rencontrer l'homme de sa vie

photo de l'auteur amour421
Amour421
Homme de 58 ans
Lille
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour à tous. Je voudrais vous demander: que pensez-vous des saunas gays? pensez-vous que ce soit le lieu idéal pour y rencontrer l'homme de sa vie? ou seulement un ami, un ami vrai qui ait envie d'aimer avec son coeur et pas seulement avec son derrière? c'est difficile de trouver! vous qui êtes en couple, qui connaissez ce bonheur, comment vous êtes vous rencontrés? merci pour vos réponses.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je vais faire ça très court, très simple : je ne crois pas qu'il y ait de lieu idéal. Je crois que tout est question de timing et de concours de circonstances. L'homme parfait ne l'est pas tout le temps, il l'est quand il possède ce dont on a besoin sur le moment. Alors oui on peut rencontrer la bonne personne autant dans un parc, dans un sauna ou même dans le métro. La vie est pleine de possibilités après tout. :p

photo de l'auteur HeeyJoe
HeeyJoe
Homme de 25 ans
Saultain
Après théoriquement, les saunas sont réputés pour les coups d'un soir. Les chances de trouver "l'homme de sa vie" s'amenuisent donc, à part bien sûr si "l'homme de sa vie" peut être quelque peu libertin bien sûr !
J'pense que certaines personnes dépitées de ne pas trouver "l'Amour" demandent finalement un peu de "réconfort tactile" là-bas et se sentent un minimum désirées. Enfin après chacun à sa vision de "l'homme de sa vie" donc c'est pas facile à cerner tout ça.
C'est purement subjectif, j'n'ai jamais mis les pieds dans ce genre d'endroit mais c'est l'image que j'en ai et qui est peut-être fausse ?

photo de l'auteur Cycnos
Cycnos
Homme de 27 ans
Nantes
Pas vraiment le lieu idéal : entre ceux qui y vont uniquement pour se détendre mais qui sont généralement juste de passage dans la région, les habitués qui ne cherchent pas vraiment à se caser et tous ceux qui y vont juste pour tirer leurs coups... il ne reste pas grand monde.
Après je ne dis pas que tu ne trouveras personne de sérieux dans un sauna, cependant le cadre ne s'y prête pas particulièrement : vaut mieux éviter de se fixer comme objectif de rencontrer l'âme soeur quand tu franchis les portes de ce genre d'établissement si tu veux pas enchainer les déceptions, Si ça doit arriver tant mieux.

J'aurais tendance à te conseiller de jeter un oeil au panel associatif de ta ville et des alentours afin d'adhérer à certaines associations LGBT qui semblent te correspondre. Par exemple, certaines assos sportives LGBT peuvent être propice aux rencontres : ça permet de côtoyer des personnes qui ont au moins un centre d'intérêt avec toi (plus facile pour faire connaissance et engager la conversation), le tout dans un cadre "neutre".
Autrement il y a toujours les sites de rencontre (mais là je t'apprends rien) / site communautaires LGBT et certaines applis qui sont plus orientés vers les rencontres amoureuses que vers les flirts d'un soir.

Après, comme l'a mis en avant Wildheart, le hasard fait parfois bien les choses : lors d'une soirée entre amis, dans un bar, nightclub, à la piscine, etc... les possibilités sont immenses ! En règle général, plus tu auras tendance à sortir et cotoyer du monde, plus tu auras de chance de trouver quelqu'un.

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 27 ans
Paris

18 remerciements
Je n'ai jamais vu les saunas gays d'un très bon œil. Je trouve ça malsain mais comme dit plus haut, c'est subjectif.

J'aime pas les asso LGBT, ça fait con, je vois pas pourquoi je me rangerai dans un club en fonction de mon orientation sexuelle.
En plus, des expériences que j'aie eues des asso, j'ai été assez dégoûté.

Je pense qu'il n'y a pas de lieu pour faire des rencontres, c'est le hasard, la chance, à toi de voir.

photo de l'auteur Cycnos
Cycnos
Homme de 27 ans
Nantes
Avatea a écrit :
Avatea , garçon de 24 ans de Papeete Je n'ai jamais vu les saunas gays d'un très bon œil. Je trouve ça malsain mais comme dit plus haut, c'est subjectif. J'aime pas les asso LGBT, ça fait con, je vois pas pourquoi je me rangerai dans un club en fonction de mon orientation sexuelle. En plus, des expériences que j'aie eues des asso, j'ai été assez dégoûté. Je pense qu'il n'y a pas de lieu pour faire des rencontres, c'est le hasard, la chance, à toi de voir.


La chance faut la provoquer parfois : la personne qui ne sort jamais de chez elle, elle ne risque pas de trouver grand chose.
Je ne suis pas partisant non-plus de se désolidariser du reste de la populace en ne fréquentant que des milieux gays, néanmoins si ça n'occupe qu'une portion de ton emploi du temps hebdomadaire, ce n'est pas un drame non-plus.
Il faut avouer que ça facilite grandement la mise en relation avec des personnes ayant les mêmes orientations sexuelles. J'ai déjà exposé mes arguments à ce sujet dans le poste précédant, néanmoins je rajouterais juste que la probabilité d'avoir le béguin pour un hétéro dans une assos lambda est quand même assez élevé -statistiquement parlant- vu qu'on n'occupe qu'une portion de la population : même si cela reste largement possible, il est nettement moins simple d'aborder une personne dans ces conditions.

Petite parenthèse au passage, c'était quoi comme type d'assos plus exactement et tu as eu quels soucis à ce niveau-là (enfin si ce n'est pas indiscret) ?
Perso j'ai passé un an dans un club de badminton/volley HLGBT et je n'ai pas eu le moindre soucis : pas de lourds dingues qui cherchaient à nous aborder quand on était en couple ni de propositions indécentes. On était clairement là pour faire du sport, comme dans un club lambda, la seule différence c'est qu'on avait tendance à se faire des potes gays, du coup plus facile de faire des rencontres dans ces conditions pour quelqu'un de célibataire : tu ne te poses pas la quesiton de savoir si la personne est du même bord que toi avant d'engager la conversation.

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 27 ans
Paris

18 remerciements
Les assos que j'ai connues m'ont clairement fait detestee le milieu. Futile, cliché, superficiel, du moi je moi je partout, sans cesse à s'afficher, se donner un genre... Bref pas mon trip. J'ai connu ces assos pendant mes études en France et j'ai vite déchanté. Après c'est sûr il doit y avoir des assos où les gens sont plus sympas. Mais sur les trois que j'ai connues, ça a été le même constat : la nausée.

Je préfère faire mes activités sans penser à me choper un autre mec, ça vaut mieux et vu les exigences et la tolérance, vaut mieux pas se faire d'illusions.

Et puis à Tahiti où je vis les assos gay ça n'existe pas et les gens sont volontiers homophobes sans que ça choque personne. Au moins comme ça c'est réglé !

j'en ai marre de provoquer la chance et les rencontres, trop d'efforts pour des gens qui n'en valent pas la peine et qui te crachent à la figure ou qui font les fines bouches, beaucoup de déceptions si bien que je préfère laisser tout ça entre parenthèses. Je vis ma vie de mon côté et puis j'y pense plus. Et pour l'instant ça me réussit bien.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il n'y a pas à associer les saunas et la vie en couple.
J'aime le plaisir dans les saunas, (ça dépend desquels); ceci est en relation avec mes désirs sexuels. J'y vais pour y aller, sans autre finalité que de vivre ce qu'il y aura à vivre. Parfois, dans des saunas, c'est d'un ennui pathétique car les mecs sont justement dans une attente précise et ne se laissent pas aller au courant de la vie. ?Quand moi-même j'allais dans des saunas avec l'idée de trouver mon homme pour la vie, c'était la catastrophe. Forcément, que ça ne marche pas , car on attend que les circonstances répondent à nos attentes, au lieu de répondre aux circonstances du moment. C'est
Rencontrer son homme dans un sauna, a priori rien ne l'exclut. Certains y viennent en couple... partage du libertinage, sans doute.
Wildheart a écrit :
Wildheart , garçon de 20 ans de Paris La vie est pleine de possibilités après tout.


Voilà, la vie s'offre, à chacun de s'ouvrir à ce qu'elle propose. Le bonheur ne viendra jamais de l'extérieur,seulement de l'intérieur. Les conditions extérieures sont à prendre ou à laisser, selon l'état d'esprit (intériorité) que l'on a.
Alors,Amour421, je te souhaite cette ouverture d'esprit, et l'homme de ta vie viendra peut-être,car ce n'est pas forcément un fin en soit.

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 27 ans
Paris

18 remerciements
Sur le papier, tout ce que tu dis parait simple.

C'est comme les conseils de développement personnel. J'en connais plein, je suis tout à fait d'accord avec...

Mais dans les faits... -_-

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je n'arrive même pas a survivre dans un sauna ... !

photo de l'auteur amour421
Amour421
Homme de 58 ans
Lille
Merci pour vos commentaires. Pour connaître un peu mieux le sauna depuis mon post, je pense aujourd'hui que le sauna est un lieu de détente et de liberté, où l'on prend du temps pour soi sans se fixer d'objectif trop précis. Une crêpe, un café, une séance d'UV, un peu de naturisme dans une ambiance un peu mystérieuse, et puis le jacuzzi où de beaux mâles de quarante-cinq ans fans de leur corps, bronzés, musclés et délicieusement poilus (chacun son époque) vous font du pied dans l'eau. Après à vous le massage du corps de rêve. J'adore. Mais je suis d'accord avec vous, la vie est à l'extérieur même si par définition un miracle peut arriver n'importe où.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit