Tomber amoureux d'un 'hetero'?

photo de l'auteur Lulule
Lulule
Homme de 22 ans
Ecouen

3 remerciements
Salut tout le monde! 

J'ai un problème,c'est la deuxième fois que je tombe amoureux d'un pote de fac officiellement hétéro(il a une copine)!Le truc c'est que si j'étais sûr qu'il était hétéro,je m'arreterai tout de suit en me disant qu'il s'en contrefout de moi mais le truc c'est que je n'en suis pas si sûr! C'est un pote à qui j'avais fais comprendre(la 1ere fois) que j'étais pas insensible à lui sans lui dire directement! L'année dernière il me faisait des cleins d'oeil et il m'avait demandé quel était mon style de mec!Les grandes vacances sont arrivées et on ne s'est plus parlé et c'était limite mieux ainsi!Maintenant ca fait 1 mois que les cours ont repris et j'ai l'impression qu'il essaie de se rapprocher(il m'a demandé si j'avais trouvé quelqu'un,me montre des trucs gays,essaie de m'inclure dans les discussions...) J'aimerai bien lui faire comprendre que je ne suis pas insensible mais je ne sais pas comment m'y prendre(j'avais limite envie de lui voler un baiser avec le risque de me faire rejeter voire pire...) 

J'aimerai savoir ce que vous en pensez et ce que vous me conseillez!
Je remercie par avance ceux qui ont pris le temps de lire,comprendre et rédiger!

Kiss 


photo de l'auteur ptitdragon
Ptitdragon
Homme de 21 ans
Sarrebourg

2 remerciements
je comprend tout a fait ta situation, j'en ai vécu une dans le même style, aimer un hétéro qui ne vous aime pas ça fait mal. bref, je ne peux malheureusement pas t'aider mais je pense que quelqu'un ici pourra te conseiller, bonne chance a toi 

photo de l'auteur Triton29
Triton29
Homme de 25 ans
Paris

1 remerciement
Hello, 

Y'a deux solutions, parce qu'en plus il sait que tu es gay :
- soit tu lui rends ses clins d'oeil, tu lui fais comprendre que tu n'es pas insensible en déconnant (genre quand il te demande si tu as trouvé quelqu'un, tu lui répond avec un grand sourire qu'à part Mister France, personne ne lui arrive à la cheville) et tu vois ce que ça donne. Qu'il te montre des trucs gays, c'est quand même pas rien. 
- soit tu as une conversation cash avec lui. Tu lui dis que tu préfères qu'il arrête les sous-entendu, que tu sais qu'il est hétéro et toi homo, que normalement ça se ferra jamais et que ce n'est pas dans son intérêt de continuer si lui ne ressent rien pour toi. 

Voilà mon avis, après en live c'est peut-être pas si simple ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Faut plus hésiter , car en plus ca peu te faire du mal  ne pas savoir . Après il est hétéro mais qu'il voudrai essayer. Mais comme tu dis vole lui un baiser et tu verras ou parle lui cash

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Sauuuute lui dessus !!
Voilà. 
Derien. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
chaud cette story j avoue avoir vécu , pareil c est un pote a moi il vivait avec sa meuf il a 2 enfant . un jour completement k.o par l alcool on s est touché genre touche pipi quoi rien de dramatique non plus . je suis Bi lui vraiment hétéro on la fait 2 ou 3 fois apres mais tjs ayant bu . sinon on le fesait pas pour nous c etait juste un delire sauf que moi je commencait a avoir des sentiments pr lui. je savais que c etait une story impossible

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
oups pr les fautes d ortho j ecris vite lol

photo de l'auteur rikusan
Rikusan
Femme de 27 ans
Bourgoin-Jallieu
Salut . Je te souhaite du courage car ta situation n'est vraiment pas facile . Mais dis toi que tu n'as rien à perdre à lui dire clairement et simplement se que tu pense et ressent . Si tu veux être fixé et ne plus te torturé avec toutes ces questions c'est pour toi la seule solution . Courage et je te souhaite quand même une happy end . 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir,

Voilà une situation que j'ai déjà vécu deux fois. Personnellement je n'avais pas la chance (enfin si on peut parler de chance) que le mecs est un comportement aussi variable (difficile de trouver un bon qualificatif). Bref, j'y suis aller cash les deux fois, leurs exprimant mon ressentis et dans les deux cas ce fut des réponses très gentilles (pour des râteaux T.T ) tant est si bien qu'il m'arrive d'aller boire des verres avec l'un d'entre eux de temps en temps. Plus tu attendra plus il te sera dur de passer le pas et plus la chute sera rude (si chute il y a).

En espérant que ma petite histoire puisse t'éclairer un peu, bon courage ^^

photo de l'auteur Lulule
Lulule
Homme de 22 ans
Ecouen

3 remerciements
Merci à vous tous!! 

Je pense que je vais faire quelque chose! :p

photo de l'auteur Mourade
Mourade
Homme de 30 ans
Paris

2 remerciements
Je vis une situation comparable actuellement avec un collègue de travail. Je sais que ça peut être très dur car moi même ça me perturbe beaucoup. 
Contrairement à ta situation, je suis en couple, lui est célibataire et je reste discret au travail concernant ma vie sentimentale et sexuelle. 
Je suis certainement amoureux car je ressens un besoin de le voir tous les jours et je pense à lui plusieurs fois par jour même chez moi (nous travaillons dans des équipes différentes). Il y a aussi une grande ambiguïté dans nos discussions quotidiennes car il s'intéresse à moi certains jours (gentillesse et intérêt à ma personne et mon histoire) puis d'autres fois il m'ignore ou me dénigre. Il est très beau : blond aux yeux bleus et je suspecte qu'il aime les mecs blonds aussi (même si il ne dit pas être intéressé par les hommes). Pour s'amuser il critique parfois mon physique et j'ai remarqué que ça m'affectait énormément. Bref, c'est le bordel..
Alors mon post ne va certainement pas t'aider à résoudre ton problème mais je me dis que ça servira peut être à te rassurer concernant le fait que tu n'es pas le seul à vivre ce genre de situations et que ça peut être très perturbant voire douloureux...
 

photo de l'auteur Alfar
Alfar
Homme de 33 ans
Ardres

5 remerciements
J'ai eu le cas, mais en plus de me douter qu'il était hétéro, je le lui ai demandé franco et lui ai avoué mes sentiments. Il m'a dit que ca ne le dérangeait pas en soit, mais qu'il n'était pas gay.

Après " forcer la main" . . . on ne sait jamais comment l'autre va réagir. Des fois c'est de la curiosité, des fois c'est une façon d'aprécier d'être aimé. J'ai un amis hétéro, qui aime qu'on lui courre après, fille comme garçon, il aime plaire. Mais ne coucheras qu'avec des filles . . .

Bon c'est sur que si tu le préviens  "fais gaffe à faire le con commeçà je vais vraiment t'embrasser . . . " et s'il continue, alors là, un baiser furtif ha ha
Mais bon ^^"


Le plus dur ( si j'ose dire ha ha ) c'est quand on a la dite personne toujours sous le nez, tous les jours ou presque . . .

Courage ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
je vais jouer l'avocat du diable : attention quand même, c'est peut-être juste qu'il t'apprécie (amitié) beaucoup et cherche des sujets pour partager des choses avec toi et vous rapprocher amicalement...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Fais attention quand même, qu'il ne soit pas juste curieux (deux pas en avant, puis trois en arrière ensuite). Ou encore qu'il ne cherche juste qu'à faire en sorte que tu sentes bien comme ami et fasse ça pour rigoler.
Le pire serait que ce soit pour te piéger en quelques sortes, mais bon ce serait très méchant, je ne pense pas que ce soit trop possible.

photo de l'auteur Lulule
Lulule
Homme de 22 ans
Ecouen

3 remerciements
Ouais je suis d'accord avec vous mais cette situation ne me va pas!J'en ai marre de souffrir et je ne perds rien à le lui faire comprendre! 
Au pire s'il est con,on ne se parlera plus et ce sera peut être mieux! 

Merci beaucoup pour les derniers avertissements,j'en prend notes!

photo de l'auteur Sam234
Sam234
Homme de 27 ans
Laval

11 remerciements
Je pensse tout simplement que tu dois en discuter avec lui. Ce que tu decris ici fait lui savoir car tu as le droit d'avoir des sentiments mais lui ne le sachant pas peux etre maladroit avec toi. La fin de ton "calvert" commencera quand tu lui aura tout expliquer. Le comportement qu'il a vis a vis de toi a mon avis démontre juste qu'il t'aprecie, qu'il est ouvert d'esprit et que ta sexualité ne change rien au fait qu'il te trouve sympas. Pour les clins d'oeil j'avou avoir eu le cas aussi avec un hetero a mes periodes bac, le mec n'était pas du tout interesser mais trouver juste "amusant" de pouvoir plaire a un garcon (c'était juste un charmeur qui adorait finalement charmer tout le monde) je ne dis pas que ton amis est pareil mais c'est possible. En esperant t'avoir aider :)

photo de l'auteur Lulule
Lulule
Homme de 22 ans
Ecouen

3 remerciements
Ouais c'est sur,je suis d'accord mais le gars sait que je le kiffe,c'est sur!

Merci en tous cas! :)

photo de l'auteur alex1234
Alex1234
Homme de 27 ans
Strasbourg

1 remerciement
Hello,
Personnellement je ne pense pas qu'il y ait de solution miracle à ton problème, mais plusieurs idées intéressantes ont déjà été soulevées, et c'est à toi de choisir.
Pour poser un point de contexte, je dirais qu'il faut avant tout faire attention à ne pas binariser les choses. "Homo" et "hétéro" sont deux notions très tranchées qui s'éloignent de plus en plus du réel, notamment suite aux évolutions récentes sur ce qui était jusqu'alors plutôt tabou.
Concrètement, si ton analyse est exacte, on a quand même bien envie de penser que tu as affaire à un bi-curieux, voire tout simplement quelqu'un de bisexuel. Qu'il se découvre depuis votre rencontre ou qu'il l'ait toujours su et toujours caché importe peu. S'il ne s'assume pas et qu'il est en couple, mais que tu as malgré tout envie qu'il se passe quelque chose, tu as tout intérêt à rentrer dans son jeu et à rester très modéré dans tes propositions, le laisser prendre les devants et, au final, te débrouiller pour que vous finissiez un soir en tête-à-tête, pour tenter une première approche qui restera "votre petit secret".
À l'inverse, il se peut aussi qu'il se complaise dans le fait de savoir qu'il attire un mec, et qu'il entretienne la chose en sachant pertinemment qu'il ne dépassera jamais un certain stade. Dans ce cas-là, votre relation embryonnaire serait basée sur de la mauvaise foi, et tu aurais très très envie de couper les ponts au plus vite pour ne pas en souffrir, et surtout ne pas laisser la chose s'ancrer trop profondément (de manière neutre/positive si tu veux éviter le risque qu'il se vexe et tente de te pourrir la vie par la suite).
Dans un troisième cas de figure, si tu en as marre de ce petit jeu entre vous et des conséquences émotionnelles qu'il implique, ou si tu ne veux tout simplement pas/plus chercher à aller plus loin avec lui (par respect pour sa copine par exemple), rappelle-toi que tu es dans une situation relativement favorable. Je pense pouvoir dire sans me tromper qu'on est un certain nombre sur ce forum a déjà être tombé amoureux de quelqu'un de purement hétéro, qui n'en savait rien, alors qu'on n'était pas du tout prêt à parler de notre situation à qui que ce soit. En général, dans ce cas de figure, on finit par en parler à l'intéressé pour la seule raison d'arrêter de se torturer à longueur de temps... et là, tout peut arriver. En ce qui te concerne, si je comprends bien, tu t'assumes pleinement dans le milieu étudiant et le mec qui te plaît sait ce qu'il en est. Je vois pas de quoi tu pourrais avoir peur en y allant directement pour mettre les points sur les 'i', et lui dire clairement "on arrête", "soit il se passe quelque chose soit on arrête", ou toute autre variante.
Tu as toutes les cartes en main, évite juste de te faire du mal :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
     Salut ! Je connais la chanson. Ça fait exactement quatre mois, trois jours, et quinze heures que j'ai avoué à mon meilleur ami que je l'aimais. Premièrement, je me suis pris un râteau monumental et j'ai passé la nuit à me morfondre dans mon oreiller. Ensuite, j'en ai parlé avec mes amis (toujours avec cette impression d'avoir le cœur dans un étau), qui m'ont grandement conseillé de ne pas penser à lui, que je trouverai bien quelqu'un d'autre. Enfin bref...t'en es pas encore là, et j'espère vraiment pour toi que tu y arriveras pas. Ça fait mal. Très mal. Pour toi, je te conseillerais de (j'avoue, j'ai pas tout lu, je viens de me lever et quand j'ai vu vos pavés), si ça a pas déjà été proposé, d'entrer dans son jeu. Participe activement aux discussions pour qu'il te remarque, quand tu décris ton style de mec, décris le (subtilement, hein. Va pas lui dire "c'est toi, mon style de mec". C'est hyper romantique, mais c'est un peu bourru, quand même), fixe le et lance lui ton plus beau sourire quand il tourne la tête vers toi, multiplie les "actions" : fais genre qu'il est décoiffé et recoiffe le, touche lui le bras, et si tu y arrives (je sais que c'est dur), fais lui un bisou sur la joue de temps en temps.
     Bon euh...j'avais clairement pas vu le pavé que j'écrivais, mais la vache c'est long ! Enfin... j'espère que mes bouts de conseils vont un minimum te servir, et je serai content. Dis-nous régulièrement où t'en es, j'aimerais que tu y arrives ! ^^
     Bises, Newtie_

photo de l'auteur Gargantua
Gargantua
Homme de 52 ans
Bordeaux

3 remerciements
Bonjour,
hetero, homo, bi.... si les choses étaient aussi simples que les étiquettes que l'on nous colle ou que  l'on se colle nous même !
A La limite, est-ce si important ? L'important n'est il pas plutot les sentiments que l'on éprouve et parfois qu'on partage ou pas ?
Dans ce cas, en quoi est ce différent ? Je ne pense pas qu'un baiser volé soit la solution même si tu en as envie... Lui, en aurait il envie ?
Il me semble que dans ta situation, l'urgent est de ne pas brusquer les choses mais de rester honnête avec lui surtout si de son côté c'est une amitié teintée de curiosité. 
Une soiree en tête à tête autour d'un verre, entre amis, pour discuter de vos vies, de vos envies, de vos peurs, de vos passions, ne pourrait que te permettre de voir si un rapprochement est possible ou si cela reste une amitié complice. Passer du temps ensemble, en restant toi même, sans lui cacher ton attirance, mais en respectant sa distance, devrait lui permettre de se dévoiler ou pas, et devrait t'indiquer si ses sentiments sont vraiment qu'amicaux ou plus. 
Dans ta situation, la précipitation, le brusquer, risquerait de mettre à mal votre relation et votre complicité car vous ne semblez pas cheminer au même rythme. Cela ne doit pas être facile pour toi dont l'attirance, les envies semblent assurées et assumées. Cela ne doit pas non plus être facile pour lui si ses sentiments à ton égard sont troublés...
Si c'est le cas, en faisant preuve d'empathie, de patience, tout en restant très clair avec lui sur ton attirance pour lui, tu devrais lui permettre de te rejoindre.
Il te montre des sites gay ?
il est curieux ? Intrigué ? Il se cherche ?  
Fais lui découvrir Betolerant !
Il y a toute sa place.
Bon courage à toi et j'espère que les choses évolueront dans un sens qui vous permettra à tous les deux d'être heureux et épanouis.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit