je suis bi,je le dis ou pas?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je me demande si je dois m'assumer aux yeux des gens où continué à me cacher,le problème c'est que j'ai des enfants,je ne veux pas les perturber et leurs rendre la vie difficile à l'école,personne n'est au courant dans mon entourage ,je l'est découvert moi même que depuis un peu plus d'1ans ,mon frère est gay,et encors aujourd'hui il se retrouve confronter à des jugements du à sa sexualité,que ce soit au travail ou dans la vie perso,mais c'est très difficile de devoir se cacher constamment,de se faire passer pour quelqu'un que je ne suis pas,très pesant 


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu as des enfants et tu es en couple ou célibataire ? 

Je comprends comme certainement beaucoup ici que ce soit pesant ..!  Je ne sais pas quel âge on tes enfants, mais si ils sont jeunes je pense que le mieux est de ne pas leurs dire tout de suite ou de leurs expliquer petit à petit pour qu'ils comprennent bien et ne sois pas "perturbés" par ce changement. Tu as une force facon de parlé car au moins tu as ton frère qui est Gay, tu pourrais donc lui en parler pour connaître son avis (si ce n'est pas déjà fait). 
Enfin si tu sens vraiment le besoin de le dire commence par le dire à des ami(e)s ou personne de ta famille en qui tu as confiance pour une début ? ;) 

photo de l'auteur Lesdixgagas
Lesdixgagas
Femme de 25 ans
Paris

3 remerciements
Oui si tu te sens mal il faut que tu le dise à des personnes proches qui ne te jugeront pas
Tu pourra en parler à tes enfants quand ils auront l'âge de le comprendre
Et au pire les jugements tu t'en fou^^
 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Mes enfants sont jeunes,mais ma fille de 8ans sais qu il existe différents genre,grâce à mon frère d'ailleur,mais c'est différent moi je suis sa maman je sais quelle va en souffrir donc je ne veux pas leur en parler,j'ai déjà aborder le sujet avec mon frère sans osé lui dire vraiment,je fesai genre la curieuse ,je sais qu'il pourrai m'aider mais j'ai vraiment la trouille au fond,pour mes amies j'ai peur que leurs attitude change enver moi au final,parfois les gens ne comprenne pas et vois du vice partout

photo de l'auteur Lesdixgagas
Lesdixgagas
Femme de 25 ans
Paris

3 remerciements
Il faut que tu relativise que tu ai confiance en toi et en tes amis dis toi qu'ils sont humains et qu'ils ont mm peut-être ressenti la même chose que toi et s'ils ne n'acceptent pas c'est tout simplement que ce ne sont pas de vrai amis c'est tout! C'est sur que ça fait mal mais tu te sentira mieux après et je suis sûre que tu n'aura pas de mal à la faire accepter (ça peut aussi prendre du temps) 
Pour tes enfants si ils ont compris pour ton frère c'est déjà bien tu pourras leur dire plus tard
Et puis tu es leur mère donc oui ça va leur faire bizarre au début mais je pense vraiment  qu'ils l'accepteront 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je n'en doute pas qu'ils l'accepteront mais c'est eux aussi qui vont subir ma situation aux yeux des autres et ça je ne peux l'accepter,je ne pense pas être encore asser forte pour pouvoir assumer au grand jour le regard des autres 

photo de l'auteur Sand06
Sand06
Femme de 36 ans
Nice
Coucou j ai 34 ans et je suis en couple hétéro depuis 18 ans . on a pas d enfant car malheureusement mon mari a un problème d infertilité. Attirée par les filles depuis mon adolescence j ai fait mon coming out il y a un mois!!!! Mon mari ma belle mère et des amies sont au courant maintenant !!!! Par chance tous le monde est ouvert d esprit !!!! En tous cas j ai ressenti un vrai bonheur d enfin nommé et assumer ce sentiment qui dormé au fond de moi!!!! Oui je suis bi et je l assume !!!! Tout cela pour te dire que si tu ressent le besoin de vivre ce sentiment et cette envie fait le !!!!  Tu en sera libérée et épanoui et tu pourras plus facilement vivre tes relations amoureuses   vive la liberté et vive les femmes !!!!!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'aimerais bien pouvoir assumer ,mais je cherche juste à protéger ma famille,si je me dévoile plus de retour possible,la vie de ma famille entière va changer surtout celle de mes enfants qui n'ont pas à subir le mépris de la sexualité de leur maman

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Douceroxane : je suis bi,je le dis ou pas?

"J'ai un bouton sur la fesse droite qui me gratte, je le dis ou pas ?" Non, car c'est personnel et ne regarde que moi.
Il en est de même pour l'orientation sexuelle, c'est personnel et ne regarde personne d'autre que soit même. Donc, à moins de vouloir passer pour une victime d'un rouble de la personnalité narcissique, aucune raison de balancer sa vie privée en public.

photo de l'auteur Sand06
Sand06
Femme de 36 ans
Nice
Je pense que les enfants sont capables de comprendre et c en s affichant que les mentalités changerons et nos enfants doivent apprendre la tolérance et les vrais valeur de la vie!!!! Je pense que sa leur fera une très belle leçon de vie ainsi que a ta famille. Je sais qu'il y a des cons partout mais l amour entre deux femmes n a pas à être mépriser !!!!! Courage et nager à contre courant rends plus fort !!!!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je pense vraiment que vis à vis de ton frère tu ne dois pas t'en faire. Tu as bien accepté le fait qu'il soit gay alors si il n'accepte pas que tu sois bi ça serait très étrange... Il pourrait même se sentir d'autant plus soutenu et compris. Je peux comprendre que tu ais peur d'éventuelles répercutions mais tout n'est pas rose dans la vie et malheureusement on en fait souvent tout un plat de notre sexualité mais tu aimes seulement les femmes et les hommes, il n'y a rien de mal à ca. Vis à vis de tes ami(e)s commence par ceux/celles en qui tu as confiance et pour tes amies si tu ressens le besoin explique leurs bien que malgré ca il n'y a aucune ambiguïtés envers elles et que tu ressens juste de l'amitiée pour elles etc.. (rassure les). Pour finir je dirais que si tu ressens le besoin de t'assumer tu dois aussi accepter le fait que certain aient besoin plus ou moins de temps pour comprendre, accepter.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Le principal problème pour moi vient de ton âge. Malgré les évolutions de la société, on considère qu'à 30 ans, on s'est totalement découvert sexuellement. Ton entourage risque donc d'être perplexe, non pas à cause de la bisexualité d'une manière générale, mais de la découverte de celle-ci à un âge tardif. Maintenant que tu as des enfants, tout le monde t'a "classé" comme hétéro. Lorsqu'on assume sa bisexualité au début de sa vie adulte, on considère que c'est normal, c'est le moment où l'on se cherche, s'épanouit, etc. Mais après 30 ans, ta bisexualité soudaine risque de te faire passer pour quelqu'un d'instable malheureusement. Mais je pense que plus tu attendras, et moins tu seras crédible au moment du coming out. 
Concernant les enfants, il n'y a pas d'âge, je suis même surpris des commentaires disant qu'il faut attendre. Ta bisexualité, contrairement à ce que le nom indique, ne se limite pas à la sexualité. Tu désires les femmes, mais tu les aimes aussi. Et même si tes enfants sont trop jeunes pour cerner l'aspect sexuel de la chose, ils peuvent selon moi en comprendre l'aspect affectif. Je pense que ne pas en parler va amener à rendre cela tabou, et ce n'est pas une bonne chose. Tu peux donc leur dire que tu peux aussi tomber amoureuse d'une femme, et que ça n'a rien d'anormal. 
Concernant le regard des autres, chaque enfant en souffre en grandissant, donc que ce soit pour une maman bisexuelle ou autre chose, ça ne changera rien. Un enfant doit passer par ce stade pour s'insérer en société, ça lui est même nécessaire. L'acceptation de soi à contre courant de la norme, c'est le meilleur message à leur faire passer.

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 23 ans
Paris

29 remerciements
Moi au contraire je t'encourage à leur en parler de manière concrète (mais pas trop "explicite", ça reste des gosses), pour leur faire comprendre que c'est normal et pas bizarre de pouvoir avoir des attirances, de quelque ordre quelles soient

Surtout que si tu leur dis à EUX (tes enfants), je vois pas comment ils "subiraient le mépris de la sexualité de leur maman", vu que tu leur dis qu'à eux. Ca leur laissera le temps d'assimiler, de comprendre, de faire avec.

Mais au fond (au risque de me répéter), j'crois que mon VDD a dit un peu tout ce que j'en pensais u_u

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit