Les parents n'acceptent pas les homosexuels

photo de l'auteur dax92
Dax92
Homme de 27 ans
Corte
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour, j'écris pour savoir éceque dans toute les famille les parent foute leur enfant a la rue a cosse de leur oroantion sexuelle comme moi ou pas ??


correction titre


photo de l'auteur Lumyaz
Lumyaz
Femme de 21 ans
Le Havre

8 remerciements
Malheureusement, dans de nombreuses familles c'est le cas mais je pense que ça ne représente pas une majorité (en tout cas j'espère). Mais bien sûr dans de nombreuses autres familles aussi le dialogue entre les différents membres de la famille est possible ou au moins il y a une certaine tolérance qui ne pousse pas les parents à mettre leur enfant à la porte.

Ça t'es arrivé récemment ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui, ça arrive...
Heureusement pas dans la majorité des familles, mais malgré tout ça arrive encore trop souvent !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est pas quelque chose dont on parle beaucoup (là c'est à fond sur les huîtres et le foie gras). A part un reportage ou article par-ci par-là.
Mais oui, malheureusement ça arrive encore en 2015 et bientôt en 2016.

photo de l'auteur Tetsuya
Tetsuya
Homme de 25 ans
Besançon

1 remerciement
Honnêtement c'est ce qu'il m'arriverait si mes parents le savait :( (du moins j'en suis convaincu).
C'est tellement inconcevable pour eux que leur fils soit homo que c'est comme si tu leur disait que demain la lune allait tomber sur la terre x)
Et je rejoins ce que disent les autres lorsqu'ils affirment que c'est une chose qui est malheureusement encore d'actualité ...

Mais bon je pense que je leur dirais un jour quand j'aurais mon propre chez moi :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
oui le coming-out est loin d'être une étape obligée, si tu ne le sens pas, c'est peut-être plus sage d'attendre ton indépendance en effet. ça reste ta vie privée, en attendant je te souhaite quand même de trouver d'autres personnes de confiance pour te confier !

petite note positive (qui n'annule pas ce que j'ai dis précédament) : ça reste des cas assez extrêmes je crois, bien des parents ouvertement homophobes peuvent avoir des réactions moins radicales et prendre un peu de temps pour faire la part des choses, quand il s'agit de leur enfant.

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 27 ans
Paris

18 remerciements
Non, tous les parents ne foutent pas leurs enfants à la rue pour leur orientation sexuelle.

Malheureusement, certains facteurs font que les parents ne peuvent même pas concevoir et encore moins accepter l'homosexualité.

Chez moi par exemple, la religion et l'attachement très fort des gens aux valeurs familiales (avoir des enfants, rester proche de la famille, tout partager, même le toit souvent...) prédominent quand même. Beaucoup de métros qui ont vécu quelques années à Tahiti vous diront que là-bas l'homosexualité est bien accueillie parce qu'il y a ce qu'on appelle les " raerae. "

Problème : cette classe s'apparente plus aux transsexuels qu'aux homosexuels... et surtout les raerae ne sont tolérés qu'à partir du moment où ils la ramènent pas trop. Bref, tout le monde reste dans sa petite boîte de sardine et tout va bien. Sinon...

Et puis les mahu (gays) sont bien distincts des raerae. Lorsque les parents se rendent compte que leur garçon est efféminé, celui-ci rentre dans la case raerae et reste globalement toléré tant qu'il n'impose pas ses excentricités à la famille... Mais pour les gays, c'est bien plus compliqué, il y a un gros tabou là-dessus.

Dans le meilleur des cas, chez moi, ce seront des réflexions du genre : " qu'est-ce qui n'a pas été dans ton enfance ? Il y a quelque chose qui s'est forcément mal passé. " et souvent une tentative de rendre le gay hétéro, de " tester les filles " pour voir s'il est récupérable ou non.

Je connais un ami de l'université qui s'est marié à 22 ans avec une fille juste pour ne pas " réveiller la boîte de Pandore " comme il l'appelait. Résultat des courses : divorce deux ans plus tard, il allait voir des mecs à droite et à gauche. (en même temps à Paris c'est tellement facile !)

Merci les conseils de l'église et les promesses de transformation...


Ou bien c'est du chantage affectif de la part des parents. Beaucoup de mes amis tahitiens ont eu affaire à cela, le père qui dit à son fils : " tu vas me tuer, fils, tu vas me tuer ! " ou alors " je t'interdis de faire ces saletés ou alors tu seras la honte, un poids pour nous. " Pour certains parents, c'est le ciel qui leur tombe sur la tête, c'est le papa qui fait un AVC, c'est la maman qui essaiera de se tuer dans les escaliers. ça va loin... 

Ou enfin : à la rue, déshérité, radié de la famille du jour au lendemain. Ah oui, et parfois, comme cadeau d'adieu, un tabassage copieux, généralement le grand frère et le père qui s'y collent. Généralement ce sont des familles où il n'y a pas de communication, où on règle les problèmes par les coups plutôt que par les mots. Et des familles comme ça, il y en a beaucoup en Polynésie, ça explique pourquoi très peu s'assument, d'autant que l'attachement familial est très fort voire étouffant.

À l'école, critiquer ouvertement les pédés ne choque pas grand-monde, contredire cela reviendrait à les convaincre que fumer comme un troupier est excellent pour la santé. Bref, les gays, si on pouvait les brûler ou les réduire aux travaux forcés, ça ferait longtemps qu'on l'aurait fait chez moi. Mais bon, y'a l'Etat français, heureusement.

Lumyaz a écrit : Ça t'es arrivé récemment ?

J'allais te poser la même question.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
cela dépends des parents et de leurs maturité car avant de s'dire on va le mettre a la porte faut déjà analyse la situation et se dire que c'est son identité ces pas quelque choses que on   est gay ou bi un jour et le  lendemain autres. mais un chemin qui est fais selon la personne, mais malheureusement des nombreuse famille réagis trop vite, sans se dire ce que cela peut faire a la personne affecte , et mémé la ramené au suicide. mais ils ne comprenne pas cela. et c'est dommage car cest pas un choix que on change mais qui est comme ca qui fais partie de la vie, mais bon il y a aussi les famille qui sont au fond dans une religion ou qui ne veulent pas  que leurs fils soit comme ca, ou fille, et j'espere que cela va change avec le temps.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui je trouve sa inconcevable que des parents reagisse de la sorte enfin je dit sa mais mes parents pendant un court instant on su que j'etait gay ma mere a limite pleurer alors j'ai reussis a leur refaire croire que je ne l'etait pas... Mais cnest une chose comme une autre d'etre gay et ce n'est pas une maladie de l'etre 

photo de l'auteur dax92
Dax92
Homme de 27 ans
Corte
c claire

photo de l'auteur Littlebear74
Littlebear74
Homme de 24 ans
Annecy
Si tu as un problème. Que tu te fais virer de chez tes parents. Appelle la ligne d'urgence du refuge. 

Ils pourront t'aider 

photo de l'auteur Steinberg
Steinberg
Non binaire de 21 ans
Tahiti
 Hello !
Mettre son enfant à la rue, frapper son enfant et le traumatisé à cause de son orientation sexuelle n'est pas la meilleure chose à faire. Il faut imposé Le Dialogue avec nos parents et leurs donné du temps pour s'adapter à ce changement Radical et surtout essayer de ce mettre à leurs place, pour ma mère par exemple ce n'était pas très évident alors que mon père l'aavit très vite accepter. (Bizarre je sais!) maintenant tout va bien et j'espère que ce sera le cas pour toi ! N'imposant pas notre orientation faisant les choses Petit à petit en suivant le rythme des personnes chamboulé par ce nouveau chemin qu'il vont devoir traversé avc nous   <3

photo de l'auteur dax92
Dax92
Homme de 27 ans
Corte
merci a vous

photo de l'auteur Jullius
Jullius
Homme de 31 ans
Montauban

1 remerciement
J'ai fais mon Coming Out a ma Famille pas plus-tard que hier et j'ai mis 9 ans a leurs dire, la peur d'être rejeter, insulter ou pire, mais a ma grande surprise ça été complètement l’effet inverse, il mon tous accepter et même très bien. 

Apres malheureusement il y a des gens ou sa ce passe très mal, je sais pas si sa déjà été dis précédemment, il y a un film qui traite sur ce sujet qui est tout simplement sublime et qui fais vachement réfléchir, ce film est "Prayers for Bobby - Bobby seul contre tous. Ci vous l'avez vue regarde le.

photo de l'auteur dax92
Dax92
Homme de 27 ans
Corte
moi je le conai mes parent plus nouvelle depui plus de 4 ans

photo de l'auteur dax92
Dax92
Homme de 27 ans
Corte
mais bon famille italienne

photo de l'auteur dax92
Dax92
Homme de 27 ans
Corte
franchement dsl de dire sa mais vu se que on fait jen ai plus rien a foutre la famille ses précieux sauf pour dotre élas

photo de l'auteur Jullius
Jullius
Homme de 31 ans
Montauban

1 remerciement
Dax garde du courage et perd pas espoir, un jour viendras ou ils le regretterons et te demanderons pardon pour le mal qu'ils ton fais, Mais pour le moment tu peux que attendre. 

photo de l'auteur dax92
Dax92
Homme de 27 ans
Corte
sur sa je suis dacord mes mon pére ses la fiéreter italienne donc voila tu vois ou je veux en venir

photo de l'auteur Jullius
Jullius
Homme de 31 ans
Montauban

1 remerciement
Oui je vois, ce que tu veux dire 

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit