J ai honte de mes pratiques sexuelles

Publicité
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Bonjour moi c est hugo 21ans et je suis en couple depuis 20 mois avec mon cheri qui a 33ans, quand j ai connu mon homme j etait totalement vierge j'etait a Paris depuis 4 mois car je suis originaire d un petit village de Normandie ou on cache son homosexualité, en arrivant a Paris j ai voulu trouver une vrai relation et apres plusieurs rencontre qui n avait rien donner car les petsonne rencontrer etait seulement motivé par du sexe direct, un beau bour j'ai rencontré Seb j ai eu un vrais coup de foudre et il etait galant patient lui voulais une véritable relation aussi car il en avait marre des rencontre sans lendemain et d etre continuellement seul et vivre sans aimé ni etre aimé.

nous nous somme vu plusieurs fois nous avons échanger notre premier baisser au 3eme RDV tout etait parfait et bien sur nous avons commencé a discuté de sexe il ma dit etre actif dominateur moi je me sentait plus passif mais j avais jamais testé apres les jeux de domination je n etait pas tres attiré mais il m avait dit qu il y iraot en douceur, au RDV suivant il ma proposer de faire des test MST pour que le jour ou je serait près ont puisse véritablement faire l amour sans barrières entre nous je trouvais ca romantique une fois les test fait le soir ou nous avons eu nos résultat je lui rst dit que j etait tombé amoureux de lui et que je voulais passer la nuit avec lui, ce fut une tres belle nuit il etait tendre attentif bien que un peut douloureux par moment mais bon ont etait bien depuis ce sour la nous vivons ensemble ont ne c est plus quitté.

le soucis c est que tres vite ca nature de dominant a apparues le souci etant que totalement amoureux de lui je suis incapable de lui dire non et que je suis devenu son esclave domestique et sexuel surtout qu il aime les jeux humiliants, quand je suis avec lui j y prent un certain plaisir plutot cerebral d etre ca chose etre humilier j aime lui faire ce plaisir mais quand je suis seul j ai honte de moi de ce que je fait avec lui honte d etre autant rabaissé, je lui en est deja parler il me dit que je fait ma princesse que quand je suis soys c est odre il vous bien que j aime ca et que justement si je fait certaine pratique sans aimé les faire c est la preuve de mon amour pour lui.

qui a deja ete dans cette situation est il normal pour un soumis d avoir honte de c est pratique sexuel une fous qu il est seul ?



Rencontre gay

Date de publication : 18/12/2018 à 19:04
#289742
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- modifié par stella le 18/12/2018 - 19:23:36

Bonjour à toi,

Je ne suis sans doute pas la mieux placée pour te répondre n'ayant pas pratiqué des jeux sm. Donc j'espère que quelqu'un de mieux informé te répondra.

Cependant, ce message m'inquiète un peu de part le caractère honteux de ces jeux que tu mets en avant : je pense que peu importe les relations sexuelles, y compris dans le sm, aucune honte ne doit en ressortir, ceux-ci doivent être acceptés et demandés par les DEUX. Si ce n'est pas le cas, cela signifie qu'il y a un problème de dialogue et d'échange dans le couple et donc que la relation n'est pas épanouissante pour les deux. On ne doit pas subir le comportement sexuel de l'autre mais le vouloir et le désirer. Si ce n'est pas le cas, il faut en parler pour améliorer les choses. Si l'autre personne ne veut toujours rien changer cela signifie que cette personne n'est pas assez à l'écoute de son partenaire.

Quelqu'un qui t'aime vraiment voudra faire des efforts pour que la relation amoureuse et sexuelle soit épanouissante POUR LES DEUX.

Attention aussi à la manipulation pstychologique de type "si tu m'aime tu dois accepter cela" etc. Non. Si tu m'aimes, tu dois comprendre que je ne peux faire certaines choses avec lesquelles je ne suis pas à l'aise. Même dans le sm, un soumis doit se sentir bien par rapport à ces rapports.

#289744
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Bonsoir.

J'ai pratiqué. Mais bon ça ne rend pas mon point de vue plus "legit" la question ici est la domination "mentale", ce n'est pas le fait d'avoir une gag ball ou une cravache. 😁

Ton partenaire se moque de toi. C'est pas bon du tout, un fantasme ça reste un fantasme, si cela commence à impacter ta vie commune, ta vie "de couple" il y a un problème.

Pour te citer :

"j ai honte de moi de ce que je fait avec lui honte d etre autant rabaissé, je lui en est deja parler il me dit que je fait ma princesse que quand je suis soys c est odre il vous bien que j aime ca et que justement si je fait certaine pratique sans aimé les faire c est la preuve de mon amour pour lui."

Aimer ça ne veut pas seulement dire ce sacrifié pour l'autre, que ça soit d'odre sexuel, émotionel etc...

Pour aimer correctement commences par t'aimer toi-même et si tu commence à avoir "honte" de toi c'est cuit. Ce n'est pas ton délire. Ce n'est pas pour toi.

Te faire propulser dans le monde du S.M. alors que tu étais vierge il n'y a pas si longtemps c'est peut-être un peu "Too much".

Ce n'est pas négociable, si tu es victime d'une forme de brimade sexuelle ce n'est pas de l'amour, tu satisfais juste son désir sexuel, tu es son jouet. La "perversion" commence comme ça, quand on déhumanise l'autre pour en faire objet de son désir.

Réfléchi y a deux fois, un bon partenaire qu'il soit S.M., tantriste, où je ne sais quoi il t'écoute, il t'humanise.

#289746
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- modifié par Marc56 le 18/12/2018 - 23:33:06

Bonsoir Hugo,

je ne peux qu'abonder dans le sens de ce que te disent Stella et Pikpik.

Je ne connais pas les pratiques inhérentes au SM mais ce que j'entends dans ton message, c'est qu'apparemment ton compagnon ne te respecte pas en tant que tel. C'est clair que Pikpik met le doigt sur quelque chose d'important : la deshumanisation qui transforme l'autre en objet de désir, en simple objet en fait.

Il me semble donc tout à fait légitime que tu te sentes rabaissé, que tu aies honte. J'oserais même dire que si, lorsque tu lui en parles, il te rétorque que tu fais ta princesse alors que tu aimes ça, qu'accepter certaines pratiques sans les aimer c'est la preuve de ton amour pour lui : là, et Pikpik le souligne parfaitement, on est à la limite de la "perversion". Pour ne pas dire de la manipulation...

Le fait que tu te sens apparemment humilié : peut-être est-il nécessaire de tenir sérieusement compte de ce mal-être que génère la situation dont tu nous parles, peut-être faut-il écouter ce signal que tu t'envoies à toi-même ?

Marc.

#289758
photo de l'auteur gwendoe
Gwendoe
Femme de 38 ans

tout a fait d'accord avec vous , cette situation a l'air assez perversse,

ton instinct t'alerte sur le fait que ça a l'air mauvais pour toi voir peut etre toxic...

le probleme est que tu as l'air croq'LOVE de ce gars et qu'il n'entend pas ton malaise ,tu peux être dominateur lors de jeux sexuels, plutot dominant sexuelement (sans violence) mais cette dominance cesse d'etre lorsque le camarade de jeux n'en veux plus ...


 0 vote #289761
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

bonjour merci de vos reponse, mais je me suis plutot mal expliqué en faite il ne ma jamais forcé a quoique ce soit il ma juste dit ce qu il aimait (jeux sneaker, uro qui me donne vonte apres) et pour lui faire plaisir je lui fait et sans qu il me le demande et durant l action quand je suis excité ca me dérange pas et j y prend un vrai plaisir cérébrale qui multiplie mon excitation et décuple mon orgasme mais c est une fois l orgasme quand l excitation retombe que j ai honte de moi, pour ca aussi que mon chéri ne comprends pas quand je lui en parle car lui me force pas, la plus part du temps il me demande rien je le fait naturellement et c est ce paradoxe que je ne m explique pas, faire des choses volontairement en étant excité mais qui nous donne honte une fois qu on a jouis.

#289768
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- modifié par Marc56 le 19/12/2018 - 11:23:07

Bonjour Hugo,

dans ce cas, et comme te le suggérais Stella plus haut : parlez-en, explique lui ce que tu ressens une fois les choses faites, comment tu te perçois. J'ai bien compris que vous en avez déjà parlé, mais continuez de le faire 😉

Il ne te force peut-être pas consciemment ni volontairement j'en conviens, mais le fait est que tu ne te sens pas bien a posteriori. Il est donc important que vous en parliez, à mon sens tout du moins ; et que vous trouviez ensemble une façon de procéder, de vivre ça, qui ne te mettra plus mal à l'aise avec toi-même après.

S'il t'aime autant que tes messages le laissent supposer, il fera le nécessaire (et toi aussi) pour que vous soyiez tous deux raccord là-dessus et que tout se passe bien entre vous (et en toi) dans le cadre de votre relation.

Après, il arrive aussi que sur le coup de l'excitation on ait envie de tout un tas de choses pour se sentir mal à l'aise avec ça ensuite, une fois l'excitation retombée. Prenez le temps d'en parler, encore une fois, partage avec lui ce que tu ressens après coup, discutez-en : vous trouverez forcément la solution si vous vous en laissez le temps.

#289770
photo de l'auteur Felix35
Felix35
Homme de 51 ans
- modifié par Felix35 le 19/12/2018 - 12:01:53

En fait, pourquoi te sens-tu mal ? A cause des pratiques sexuelles ou parce que, malgré ton jeune âge et ton inexpérience, tu sens que tu es entrain de te faire manipuler et que tu n'es pas respecté ?

L'amour c'est du respect et de l'échange. Que tu fasses des concessions, pourquoi pas, mais lui, que fait-il pour toi ? Il se plie aussi à tes désirs ? Le côté systématique de la domination dans le sexe est dérangeant, d'autant plus qu'à la base ça ne semble pas être ton truc.

Pire : cette domination semble déborder dans la vie "ordinaire".

Je vais donc dire comme les autres : ça sent la manipulation.

Une bonne mise au point me semble indispensable, et tu verras si tu peux continuer cette relation sur un mode plus épanouissant.

Et n'oublie pas : un vrai amour te rend plus serein, plus épanoui, plus heureux, jamais honteux.

Penses-y…

[Edit] Je n'avais pas vu ta réponse qui nuance ton premier message, mais dans ce cas qu'entends-tu par "son esclave domestique" ?

Cela dit, je persiste sur le manque de respect


 0 vote #289772
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Bonjour.

Effectivement comme disent Félix & Marc ça nuance le premier message qui peut être interprété comme je l'ai fait. (Pervert potentiel)

Je reconnais dans ce que tu décris une sexualité "instinctive" et non "intellectualisée", en gros tu "déconnectes" bien quand tu es dans l'acte, tu le vis intégralement et les conséquences psychiques ne se ressentent qu'une fois la tension passée.

Il y a du positif et du négatif, d'une part tu sais que tu auras des orgasmes corrects, de l'autre te faudra de temps en temps revenir au réel. Tu as peut-être un partenaire avec une identité sexuelle bien définie et qui a de l'expérience, c'est du bon, tu peux apprendre, en revanche il semble manqué de respect comme dit Félix, et l'apprentissage dans ce domaine ne doit pas être forcé (dépassé la barrière du consentement).

Tu manques peut-être de paix (d'ordre sexuel) avec toi-même, et si tu manques d'expérience, tu dois y chercher alors la part positive, à savoir : connaître tes limites (surtout avec quelqu'un d'ouvert comme lui) . C'est de la découverte, et dans l'excitation on peut faire tout et n'importe quoi surtout en sexualité instinctive.

Il n'y a rien de honteux et punissable du moment que le consentement de chacun est présent.Fixe-toi des règles & limites psychotiques, "Je ne pratiquerai jamais l'urophilie", "Je n'accepte pas la fellation" etc.

Si c'est du S.M. fixez-vous un mot de sécurité où on arrête les machines... "GISCARD !" 😉

(PS : le mot de sécurité reste utile même hors du S.M., dans des rapports "vigoureux" par exemple, de plus un mot de sécurité "drôle" permet d'éviter des potentielles baisses de désirs/cassure d'envies)

Tout ce que tu ressens est comme cette sensation de honte que certains expriment quand ils ne sont pas biens après une séance avec eux-mêmes (Jean Masturbin 😇 ), c'est juste qu'elle est décuplée parce qu'il y a un partenaire et la pratique va plus loin.

Ce n'est pas paradoxal, c'est juste ta part inconsciente qui s'exprime, à toi d'en trouver la signification, le monde du fantasme est en chaque personne, et parfois à mille lieux de ce que la personne représente aux yeux des autres dans la vie civile.

Ne te juge pas sévèrement, du moment que tu ne blesses personne et que tu n'abuses de personne.

Fais-toi respecté, parle avec lui et met en exerge le point suivant :

"Je ne suis pas expérimenté, j'ai besoin de séparation entre la vie sexuelle/vie de couple, optionnellement tu es désireux d'apprendre (si c'est le cas ?) mais il y a un besoin de "limites" & respect".

S'il est expérimenté, et qu'il te respecte, c'est tout bénef pour toi, et même si tu fais pas ta vie avec lui, tu apprendras peut-être à être un bon amant. "C'est en forgeant..." tu connais la suite.

Qui sait, tu peux aussi inverser les rôles...

#289775
photo de l'auteur Salameche
Salameche
Homme de 24 ans

Bonjour,

J'ai lu en diagonal et clairement je pense que c'est du fake. Le même mec a crée un sujet en disant qu'il se fait fister par son chéri... Enfin bref, els modérateurs si vous pouviez surveiller, ce serait cool !


 0 vote #289777
photo de l'auteur franckright
Franckright
Homme de 44 ans

Citation de Pikpik #289775

Giscard ne fait pas "baisser ton désir" ? 😱

(plutot prévoir un mot court, facile a prononcer voire moins)


 0 vote #289779
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

"Giscard ne fait pas "baisser ton désir" ?

Cela a le mérite de surprendre et de donner le sourire tellement c'est incongru. 😇

https://www.youtube.com/watch?v=sUzfUYSGuMQ

#289786
photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 57 ans

Houlà , ça sent le brûlé . Jeune provincial , seul sur Paris , vierge ...

Un p'tit jeune tout frais , dispo et "amoureux" , autant dire vulnérable à la manipulation mentale puis sexuelle . Pratiques très moches pour démarrer sa vie sexuelle et sentimentale . Je mets volontairement "amoureux" entre guillemets compte tenu du jeune âge et de l'inexpérience . (19 à l'époque?)

La patience du partenaire n'aura pas duré longtemps mais suffisante pour séduire , amadouer , faire le test de dépistage et hop : c'est Noël en avance .

Patienter quelques RV pour obtenir ce que l'on veut , ce n'est pas de l'amour .

C'est de la stratégie .

Tu t'es fais piéger par ton inexpérience . L'humiliation n'est pas un préalable à l'amour .

Fuis , vite , loin .

Combien de jeunes sont à la merci de type comme ça .


 0 vote #289787
photo de l'auteur franckright
Franckright
Homme de 44 ans

Citation de Pikpik #289786

incongru non, c'est parfait pour un plan momie... tant que l'on peut parler bien sur. ^^

Citation de Jeanne00 #289787

"Combien de jeunes sont à la merci de types comme ça ? "

Honnêtement ? quelques-uns mais pas tous à "l'insu de leur plein gré".


 0 vote #289790
photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 57 ans

Je me doute mais là ça saute aux yeux , nan ?! ^^


 0 vote #289792
photo de l'auteur franckright
Franckright
Homme de 44 ans

J'espère que non.


 0 vote #289793
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

"incongru non, c'est parfait pour un plan momie... tant que l'on peut parler bien sur. ^^"

Ne me fais pas cité l'allégorie des vieux pots... 😈

Pour vous citer:

""Combien de jeunes sont à la merci de types comme ça ? "

Honnêtement ? quelques-uns mais pas tous à "l'insu de leur plein gré".

Je me doute mais là ça saute aux yeux , nan ?! ^^

C'est 50/50 pour moi. Autant il peut être naïf et manipulé par un gars potentiellement pervers de par son jeune âge/manque d'expérience. 😒

Autant de part son inexpérience il expérimente, il se confronte à sa nature fantasmagorique et il ne connaît pas encore sa limite, si son partenaire et un gars "ouvert" avec une certaine expérience et que lui tout frais débarqué dans cet univers, il peut autant être happé dedans avec regret qu'en ressortir avec une certaine expérience, parce que c'est qu'il aime et il n'y a pas à juger, les goûts, les couleurs... 🤷‍♂️

Je n'exagère rien. Il y a un an, j'ai fait la rencontre d'une demoiselle (22 ans), qui fréquenté déjà les lieux échangistes du sud France, et ses "demandes" dans l'intimité étaient égaux au portrait que l'on fait des "vieux pervers".

Pourtant c'etait elle, je l'ai pas jugé sur sa sexualité, même si ses demandes pouvaient sembler peu ragoutante/tirée par les cheveux. (Je tairais sur la place publique de quoi il s'agit par décensse.)

Je ne dis pas que c'est la "majorité" ça reste des "cas particuliers" (Et parfois les plus funs que j'ai eu à rencontrer), suffit de chercher et d'aborder le sujet. Mais bon entre le "cas particulier" et la "victime" il y a des différences, et ça il y a que lui qui sais ce qu'il est (ou pas encore).

#289795
photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 57 ans

C'est tout le mal que je lui souhaite . Maman d'un jeune homo , certaines lectures me font frissonner . Je m'entraîne au détachement :)))


 0 vote #289796
photo de l'auteur franckright
Franckright
Homme de 44 ans

Citation de Jeanne00 #289796

Ces pratiques sont largement minoritaires et quasiment toujours consensuelles !

tu auras pu constater que la majorité des threads traitent de jeunes qui se cherchent et cherchent surtout un compagnon posé. L'homme (mâle) est ainsi fait il se teste en permanence. Ton fils fera aussi ses expériences qu'il ne manquera pas de ne pas te raconter. Mais il restera ton fils.


 0 vote #289797
photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 57 ans

Il a déjà dépassé ce cap . Il ne manque pas de discernement . Les jeunes ou moins jeunes se cherchent , nous n'avons pas toujours de réponse .

Ecouter est un bon début . C'est tout l'intérêt des discussions .

Bon , j'ai assez squatté son sujet . zou ! ^^


 0 vote #289799
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

merci le faite d en discuté et voir vos messages me font analyser mieu la situation deja peut etre que je me voile la face non mon chéri n est pas un manipulateur pour preuve je suis le premier mec qu il a présenté a ca famille et lui est invité dans la mienne et nous somme fiancé en famille cette été donc je vois mal un manipulateur sans sentiments ni respect faire ca, apres qu il en joue un peut par ca place d actif dominant oui surement.

Apres réflexion de vos message j ai voulu analyser ce que me fessait honte et ce ne sont pas les pratique en elle même car oui je prend plaisir a c est jeux de sneaker et uro mais cette sensation de honte je l'avait au début pour la pénétration qui me donnait du plaisir mais qui me fessait honte ensuite, je n avait pas fait mon coming out et après quand je repensait a c est moment j avais honte car ca prouvait que j etait homosexuel, car avant lui ca restait du fantasme mais une fois ma sexualité commencé j'avait honte d être gay car par mon éducation c etait vraiment le pire qui puisse arrivé, et comme je vivais mal mon orientation quand j'imaginais la réaction de ma famille c'etait l horreur, et cette sensation de honte pour les pénétrations je l est totalement perdu juste apres mon coming out car ma famille a pris la nouvelle beucoup mieux que j n'aurait pus rêver, après je m'était senti libre d être moi meme, libre d'aimer qui je voulais comme je le voulais.

Et la dans nos jeux ce qui me fait honte c est de me dire qu'elle image je donnerai, que dirait on de moi, qu'elle insulte et coup je receverais pour ca ( j ai toujours été le mec petit fin effeminé a l'école et j ai beaucoup souvert des insulte et coup durant ma scolarité et c est encore tres present en moi), donc ce qui me gêne c est ce que penserai la bonne société de moi si le monde saurais que j embrasse et leche les pieds de mon homme et qu'il pratique l'uro sur moi cette honte ne vient pas de c est jeux car j aime le faire c est mon homme je veux tout de lui mais c est des pratiques humiliante et rabaissante dans la société c est les sous hommes qui subisse ca, mais encore une fois seul avec mon homme ca me gêne pas.

je crois que mon problème est que j attache trop d importance au avis d un monde principalement hétéro qui juge sans savoir ni comprendre les gens.

#289806
photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 57 ans
- modifié par Jeanne00 le 19/12/2018 - 19:22:54

Si tu as pu remettre de l'ordre dans tes questionnements en 24 heures . Bravo ! Longue vie à ton couple alors :)


 0 vote #289809
photo de l'auteur Ongena
Ongena
Homme de 39 ans

Bonsoir,

Je ne comprends pas le malaise qu'il y a par rapport au regard des autres puisque ce que vous faites est intime et ne regarde pas les autres. Personne ne pourrait avoir un regard critique ou lancer des insultes puisque personne n'est au courant.

Ce que l'on fait au lit ne regarde que les participants. Si tu es à l'aise avec ces pratiques vis-à-vis de ton copain, tout va bien ! Il n'y a pas besoin de raconter vos pratiques à des inconnus :)

Et rien à voir avec le monde hétéro. Les hétéros aussi pratiquent le sm, l'uro et toutes sortes de fantaisies.

A mon avis, tu n'as plus qu'à profiter de ces bons moments avec ton copain et ne pas te poser des questions là où elles ne se posent pas.


 0 vote #289815
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Cool pour toi Hugo ! Amusez vous bien mais fixez vous des limites. La quantité fait le poison.

Par ailleurs quand tu dis :

"ce qui me gêne c est ce que penserai la bonne société de moi si le monde saurais que j embrasse et leche les pieds de mon homme et qu'il pratique l'uro sur moi cette honte ne vient pas de c est jeux car j aime le faire c est mon homme je veux tout de lui mais c est des pratiques humiliante et rabaissante dans la société c est les sous hommes qui subisse ca, mais encore une fois seul avec mon homme ca me gêne pas.

je crois que mon problème est que j attache trop d importance au avis d un monde principalement hétéro qui juge sans savoir ni comprendre les gens."

Il n'y a pas de "bonne société". La société c'est des gens, des bons, des pourris, des pervers, des saints...

À titre informatif, la dernière fois que j'ai eue des demandes de "soumissions" ça venait a contrario de personnes en position de "force & domination" dans la vraie vie, femme cadre avec poigne de fer.

Ce n'est pas foncièrement un truc de "sous-hommes", c'est parfois une échappatoire fantasmée pour des gens sous pression tous les jours, dans le travail ou la vie maritale... et tant d'autres exemples.

À toi de voir comment tu vis le jugement d'autrui, chacun à sa limite (ou pas) et puis surtout ce sujet touche à l'intime, libre à toi d'exposer ta nature ou non (mais prépares-toi au jugement d'autrui).

Je suis hétéro, comme dit Ongena ça m'empèche pas d'aller passer une soirée dans un donjon S.M. si un ptit bout de femme m'y invite. 😁

#289819
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

bonsoir

bien sur que je ne dirais pas en public ce que je fait, mais je me soucis trop du regqrd des gens ca me gêne quand je me dit que dirait on de moi si telke ou telle personne saurais que je fait ca, je sait on vas dire que je doit pas y réfléchir mais ca me vient tous seul.

Après plusieurs pote gay de mon copain save tres bien que je le fait et ca me gêne pas comme se sont des amies ex amant ils connaissent c est pratique er y gond allusion de temps en temps mais entre gay ca me dernge pas surtout eux car avant moi c etait eux qui lui fessait.

#289823
photo de l'auteur franckright
Franckright
Homme de 44 ans
- modifié par franckright le 19/12/2018 - 21:20:54

Tout le monde a ses petites originalités et ce n'est marqué sur le front de personne, il y a, a priori, nettement plus trash que ce que tu pratiques, et quand bien même, comme tu le connstates , ca ne concerne que les intéressés.


 0 vote #289825