Indécis ou indéfini... peur ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour à tous,

Je suis nouveau par ici, j'ai 34 ans et j'ai besoin d'avis extérieurs pour me mettre les idées au clair... Malheureusement ce n'est pas un sujet que je peux aborder avec tout le monde. Je dois vous raconter un peu mon histoire, mais je vais tenter d'être très synthétique :
- J'ai eu, plus jeune (entre 12 et 18 ans) des relations avec des garçons et des filles de manière indifférente, ce qui me plaisait avant tout, c'était leur personnalité.
- A 18 ans, j'ai eu ma première relation sérieuse, c'était avec un homme, et depuis je me suis autoclassé comme étant Gay (même si je ne me définis pas, je n'utilise le terme homo ou gay que lorsque je veux faire un peu réagir, en général je me limite à dire que je vis avec un homme (et pas avec une femme quand les gens supposent le sexe de mon conjoint)
Depuis lors, je n'ai plus eu que des relations sexuelles avec des hommes. J'ai toujours regardé hommes et femmes dans la rue, sans pour autant avoir d'envies sexuelles pour les uns ou pour les autres, en revanche je peux comme n'importe qui trouver quelqu'un "sexy", quand je vois des hommes et des femmes, il peut m'arriver d'imaginer coucher avec (simple exercice de pensée), mais cela s'arrête là.

Aujourd'hui, je suis en couple avec un bisexuel. Et malgré lui (il ne s'en rend pas compte), il me force à me remettre en question. J'ai le sentiment que je ne me suis jamais réellement défini, me définir en tant qu'homo n'a été fait que par pure provocation, par militantisme quand j'ai fait mon coming out (et puis "bi", personne n'aurait vraiment compris il y a 17 ans... déjà homo c'était pas facile...) pour dire "ça suffit, je fais ce que je veux". En même temps, j'ai toujours tenu le discours de "je ne tombe pas amoureux d'un sexe mais d'une personne". Dans les relations qui ont compté pour moi, il y a eu 1 femme et 2 hommes.

Aujourd'hui, j'ai presque peur d'accepter cette part en moi. Premièrement parce qu'elle bouscule quelque chose en moi dans ma conception du "qui je suis", ma personnalité, c'était plus simple de se cacher derrière une affirmation lancée à mes 17 ans. Deuxièmement, j'ai peur qu'en acceptant cette partie de moi, on ait des discussions avec mon copain que je n'ai pas envie d'aborder. Je suis d'un naturel un peu jaloux, et alors que ma relation devrait m'épanouir, elle me détruit : j'ai peur de le perdre, ou qu'il me trompe avec une femme...ou un homme (et j'ai tout à fait conscience de projeter mes propres potentielles envies sur lui, je ne le ferai pas mais c'est du domaine du "c'est possible et facile"). Du coup, cette relation avec mon copain  me renvoie à tout ce que je ne veux pas être / refuse d'assumer, je ne sais pas trop. Et quelque part, intérieurement, je rejette sa bisexualité, peut être comme je rejette là mienne ?

Et ce qui ,du coup, me bloque sexuellement ou dans la rue. Avant je pouvais regarder une poitrine dans la rue, en me disant qu'elle avait un joli corps par exemple, aujourd'hui quand je vois une nana je pense à mon copain qui la trouverait mignonne... et je suis jaloux alors qu'il n'est même pas là ! (je parle de ça parce que je viens de le vivre dans le metro).
Autre exemple, avant d'être en couple, je pouvais regarder sur le net (désolé je ne suis pas un ange :p) des video bi genre Homme / homme / femme, et je trouvais ça tripant. Maintenant, je ne veux même plus en entendre parler pour une raison que j'ignore. Je ne veux pas voir ça (alors que c'était tellement bien avant...).

Bref, à travers mon copain, tout ce qui me compose est bousculé et je sais que je ne serai pas serein dans ma relation avec lui tant que je n'aurai pas fait le point sur moi... et là, seul, je n'y arrive pas vraiment...

Si vous avez des conseils, des axes de réflexion, je suis preneur...

Merci à vous pour m'avoir lu.


photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Ouatch, je ne sais pas trop par quoi commencer ! 

On va faire simple, pourquoi chercher à te catégoriser ? Que tu sois bi, gay, renard, loutre à poil dru ou tractopelle, ça change quoi ? Te mettre dans un moule ne fera que tu compliquer les choses, personnellement je suis adepte du "prendre la vie (donc les émotions, les rencontres etc.) comme elle vient". 
De la sorte tu ne vas pas te poser de questions, et cela te simplifiera complètement la vie ! Surtout que notre sexualité n'est pas figée.


Concernant ta jalousie, là c'est un peu plus difficile ! Etre jaloux, quelque part c'est une preuve d'amour, mais n'oublie pas que celui que tu aimes ne t'appartient pas, et ne t'appartiendra jamais, et la réciproque est vraie bien sûr ! On est tous libre de faire les cons un jour, ou de rester droits tout au long de sa vie ! Mais la jalousie ne va en rien empêcher un acte !
Certains pensent même le contraire, que la jalousie va pousser l'autre à la faute, plus par ras le bol que par volonté. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour ta réponse Kattarsis

Ca fait partie du problème, je suis bien conscience des deux choses que tu abordes.
1) Ne pas se catégoriser, ce que je fais en général, mais il y a une différence entre ce que je mets en pratique et ce qu'il se passe dans mes pensées, ça perturbe ! :) J'aimerais bien ne pas me poser de questions et juste "laisser faire" (laisser faire, qui est quelque chose que je prône, lol... d'où la situation très bizarre dans laquelle je me trouve... je suis comme déphasé entre ce que je dis depuis toujours et ce que je pense en ce moment...)

2) Complètement d'accord, du coup je prends sur moi lol. Et justement j'essaye de calmer un peu ma jalousie, sachant très bien qu'elle n'a ni queue ni tête, et que ça ronge pour rien du tout (mais alors rien du tout), la jalousie n'empêche rien, je pense même qu'elle pourrait aggraver les choses. Mais la mise en pratique... une horreur ^^

photo de l'auteur Dedale
Dedale
Homme de 23 ans
Strasbourg

14 remerciements
Kattarsis a entièrement raison. L'amour n'est pas une cage, et plus tu enferme ton conjoint, plus il sera tenté de s'en échapper. Il faut se dire que l'autre ne nous appartient pas, et ne nous appartiendra jamais. On ne possède pas une personne. 

Pour qu'un couple fonctionne, plutôt que de voir comment il pourrait t'échapper, prête lui de l'attention, montre que tu tiens à lui sans l'étouffer, en résumé il faut faire preuve de bienveillance.
La bienveillance est ce qui est le plus nécessaire à mes yeux dans un couple, on ne doit pas voir le mal en l'autre car cela crée des rancœur et des frustrations, mais s'efforcer soi même de donner le meilleur de nous même.
Finalement c'est beaucoup sur nous même que repose l'équilibre d'un couple je pense, et la jalousie n'a jamais rien apporté de bon, donc il faut apprendre à t'en détacher, et à te raisonner. 

Pour ce qui est de ton orientation sexuelle, comme le dit Kattarsis, ce ne sont que des mots, et ça n'as pas une importance capitale. Aime qui tu veux, soit attiré par qui tu veux, ne te pose pas de barrière avec des mots inventé uniquement pour catégoriser des comportements. 

Soit libre et accorde également sa liberté à ton conjoint. Si il commet un jour une erreur, tu avisera sur le coup, mais ne t’embarrasse pas de problèmes fictifs tant qu'il est honnête avec toi.

photo de l'auteur Dedale
Dedale
Homme de 23 ans
Strasbourg

14 remerciements
Tu as déjà eu une discussion à cœur ouvert à ce propos avec ton copain ? je pense que ça serait une bonne idée...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
A cœur complètement ouvert, non, mais il sait sur j'ai eu des relations diverses. Un jour je lui ai demandé s'il était prêt à une relation sérieuse avec un homme, il m'a  répondu que oui, sinon il ne serait pas là. 

Je lui ai un jour fait part d'une peur, il m'a dit que j'étais con en riant et que s'il avait choisi d'être avec moi, c'était pas pour aller ailleurs et faire n'importe quoi, et qu'il m'aimait. 

Tu as raison sur le fait qu'il faille que j'arrête d'imaginer des trucs. Et complètement d'accord sur l'honnêteté, c'est à la base de notre relation. Je devrais donc m'accrocher à la bienveillance et l'honnêteté, le reste n'est pas entre mes mains et de toutes manières la peur n'évite pas le danger dit on... Ça reste difficile... :) 
Après, sur le coup de me categoriser, faut que j'arrive à passer outre quand même. Un jour il m'a demandé ce qui pouvait me plaire dans des films x... J'avais envie de lui parler de mes vieilles vidéo favorites mais j'ai bloqué, en me disant, oh punaise, il va prendre ça pour un "holà c'est la porte ouverte (pour lui ou pour moi) XD 

photo de l'auteur Dedale
Dedale
Homme de 23 ans
Strasbourg

14 remerciements
Ahah, après chaque chose en son temps, peut être que tu arrivera à lui parler de tes fantasmes, ect, un jour. 
J'ai un peu l'impression que tu as honte quelque part, de ce que tu ressent, de ce que tu aime... tu n'ose pas trop en parler, je me trompe?
C'est assez dur de parler de tout, mais à mon sens c'est parfois important d'en parler et de pouvoir se confier à quelqu'un , et ton copain à l'air compréhensif et stable, donc je pense que il ne te jugera pas, et ça se trouve, il aime des chose que tu aime également.
Si vous êtes ensemble depuis assez longtemps, il faut que tu commence à mettre tes peurs de coté je pense et que tu t'ouvre entièrement à lui. En faisant ça il comprendra qu'il est vraiment important pour toi, et cela renforcera sûrement votre lien.
Qui sait, peut être qu'il te confira aussi des choses ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Très intéressante situation (et horrible, en même temps), hélas je ne peux pas ajouter grand chose par rapport à ce qui a été dit... Et ne l'ayant jamais vécu, c'est encore plus dur pour moi de t'être de bon conseil :/


Je relève cela dit que tu sembles jaloux d'une éventuelle fuite en avant de ton âme sœur vers la gente féminine, mais qu'en est-il vers les autres hommes ?
Est-ce que pour toi, être bisexuel se résume à avoir des "périodes" plutôt homme, plutôt femme, chose très déstabilisante et pouvant pousser à l'infidélité ?
Je ne suis pas bi, ni pansexuel (bien que je cherche à obtenir cette ouverture d'esprit), mais je crois qu'avant tout c'est une personne qui nous attire, pas un sexe.
Cela me semble fondamental à concevoir, pour que tu réalises à quel point ta propre jalousie (cela ne t'embête pas si je l'affirme d'emblée ? pour faciliter mon propos) est, d'une part destructrice, mais en plus irrationnelle : si tu étais vraiment jaloux, tu le serais de tous les êtres humains que ton âme soeur croise, et qui pourraient en puissance lui plaire. Tu vois ce que je veux dire ?


Bon évidemment, cela ne t'aidera absolument pas. Tu me sembles être quelqu'un de très amoureux. Dis toi que, quoiqu'il arrive, c'est une chance, une merveilleuse chance. Jamais encore je n'ai éprouvé de tels sentiments pour un être humain, jusqu'à en devenir jaloux (ça, on est d'accord, c'est la partie indésirable^^).

Procéder par étape : Y-a-t-il pour le moment un signe quelconque que ton partenaire veuille aller ''frapper à une autre porte'' ?
Même s'il n'y en a pas, je t'invite tout de même à avoir une sérieuse discussion avec lui, ne serait-ce que parce que tu ne vas pas bien, et qu'il est concerné. Concerné, mais pas responsable... Hélas, c'est dur mais c'est à toi de prendre tes dispositions . Vous pouvez même aborder le sujet du libertinage, ouvrir les portes comme tu dis, et mettre les choses au clair là-dessus. Le pire reste le tabou, car tu sembles nourrir ta jalousie de tous les non-dits... Courage!

En te souhaitant une belle vie de couple ! :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Une dernière chose (je me mêle de ce qui ne me regarde pas, mais... ^^) : sur ton profil tu es à la recherche d'un hétéro curieux, pour "déconner". Ai-je l'esprit tordu ou bien tout est totalement WTF ? xD

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour vos retours, je vais prendre le temps de réfléchir et de répondre. 
Dodiwok, c'est ma première participation sur le forum mais mon compte est un vieux compte :) j'ai effacé cette partie de mon profil haha, je ne savais même pas que c'était écrit :) 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Autant pour moi, alors ! Te voilà crédible à nouveau :-p

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
@Dedale : Oui il est compréhensif, il m'a déjà incité à lui parler quand j'avais des craintes (surtout que, ayant déjà été trompé dans une précédente relation, je suis un peu frileux sur le sujet, il le sait !)

@DodiWok : La jalousie est liée à mon passé en fait, dur de se défaire de quelques réflexes. Non il n'y a aucun signe qui me fasse dire qu'il veuille aller ailleurs, on est très souvent ensemble, on a très très souvent des relations... vriament rien qui pourrait laisser croire autre chose :)

Ce week-end, j'ai esssayé de mettre en pratique vos conseils, et tout s'est bien passé, essayé de penser à autre chose et tout... j'espère juste que je réussirai à conserver cet état d'esprit :)

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit