dans mon couple, et d'ailleurs elle m'a confirmé que oui, j'aimais ( et même j'adore...) les femmes. Les relations sexuelles que l'on peut avoir sont totalement différentes!
Moi je me pose désormais la question si je suis bisexuelle ou bien maintenant homosexuelle et je pense que seul le temps et une relation durable avec une femme pourra y répondre.
Par contre, pour ma part, je n'ai aucun soucis à me projeter en couple au grand jour avec une femme, donc à voir si tu es vraiment bisexuelle ou bien juste attirée sexuellement et Je pense que si tu aimes les femmes hétéro c'est juste que tu aimes les femmes féminines.
Pour ce qui est du regard des autres tu ne devrais pas y faire attention, c'est ta vie, tout le monde ne rentre pas dans un moule. Quand ils me demandent si maintenant je suis bi ou bien lesbienne, je leur répond que je n'en sais encore rien et que je m'en fout à la limite, je verrais bien, on a pas toujours les réponses tout de suite. Leur question fêtiche " est ce que dans 6 mois tu es sur à 100% que tu seras avec une femme et pas un homme?" Je ne connais pas l'avenir, que voulez vous que je réponde à cela...
Je vis ma vie comme je l'entend, l'important c'est d'être en accord avec sois même et non avec les autres.
Moi je sais qu'actuellement je veux avoir une relation sérieuse avec une femme, c'est tout ce qui compte.
Auteur : LittlePink1
LittlePink1 - 30 ans
De MONTPELLIER
  il y a 5 mois


Merci de ta réponse ..

Ah oui c'est le souci chez moi, c'est de me préoccuper du regard des autres, j'aime pas me faire remarquer, alors vivre avec une femme ça voudrais dire que les voisins diraient "c'est la lesbienne du quartier" et j'aurais une étiquette direct .. et je serai gené... je sais que c'est con de pensé ça et qu'on vis pour soi .... mais pas facile quand même.

Après dans le cadre privé, j'adore faire l'amour avec une femme , et ça me gène pas tant que personne ne le sais.
Auteur : Blondie
Blondie - 27 ans
De Dijon
  il y a 3 mois


Hello! Je comprends tout à fait ce que tu ressens.... Moi je suis en couple avec un homme depuis quelques mois c'est sérieux et je l'adore !!! Seulement je pense tout le temps aux femmes... et comme toi je suis un peux torturée car je ne me vois pas vivre un jour une relation homo au grand jour... pourtant j'adore la sensualité des femmes, faire l'amour avec... Le corps d'une femme me rend plus dingue que celui d'un homme... Mon copain n'est d'ailleurs pas au courant de tout ça... il sait que j'ai eu des aventures avec des femmes mais dans sa tête c'était pour le "fun"... sauf que plus ça va plus ça me manque! Alors profites de faire des rencontres ne te poses pas trop de questions, tu es célibataire tu as le champs libre ! Je t'envie moi ! Lol ! Vie pour toi !
Auteur : Ker0zen
Ker0zen - 29 ans
De Nancy
  il y a 3 mois


Je ne suis pas une femme mais je suis tout de même bi, alors je peux avoir des ressentis partagés.
Voilà mon cas, en tant que célibataire, je ne me pose pas question quant à mon orientation, n'établit aucun projet à long terme.
Le jour où je rencontre l'âme soeur alors les projets viendront d'eux même en fonction du sexe de la personne (par exemple je ne souhaite pas particulièrement avoir d'enfant mais il n'est pas exclu que si je suis en couple avec une femme je puisse à terme naturellement ressentir le besoin d'en avoir avec elle).

Voilà je laisse faire le destin, mais en ce qui me concerne il n'est jamais question de frustration. J'ai été en couple durant 3 ans avec un homme, on a officialisé notre relation par un pacs, j'ai tout donné dans cette relation et je ne regardais pas ailleurs, ni homme, ni femme. Je n'ai pas senti de frustration de quelque sorte.

J'ai envie de dire que tout ne dépend que du tempérament, comme pour les hétéros d'ailleurs. Il y a certains qui en couple veulent coucher à droite à gauche, toutes orientation confondues, parce que leur compagne ou compagnon n'est pas aussi svelte, pas aussi musclé, pas aussi ci, pas aussi ça...
Bref chez moi j'ai cette chance que l'Amour est plus fort que le sexe, et dans une relation alors, même en tant que bi, eh bien je suis moins dangereux que certains hétéros qui, comme je l'ai dit, regardent à droite à gauche.

Bref pour résumer, dans la vie homo, bi ou hétéro, il suffit de savoir ce que l'on veut. Moi je veux une personne avec laquelle je suis en symbiose et quand c'est le cas, le monde n'existe plus.

Après concernant ceux qui se voient à 3, grand bien leur fasse, mais me concernant en tous cas je ne l'envisagerais pas. Je veux l'équilibre et sur ma balance il n'y a que deux plateaux, un pour moi, un pour mon ou ma conjointe.

 3 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.

Auteur : Tony973
Tony973 - 36 ans
De SAINT-GEORGES DE L'OYAPOCK
  il y a 2 mois


Salut. J'ai lu avec attention ton post et je suis actuellement dans un cas similaire. Je suis un homme et, depuis mon adolescence, je sais que je suis bisexuel. J'ai été en couple pendant 7 ans avec une femme. L'histoire s'est terminée récemment et, depuis cette séparation, j'ai eu plusieurs histoires plus ou moins sérieuses avec des hommes. Aujourd'hui, je me pose la question de savoir si je suis bisexuel ou gay. J'ai aussi beaucoup de mal à me projeter dans l'avenir, me demandant si je dois me tourner vers les hommes ou les femmes. Dans tous les cas de figure, je ne me sens pas fiable. J'ai peur d'aller voir ailleurs si je suis avec une femme et inversement. J'ai tourné le problème dans les tous les sens jusqu'à me dire que c'était inutile de se prendre la tête puisqu'on ne peut prédire l'avenir. Aujourd'hui, lorsque je rencontre une personne, je lui dis la vérité sur ma sexualité. Bien souvent, ça ne passe pas car les bis font peur aux homos comme aux hétéros mais, au final, je dis la vérité. Je suis comme ça et je n'y peux rien. Peut-être qu'un jour, quelqu'un me dira : "Je suis comme ça moi aussi". Et là, ce sera la personne qu'il me faudra. Même si c'est parfois difficile d'être bi, accroche-toi et sois fier de ce que tu es. Tu as, au final, la sexualité la plus ouverte et tolérante qui soit. Ne cherche pas à te mettre une étiquette gay ou hétéro sur le front car le monde n'est pas binaire. Bon courage...

Auteur : Wayra
Wayra - 25 ans
De Bourges
  il y a 2 mois


Merci pour vos témoignages, car c'est très enrichissant à lire.

Actuellement je suis bien dans mes baskets avec mon orientation mais ça n'a pas toujours été le cas, dans ces périodes où on se cherche. Je laisse maintenant aussi la notion d'étiquette de côté, je pense plutôt en terme de personne tout simplement. Certaines personnes nous attirent et nous font vibrer, homme ou femme, et voilà (ce n'est que mon avis =) ). C'est le plus important à mes yeux et c'est comme ça que je vis mon orientation sans plus me poser de questions. Et si on est bien dans une relation je pense aussi en effet que l'attirance pour autrui devient moindre. :)

Bonne soirée et belle continuation.
Auteur : unseb
Unseb - 25 ans
De Colmar
  il y a 2 mois


Merci pour vos témoignages qui donnent à réfléchir, inspirent et aide à mieux avancer personnellement.

Effectivement, tant qu'on est célibataire, si on arrive à accepter le regard des autres, peu importe qu'on soit homo, bi, hétéro ou autre. Quand on est en couple, à deux, forcément, on renonce à l'autre sexe. On peut être tenté de le ou la trompé pour une personne de l'autre sexe, mais ce ne sont là que des désirs.
Si on aime une personne, n'aime-t-on pas avant tout une personne, une âme, quelque soit son sexe ?
Le tout est de trouver l'équilibre...

Et effectivement, l'acceptation de ne pas être dans des cases binaires n'est pas simple pour soi. Il y a, selon moi un travail de dissociation de l'amour, des désirs et de l'égo à faire. Un travail d'acceptation d'être sans vouloir forcément répondre à une norme.
Par contre, là où pour moi c'est le plus compliqué c'est lorsque l'autre n'a pas fait ce travail et reste dans l'indécision pour ne pas renoncer.
Plus bêtement, le vin blanc, c'est bon, le vin rouge, c'est bon. Mais un mélange des deux, pour moi, ça ne marche pas. Si le blanc me comble, j'accepterai de renoncer au rouge et inversement... ;)
Auteur : LittlePink1
LittlePink1 - 30 ans
De MONTPELLIER
  il y a 1 mois


Merci pour vos témoignages , je n'avais pas vu..
J'avoue que ça me touche beaucoup .. de voir que je ne suis pas la seule un peu "perdu" entre les deux sexes lol ..

Des fois je me pose questions, et parfois je me dis que je me prend la tête pour rien et je décide d'assumer .. et de me dire "c'est comme ça" .... je suis attiré par une personne et pas un genre de personne ...
Homme ou femme c'est pareil pour moi .... un regard.. un sourire et je peux fondre littéralement ..

Après il faut accepter que certain ne comprennent pas et veulent nous mettre dans une case "homo ou hétéro" ..

Merci de vos messages en tout cas 😉



Pour participer à [ Questions sur ma bisexualité ] il faut être obligatoirement inscrit