Actif ou Passif ?

Forum Gay - Créé le - 61 Participations

Actif ou Passif ?

Simple question dont je ne sais même pas si il existe une réponse ... 

Comment peut-on reconnaître un top d'un bottom ? Je sais que en général les gens sont flexibles et que de toute façon c’est pas ça qui importe mais je veux juste savoir si vous avez des techniques ?
Rencontre gay
0 vote

Boarf, il doit pas vraiment y avoir de technique. Généralement il suffit de poser la question à son partenaire.
0 vote

http://www.youtube.com/watch?v=u5OsP0NxbVc Je crois qu'il repond un peu a ta question ^^ Si tu comprend l'anglais xD
0 vote

Comment le reconnaître... Ben impossible, c'est pas marqué sur le visage :P BOn certains te diront que truc ou machin a plus une tronche de passif/actif que bidule, mais c'est souvent basé sur du cliché.

Le mieux est de ne pas te poser la question, et de suivre tes sentiments/envies.
0 vote


Je pense en effet qu'il n'y a pas de façon de le savoir à part le fait de pose la question. Qui plus est je pense qu'on est tous actif/passif même si en effet il peut y avoir une préférence pour l'un ou l'autre si tu as des sentiments sincères pour une personne, tu peux faire tous et n'importe quoi pour celle-ci. 
Donc en gros et à mon avis, si c'est important pour toi pose la question sinon laisse faire les choses. 
0 vote

Pour certains c'est marquer sur leurs tête.Le reste  bah pose leur la question :)
0 vote

Ben moi je ne suis absolument pas d'accord, on n'est pas tous forcément les deux en même temps, désolé... Je n'arrive pas trop à le concevoir d'ailleurs. C'est comme un bon repas: fromage ou dessert, on bouffe pas à tous les râteliers, lol
0 vote

Hihihi.

Je ne sais pas s'il y a vraiment des signes ou non. Parce qu'on aurait pour habitude de dire que les efféminés sont passifs, et que les moins efféminés sont actifs.
Cependant. Il se trouve que j'ai déjà vu l'inverse absolu. J'ai même déjà connu un couple ou le mec maniéré était l'actif (même si ce fut la raison de leur séparation au final). 
0 vote

C'est plutôt facile, il suffit de regarder comment il marche, "I'm walking like Jedy" Skip the use 
0 vote

Tout façon tu ne vas pas refuser un mec que tu aime juste pour une histoire de passif ou d'actif 
0 vote


Le mieux c'est d'être recto verso.
Si je pouvais, je le serais moi!
0 vote

Et si aucun des deux car on est jamais allé plus loin que les préliminaires avec un mec c'est grave ...
Mais je pense être actif auto reverse ...

Bonne soirée après la sexualité ne s'arrête pas à ça en tout cas pour moi !
0 vote

Bonsoir
en effet , vaux mieux demander à ton partenaire , ce serait mieux . Et puis, je suis pas d'accord avec peach . c'est pas qu'on est passif , on est des gars efféminé . c'est seulement l'envie. ça n'a rien à voir avec le genre mec 100% et un mec efféminé . un mec efféminé pourrait être actif . 
alors la, ces techniques sont strictement personnel . 
0 vote

J'ai tendance le plus souvent à me considérer en premier lieu comme passif, mais une fois devant le fait accompli j'ai envie de m"amuser" moi aussi et de prendre à certains moments, pour certaines choses les devants. Donc oui le mieux à faire c'est d’être recto/verso et ne pas se prendre la tête à distribuer un rôle à chacun, car ça peut vite se compliquer à partir de plus d'un partenaire.. .
0 vote

Non on peut pas le voir, être passif ou actif est un peu un choix, une préférence, être efféminé ou viril tu n'y peux rien, c'est la vie, évidemment on peut s'abaisser au paraître mais c'est ridicule de ne pas être soi-même. 
0 vote

Il n'y  pas de "signes" à proprement parlé qui indique les préférences sexuelles.
C'est quelque chose que certains osent demander, sinon c'est la surprise totale le jour où tu te retrouves au lit avec la personne concernée.
0 vote

Dans ce cas-là, vaut mieux être recto verso, sinon y'a un certain risque de problème de compatibilité :p
0 vote

Je suis recto-verso, versatile, tout ce que vous voulez !

Mais il est vrai que si c'est une surprise totale, dans le cas où l'on est soit passif ou actif, cela peut poser certaines difficultés.
Encore que je trouve fort regrettable de refuser de se mettre avec quelqu'un juste par rapport à cette caractéristique. Mais là n'est pas le débat. ^^
0 vote

pour les reconnaitre faut coucher avec eux je pense que c'est le mieux non ? :v
0 vote

Peut être est-ce encore mon formalisme qui joue, je ne sais pas, mais j'vois pas trop l'intérêt de se prendre la tête avec les préférences sexuelles. Je veux dire que sans la pointer du doigt (t'es actif ou t'es passif ?!) on finit par la deviner naturellement à travers les échanges que l'on peut avoir avec la personne intéressée.
Se dire qu'il puisse y avoir des signes, je trouve ça risqué, parce qu'on peut toujours être surpris. ^^
0 vote

La question est très délicate... où placer la limite entre actif et passif?

Si on place actif/passif sur le plan de la pénétration ca ne règle même pas la question... il y a des "passifs" pour le coït qui sont très actifs pour le "doigtage" et inversement... Il y a des garçons qui préfèrent pénétrer passivement (on sort le kamasutra ^^') aussi...
Et puis il y a ceux pour qui ça évolue au fil du temps :) en fonction du soleil et des étoiles (lol) ou même de leur partenaire :) (qui en oi peut être un vrai soleil ou une étoile ...)

La question est très complexe... et la réponse est individuelle je pense :)
0 vote

Une petite précision qui me semble également importante : il faut éviter les raccourcis. On peut très bien avoir une personnalité plutôt dominante et être passif au lit, et vice versa, histoire d'équilibrer les choses. Ce rapport Actif/Passif peut également dépendre (comme tu l'as dit CedricJulien) du partenaire mais aussi de l'envie du moment.
En gros, je pense pas qu'il y ait de logique quant à la préférence sexuelle. :p
0 vote

Fredreamer: tu as entièrement raison, et que le lama rose soit avec toi :D
0 vote

Merci, héhéhé !
Il me fait parfois défaut, mais je suis fidèle haha !

En tout cas, ravi que tu partages cette idée. :)
0 vote

<<<Passif ou actif...bonne question!>>>
Certaines personnes disent pouvoir être les deux ou qu'un seul à la fois, mais ils ont tous raison! On peut manger la salade toute seule et le fromage tout seul, ou les manger ensemble! Il y en a pour tous les goûts. Le problème est qu'en effet, rencontrer un mec qui est soit l'un  ou l'autre devient problématique car il ne faudrait pas que vous soyez du même type! Mais si par contre vous êtes doubles faces et l'autre uni face, ou vous n'êtes que l'un et l'autre les deux etc...ça va! Je pense que le mieux est de demander! Tu ne peux pas prévoir si les légos s'emboîtent sans t'être informé de leur forme l'une par rapport à l'autre auparavant! Voila!
0 vote

Sympas les métaphores. :D
Par contre, tu fais quoi de ceux qui ne sont "ni l'un ni l'autre" ?
0 vote

<<<Ta question est un peux bizarre Fredreamer :O  !!!>>>
Bein... ils n'ont pas d'histoire de sexe! Des légos sont possibilités d'emboîtage resteront l'un à côté de l'autre (d'ailleurs, ça m'étonnerait que ça existe)! Ça serai une relation faite que d'amour verbal et d'asticotage.
N'empêche  que je n'y avait pas pensé!
0 vote

     Pour commencer, je pense déjà que les passifs sont tous auto-reverse, car la sexuallité active est dans la nature-même du sexe masculin.     Ensuite, je pense que si l'actif ne pratique pas l'autre revers de sa sexualité c'est juste par peur et par inhabitude.     Il est d'ailleurs important de rappeler que le trait de la sexuallité dite passive est souvent assez noircis, souvent associé à la faiblesse, ce qui dissuade beaucoup d'y plonger.     On peut aussi voir le sujet sous un angle affectif, qui represente un manque et un besoin d'attention pour le passif (dont le garçon hétérosexuel manque d'ailleurs, car la fille doit toujours rester le centre de l'attention dans une relation hétérosexuelle étant donné qu'elle est alors condamnée à rester passive).     En conclusion, je pense que la question de la sexuallité passive ou active résulte avant tout d'un conflit psychologique et bien évidemment de l'emprise culturelle. Mais pour finir avec une note positive je dirais juste que quand on aime on se fou éperdumment de qui est passif ou actif, parce qu'après tout, tout le monde peut tout essayer, etre surpris, déçu; et personnellement je vis le choix d'être actif ou passif comme une liberté et une multitude de possibilités suplémentaires que les couples hétérosexuels ne pourrons jamais connaître.
0 vote

Pierrot67 > J'ai connu plusieurs couples qui étaient composés d'un partenaire, non pas asexuel, mais qui était contre la pénétration (donc, qui ne correspondait pas à ta métaphore sur les Légos xD). ;)

Thefender > Je plussoie ta conclusion ! Par contre, il y a beaucoup d'idées reçues dans tes propos et je pense qu'elles peuvent être déconstruites. Héhé
0 vote

Je pensais bien que cela devait exister, mais je ne l'avait pas vraiment imaginé :) Désolé pour ce préjugé...
Mais tout de même (pour revenir sur mes légos) cela ne les empêche pas de vivre ensemble ;) et toc...
0 vote

Hahaha !
Et toc, oui ! :D
Hm, j'aurais tendance à dire (mais c'est un avis purement personnel, hein) qu'au contraire ça complexifie la construction du couple et que du coup c'est beaucoup plus profond. Quand je pense au couple en question, je vois par exemple qu'ils ont abouti à une forte connexion et qu'ils se sont "emboités" (haha) autrement. :)
0 vote

Il n'y a pas vraiment d'idées reçues dans ce que j'ai dis, j'ai juste dis que c'était par méconnaissance, par peur ou par préférence qu'on choisi un côté de sa sexualité plutôt qu'un autre.
L'opinion commune sur la sexualité homosexuelle est qu'il y a forcément une personne efféminé qui est passive et qui, pour parler homophobe, fait "la femme" dans le couple. Or tout le monde sait que si on est homosexuel c'est bien justement parce qu'on aime pas les femmes et ça il n'y a pas besoin d'être un génie pour le comprendre, malgré qu'il y est une palette de diversité des gouts tout à fait propre à notre petite humanité..
En revanche, je sais que j'y suis allé un peut fort dans ma critique de l'hétérosexualité mais enfin bon.. l'homosexualité pousse quand même à une redécouverte de soi et à un parcourt philosophique que les personnes hétérosexuelles n'ont pas forcément à faire.. mais c'était juste une très légère revanche personnelle, c'est pas tous les jours qu'on inverse les rôles en critique XD, et je peux pas être "hétérophobe" (ce mot n'existe pas vraiment d'ailleurs.. en même temps ils nous saoulent avec leurs histoires d'homo, bi et hétéros.. ils en ont oublié leur humanité..) puisque tous mes amis ou presque sont hétérosexuels.
0 vote

Ah oui, j'avais pas vu que tu avais également précisé "par préférence", d'où mon idée sur la déconstruction.
Après, effectivement, notre nature de mâles (haha) veut que l'on soit des pénétrateurs donc tu as raison. :)
0 vote

Donc, pour vous, tous les passifs sont forcément double face? Bof. J'suis pas forcément de votre avis personnellement.
C'est comme si je disais "tous les actifs qui sucent sont recto verso". Ca n'a pas de sens non plus. Tout est question de préférence, de goût, et pas de nature de mâle, de femelle, de dominant ou de soumis.
On peut aimer le rap et manger des cupcakes en regardant Hello Kitty. 
0 vote


1 remerciement
perso on voit pas tellement que je suis gay ( la preuve quand j'ai dit aux gens que j'étais gays 98% des gens étais surpris ) donc j'ai un look hetero donc je suis actif? c'est la façon de pensé de certain mais en faite c'est pas le cas puisque à l'heure actuel je n'ai jamais étais actif (meme si j'ai de moins en moins envie d'etre passif) le physique,les manieres ne font pas office de preuves désolé mais il n'existe pas de manière de déceler ce genre de chose meme un mec hyper effeminé peut etre actif 
0 vote

Bein Peeach, mon point de vue déjà, c'est qu'on restreint toute la sexualité à la pénétration vaginale voir anale dans le cas présent, et que la pénétration ne se fait justement pas forcément par voie anale, et les passifs anales sont souvent actifs orales, donc je pense que dans une outre mesure, à part si on est psychologiquement dérangé par ça en raison d'un choc antérieur, tous les garçons sont actifs, sinon le pénis n'a pas lieu d'être (je reprécise: DANS UNE OUTRE MESURE PSYCHOLOGIQUE). Dans tous les cas cela reste un conflit intérieur, des traumatisme et des expériences psychologiques qui font tout ça, et ça reste totalement distinct des goût vestimentaires, des habitudes de langage, et de l'apparence en règle générale. 
Goldust, moi aussi personne n'a décelé ma part d'homosexualité dans mon entourage, la seule chose qui ai pu les conforter dans cette idée était ma solitude hétérosexuelle.
0 vote

Peach > J'ai parlé de "nature de mâle", je sais que ça fait un peu barbare mais bon. xD
Du coup, ben elle s'exprime plus ou moins selon les cas, non ?
Et j'ai également précisé que si on retirait le côté "préférence", ça pouvait être déconstruit. :)
0 vote

Je ne vois pas l'intérêt de retirer la base du sujet pour déconstruire le reste.
0 vote

Question difficile, mon ex me disait que les passifs se reconnaissaient entre eux et que quand il était en couple il ne pouvait pas les supporter. Après est-ce que c'était tout simplement parce qu'il considérait ceux qui me regardaient avec trop d'insistance comme passifs... Peut être.
0 vote

perso je suis passif et on m'a souvent pris pour un actif donc je pense qu'il n'y a pas de technique car comme beaucoup l'ont dit il faut poser la question directement .
0 vote

Etre actif ou passif est un choix. Personnelement je suis les deux car c'est toujours agréable
de s.... et de se faire e...... .

Bonne journée a tous
0 vote

Voilà une réponse claire, nette, et très finement amenée !
0 vote

Honnêtement, je pense sérieusement que ce n'est pas un point très important.
Déjà la sodomie n'est pas un dogme de l'homosexualité, les couples homosexuels non sodomites, ça existe.
Bon, je n'accorde certes pas une énorme importance à la sodomie mais je me sens tout de même attiré par ça^^
Je me sens versatile, quoique plus passif, mais à mon avis le mieux est d'en parler calmement avec son copain, quitte à essayer les deux et se forger un avis clair.
Non, ce n'est pas parce qu'on aime se mettre un toy dans le train qu'on est passif, ou le fait de ne pas aimer se mettre un toy dans le train ne veut pas nécessairement dire qu'on est actif, c'est différent.
Si on ne teste pas, on ne peut pas être sûr à 100%...
0 vote

Je suis plutôt du côté passif de la Force. D'une parce que sexuellement c'est le pied et ce que je préfère, et de deux parce que j'aime être dans la position du "protégé" (pas soumis pour autant, à bon entendeur). Après comme tout, j'évoluerai peut être vers la versatilité avec l'âge et l'expérience, quand je me sentirai plus apte à passer de l'autre côté.
0 vote

Si la complicité est au rdv , faire plaisir et donnez du plaisir ;)
Après j'ai eu des partenaires qui n'étais que passif .
0 vote


3 remerciements
Tout se fait au feeling là aussi ! ^^ Je pense pouvoir faire les deux :p
0 vote

Feeling.


Qu'une relation casse ou ne se fasse pas sous prétexte que les deux sont actifs ou passifs, je trouve ça assez débile. Mais c'est mon point de vue et je me vois déjà me faire jeter la pierre :)
0 vote

pour moi au contraire de beaucoup, je trouve cette question  tres importante, comment esperer une relation, sans sexualité  sur les envies de chacun ?  il est impossible de savoir si au cours d'un contact, l'autre est actif ou passif ou les deux,  je pense que comme nous sommes des adultes cette précision doit rapidement etre donnée ...... 
0 vote

Je dépoussière ce sujet avec cet article très récent :

Le jeune guitariste passif
0 vote

Ajabtar a écrit :
Je dépoussière ce sujet avec cet article très récent : Le jeune guitariste passif


Salut Ajabtar !

Belle histoire : )
Perso, j'ai abandonné depuis longtemps le concept  passif/actif, je suis ni l'un, ni l'autre.

Seb.
0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit