Sujet /Titre : L'épreuve des sentiments

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonsoir,

Dans ma vie, j´ai toujours essayé de jouer cartes sur table. J´ai toujours évité de mélanger sentiments amoureux et vie personnelle. Ne pas ressentir de sentiments envers les hommes me confère un sentiment de puissance qui est important pour ce que j´entreprends de faire. Sauf que depuis un moment, je commence à me sentir vulnérable. Je ne comprends pas ce qu´il m´arrive... j´ai l´impression que mes défenses tombent une à une, la gente masculine me travaille sur la longueur, et de jour en jour je perds pied. Ce qui me perturbe, c´est que ça me fait vibrer.

Je suis donc ici en quête de sens. Comment se fait-il que je me retrouve, en tant qu´homme, affaibli par le charme d´autres hommes ? (techniquement, on ne peut pas se reproduire en tant que gay, alors quel sens à l´acte sexuel, au sperme etc... ? ) Et comment se fait-il que je plaise précisemment à l´instant où je ne souhaite plus plaire ?


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 44 ans
paris

"Et comment se fait-il que je plaise précisemment à l´instant où je ne souhaite plus plaire ?"

Surement, tes beau gosse :)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Je ne comprends pas tout à fait, publiquement tu es hétéro c'est ça ?


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 44 ans
paris

moi je comprend pas trop cette phrase " J´ai toujours évité de mélanger sentiments amoureux et vie personnelle"


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

De par les éléments en présence et ce que j'ai cru comprendre, tu travailles jusqu'à présent une image publique qui n'est pas en accord avec ton for intérieur.

Il est normal qu'alors tu sembles vouloir l'ignorer, ton for intérieur prend de plus en plus d'emprise sur toi.

On pourrait ça comme une forme de réflexe.

Et tu essaies de rationaliser les choses en te disant que ce n'est pas normal, ce n'est pas naturel, mais ce n'est encore qu'un moyen de lutter contre toi même. Les ressentis ça ne se rationalise pas, certains sont devenus fous pour moins que ça.

C'est cette lutte contre toi-même qui te fait perdre pieds. (D'où la grande mode du lâcher prise ces temps-ci pour se recentrer sur soi, pour un mieux être, apprendre à s'écouter au mépris les règles sociales, être soi et non un sur-soi construit de toute pièce qui rend l'être finalement inexistant pour ne garder qu'un paraître sans substance).


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

En gros pour faire simple faut s'écouter et arrêter une lutte intérieure qui ne conduirait à rien de plus qu'à une autodestruction programmée à moyen ou long terme

Après ce n'est pas aussi simple à faire qu'à dire, ça dépend des gens. Faut trouver l'équilibre rationalité / sentiment alors que tu es actuellement 100 pour 100 dans la rationalité.


auteur anonyme

Anonyme

Merci pour ces clarifications. À long-terme, est-il préférable de favoriser les sentiments ou l´impartialité ? Dans le cadre d´un environnement hostile.


auteur anonyme

Anonyme

Je suis conscient de ne pas être précis. Mais d´une manière générale, faut-il favoriser la tête ou le cœur quand on opère de manière très individuelle, très solo dans sa vie ?


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Difficile à dire, je dirais que la question à se poser est est-ce que l'environnement dans lequel tu évolues te convient réellement ?

Généralement quand il nous pousse à ne pas être nous même c'est qu'il ne nous correspond pas. C'est une question que j'ai du me poser il y a de cela une petite année et ça m'a conduit à une reconversion professionnelle.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Et pour ce qui est de favoriser la tête ou le coeur, je dirais que de toute façon tôt ou tard le coeur se fera entendre, et plus tu auras passé de temps à l'ignorer, plus la révélation sera difficile à vivre.


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 44 ans
paris

Salut; il faut mixer les deux (la tête et le coeur). Si tu ne laisses que la tête ts gérer, tu te sentiras ts vide avec un manque. Et c'est cela qu'il doit t'arriver actuellement?


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 44 ans
paris

Tu es en anonyme, n'hésites pas à développer. Personne ne jugera et certains sont très bons sur ce forum pour aider, analyser et conseiller.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Dans tous les cas il faut une soupape, alors une forme de double vie peut aussi être une solution.

Ainsi tu restes neutre dans "ton environnement".


photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 43 ans
BLOIS

Salut Anonyme,

Lutter contre tes sentiments intérieurs est une lutte perdue d'avance (dame nature à toujours le dernier mot!)

Ta lutte contre tes sentiments envers les hommes deviendra de plus en plus difficile avec l'âge....beaucoup d'hommes essais de contenir ce phénomène, mais finissent toujours par céder à leurs envies.

Tu as des sentiments envers les hommes et alors? Tu va pas te rendre malheureux le restant de ta vie?

Tu n'as pas envie de te rendre heureux? Alors ne te préocupe pas de ce que les autres pensent...vie ta vie!

Le cliché de la reproduction est typique de la société qui veut faire rentrer tous le monde dans un cadre normalisé...la nature n'est pas une norme!

Cordialement

Stéphane


auteur anonyme

Anonyme

Merci pour vos conseils avisés. Je tâcherai de m´en souvenir.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit