Suis-je vraiment Bi ou fais pour être en couple ?


Auteur : Linkra
Linkra - 23 ans
De Palaiseau
  il y a 5 mois


Aide
Bonjour tout le monde,

Depuis le temps que j'ai un compte ici je n'ai jamais trop interagit. Mais après avoir lu quelques topic récemment, je me suis dit que j'allais finalement vous demander conseil sur une question que je commence à avoir depuis un moment.

Depuis 2-3 ans environs je me reconnais comme étant Bi, mais aujourd'hui je me demande si c'est vraiment le cas.

Je m'excuse d'avant pour le pavé qui va suivre, mais résumé 3 ans, c'est pas vraiment simple 😅 (il reste surement beaucoup d'erreurs mais je tente de corriger ça quand je le remarque, désolé pour vos yeux donc)

----------------------

Je vous peins le tableau. Fin été 2014 j'ai terminer ma première relation hétéro. Lors de cette relation nous avons tous deux perdu notre virginité et (bien que ce ne se soit pas bien fini) se fut une belle relation, aucun regret sur le fait d'être sortie avec une femme. J'étais complètement hétéro à ce moment.

Par la suite, j'ai repris les cours, 2°année de DUT, et j'ai passé une année de célibat tout en allant sur quelque site de rencontre : dont badoo, qui ma fait me poser quelque question, et à changé mon point de vu sur ma sexualité.
Je ne cherchais rien en particulier à ce moment, donc j'ai ouvert mon compte au mecs, pensant discuter tranquillou quand j'irais sur le site. Mais très vite, des mec ont commencé à s’intéresser à moi (à ma plus grand surprise) et je ne savais pas vraiment quoi leur dire, ils ne m’intéressaient pas vraiment de mon côté, et je ne cherchais pas de relation. Donc bon, je leurs expliquais gentiment , et on finissait souvent par très vite ne plus parler.
Mais à force de me parler de leur relation, de comment ça se passait pour eux, j'ai commencé par être heurté par mon plus gros défaut : Ma Curiosité !
Je me suis souvenu qu'au temps du collège, j'avais tenté la pénétration anal avec des objets, mais que depuis une petit plaie que je m'étais fait involontairement avec l'un d'un, je n'avais plus retenté. Et là, m'étais revenu cette tentation, cette envie de comprendre "Pourquoi certain aime ? Pourquoi pas moi ?". Et j'ai retenté avec ce que j'avais sous la main (Toujours avec un préservatif cette fois-ci, j'avais quand même appris depuis xD ). Et comme j'aimais bien cette sensation je me suis un peux plus ouvert au monde gay, regardant quelque porno (sans plus, même ceux hétéro me tentait déjà pas trop à la base) et surtout en discutant sur quelque tchat en ligne avec des gens au pif, mais souvent des mec (Coucou Omegle, oui je parle de toi 😏 ).

Par la suite, mes études mon envoyé chez un oncle à moi, moi de 30 ans, pour un stage. Ça parait sans rapport tout de suite, mais je pose juste là que mon oncle est gay (au cas où ça puisse avoir un rapport avec le sujet, on sait jamais) et que du coup je vivais chez lui, avec les soirées qu'il faisait chez lui avec son copain et d'autre pote gay à lui. Moi qui voulait en apprendre plus sur le monde gay, j'eu le beurre et l'argent du beurre 😂
De mon coté je continuais à aller sur badoo et je me suis aussi inscrit ici (punaise et j'ai toujours pas fait de présentation... Shame on me !). Rien de spécial jusque la fin de mon stage, mis à part que mon maître de stage souhaitait me garder pour l'été puis pour l'année suivant en alternance. Cool 1 an de plus chez mon tonton (il est sympa donc ça va ^^)
Puis, les vacances d'été arrivèrent et un autre mec (que je nommerais Alex) vient me parler sur Badoo, super sympa et on s'entendait bien. Avantage que j'avais, j'habité pas loin de l'endroit où se passe les fêtes de la Madeleine (<-- lien wikipedia si vous ne connaissez pas). Du coup, après lui avoir expliqué mon cas, Alex m'a proposé de venir pour ça, et de me faire faire avoir ma première fois avec un mec .
A ce moment là, je me suis poser plein de questions, c'était pas la première fois qu'un mec me proposait ça, mais c'était bien la première fois que ça aller se passer. Du coup, non content d'avoir un oncle gay avec moins de 10 ans d'écart avec moi, j'ai pu lui demandé conseil, et lui poser des question. Il m'a réconforté dans mon idée de base de vouloir essayer.
Du coup je passe vite fait sur les quelques jours qu'il a passé chez moi, mais du coup j'ai découvert comment faire l'amour avec un mec. J'ai jouer le passif et franchement j'ai adoré les sensations 😍. Après quelque jours les fêtes se sont terminé et il est reparti chez lui. Cependant on s'est mis d'accord sur un point au bout de la semaine qui a suivit : cela ne pouvais pas continuer car les sentiments n'étaient pas là, pour aucun de nous deux. Nous somme donc resté en bon terme.

Les jours on passé, début septembre 2015 me revoici avec une femme, plus vielle que moi cette fois ci, et ceci jusque février 2016. Ça c'est plutôt bien passé, je lui avais parlé de ma relation avec Alex et elle avait voulu essayer de me faire pareil, mais sans succès.
Du coup, pour la seconde fois, je mets fin à la relation avec une femme (ce que "bizarrement" elle ne prit pas trop bien, allez savoir pouquoi 🤔) mais j'ai gardé de bon terme avec elle, comparé à la précédente. On c'est revu 2-3 fois par la suite avant qu'elle ne reparte en relation.

Arrive de nouveau la période estival. J'étais donc en alternance à ce moment là. Ça ne se passait pas au mieux, et avec le stress des rapports de fin d'année, et l'approche de septembre pour la fin de mon alternance, j'étais plus que stressé et tendu. Je me suis donc remis sur badoo et autre pour me changer les idées.
Mais là, ça ne c'est pas passé aussi bien que avec Alex. j'ai eu deux coup d'un soir cette fois ci. Et le second m'a complètement dégoutté. Le mec dégelasse, et pour le peu que je l'ai laissé faire, j'ai vraiment pas aimé du tout. J'en suis venu donc à me demandé si ça valais vraiment le coup d'essayé avec les mecs...
Cependant quelque chose n'avait pas changer et avait évolué même : ma relation avec le sexe anal. L'avantage numéro 2 de vivre chez mon oncle, c'est que j'ai découvert les sextoys (je sais pas si j'ai le droit d'en parler sur le forum mais comme c'est plutôt important pour le coup désolé 😅). Et la j'ai commencé à vraiment encore plus aimé, au point même de m'acheter les miens.

Du coup je vous fait un fast-forward depuis Septembre 2016 à aujourd'hui :
j'ai réussi à avoir ma licence (envers et contre tous) et j'ai été au chômage jusque janvier, où j'ai eu une formation par une boite qui m'a fait bouger sur Vichy et Toulouse avant d'arrivé sur Paris début Mai pour travailler dans la région parisienne.
Une fois à Vichy et une fois à Paris j'ai pu tester de nouveau avec un mec. A Vichy, ça n'a rien donné et à Paris, on a fini au lit mais je n'ai pas réussi à venir.

----------------------

Du coup, avec tout ça, je me demande vraiment si je suis bi. Je suis pas le genre de mec à mater des masses en général, je suis trop timide pour dragué, mais niveau attirance physique, je suis plus facilement attiré par les femmes et un peu plus rarement par les hommes. J'ai pas de "genre" de personne préféré, ou de physique qui m'attire plus que les autres donc ça n'aide pas. Pour moi, c'est vraiment en connaissant la personne, en partageant des choses avec elle et en faisant des choses ensembles que je m'y attache et que je veux tenter plus. Du coup, je suis conscient que les plans c'est pas fait pour moi (mais avec plus d'1 an d’abstinence c'est tentant quand même 😅 ).
Et histoire de pas aider, je n'arrive pas à être vraiment à l'aise dans une relation de couple. j'ai envie de la tendresse et l'amour inhérent au couple, mais je n'arrive pas à me sentir à l'aise dans une relation comme ça.

J'en ai jamais parlé à mes amis ou à qui que ce soit d'autre, donc je commence vraiment à être perdu et j'ai besoin d'avis pour savoir vraiment si je suis bi ou pas, si le couple c'est vraiment pour moi ou si je me torture la tête pour rien (cela ne m'étonnerais pas)
Si vous voulez bien me donner votre avis cela m'aiderais à y voir un peu plus clair je pense :/

Auteur : Sombral
Sombral - 20 ans
De Wattrelos
  il y a 5 mois


Bonjour à toi !

Tu dis avoir vécu une belle relation avec une femme, et qui ne t'as visiblement pas déçu. La seule chose qui te fait douter c'est que tu n'as jamais réellement vécu de relation stable avec un homme. Tu as aussi j'ai remarqué associé le fait d'être bi avec la sexualité. Si j'ai bien compris tu te sens épanouis autant avec une femme qu'avec un homme. Mais est-ce que tu t'es posé la question sur le fait d'être dans une relation durable avec un homme ? C'est à dire non pas seulement au niveau sexuel, mais également dans la vie de tous les jours.
Si la réponse et oui et que tu n'y vois pas d’inconvénients, je pense que tu ne devrais même pas te poser de question et vivre comme tu le sens.
Auteur : Linkra
Linkra - 23 ans
De Palaiseau
  il y a 5 mois


Bonjour Sombral et merci de ta réponse ^^

tu n'as jamais réellement vécu de relation stable avec un homme

Non j'ai jamais eu de relation stable avec un homme. La plus longue c'était 1 semaine avec Alex qui était chez moi pendant cette semaine là.

Tu as aussi j'ai remarqué associé le fait d'être bi avec la sexualité. Si j'ai bien compris tu te sens épanouis autant avec une femme qu'avec un homme.

Alors c'est plus la que ça coince je pense à vrai dire.
Encore une fois c'est avec Alex que j'ai eu une "vrai" expérience la dessus. Et oui j'ai aimé. Depuis j'ai juste eu des coups foireux ou des stimulations par des bout de plastique à la place d'un mec. Et du coup c'est vrai que je ne sais pas si je peux vraiment parler d’épanouissement car j'ai clairement moins d'expérience qu'avec les femmes (où je n'en ai déjà pas énormément), je me sens pas vraiment épanouis

Mais est-ce que tu t'es posé la question sur le fait d'être dans une relation durable avec un homme ?

Non je ne me suis jamais posé la question c'est vrai. J'ai de base l'idée de la petite famille hétéro modèle, comme on me l'a appris en quelque sorte. Mais aujourd'hui, même avec une femme je ne me vois pas vivre comme ça 😒

Je ne me vois pas vivre en couple, je vois plus ça comme une "corvée" depuis mes dernière tentatives, mais je n'arrive à ressentir de l'affection ou de l’épanouissement sexuelle (pour reprendre tes mots) que avec quelqu'un d'assez proche, comme dans un couple. J'ai pour le moment jamais eu ça avec un mec, et ceux qui veulent du Q de suite me mettent mal à l'aise... C'est bizarre en faite je sais pas comment décrire ça
Auteur : desiles54
Desiles54 - 41 ans
De Audun-le-Roman
  il y a 5 mois


Bonsoir Linkra,
Moi je pense que tu est bi, mais que tu n'as pas encore trouvé le bon.
Pour les coups d'un soir, je comprends ton dégoût, j'ai beaucoup de mal avec ça aussi.
Et personnellement je pense que pour vraiment découvrir sa sexualité, il faut éviter les plans Q.

 32 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Auteur : Emilie
Emilie - 26 ans
De Toulouse
  il y a 5 mois


Pourquoi vouloir absolument te mettre dans une case ?
Je veux dire par là , que tu fais ce dont tu as envie sur le moment , tu n'as pas besoin de savoir si tu es homo ou hétéro , ou pansexuel ou autre ... Sexuellement étant donné que tu as déjà eu une relation dans laquelle tu as "pris ton pied" pour les deux sexes je dirais que tu aimes les deux , après reste à savoir comme l'a dit Sombral , si tu te verrai vivre avec les deux ou juste une catégorie ... ? Mais ça si pour l'intant tu n'es pas dans l'optique de te poser , tu le sauras plus tard ... En attendant il te reste plus qu'a trouver un ou une sex friend ;)
Voila voila =)

Auteur : Miwananas
Miwananas - 18 ans
De Tours
  il y a 5 mois


La seule chose que j'ai à te dire : ne te prends pas la tête. J'étais dans la même situation que toi avant, j'suis passée de hétéro à bi à lesbienne, et ça me saoulait tellement de me mettre dans une case que j'ai finis par me dire "te prends pas la tête, fais ta vie, mets toi avec qui t'as envie".
Après comme l'a dit Sombral tu associes le fait d'être bisexuel à la sexualité, mais se pose la question d'une possible relation amoureuse et stable avec un homme.
J'ai connu des personnes qui ont essayé une relation amoureuse avec une personne du même sexe, ça n'a pas marché (alors que pourtant ça semblait vraiment marcher), puis au final elles se considèrent de nouveau comme hétérosexuels.
Les plans culs pour faire des expériences, c'est pas conseillé xD
J'pense qu'il faut que tu prennes ton temps pour y réfléchir, mais surtout que tu ne te prennes pas la tête à savoir ce que tu es vraiment. ;)
Et par rapport à la question de si tu es fait pour être en couple, sache que t'es encore jeune, t'as le temps pour penser à t'engager dans une relation, profite autant que tu le veuilles ^^

Auteur : Linkra
Linkra - 23 ans
De Palaiseau
  il y a 5 mois


Merci pour vos messages et vos avis cela m'aide vraiment ^^

Desiles54 : Merci de ton conseil, les plan Q c'est pas mon dada, j'en suis sûr maintenant, ensuite quand tu connais pas c'est dur de trouvé quelqu'un pour "t’initier" aux relation gay.

Emilie : C'est pas plus pour me mettre dans un case que d'essayer de comprendre ce que je veux ou "se que je suis" en sois. C'est vraiment que mes relations avec les hommes n'ont pas été génial récemment donc je me demande, c'est surtout ça. Après oui, vivre avec l'un ou l'autre ça me dit rien pour le moment
🤔
Par contre je garde ton idée de sexe-Friends, j'y avais pas pensé et creuser la dedans pourrais être intéressant 😏

Miwananas : C'est possible que je me prenne trop la tête, ça m'arrive facilement 😅
Je pense que oui, il faudrait vraiment que j'ai une histoire amoureuse pour voir ça car, sentimentalement parlant, j'ai pas eu de vrai relation avec un homme (si, une de 1 semaine avec Alex mais je compte pas ça dedans). Ça arrivera bien un jour (ou pas si il faut), et à mon sens, si les sentiment arrive pour un homme alors la relation ne me posera pas de souci 🙂 (ou alors ça fera comme pour tes amis)
Je verrais bien tu as raison je suis trop jeune pour me prendre la tête avec ça)

Je me demande aussi si je suis le seul à voir le couple comme une corvée ? je sais pas pour vous, mais c'est fou le nombre de personne autour de moi en couple et qui ne se pose pas cette question x)
Auteur : Lindos
Lindos - 35 ans
De Lyon
  il y a 5 mois


Je ne vois guère d'autre option que de devoir faire un choix.

Sinon ne restera plus que les relations en alternance, le harem, ou l'abstinence. Ou encore tirer à pile ou face.

Plus sérieusement en te lisant j'ai le sentiment que ce qui te gène le plus dans une relation hétéro ce n'est pas tant la sexualité que les contraintes sociales qui y sont habituellement liées.

Ta dernière phrase conforte un peu cette impression, je te cite :
"Je me demande aussi si je suis le seul à voir le couple comme une corvée ? je sais pas pour vous, mais c'est fou le nombre de personne autour de moi en couple et qui ne se pose pas cette question x)"

Et puis j'ai souri au soutien éducatif de ton tonton qui prète ses sex-toys à son neveux ;-)

 40 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Auteur : Linkra
Linkra - 23 ans
De Palaiseau
  il y a 5 mois


Bonjour Lindos
Sinon ne restera plus que les relations en alternance, le harem, ou l'abstinence. Ou encore tirer à pile ou face.

- Relation en alternance, ouais bof ça peux en revenir à plusieurs relation à distance... bof.
- L'abstinence, ben la je suis en plein dedans 😀.... et je pense que c'est pas la plus fun des solutions :/
- Pile ou face, j'ai jamais de chance avec ça, j'arriverais avoir le coter xD
- Le Harem me semble la bonne idée :D Comme ça quand je veux pas -> tout le monde prend soin les uns des autres et quand je veux -> j'ai l'embarras du choix :D
ah oui pas sur que ce soit légal tout ça :/

Plus sérieusement en te lisant j'ai le sentiment que ce qui te gène le plus dans une relation hétéro ce n'est pas tant la sexualité que les contraintes sociales qui y sont habituellement liées.

Ça dépends de ce que peux être une contrainte sociale pour toi. Personnellement je n'arrive pas à gérer la partie "vie de couple de toute les jours". J'ai plus l'impression de me restreindre ou de me forcer à faire les choses, j'ai pas l'impression d'être naturel (et j'ai pas l'impression qu'on va me comprendre là 😆 ) et ça me gêne. C'est surement utopique, mais je me dis que j'aimerai presque une relation comme avec mes amis, c'est bizarre je sais x)

Et puis j'ai souri au soutien éducatif de ton tonton qui prète ses sex-toys à son neveux ;-)

Oui il me les a *raclement de gorge* prêté oui... en toute connaissance de cause 😅
Auteur : DMatt
DMatt - 30 ans
De Gond Pontouvre
  il y a 5 mois


Salut !

Bon après avoir lu ton pavé comme tu l'appelles ahah, je dirais que tu ne devrais pas trop réfléchir à la question "suis-je ça ? ou ça ?".
Tu a l'air d'aimer les relations avec les femmes, et pas vraiment eu de vrai relation avec un homme, mais ça n'a pas l'air de te déranger.
Après j'ai remarqué que tu avais essayer avec les hommes mais seulement dans un sens si tu vois ce que je veux dire, alors que tu peux très bien trouver un homme avec qui faire les deux (l'être et le faire).

Enfin voilà c'est qu'un avis extérieur sur ce que tu nous as raconté, mais tu devrais continuer à chercher de façon ouverte (homme ou femme) et y aller comme avec tout autre relation voir où ça peux t’amener =)
Plus que le sexe (qui de toute façon dans certains couple hétéro, l'homme et la femme pratique la pénétration anale) c'est vraiment l'attirance globale qui compte je pense !

dit à Mr Curiosité de prendre des vacances :D

 3 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Auteur : Linkra
Linkra - 23 ans
De Palaiseau
  il y a 5 mois


Bonjour Dmatt

je dirais que tu ne devrais pas trop réfléchir [...] mais tu devrais continuer à chercher de façon ouverte (homme ou femme) et y aller comme avec tout autre relation voir où ça peux t’amener =)

Il vaudrai que je me prenne un peu moins la tête ça c'est sûr que se serai plus simple. Et oui je vais garder cette ouverture d’esprits t'inquiète pas 😀

Après j'ai remarqué que tu avais essayer avec les hommes mais seulement dans un sens si tu vois ce que je veux dire, alors que tu peux très bien trouver un homme avec qui faire les deux (l'être et le faire).

Oui je vois se que tu veux dire 😉, et qui sait j'en croiserais peut être un qui voudra bien essayer ^^

Plus que le sexe (qui de toute façon dans certains couple hétéro, l'homme et la femme pratique la pénétration anale) c'est vraiment l'attirance globale qui compte je pense !

Avec les hommes j'ai moins souvent eu cette attirance en y réfléchissant. Je suis un peu plus "difficile" pour les hommes que pour les femmes j'ai déjà remarqué.
Mais après j'ai vu cette différence que au moment ou je cherchais des plans... Je pense pas vraiment que cela puisse compter dans la balance 😅

dit à Mr Curiosité de prendre des vacances :D

Ah ça j'aimerais bien 😆
Auteur : Miwananas
Miwananas - 18 ans
De Tours
  il y a 5 mois


Si je peux te rassurer, bon nombres de personnes dans mon entourage trouve la situation de couple comme une corvée. Comme je l'ai dis précédemment, tu es jeune, et à ton âge (comme au mien d'ailleurs loul) bon nombre de personnes n'ont pas envie de s'engager du fait qu'ils ont peur de s'engager, mais aussi du fait qu'ils n'ont juste pas envie. Sache que tu n'es pas seul dans ta situation ^^

Auteur : Miwananas
Miwananas - 18 ans
De Tours
  il y a 5 mois


Si je peux te rassurer, bon nombres de personnes dans mon entourage trouve la situation de couple comme une corvée. Comme je l'ai dis précédemment, tu es jeune, et à ton âge (comme au mien d'ailleurs loul) bon nombre de personnes n'ont pas envie de s'engager du fait qu'ils ont peur de s'engager, mais aussi du fait qu'ils n'ont juste pas envie. Sache que tu n'es pas seul dans ta situation ^^



Pour participer à [ Suis-je vraiment Bi ou fais pour être en couple ? ] il faut être obligatoirement inscrit