Accro à la masturbation

Forum Gay - Créé le - 36 Participations


17 remerciements
Accro à la masturbation

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour les pétasses ( ou bonsoir )

Je me met anonyme car c'est un sujet que je trouve gênant à parler. 
Cependant si vous voulez m'en parler personnellement dites le ici et j'irai vous voir en privé.

Alors voilà je suis accro à la masturbation et ce n'est pas que bénéfique car ça me fait produire trop de testostérone et donc de DHT. L'hormone DHT contribue a affiner le cheveux, qui lui va tomber et ne plus exister. Cela provoque donc à une alopécie, qui est généralement héréditaire.
( Quand je parle d'hérédité je parle de la production de DHT car elle varie selon les individus et donc de leur génétique ). 
J'en conclu que j'ai une alopécie car la masturbation c'est vraiment ma drogue. J'en abuse pas mais une fois par jour suffit à me faire affiner de plus en plus mes cheveux et j'ai un beau trou !

Amateur de porno, fétichiste, je trouve facilement mon désir avec le net.
J'aimerai arrêter mais vraiment .. J'ai déjà tester sur une semaine de ne pas me toucher et j'avais un petit duvet sur le cuir chevelu qui n'existait pas avant. 

J'aimerai avoir votre avis et surtout votre aide si vous en avez, car c'est important les cheveux pour la beauté masculine.
Et j'ai un traitement qui ne retarde que la chute ( j'avais eu le minoxidil et maintenant j'ai le finastéride ). 

Merci
0


8 remerciements
Alors là ton histoire est très étonnante ! Je ne pensais pas que la masturbation pouvait causer cela...
A part ça, se masturber une fois par jour ça n'est pas du tout excessif, ça dépend tout simplement des gens et de leurs envies. Par contre le porno il faut faire attention et bien faire la part des choses entre les relations sexuelles réelles et les relations sexuelles de fiction qu'on voit dans ces vidéos.

Sinon pour ton problème qui est plutôt médical je ne saurais pas vraiment quoi te dire à part... d'aller voir un médecin. Sauf si quelqu'un a eu le même problème, ici personne ne pourra te dire autre chose que de moins te masturber si tu veux garder tes cheveux et d'aller voir un médecin si tu n'y arrives pas.
0


8 remerciements
Perdre ses cheveux à cause de la masturbation est bizarre. Moi je perd mes cheveux mais c'est du à un héritage familial ( merci papa). 
Après pour le reste, il m'arrive de regarder du porno mais je limite car c'est hard parfois et pas réel.
Sinon met toi en couple.
0


8 remerciements
Je ne pense pas que le conseil de se mettre en couple soit la bonne solution. Etre en couple n'oblige pas à arrêter le porno et encore moins à se masturber. Les moments avec soi-même sont aussi importants.
0


http://www.morandinisante.com/article-sante-333391-la-masturbation-est-elle-un-acte-normal-chez-les-adultes-et-a-quel-rythme.html
0

Se masturber excessivement fait perdre les cheveux ? T'es sûr ? car perso j'ai l'impression que c'est du même acabit que " se branler ça rend sourd", peut-être que ça ne concerne que certains individus très exposés car bon des chevelus accros à la branlette, j'en ai croisé pas mal lol.
Tu as vu un médecin qui a associé ta perte de cheveux à ta masturbation ? ça peut-être tout bonnement une simple calvitie.

Dis-donc c'est quoi ton rythme par jour ? 30 fois ? 40 fois ? juste histoire d'évaluer ton problème ( lol ).
0


17 remerciements
Non la masturbation c'est lié. La dermato m'en avait parlé mais chacun son hérédité. Le mien est mauvais pour ce coup 
0


8 remerciements
C par rapport à ton taux de testostérone & ta DHT... Toute façon : vois avec un médecin spécialiste pour ça, qu'il t'aide avec un traitement, une thérapie pour ton addiction au porno etc... C pas ici qu'il faut que tu trouves de l'aide !

Sinon, j'ai lu aussi "une étude américaine" qui confirmerait plus de cas de cancer sur les plus actifs dans la branlette :/

EDIT : Stop Porno => http://stopporn.fr
0

Citation de Anonyme : Non la masturbation c'est lié. La dermato m'en avait parlé mais chacun son hérédité. Le mien est mauvais pour ce coup 


T'as oublié de répondre au plus important ! Tu te caresses la nouille combien de fois par jour ?



















Ok je suis déjà dehors

Citation de Anonyme //i58.tinypic.com/jzurg5.jpg
0


7 remerciements
J'émets quand même un gros doute sur le lien entre ta surproduction de DHT et ta masturbation...
Mais bon... Suis pas médecin. (mais je doute quand même, j'aime bien ! ^^)

Quoiqu'il en soit, je pense que tu peux très bien développer ton apparence, même avec peu ou sans cheveux. Essaie de te raser la tête, joue sur la pilosité de ton visage, travaille ta barbe éventuelle...
Ton charme n'a de charme que celui perçu par les autres. :)
Sois juste bien dans ta peau. :)
0


Euh, la masturbation ça rend pas chauve. C'est une légende urbaine, qui peut malheureusement être relayée par des médecins qui y croient.

Tiens voila une petite vidéo sérieuse qui en parle assez bien :


https://www.youtube.com/watch?v=u4s4prPsJ70
0

Se masturber une fois par jour est le minimum syndical.
0


8 remerciements
C sale :/
0

Non, c'est toi qui est prude pour le coup :p
0


8 remerciements
http://img15.hostingpics.net/pics/124556dowagercountess.gif
0

Ne poussons pas mémé dans les orties; chacun son rythme; m'enfin, on n'peut pas trouver ça sale et ne se pas dire prude ;p

Au XVIe siècle; les gouvernantes avaient pour habitude de masturber les garçons à l'âge adolescents pour les aider à s'endormir. Qu'as-tu à dire contre ça ? :p
0


8 remerciements
Mdr

Rien pour ma défense : Votre Honneur :p
0

Bien; j'aime la docilité que tu mets dans tes mots, je te pardonne ~
0

De là à établir des normes... Je pense que les besoins varient de tout à chacun, on ne peut pas dire que la norme se tient sur tel ou tel nombre de masturbation, ça ne fait pas sens, chaque Libido est différente et chaque attirance est différente. 

Après si la pulsion sexuelle est si omniprésente dans une vie, pourquoi ne pas tenter de la déplacer? C'est un investissement pulsionnel à même titre que chaque pulsion, si tu trouves quelque chose qui sécrète une hormone similaire ici L'endorphine et que tu t'attèles à pratiquer cette nouvelle activité, la donne devrait changer. L'addiction vient de la sensation de plaisir dégager par l'acte, c'un cocktail hormonal rythmé par les endorphines, trouve des substitus pulsionnels, et ça devrait s'arranger. :) 
0


8 remerciements
Citation de LynyamSykes : Bien; j'aime la docilité que tu mets dans tes mots, je te pardonne ~


Merci <3
0

Oh des coeurs maintenant ! Arrêtez-le il essaie d'acheter mon silence xD
0

Citation de Gwengwen : http://www.morandinisante.com/article-sante-333391-la-masturbation-est-elle-un-acte-normal-chez-les-adultes-et-a-quel-rythme.html


Si on regarde le lien partagé par Gwengwen de plus près, l'actualité prend tout son sens.
0

HHAhahahahhahaah
0

Ne me jugez pas, mais je trouve ca tellement ennuyeux la masturbation. x)
Sinon, ouais seul un médecin qualifié peut vraiment répondre à tes questions.
0


8 remerciements
Tu as le droit de trouver : "ça" ennuyeux !

Citation de LynyamSykes : Soutien Accro à la masturbation - Page : 2 Oh des coeurs maintenant ! Arrêtez-le il essaie d'acheter mon silence xD Gay Rencontre gay besançon


Chuuttt :p
0

ça pécho ici, comme bien sûr c'est sur un topic qui parle de masturbation :)
0

Citation de Clorus : Se masturber une fois par jour est le minimum syndical.
  si on loupe le coche faut se rattraper le jour d'après avec deux ou ainsi de suite ? :p
0

Tu as tout compris Jean-Pierre ^
0

Comment certains peuvent donnée du crédit à une simple affirmation publiée par un anonyme sur un forum ?
ou comment se méfier d'Internet...

pas as besoin d'un médecin pour répondre à la question.
le taux de testostérone est globalement stable chez l'homme (on voit ça au lycée dans le cours sur la reproduction et l'appareil sexuel, en terminal dans mon cas)
cette même testostérone est produite par les testicules grâce à la stimulation d'une autre hormone venue de l'hypophyse.

une excitation sexuelle produit l'hormone du plaisir mais en aucun cas ne produit davantage de testostérone.

cette dernière se convertit en DHT par une enzyme lorsqu'elle arrive au niveau des follicules pileux. Les dernières études que j'ai pu lire indiquent que ce n'est pas la quantité d'hormone de DHT chez l'homme qui provoque la chute des cheveux mais plutôt la sensibilité des follicules pileux. Cette sensibilité est programmée génétiquement : on est chauve parce qu'on est programmé pour l'être tout comme on est programmé d'être poilu ou imberbe.

tu peux donc te masturber autant de fois que tu veux, ça n'aura aucune influence sur tes cheveux.
0

Comment certains peuvent donner du crédit à une simple affirmation publiée par un anonyme sur un forum ?
ou comment se méfier d'Internet...

pas besoin d'un médecin pour répondre à la question.
le taux de testostérone est globalement stable chez l'homme (on voit ça au lycée dans le cours sur la reproduction et l'appareil sexuel, en terminal dans mon cas)
cette même testostérone est produite par les testicules grâce à la stimulation d'une autre hormone venue de l'hypophyse.

une excitation sexuelle produit l'hormone du plaisir mais en aucun cas ne produit davantage de testostérone.

cette dernière se convertit en DHT par une enzyme lorsqu'elle arrive au niveau des follicules pileux. Les dernières études que j'ai pu lire indiquent que ce n'est pas la quantité d'hormone de DHT chez l'homme qui provoque la chute des cheveux mais plutôt la sensibilité des follicules pileux. Cette sensibilité est programmée génétiquement : on est chauve parce qu'on est programmé pour l'être tout comme on est programmé d'être poilu ou imberbe.

tu peux donc te masturber autant de fois que tu veux, ça n'aura aucune influence sur tes cheveux.
0


8 remerciements
Non mais... faut se calmer avec la masturbation : vous allez l'user à force :/
0

@Adrii :
Ne sois pas aussi affirmatif, en médecine il faut toujours se méfier des gens qui ont des certitudes sur tout.
En l’occurrence, le fait que l'activité sexuelle puisse avoir une influence sur l'évolution du taux d'hormones sexuelles est toujours discuté.

Dixit urofrance :
L'élévation de la testostérone et de la DHT a été constatée après masturbation chez l'homme jeune [15, 61, 74] et après stimulation sexuelle visuelle [23, 91].

15. BROWN W. A., MONTI P. M., CORRIVEAU D. P.: Serum testosterone and sexual activity and interest in men. Arch Sex Behav,1978,7:97-10
23. CARANI C., BANCROFT J., DEL RIO G., GRANATA A. R., FACCHINETTI F., MARRAMA P.: The endocrine effects of visual erotic stimuli in normal men. Psychoneuroendocrinology,1990,15:207-216
61. MONTI P. M., BROWN W. A., CORRIVEAU D. P.: Testosterone and components of aggressive and sexual behavior in man. Am J Psychiatry,1977,134:692-694
74. PURVIS K., LANDGREN B. M., CEKAN Z., DICZFALUSY E.: Endocrine effects of masturbation in men. J Endocrinol,1976,70:439-444
91. STOLERU S. G., ENNAJI A., COURNOT A., SPIRA A.: LH pulsatile secretion and testosterone blood levels are influenced by sexual arousal in human males. Psychoneuroendocrinology,1993,18:205-218

0

En fait si le problème est la masturbation pour toi, un conseil, va à le campagne, ne prend avec toi aucun appareil électronique, et tu verra que ton addiction au Porno partira naturellement, mais pour cela il faut quand même que tu mettes de la volonté car à la campagne c'est facile de faire abstinence, mais dès que tu reviendra devant un appareil électronique, tu refera! Donc part en vacances pour réfléchir dessus, et tu verra que tu te sentira mieux après, si ce n'est pas le cas, contacte un spécialiste (ou coupe toi le tronc ^^ je rigole). Bref fais quelque chose
0

Sachant que ma dernière histoire d'amour remonte à une dizaine d'année... si y avait pas la masturbation, je crois que je serais devenu cinglé (c'est pas que mais l'imaginaire fantasmagorique fonctionne en permanence)... Et perso, même si j'ai des cheveux blancs, ils sont tous là, même ceux sur mon torse... Non, je pense qu'il n'y a pas de lien et que tu as un autre problème. Le mieux serait d'en parler un vrai médecin...
0

Je vais essayer de contribuez a ma façon a ce soucie...

Personnellement je n'ai pas ce soucie, malgré mes nombres incalculable de fois que je le fait...

Avant de cherche de se coté la, as tu déjà posez la questions a tes proches du pourquoi tu perdait tes cheveux ? si dans la famille il y'avait aussi ce soucie ? Pas forcement au niveau que de tes parents, mais bien avant ? car un soucie que tu a aujourd'hui, peux être qu'un grand parent l'a eu avant toi ? tu sait si c'est des soucies héréditaire, cela peux sauter plusieurs génération, avant d'arriver jusqu’à toi, faut chercher quel que génération avant toi,avant d'en conclure a ceci.

Un médecin va certainement chercher de se coté la avant d'explorer d'autres pistes, et notamment la piste sexuelle, après si effectivement coté famille lointain, il y'a aucun cas de perte inhabituelle de cheveux, tu peux envisager de parler de ta piste sexuelle au médecin, tu sait la médecine n'est pas une science figée, la médecine bouge tout les jours, on découvre de nouvelle chose chaque seconde bien ou mauvaise, mais aussi des traitement adapté aux soucies apparu. 

Je parle du médecin traitant, après si tu a l’occasion de parler avec des urologue (Ce médecin spécialiste  intervient pour soigner  les maladies des organes de la voie urinaire et de l’appareil génital masculin. Il peut s’agir d’affections touchant les reins, l’urètre, la vessie, les testicules, le pénis, etc…Dans la plupart des cas, on peut consulter un urologue dans un hôpital. La consultation est alors remboursée par la Sécurité Sociale.) 

Il seront plus a même sans doute de t'en dire plus, et de soit confirmer tes craintes, ou au contraire, de balayer tes idées reçu sur le fait de perdre tes cheveux par rapport a la masturbation, et honnêtement j’espère qu'il fera le 2 eme choix, car quand même la masturbation, c'est trop bon ;-) !!!!

A +
0

L'énergie sexuelle est le moteur le plus puissant de l'être humain. Si elle est bien canalisée, elle peut nous faire accomplir de grandes choses ! Par contre, si on la laisse nous mener par le bout du nez, bonjour les dégâts (on peut en voir les résultats sur les applis hot, avec tous ces obsédés)

Concernant la perte de cheveux, je ne sais pas. Mais le sperme étant une énergie créatrice (dans tous les sens du terme), je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas de lien entre les cheveux et la masturbation, même si à mon avis la calvitie a une origine multi-factorielle (combiné avec la génétique, entre autres).

En tout cas, la masturbation est peut-être bonne pour la santé, paraît-il, mais mon expérience personnelle me démontre que l'on peut se sentir encore mieux en s'en passant. Je me suis déjà fixé des petits défis d'interruption de la masturbation, sur plusieurs semaines. Mon record est de 2 mois...
Je me sentais plus heureux, moins fatigué, moins timide, plus énergique... Si vous comprenez l'anglais, recherchez "NoFap" sur Youtube, vous verrez des vidéos étonnantes... on peut avoir du mal à y croire, mais j'en ai fait moi-même l'expérience à moindre échelle.
Ce n'est que mon vécu, et non un plaidoyer anti-masturbation influencé par des principes moraux/religieux. Au passage, les mérites de la masturbation peuvent eux aussi être une forme de dogme quelque part, après tout nous vivons bien à l'époque des gratifications instantanées en tout genre non ?
Je veux jouer à CandyCrush maintenant, je veux m'enfiler 3 bières maintenant, je veux m'enfiler ce Big Mac maintenant, je veux changer d'Iphone maintenant alors que je l'ai déjà fait il y a 6 mois, je veux me branler maintenant, y a pas de mal à se faire plaisir, etc.


Toute cette énergie dissipée quotidiennement, ce n'est pas anodin. C'est sa force vitale que l'on consume, et sans aucun retour comme c'est le cas dans une relation sexuelle saine, épanouissante, et avec un minimum de complicité (pas un simple plan Q trouvé sur Grindr, vous l'aurez compris). Le sperme est le deuxième fluide hautement symbolique de la Vie après le sang. Ce dernier ne se donne qu'exceptionnellement, mais on trouve normal de se décharger du premier fréquemment. J'essaie de respecter mon corps en ne lui infligeant pas ça, ou le moins possible. (J'emploie bien le terme "infliger", car s'il n'y avait pas d'effet négatif, pourquoi je me sentirais mieux en m'abstenant ?)

Et quand vous sentez que ça vous titille de le faire, est-ce vraiment l'expression d'une saine libido ou plutôt le cerveau qui réclame son shoot addictif ?
Si se masturber n'est pas une addiction pour vous, arrêtez 2 mois, cela ne devrait pas être difficile "en théorie". ;)
Encore une fois, sans aucun jugement d'ordre moral, c'est à nous de maîtriser notre énergie, et pas l'énergie qui doit prendre le dessus sur nous.

Pour terminer, concernant le soit disant risque de cancer de la prostate, le corps sait parfaitement s'auto réguler si besoin, pendant le sommeil... et quand bien même ce risque serait réel, je préfère encore apprécier davantage ma vie dans le moment présent. Les pensées positives qui en découleront et seront plus présentes influenceront à coup sûr sur mon métabolisme, pour ralentir toute attaque ou dégénérescence.
0


3 remerciements
Quel age tu? Les hommes sont plus successibles davoir une calvitie après un certain age
0




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit