23 septembre: Journée de la bisexualité

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut tout le monde!

Je ne sais pas si vous êtes au courant mais ce mercredi c'est la journée de la bisexualité.  Je vous mets un lien avec les différents évènements qui se sont/vont se dérouler dans la semaine en France et ailleurs.  :)

http://biplan.yagg.com/2015/09/06/la-journee-de-la-bisexualite-2015-le-programme/

Perso étant sur Paris je pensais peut-être aller à la marche prévue mercredi à 18h30 à Nation, ça pourrait être cool d'être plusieurs à y aller pour donner de la voix à cette marche, quelle que soit votre orientation! ;-) 
Ils ont crée une page facebook exprès: https://www.facebook.com/events/1459548501042207/
Pour le moment il y a un peu plus de 250 personnes confirmées, essayons de faire venir un peu plus de monde. :) 


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Intéressant ! :) Je me tiens jamais au courant des différentes journées consacrées à une "cause" particulière, j'ignorais totalement qu'il existait une journée de la bisexualité -même si cela paraît évidemment maintenant que je réfléchi-. Ayant mes cours jusqu'à 18h je ne sais pas si j'y serais, mais ça peut être intéressant d'y participer :D Je fais tourner autour de moi en tous cas ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bon ben voilà maintenant tu sais. :)  

C'est gentil de faire partager en tout cas. ;-)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Vu sur Yagg également. Je trouve ça vraiment bien d'organiser ce genre d'évènement car la communauté bisexuelle reste trop peu visible et a tendance à ne pas être prise au sérieux, malheureusement... :(
Dans la tête de beaucoup de gens, quelqu'un de bisexuel est quelqu'un qui ne veut pas choisir, même pour certains homos! (ce que je trouve quand même aberrant). 
A ceux qui croient d'ailleurs encore à ce genre de cliché, j'ai envie de dire: personne ne se lève un matin en se disant "Tiens, j'ai décidé de tomber amoureux de machin et demain de truc!". Ce serait trop facile. 

Pour info, sachez que l'humain est un mamifère de nature bisexuelle (comme beaucoup d'autres) et que ce sont certains facteurs (dont personnellement, je me fous royalement) qui jouent sur notre orientation sexuelle. Mais rien ne reste jamais bien défini.

Quoiqu'il en soit, l'info a déjà tournée dans mes contacts ;) 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Exactement Cafeine tu as bien résumé les enjeux de cette marche. :) 

Merci d'avoir fait tourner l'info! :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est assez marrant qu'aucun bi ne se soit encore manifesté sur ce topic d'ailleurs. Ça montre bien la mobilisation des bi eux-mêmes sur leurs problèmes... ^^

photo de l'auteur Belveline
Belveline
Homme de 31 ans
Rennes

7 remerciements
Vive les bi !!!

photo de l'auteur gaeyeregard
Gaeyeregard
Homme de 24 ans
Paris

11 remerciements
Modérateur
Sans doute que personne n'est au courant que ça existe ^^. Je n'avais jamais entendu parler de cette journée. Bon ben => Bonne journée de la bisexualité !

Ce sera ma maigre contribution B).

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
En vérité nous n'avons pas vraiment de problèmes si ? Ce sont les mêmes que les homos ou d'autres minorité...

Autant manifester pour la paix, la solidarité et l'amour entre tous les peuples.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
@FAUV3: En réalité si. Les bisexuels souffrent généralement d'une forme d’incompréhension quand à leur orientation. Si il peut paraître normal pour les gens de pouvoir aimer une personne du même sexe, il est en revanche plus difficile pour certains d'envisager que l'on puisse aimer les deux sexes, aussi bien sur le plan sexuel que sentimental.

Les gens portent alors un jugement biaisé en qualifiant les bis de libertins, de garçon/fille facile. Et c'est un préjugé voir parfois un rejet qui se retrouve aussi bien chez les hétéros que chez les homos. C'est d'ailleurs là que le problème peut sembler le plus surprenant, le fait que des homos eux-mêmes puissent se montrer irrespectueux envers une autre orientation sexuelle.

Les bis sont donc pris entre deux feux, d'un coté les hétéros, de l'autre les homos, et se retrouvent avec un cercle plus restreint de soutiens pour les aider à vivre cette orientation.

Le problème se pose d'ailleurs aussi pour les pansexuels, bien que cette orientation soit encore moins connue et médiatisée, malgré le récent témoignage de la chanteuse Miley Cyrus.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui mais autant associer la démarche à l'ensemble LGBT non ?

L'union fait la force.

Faire une marche tous les jours de la semaines pour chaque mouvance, ce ne fait pas très sérieux.

Non, franchement, je suis pour regrouper tous ces luttes sous une même bannière universelle.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
@FAUV3: Il est vrai que l'idéal serai de rassembler toutes les luttes sous une seule et même bannière. Et en même temps, ne serai-ce pas là le risque de les étouffer et de le faire perdre de leur importance ?

De plus, les combats des uns ne sont pas forcément ceux des autres, pas par désintérêt mais par nécessité. Chaque journée comme celle-ci permet justement de marquer d'une date symbolique un combat et de lui donner plus de représentativité à la population.

Car l'union fait certes la force, mais cela fait aussi plus de bruits en même temps et peux brouiller les paroles.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
FAUV3 a écrit :
Non, franchement, je suis pour regrouper tous ces luttes sous une même bannière universelle.

Non, ça ne fonctionne pas comme ça.
Déjà, mettre un nom sur ce que l'on combat, ça permet de mieux le définir. Ensuite, les réactions à apporter sont différentes suivant les cas, car chaque discrimination est spécifique. On ne traite pas le racisme de la même manière que l'on traite l'homophobie.
À lire à ce propos.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je  n’oublie aucune luttes, et je tiens à être humaniste et non féministe.

On va pas faire une journée pour les gros, une pour les maigres, pour les roux, pour les asiatiques, pour les femmes, pour les non voyants... et que sais je encore.

Pourquoi pas rassembler tous ce beau monde et faire la promotion tous ensemble de la diversité ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu reprends beaucoup d'interlocuteurs sur divers sujets pour leur dire qu'ils ne lisent pas les articles cités, mais tu fais preuve du même défaut.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Flodesonges a écrit :
C'est assez marrant qu'aucun bi ne se soit encore manifesté sur ce topic d'ailleurs. Ça montre bien la mobilisation des bi eux-mêmes sur leurs problèmes... ^^


C'est assez marrant car j'ignorais jusqu'à aujourd'hui qu'il y eût une telle journée...
C'est marrant aussi car j'estime (perso) n'avoir pas de problème(s) lié(s) au fait d'être bi...
Marrant mais mes problèmes, lorsque j'en ai, c'est certainement pas dans la rue que je vais les solutionner... voilà voilà voilà...
Après, chacun fait comme il veut, non ? ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oyodoo a écrit :
Tu reprends beaucoup d'interlocuteurs sur divers sujets pour leur dire qu'ils ne lisent pas les articles cités, mais tu fais preuve du même défaut.


Hey ho pas du tout. Je dis juste que l'un empêche pas l'autre. Tu peut lutter contre toutes les discriminations en connaissant parfaitement chacune de leur spécificité. Non ?

photo de l'auteur Belveline
Belveline
Homme de 31 ans
Rennes

7 remerciements
D'un coté je suis d'accord avec toi Fauv et de l'autre non. Oui tu peux généraliser les discrimination sous une seule etiquette mais de l'autre tu perds l'individualisme de chacun. Dans ce cas autant se battre pour la liberté ca rassemblera plus de monde pour autant le message me paraitrait plus creux.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
FAUV3 a écrit :
Hey ho pas du tout. Je dis juste que l'un empêche pas l'autre. Tu peut lutter contre toutes les discriminations en connaissant parfaitement chacune de leur spécificité. Non ?

Non, pas vraiment. Regarde du côté des associations LGBT (luttant donc pour les droits des lesbiennes, gay, bis, trans, etc.), fortement mobilisées pour l'ouverture du mariage aux couples homosexuels.
Une fois la réforme passée, les militant se sont pour beaucoup démobilisés, et il ne reste plus grand monde pour l'ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes, ou la reconnaissance des droits des personnes transgenres.
À chaque problème/discrimination sa solution.

photo de l'auteur Superpositoire
Superpositoire
Homme de 26 ans
Douai

15 remerciements
Faites une marche dans les pays où les orientations sexuelles minoritaires sont punis par la loi, pas en France où tout le monde s'en fout carrément ....

Une journée de la bisexualité... N'importe quoi, à quand une journée de la connerie ?

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit