Faire test VIH suite à des préliminaires avec des mecs ?

avatar ancien membre
Ancien membre
20/10/2014 à 11:53

Sujet très important aujourd'hui ! Est-il nécessaire de faire un test du VIH uniquement si on a pratiqué les préliminaires avec des mecs? [img]] Je dois l'avouer ça me fait un peu peur mais je me dis que normalement je ne devrais pas être porteur du VIH vu que je ne suis pas allé plus loin dans l'acte avec mes partenaires , mais sait on jamais :/ Et vous à ma place , vous le feriez le test ?  
avatar contributeur de Hedy74
Hedy74
20/10/2014 à 11:59

Tout ce que je peux te dire c'est ca: Le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) est un (), qui est un état affaibli du .Transmis uniquement de 4 façons par plusieurs fluides corporels : ou [url= maternel[/url]
avatar ancien membre
Ancien membre
20/10/2014 à 12:00

Je pense que bon le test c'est quelque chose qu'il faut faire un jour ou l'autre de toute façon, mais après il faut avoir le courage de se présenter à l'endroit prévu pour ça :/ Moi je sais que je suis timide, je suis pas sur de moi, j'ai horreur du regard des gens, donc le jour où je devrais aller faire ce test ça sera une terrible épreuve :s. Après même après des préliminaires il y a un risque donc si tu veux te rassurer une bonne fois pour toute tu peux le faire, mais bon tu ne vas pas non plus le faire à chaque fois que tu aura fais des préliminaires ^^
avatar ancien membre
Ancien membre
20/10/2014 à 13:29

Les risques sont très faibles avec les préliminaires, même s'ils sont là. Mais bon, si tu dois faire un test chaque fois que tu fais des préliminaires... tu ne t'en sors plus. Surtout qu'il faut attendre 6 semaines après la prise de risque pour avoir un résultat sûr à 100%.  Personnellement, je me préoccupe de faire des tests uniquement pour les rapports non protégés et les préliminaires... "goûtu" ? (je ne sais pas comment dire ça proprement. Haha !)  En plus, il n'y a absolument aucune honte à ressentir, au contraire. N'importe qui trouvera qu'une personne est plus responsable en faisant un dépistage régulièrement.  A ta place, je ferais le test si j'avais eu plus de 10 partenaires depuis le début de l'année (rapports sexuels complets ou simples préliminaires) histoire de faire un contrôle. Quand on a une vie sexuelle très active, un contrôle par an me semble nécessaire.  
avatar ancien membre
Ancien membre
20/10/2014 à 13:34

Salut Léthargique ^^ (Tu me MP quand du coup lol ;) )  Sinon oui je suis d'accord je viens d'appeler Sida Info Service et la personne au bout du fil a su me rassurer elle m'a dit qu'avec ce que j'avais fait je ne risquait pas de contracter le SIDA par contre avec la fellation oui je risquais de contracter la Syphillis ou d'autres maladies du même genre. Et si tu me dis qu'il faut attendre 10 rapports par an pour aller faire un test j'en suis loin depuis 2012 avec les mecs j'en suis à 3 mecs dont 2 avec qui j'ai pratiqué la fellation donc je n'ai pas une vie sexuelle très active , je vois. Par contre heureusement que ce n'est pas avec les webcams que tu chopes quelque chose certains seraient sur le point de dépérir si c'était le cas ! ;) 
avatar ancien membre
Ancien membre
20/10/2014 à 13:37

Avec la webcam y a un risque de virus quand même xD
avatar ancien membre
Ancien membre
20/10/2014 à 14:36

Bonjour :) étant étudiant en 4eme année de médecine, je me sens un peu obligé d'intervenir sur ce sujet (mince la déformation professionnelle me touche déjà ^^) Il est vrai que les rapports bucco-génitaux peuvent transmettre le VIH même si ce risque est faible (éviter l'éjaculation intra-buccale) ; ce risque est un peu augmenté en cas de lésion de la muqueuse buccale telle qu'une gingivite, une plaie post-soin dentaire ... Donc si tu as vraiment un doute qui te dérange, tu peux faire un test de dépistage. La liste des centres de dépistage est disponible ici => Le risque de contamination par le VIH est également augmenté en cas de co-infection par une autre Infection Sexuellement Transmissible. Concernant les autres IST, leur porte d'entrée est également buccale / vaginale / anale. Les signes cliniques peuvent être diverses : écoulement urétral, brûlures et troubles en urinant, ulcérations / herpès génital ou buccal, adénopathie (ganglion gonflé), gros testicule, FIEVRE. Dans ces cas là, il est donc nécessaire de consulter un médecin rapidement. Concernant l'hépatite B, sa transmission peut être sexuelle et salivaire (en cas de lésion buccale). Il existe un vaccin contre l'hépatite B, donc c'est bien de connaître son statut vaccinal sur cette maladie (voir vos carnets de santé) Concernant les IST, elles peuvent aussi être asymptomatiques donc la notion de contamination sera inconnue chez la personne (environ 80% de contamination asymptomatique pour l'hépatite B avec un risque, même si faible, d'hépatite B chronique) La meilleure prévention des IST quelles qu'elles soient reste le préservatif. Voilà, j'espère que cela pourra en informer quelques uns qui se posaient des questions :)
avatar ancien membre
Ancien membre
20/10/2014 à 14:45

Merci pour ton long témoignage médical @Bach76 🆙 Alors si tu as des brûlures quand tu vas aux WATERS ça peut être un signe d'une IST :/ OMG :( Et si en plus de ça dès fois tu saignes de la base , c'est grave , ça m'arrive parfois mais pas consécutivement ça m'est arrivé 2 fois en 1 an ça peut être la masturbation qui provoque ça ou c'est vraiment un signe préventif d'une IST qui est en train de se former ? :/ 
avatar ancien membre
Ancien membre
20/10/2014 à 14:57

En fait, les brûlures et gênes mictionnelles (= en urinant) sont dues à une infection urinaire (secondaire à une IST ou autre cause de contamination) mais la symptomatologie ne sera pas isolée sur un moment de l'année : les signes d'une infection se développent dans les jours qui suivent la contamination et perdurent plusieurs jours de suite jusqu'à traitement / éradication par les défenses immunitaires (comme pour toute infection "classique" ). Donc dans ton cas, je dirai vas-y doucement sur la masturbation ^^
avatar ancien membre
Ancien membre
20/10/2014 à 16:06

Ayant déjà entendu parlé de quelqu'un qui a contracté le VIH après des préliminaires et vérifié dans des articles si c'était possible, oui la chance est infime mais malheureusement ça peut arriver. Dans le meilleur des mondes il faudrait pouvoir faire un test avant chaque rapport mais ce serait tellement contraignant que c'est pas très envisageable à moins d'être un couple hypocondriaque. :p Donc bon le grand classique c'est de sortir toujours couvert, faire un test à chaque accident et tous les 3 mois.
avatar ancien membre
Ancien membre
20/10/2014 à 20:26

Bonsoir @Yannick apparemment tu peux le développer le VIH uniquement si tu en as avalé lors de tes rapports d'après ce que m'a dit la femme que j'ai eu en ligne sur Prévention SIDA Info Service . J'avoue que je n'ai pas très envie de faire un test après chaque rapport juste pour des préliminaires mais comme j'ai des signes qui m'inquiétait , brûlure et saignements mais ça serait simplement dû à trop avoir forcé sur la corde sensible, donc c'est à moitié rassurant ! x) 
avatar ancien membre
Ancien membre
04/06/2015 à 21:55

Salut ! Egalement étudiant en médecine, je me ballade sur le forum. Attention au dernier message ci-dessus. Une fellation sans préservatif est potentiellement à risque, qu'on avale ou pas. Le liquide séminal peut contenir du virus, et la bouche peut porter de toutes petites plaies (après un brossage de dent musclé, la consommation d'aliments particuliers, un aphte...). Par conséquent, ne vous dîtes pas "si j'avale pas, c'est secure...". Voilà. Le VIH c'est quand même une maladie terrible qui peut être évitée. Il vaut peut-être mieux être trop prudent que pas assez ;) Sortez couverts ! ;)
avatar ancien membre
Ancien membre
04/06/2015 à 22:42

Comme le dit Asclepiade, une fellation sans préservatif n'est pas sans risque, qu'on avale ou pas. J'ai eu l'occasion de croiser une personne qui s'est faite contaminer lors d'une fellation. Et il n'y a pas que le VIH. Il y a aussi d'autres joyeusetés comme la syphilis et quelques autres IST/MST pas très sympathiques. Avec une prévalence du VIH de près de 20% chez les homos, ce n'est pas un luxe d'utiliser un préservatif aromatisé pour la fellation. C'est peut-être moins agréable que sans préservatif mais je ne suis pas sûr que ça vaille le coup de mettre sa santé et sa vie en danger pour quelques minutes de plaisir, aussi intense soit-il. Même si les traitements sont moins lourds qu'ils n'ont été, ils restent quand même assez agressifs. Tout le monde ne les supporte pas. Ça peut être source de complications dans le cas d'autres maladies. Et c'est sans compter l'impact sur la vie personnelle et la vie sociale. Je n'ai jamais croisé de personne pour qui avoir le VIH n'était pas un problème. Sinon en cas de doute, mieux vaut se faire dépister que de se trainer un doute encombrant. C'est vraiment rien de se faire dépister. Il y a certains hôpitaux qui le font, des centres de dépistage anonymes et gratuits et des solutions de dépistage rapide organisées par des associations comme Aides:
avatar contributeur de Romance83
Romance83
21/07/2018 à 15:18

Je déterre ce sujet.

C est l'été, les rencontres vont bon train, et sont plus faciles.

Pensez à vous protéger pour tout! y compris aussi pour la fellation, on l'oublie trop souvent.

https://www.sida-info-service.org/la-fellation-c-est-un-risque/

avatar ancien membre
Ancien membre
21/07/2018 à 21:45

pour ceux et celles qui ont peur d'aller dans un centre de dépistage, rassurez vous les médecins et infirmiers ne jugent pas. moi qui suit plutôt timide je ne me suis pas sentie mal à l'aise en allant là bas...et n'oubliez pas au delà du VIH il y a aussi toutes les autres IST (hépatites, chlamydia, syphilis...)

avatar ancien membre
Ancien membre
22/07/2018 à 10:26

Pour se détendre un peu, une étude publiée il a quelques jours par Santé Publique France passée quasiment inapperçue, qui montre tout l'intéret que les français portent à la prévention des IST.

Je cite :

"les jeunes de 15-24 ans restent particulièrement touchés par ces IST, qui sont souvent asymptomatiques mais aux conséquences parfois lourdes"

"Les jeunes femmes de 15-24 ans sont les plus touchées"

"Les données montent que le nombre de diagnostics d’infection à Chlamydia et à gonocoque en 2016 a été multiplié par 3 par rapport aux estimations de l’année 2012."

L'Agence ajoute :

"Le dépistage, un acte simple et efficace"

"Le dépistage est l’unique moyen d’établir un diagnostic."

"Un préservatif ça peut te sauver la vie. Gardes-en toujours sur toi"

Une campagne renvoie vers le site onSexprime.fr, le site dédié à la sexualité des jeunes.

Source : http://santepubliquefrance.fr/Accueil-Presse/Tous-les-communiques/Infections-sexuellement-transmissibles-IST-preservatif-et-depistage-seuls-remparts-contre-leur-recrudescence

La vidéo de campagne est un peu conceptuelle pour moi - ce qui doit être un signe de vieillissement mdr, mais comme cela fait une éternité qu'on a pas vu un préservatif dans une campagne de prévention en France on ne va pas faire la fine bouche ^^ :

Plus généralement la confusion dans les stratégies à adopter pour la prévention des IST - y compris du VIH - gagnant toutes les instances y compris au niveau mondial, le sujet a de forte chance de resortir en fin d'année et d'être animé ^^

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr