CRUSH sur un mec hétéro ambigu !

Amour et intimité - Créé le - 40 Participations

CRUSH sur un mec hétéro ambigu !

Bonjour (ou Bonsoir) à tous! 
Je viens réquisitionner votre aide parce que voilà, ce dimanche, j'ai rencontré un garçon qui est hétéro à la base mais qui me parle de façon assez ambigu. Il est assez tactile avec moi et je ne sais pas comment aborder la chose.
J'essaye de me blinder contre tout ça puisque je sais que ce n'est pas bon pour moi mais il y a toujours une petite faille quoi.

Quelqu'un a t'il vécu un truc similaire (biensur avec plus de recul et de temps)
Comment ça s'est terminé? Positivement? Négativement?

Merciii :D 
0 vote

Chaque situation est différente, mais méfie-toi : s'il est hétéro, il y a de grandes chances que ces gestes qu'il a envers toi ne représente pour lui que des signes d'amitié.
Tu peux toujours essayer de voir si tu as des chances avec lui, mais ne te fais pas d'illusions.
0 vote

Oui j'essaye de ne pas me faire d'idées parce que ça m'est déjà arrivé plusieurs fois d'avoir le béguin pour un hétéro ^^
Je pense que je vais essayer de lier une amitié avec lui mais je vais essayer de ne rien tenter de plus. Il est tellement mignon.... ça va être dur ! haha
0 vote

J'ai vécu ça, et je suis toujours ami avec le mec en question. Bon courage, tu as tout mon soutien ;)
0 vote


La chose est en effet délicate...

Tu dois t'assurer de 2 choses :
1) qu'il est vraiment hétéro ; je veux dire qu'il pourrait être bi (mon cas) voire gay (si tu n'as jamais abordé le sujet avec lui). Il faut dire que ta classification de "il est hétéro, à la base", laisse à penser que sa situation n'est pas forcément claire.
2) sait-il que tu es gay ?
Si oui, il devrait se douter que ses gestes tactiles provoquent "quelque chose".
Si non, alors pourquoi ne pas en discuter avec lui ... et observer sa réaction, genre s'il arrête de te "toucher"...
Si tu as peur de perdre son amitié en lui disant que tu es gay, essaie de sonder le terrain, voir si au moins il n'est pas homophobe et y aller par palier^^
0 vote

Merci c'est gentil :D 
Et tu lui a annoncé comment si ça n'est pas indiscret? 
0 vote

Oxymore64 a écrit :
La chose est en effet délicate... Tu dois t'assurer de 2 choses : 1) qu'il est vraiment hétéro ; je veux dire qu'il pourrait être bi (mon cas) voire gay (si tu n'as jamais abordé le sujet avec lui). Il faut dire que ta classification de " il est hétéro, à la base ", laisse à penser que sa situation n'est pas forcément claire. 2) sait-il que tu es gay ? Si oui, il devrait se douter que ses gestes tactiles provoquent "quelque chose". Si non, alors pourquoi ne pas en discuter avec lui ... et observer sa réaction, genre s'il arrête de te "toucher"... Si tu as peur de perdre son amitié en lui disant que tu es gay, essaie de sonder le terrain, voir si au moins il n'est pas homophobe et y aller par palier^^


Bonsoir,
1) Et bien je ne sais pas. Il a une ex et il n'est sorti qu'avec des filles à ma connaissance mais il peut peut être cacher une bisexualité plus ou moins développée.
2) Oui il le sait et n'a aucun problème avec ça :)

Je pense que je vais y aller très doucement. Surtout que je ne le connais que depuis peu. 
0 vote

Oui mais ce n'est pas si simple.
Il n'est peut être sorti qu'avec des filles, mais rien ne dit qu'il a couché... Oui, il est possible qu'il soit 100% hétéro (je ne veux pas te donner de faux espoirs). Et c'est cool s'il n'a aucun pb avec ton orientation sexuelle ;)

Ensuite, en effet, peut être est-il bi, en le cachant (voire en le refoulant) ou soit il s'ignore. Je l'ai dit, ce n'est pas simple;)
 
Enfin, c'est peut être un gay (bah oué, carrément) qui là encore se cache ou refoule : pour certains, l'acceptation est plus difficile que pour d'autres...
Difficile pour un homo de s'ignorer. Pour un bi, la problématique est "différente". Ne compliquons pas les choses pour l'instant lool.

Oui vas-y calmos^^
0 vote

Ouais c'est tellement complexe! 
Je vais y aller très très molo ^^ 

Quelqu'un a connu ou vécu une histoire similaire? Ce serait cool de vous manifester si c'est le cas :D
0 vote

JybouYe a écrit :
Merci c'est gentil   Et tu lui a annoncé comment si ça n'est pas indiscret? 


J'avais déjà discuté avec lui à propos de ce qu'il pensait des gays, donc j'ai su assez vite que je n'avais aucune chance. Mais bon, comme au bout de trois ans on était toujours très proche, j'ai pris le risque de lui préciser que j'étais bi, et, dans la foulée, que j'avais été amoureux de lui pendant toute une partie de l'année de Seconde.
Il m'a reconfirmé que je n'avais aucune chance, mais il restait plutôt flatté que je lui ai fait confiance pour tout lui dire.

Ma situation est différente de la tienne : quand je lui ai annoncé, j'avais déjà renoncé à sortir avec lui. Mais bon, j'espère quand même t'avoir aidé un petit peu ;)
0 vote


Oui merci beaucoup ça m'aide quand même :) 
ça a l'air triste comme ça mais bon vous êtes toujours amis et il l'a bien pris donc ça va :)
0 vote

Oué moi c'est différent...

Moi bi (il me croyait hétéro), lui était hétéro.
On est devenu proche, amicalement j'entends.
Moi je suis tombé amoureux (je ne lui ait jamais dit).
Au fil des mois, c'est devenu un peu tactile... "entre mecs" !
Moi je tenais ma place : il m'avait déjà dit comment il voyait son avenir, marié et un gosse. Bref il reproduirait le schéma familial de ses parents.
Sexuellement, à plusieurs reprises, nous aurions pu "faire quelque chose" MAIS j'ai préféré conserver son amitié.

Je ne lui ai dit que j'étais bi qu'en lui présentant un p'tit copain, en présence de sa fiancé à lui ;-)
Aucun souci pour lui ni pour elle, vraiment.

Aujourd'hui, ils sont mariés (j'y étais d'ailleurs loool), avec 1 gamin. Je ne suis plus amoureux de lui MAIS on n'est plus en contact mouahahah !

Un jour, il essaiera avec un mec, j'en suis sûr^^
0 vote

Moi j'ai vécu la même chose avec un mec pour lequel j'avais un crush. On était pote à la base et les sentiments sont venus peu à peu ensuite. On se faisait des câlins et tout, mais c'était pour déconner, on se disait "je t'aime" encore pour déconner. Quand j'ai commencé à me rendre compte de ce qu'étaient vraiment mes sentiments pour lui, j'ai commencé à me braquer et à éviter de refaire la même chose parce que ça me faisait souffrir. J'avais des doute quant à sa sexualité mais je n'avais jamais abordé le sujet avec lui. Finalement à une soirée je lui ai dis que j'étais homo, mais sans rien lui dire de ce que je ressentais pour lui.  Je n'ai jamais osé lui dire que je l'aimais. Aujourd'hui on est toujours bon pote mais je ne suis plus amoureux. Il ne sait pas que je l'ai aimé. 

Maintenant c'est un autre gars pour qui j'ai le béguin. Mais là je n'ai vraiment aucun doute sur sa sexualité. ;)
0 vote

Oxymore64 a écrit :
Oué moi c'est différent... Moi bi (il me croyait hétéro), lui était hétéro. On est devenu proche, amicalement j'entends. Moi je suis tombé amoureux (je ne lui ait jamais dit). Au fil des mois, c'est devenu un peu tactile... "entre mecs" ! Moi je tenais ma place : il m'avait déjà dit comment il voyait son avenir, marié et un gosse. Bref il reproduirait le schéma familial de ses parents. Sexuellement, à plusieurs reprises, nous aurions pu "faire quelque chose" MAIS j'ai préféré conserver son amitié. Je ne lui ai dit que j'étais bi qu'en lui présentant un p'tit copain, en présence de sa fiancé à lui Aucun souci pour lui ni pour elle, vraiment. Aujourd'hui, ils sont mariés (j'y étais d'ailleurs loool), avec 1 gamin. Je ne suis plus amoureux de lui MAIS on n'est plus en contact mouahahah ! Un jour, il essaiera avec un mec, j'en suis sûr^^


Ouais c'est chaud quand même. L'ambience devait être plutôt "tendue" pour toi ^^

Samamy a écrit :
Moi j'ai vécu la même chose avec un mec pour lequel j'avais un crush. On était pote à la base et les sentiments sont venus peu à peu ensuite. On se faisait des câlins et tout, mais c'était pour déconner, on se disait "je t'aime" encore pour déconner. Quand j'ai commencé à me rendre compte de ce qu'étaient vraiment mes sentiments pour lui, j'ai commencé à me braquer et à éviter de refaire la même chose parce que ça me faisait souffrir. J'avais des doute quant à sa sexualité mais je n'avais jamais abordé le sujet avec lui. Finalement à une soirée je lui ai dis que j'étais homo, mais sans rien lui dire de ce que je ressentais pour lui.  Je n'ai jamais osé lui dire que je l'aimais. Aujourd'hui on est toujours bon pote mais je ne suis plus amoureux. Il ne sait pas que je l'ai aimé.  Maintenant c'est un autre gars pour qui j'ai le béguin. Mais là je n'ai vraiment aucun doute sur sa sexualité.


ça m'était arrivé dans le passé avec mon ancien meilleur ami. Il l'avait bien pris mais il continuait à me faire des "câlins" et j'ai mis des distances. Maintenant on ne se parle plus pour un autre problème. 
Cool pour toi :) tu dois être aux anges :P 
0 vote

Avec Mr.X (oui parce que hein voilà je trouve que c'est classe MR. X :P ), on s'est parlé par textos toute la journée haha :D Notre conversation était toute simple mais il y avait quand même quelques sous entendus ^^
0 vote

Tendue ? Pas tant que ça : chuis une bonne nature;) Faut savoir lâcher prise... profiter de l'instant présent...
Héhé, aujourd'hui c'est à la mode.

Y avait plutôt autre chose qui avait tendance à "se tendre" mais je contrôlais assez bien la situation ;-)
0 vote

Lol si ce n'est que ça :D 

Oui après il faut vivre l'instant présent c'est vrai :) 
0 vote

JybouYe a écrit :
Avec Mr.X (oui parce que hein voilà je trouve que c'est classe MR. X ), on s'est parlé par textos toute la journée haha Notre conversation était toute simple mais il y avait quand même quelques sous entendus ^^


Ne te fais pas trop de films, hein ?
Comme il sait que tu es gay, peut être que ses SMS ne sont qu'un jeu entre copains...
A moins qu'il n'attendait que toi, va savoir hahaha
0 vote

Oxymore64 a écrit :
Ouais tu as raison! C'est chiant quand même ! D'habitude j'ai personne en vue et je ne me prends pas la tête comme ça.
0 vote

JybouYe a écrit :
D'habitude j'ai personne en vue et je ne me prends pas la tête comme ça.


Il n'y a pas d'habitude qui tienne dans les sentiments :p
0 vote

Osanagokoro a écrit :

Lol ouais tu as raison :P

Je pense que c'est mort haha. Ce matin il m'a demandé ce que c'était mon type de mec. Et je lui ai demandé pourquoi et il m'a dit parce que je connais des potes à qui je pourrais te présenter...
0 vote

Le fait qu'il s'y intéresse pourrait t'encourager à penser qu'il y a peut-être moyen ...
Mais bon, si tu penses que c'est mort, c'est qu'il t'a vraiment posé la question sans aucune arrière pensée. Ne te prend pas la tête, c'est toujours dur de tomber amoureux d'un hétéro mais ce n'est pas un drame. Tu auras bien d'autres chances ;)
0 vote

Euh autant l'autre fois je disais de ne pas se faire de films, autant là je dirai de prendre ce qui vient...
Il souhaite te présenter des potes à lui pouvant t'intéresser ?
Je serai assez curieux de savoir d'où il les connait, non ? Et en plus des "célibataires" ?
A suivre...

Ceci dit, puisqu'il présente les choses comme ça, alors ne te gênes pas : à la question "c'est quoi ton style de mec ?", réponds lui :"toi".
Tu verras bien.
Don't panic ! C'est pas une déclaration d'amour;)
Reste vague et mystérieux. S'il te dit qu'il n'est pas "dispo" ; réponds que tu parles pas de "lui" mais d'UN style de mec "comme lui". Tu comprends l'astuce ?
0 vote

Mouhaha trop tard ! J'ai répondu à sa question en lui disant que je fonctionnais surtout au feeling mais que j'avais une petite préférence pour les grand brun (il est comme ça :P ) afin de lui faire comprendre très subtilement qu'il peut y avoir moyen avec lui :P

Bref, pas de textos aujourd'hui. (Pour l'instant)
0 vote

Bé je trouve que tu as bien fait^^
Tiens-nous au courant de la suite;)
0 vote

Oulala j'ai bien fais de ne rien tenter. 
Je l'ai eu au tel pendant une heure cet aprem et il ne m'a pas trop inspiré confiance quoi. 
Donc voilà. Il n'est ni bi ni gay et "n'a rien contre les homos". 
Bref, je trace ma route :D
Merci d'avoir suivi mon post et merci pour votre contribution :) Au plaisir de vous lire tous :)
0 vote

S'il est dans la négation (le déni) (j'utilise bien la condition SI), rien d'étonnant à son discours...
Pour le reste, rien n'empêche de le laisser te présenter ses "potes" homos, comme il te l'avait proposé, non ? Qu'as-tu à perdre, tant que tu restes lucide comme tu sembles le montrer ;)
0 vote

Ouais je vais y aller :D Juste pour jeter un coup d'oeil quoi. Tu as raison :P J'ai rien à perdre au final donc ça va :)
0 vote

hey bizarrement je vie la meme chose avec un tres bon pote meme si on se connais depuis 2 mois on est super proche on se parle tout les jours je lui fait tout le temps des calins et il aime sa on s'est meme embrassé plusieurs fois (on etait pas sobre lol) mais il est hetero et sa changera pas et il m'a fallut un peu de temps pour le comprendre je crois meme que je vien de le comprendre tout de suite lol
0 vote

Ah ? J'ignorais que les mecs hétéros roulaient des pelles aux gays...
Plus d'1 fois, même alcoolisé, ça n'est plus vraiment "pour essayer". Y a aut' chose là d'sous man ;-)
0 vote

Non je pense vraiment pas que sa puisse aller plus loin lol il y a eu que 2 vraies galoches et plein de smacks
0 vote

Bon bah finalement tout est retombé comme un soufflet. Je ne ressens plus rien donc tant mieux :) 

Il va falloir que j'apprenne à maîtriser mes sensations un peu hein ^^

Merci de votre aide en tout cas :)
0 vote

Ils nous font chier ces hétéros trop proches :D

Hélas, tactile ne veut pas dire gay. C'est même généralement l'inverse : je vois ça comme des hétéros à l'aise avec leur sexualité, je pense qu'un refoulé aurait plus de mal à toucher d'autres mecs comme ça. Mais je suis d'accord que ça peut être assez déroutant de voir un mec te mettre la main sur l'épaule et avoir son visage à 10 cm du tien quand il te parle...

M'enfin tant mieux si c'est réglé. Mais quelque part c'est pas entièrement ta faute :  je crois que certains mecs ne se rendent pas compte de ce qu'un simple toucher peut provoquer comme réaction :3 Toucher est la base de la séduction après tout ^^
0 vote

Oui c'est vrai. Pfff c'est chiant quand même. Je pense qu'on devrait tous avoir un 6eme sens genre on sent ce que la personne ressent pour toi (amitié, amour, attirance, même aversion et envie de meurtre!) Ce serait cool quand même !
0 vote


3 remerciements
Pour ma part je connaissais aussi un hétéro très tactile, et au final je me suis avoir par son jeu, il est hétero mais voulais juste me draguer pour me tourmenter, il m'a même embrasser, mais après plus rien maintenant il a une copine et il m'envoie chier ^^' En gros se faire draguer par un hétéro c'est souvent leur servir d'objets pour leur expériences amoureuses/sexuelles ... u_u (Et le comble dans tout ça c'est que je re-suis tombé amoureux d'un hétéro par la suite x) )
0 vote

Alex, il y a du vrai dans ce que tu dis mais il faut savoir que dans ces "hétéros" qui "semblent jouer" avec des gays, il y a une proportion pas forcément négligeable de refoulés, tant sentimentalement que sexuellement.
Autrement dit : certains "casseurs de pd" sont eux mêmes "pd". Ils ne peuvent ou ne veulent l'accepter... oki, ça c'est la situation extrême.
Une majorité de refoulés, heureusement, ne deviennent pas cons au point d'en tabasser d'autres...
Alors ils se réfugient dans ce qu'ils croient être une vie "normale", en couple hétéro, avec enfants, critiquant naturellement les homo parce que "anormaux" etc.
0 vote


3 remerciements
C'est la triste vérite :'(
Mais pour moi homo,bi et hetero c'est des etiquettes ^^ on est nous :p
0 vote

JybouYe a écrit :
Osanagokoro a écrit : Ce matin il m'a demandé ce que c'était mon type de mec. Et je lui ai demandé pourquoi et il m'a dit parce que je connais des potes à qui je pourrais te présenter...


Hum. Tu sais ça, ça peut aussi être un "Je suis intéressé, mais je retourne la chose parce que j'ai honte."
Un hétéro m'a déjà fait ce coup là, pour au final me sauter dessus comme un chien trois jours plus tard.
Pour ce qui est du "Il est hétéro, trop tactile...", dis-toi que j'ai connu trois hétéros qui me couraient après, donc bon.. Rien n'est jamais sûr.
Trop de "Hétéro" dans mon texte, donc pour la route : Hétéro.
0 vote

Et... Pourquoi ne pas lui poser la question tout simplement ? Il dit être hétéro, mais est-ce vraiment le cas ? Ou alors, il l'est vraiment mais dans ce cas c'est purement amical. Ou peut être alors qu'il n'est pas encore au courant qu'il est attiré par les hommes, c'est possible également (c'est ce que j'ai vécu pour ma part). En tout cas, tu ne pourra vraiment le savoir qu'en lui posant la question... ^^
0 vote

Ralala ça me tue de lire ce genre d'histoires, c'est toujours pareille j'ai l’impression !

J'ai eu droit au même coup, enfin c'était encore plus bizarre en réalité dans le sens où dans mon cas c'était un mec Hétéro qui m'a clairement dit qu'il avait des sentiments pour moi mais bien qu'on se parlait depuis plus d'1 an plusieurs heures tous les jours on habitait pas dans le même pays donc c'était à distance quoi.

Au final je lui ai dis que moi aussi j'avais développé des sentiments pour lui et on entretenu un "semblant" de relation (je dis semblant parce qu'il était incapable de faire preuve d'affection) bref des hauts des bas jusqu'à rupture 1 an plus tard. Et aller, 3/4 mois après cette rupture, quand on a ENFIN pu se rencontrer en vrai bah il m'a dit qu'en dépit du fait qu'il avait toujours des sentiments pour moi il était pas assez à l'aise pour se mettre en couple avec moi parce que je suis un mec et que c'est d'une présence féminine dont il avait besoin... 

Ah et monsieur est capitale il est HÉTÉRO, pas bi; HÉTÉRO, moi je suis/j'étais juste "l'exception".

--> No coment. xD

Personnellement tout ce que je sais c'est que dorénavant je fuirais les hétéros comme la peste à l'avenir quand il s'agira de sentiments plus qu'amicaux.
0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit