Trouver l'amour...Mission impossible ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Est-ce une mission impossible de rencontrer une lesbienne ? Non...Mais à Aix-en-Provence, et quand on est mineure, visiblement si !

J'assume totalement mon homosexualité, j'ai même participé à une gaypride -Bon il se trouve que j'ai croisé la marche par hasard et je m'y suis incrustée- et maintenant je suis même sur Betolerant !

Hors...Rien. Je regarde les Beetings sur cette ville mais le néant, Marseille possède des boîtes lesbiennes mais je n'aime pas les boîtes de nuit ou autres dérivés...et la Gaypride de Marseille ne m'attire pas du tout au contraire de celle -en petit comité- d'Aix !
Mais alors pourquoi pas des soirées lesbiennes ? Mais là encore, il n'y en a aucune. Même pas un petit café sympa "officiellement" LGBT et non basé sur de simples rumeurs...

J'essaye de créer plus de discussions, même amicales, mais j'obtiens souvent des non-réponses.

J'ai envie d'une relation stable, simple, avec une fille bien, pour partager de bons moments...Je ne pense pas être désagréable à regarder, ni totalement stupide ou immature...alors pourquoi trouver l'amour me paraît digne d'une mission impossible ? 

J'aurai voulu rencontrer une fille dans la rue et l'inviter à boire un verre, mais j'ai l'impression que c'est peine perdue de tenter de savoir si une femme est lesbienne ou hétéro...

Bref. Est-ce-que je devrais juste patienter encore quelques années ? -ce qui m'est difficile car j'ai un surplus d'affection à offrir et une profonde peine face au célibat- ou alors quelqu'un aurait-il un conseil à me donner ? Oui...J'aimerai une petite aide...


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut LaDemoiselle !
Je comprends ce que tu ressens mais pas grand conseil à te donner malheureusement, sinon attendre un peu...

Si je ne me trompe pas, à la rentrée tu seras dans une nouvelle classe... avec de nouvelles filles ?
Aucune fille ne t'a jamais intéressé à l'école, ou donné envie de faire sa connaissance ?

Pour les boîtes et la gay pride, je peux comprendre, à 20 ans je ne me sens pas encore d'entrer dans ce monde ^^
Quand au site, je n'ai là pas non plus de recette miracle. J'ai visité ton profil et il est pas mal (je te rassure, sur les photos tu n'es pas désagréable à regarder, loin de là... pour un mec homo du moins ^^). Je dirais simplement que tu n'as "pas eu de chance" peut-être ?

L'attente reste pour moi la meilleure option. Cela se saurait si l'amour montrait facilement son petit minois, "surtout chez les LGBT" quoique je ne sois pas bien sûr de cette dernière affirmation...
De mon côté, cela fait bien 20 ans que je l'attends. Je le cherche encore, le grand A...  Ne désespère pas ! :)

Une dernière chose : se morfondre du célibat est quelque chose que je connais. Et pourtant, ce n'est pas si terrible, c'est vrai... Mieux vaut être célibataire que mal dans une relation, pour moi. Voili voilou, désolé si je ne fais finalement que bavarder.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ma classe est composé à 95% de filles qui ont failli avoir une crise cardiaque en apprenant mon orientation ! Et je sais que si je ne les entend pas, les critiques sont bien là, et je croise souvent des regards homophobes.

Je suis déjà sortie avec une fille de mon lycée, mais elle m'a quitté -pas sms sinon c'est pas drôle- et a fait croire à tout le monde qu'elle etait bourrée quand elle est sortie avec moi, ou que c'etait un pari. Et ça m'a fait plus que mal, alors je ne veux plus jamais sortir avec quelqu'un qui ne s'assume pas...

Bon je suppose que je vais devoir attendre, merci pour ta réponse ^^

photo de l'auteur SuperNova
SuperNova
Non binaire de 27 ans
Nantes

10 remerciements
Pars étudier à Nantes, tu trouveras facilement ^^

photo de l'auteur Shalala
Shalala
Homme de 19 ans
Paris

15 remerciements
Ouiiii, tu ne peux faire qu'attendre de toute façon. Tu peux aussi chercher comme tu l'as déjà fait mais bon, ça viendra quand ça viendra.

Bonne chance dans ta recherche en tout cas !

photo de l'auteur Inuit53
Inuit53
Homme de 21 ans
Paris

5 remerciements
Comme dit plus haut, tomber sur la bonne personne, c'est une question de chance, de hasard. Il ne faut pas se comparer aux hétérosexuels qui ont la possibilité de tomber plus "facilement" sur la bonne personne, même si ça reste difficile pour tout le monde. Mon conseil c'est donc de ne rien faire et d'arreter d'y penser. Mon expérience (pas bien grande certes) m'a appris que généralement les bonnes rencontres se font quand on l'attend le moins. Si vraiment tu ne te sens pas de rester passive face à ta situation, je pourrais te conseiller d'essayer de multiplier les possibilités de rencontre avec des gens que tu ne connais pas. Bon courage en tous cas ! =)

photo de l'auteur MargauxLFP
MargauxLFP
Femme de 32 ans
Calais 62100

4 remerciements
Oui je trouve que c'est mission impossible surtout quand on sort de la soit disant norme de la société

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je vais patienter et attendre que le hasard fasse les choses dans ce cas-là...
Je pense que j'ai encore de la marge avant de finir vieille fille avec douze chats, c'est ce qui me console un peu !

En tout cas merci pour vos réponses !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne pense pas que chercher frenetiquement  , un(e) copain/copine soit la bonne solution , attends que cela arrive . Je ne comprends pas  cette rué vers l amour , pour certains c est limite une question de vie ou de mort.
C  est pas une critique , le prenez pas mal , je suis juste perplexe , et en tout cas bonne chance

photo de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 30 ans
Près de Nice

9 remerciements
LaDemoiselle je pense qu'on est beaucoup à ressentir la même chose que toi, j'ai dix ans de plus pour ma part et ça rend les choses moins simples. J'aurais aimé au contraire avoir la chance il y a dix ans de rencontrer des jeunes de ma génération. Hélas non seulement je n'ai pas cherché et je ne me suis accepté que tardivement, mais il n'y a eu aucune rencontre ou amour réciproque qui m'est tombé dessus. Je me suis bien amouraché d'un ou deux hétéros en cours, dont certains homophobes mais c'est tout. Tout ça pour dire que tu n'as pas tort de chercher et qu'il y a en effet très peu de pépites qui nous correspondent, mais il y en a, du moins je l'espère !

Avouer son orientation à toute sa classe c'est très courageux mais fais attention effectivement il y a toujours des personnes intolérantes et parfois même malintentionnées surtout que les élèves sont parfois très mesquins et cruels au lycée et au collège et tout cela peut vite finir sur les réseaux sociaux.

Dire simplement "ça viendra quand ça viendra" c'est bien mais c'est un peu une utopie. Le facteur chance ne joue pas en la faveur de tout le monde. Par contre effectivement vu ton âge tu as tout de même de grandes chances de trouver tôt ou tard.

Les échecs et les ruptures que tu as connu te permettent d'en savoir plus sur toi même et sur ce que tu recherches, en l’occurrence évidemment, une fille qui sait ce qu'elle veut, une fille bien et assez mature. Ce n'est pas facile à trouver, ni de ton côté, ni du nôtre, sans compter qu'il faut ajouter les préférences physiques, les préférences sexuelles ( et là c'est plus compliqué chez les garçons ) et les centres d'intérêt.

Ne désespère pas ! Saisis des opportunités de rencontres et échange le plus possible avec des filles qui te semblent intéressantes même amicalement au départ; c'est le plus important : se construire avec des personnes tolérantes qui peuvent nous comprendre et nous apporter, nous enrichir, et peut-être qu'un jour dans le lot cela ira plus loin avec l'une d'entre elles qui sera la bonne.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ton message m'a beaucoup aidé -et rassurer au passage-
Mon lycée est loin d'être intolérant et homophobe, au contraire, c'est ma classe qui se démarque -J'ai de la chance n'est-ce-pas...- donc peut-être que dans les nouvelles élèves, je vas rencontré une fille qui me plaira et à qui je plairais, qui sait !

En tout cas merci d'avoir répondu à mon sujet ^^

photo de l'auteur SuperNova
SuperNova
Non binaire de 27 ans
Nantes

10 remerciements
Non vraiment, patience. Ne te prend pas trop la tête, continue de rencontrer des gens et le reste se fera naturellement, si ça doit se faire =3

photo de l'auteur Minrine
Minrine
Femme de 21 ans
Paris

1 remerciement
Je ne pense pas que ce soit la ville le problème car je suis dans le même cas que toi alors que j'habite la capitale ! x) 
Ah mon très humble avis, comme ça était déjà dit dans des anciens commentaires, plus on veux trouver l'amour moins on aura de chance de l'avoir.....je pense qu'il faut côtoyer le plus possible le milieu LGBT et se laisser guider au fils des rencontres ! ^^
Tu dis que tu as déjà participé à des gayprides, as tu eu des contacts suite à ces événements ? Sinon la prochaine fois essaye d'en avoir tu n'as pas l'air d'être quelqu'un de timide ^^ ( avoué à toute sa classe ton orientation mérite mon plus profond et sincère respect !) 
Aussi comme on me le dit souvent quand je commence à trop râler sur ce sujet, on est jeune, il nous reste encore tellement de temps pour vivre ! :) 

Ps : tu est tout sauf désagréable à regarder ;) 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Comme je l'ai dit les rares lieux LGBT (boîtes de nuit surtout) ce n'est pas du tout mon genre de divertissement !
Et pour les gayprides, j'ai croisé une marche mais je n'ai fait aucune rencontre...Et ça ne m'attire pas plus que ça...

Ps : Merci, ça fait toujours plaisir!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je compatis à ton malheur on est dans le même bateau visiblement --'

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Déménagez les filles ! Dès que vous le pouvez allez voir ailleurs, l'herbe est surement plus verte :p

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit