Votre/Vos film(s) préféré(s) ? et pourquoi ?

avatar ancien membre
Ancien membre
26/12/2013 à 04:43

Vous aurez compris le principe en lisant le titre :D Perso, j'adore de nombreux films, surtout dans le genre horreur bien que ça soit assez compliqué d'en trouver des bien, mais même si ça n'appartiens pas au même genre de film, j'ai un gros faible pour les 4 "Pirate Des Caraïbes". L'histoire est franchement pas mal, ça se suit hyper bien, on ne s'ennuie pas si on ne déteste pas le genre, certaines répliques m'ont beaucoup fait rire et ... Jack Sparrow quoi ;) <3 haha ! :3 Sinon, je crois qu'à peu près à la même position, y a Mononoke-Hime (ou Princesse Mononoke). Alors c'est du Myazaki, donc du dessin animé japonnais, avec une histoire dont on ne se lasse pas, des musiques géniales, des personnages très attachants et le message passé à travers le film est magnifique :) Voilà-voilà, à vous :D
avatar ancien membre
Ancien membre
26/12/2013 à 13:06

j'adore plein de film c'est mon activité favorite de regarder des films mais pour moi le best du best c'est et ça restera Titanic film que j'ai vu un certain nombre de fois que j'ai en cassette, en dvd et en bluray qui me fait toujours les même émotions et que que ça me dérange pas de le regarder 5/6 fois dans l'année voir plus ^^ <3
avatar ancien membre
Ancien membre
26/12/2013 à 13:20

Hmm.. Je dirais "Mémoires d'une geisha" je le trouve magique et pourtant c'est vraiment pas le style de film que j'aime en général , mais celui-ci c'est vraiment mon coup de coeur. Sinon en second je dirais "Le voyage de Chihiro" magnifique film d'animation , je m'en lasse pas. Puis il a aussi une signification personelle et particulère pour moi. :)
avatar ancien membre
Ancien membre
26/12/2013 à 14:05

Alors, mes goûts cinématographiques sont juste horribles, mais je les assume. Mes films préférés sont : Ecrire pour exister : Hilary Swank est géniale dedans. J'avais beaucoup aimé ses autres films (PS I love you, Million Dollar Baby....), mais celui-ci est une belle ré-adaptation d'une histoire vraie. La persévérance qu'elle montre est une belle leçon de vie. Wall-E : Je trouve ce film d'animation magnifique. Et quand Wall-E dit "eveeeeuh' me fait toujours sourire. Dragons : J'adore Croque-mou. Enfin voilà, j'ai toujours aimé les films d'animation. Je ne m'en lasse toujours pas. Sinon, les films d'Hilary Swank et de Meryl Streep (qui va jusqu'à apprendre une autre langue pour faire son propre doublage tout de même) sont aussi géniaux pour la plupart.
avatar ancien membre
Ancien membre
26/12/2013 à 18:33

Pour moi j'aime les comédies Françaises ! Et les Disneys pour retomber en Enfance ! J'aime aussi les histoires vraies, les biographies, les films décrivant la société d'aujourd'hui et d'avant ! Je me demande qui d'ici n'a jamais rigolé en regardant un film de Louis de Funes dans sa vie ? Les mimiques de ce comédien à changé la filmographie Française !
avatar ancien membre
Ancien membre
28/12/2013 à 22:28

Etant passionné de cinéma, la liste risque donc d’être longue et non exhaustive. Un de mes films cultes : "Edouard scissorhands" de Tim Burton. Un conte émouvant avec une certaine profondeur d’âme, car tous les sentiments y sont décrits, on passe de la surprise à la joie, de l’amour à la haine, du sourire à la grimace et le tout racontait avec humour et satire, traits qui caractérisent l’univers de Tim Burton. Les images, couleurs, costumes et lumières donnent l’impression d’être un film kitsch, mais cela est bien voulu par le réalisateur. "Star wars" de George Lucas. L’histoire, même si racontée en 6 épisodes, est magistrale, les effets spéciaux sont géniaux et les personnages sont fantastiques, attachants et … trop forts. "La nuit du chasseur" de Charles Laughton. Pour le message du bon choix entre le bien et le mal, l’histoire, les images et les scènes sont magiques, même en noir et blanc. "La fureur de vivre" de de Nicholas Ray. La jeunesse d'aujourd’hui a les mêmes pensées et comportements que les jeunes des années 50. "La dolce vita" de Federico Fellini. Film fascinant qui casse la tradition des films néoréalistes italiens pour faire place aux illusions, songes et espoirs d’une belle vie "King Kong" de Merian Caldwell Cooper. Le vrai king kong, histoire très émouvante mise en scène avec les moyens des années 30 "Apocalypse now", "Dracula" et "Le Parrain" de Francis Ford Coppola "Les vacances de Monsieur Hulot" et "Playtime" de Jacques Tati. "Les 400 coups" de François Truffaut "Barry Lindon", "Full metal jacket" et "Orange mécanique" de Stanley Kubrick. "Le silence des agneaux" de Jonathan Demme "Danse avec les loups" de Kevin Costner "Titanic" de James Cameron "Raging bull" et "Taxi driver" de Martin Scorsese
avatar ancien membre
Ancien membre
28/12/2013 à 22:32

"L'étrange Noël de Mr. Jack", ainsi que de nombreux autres films de Tim Burton ! <3 C'est un univers tellement merveilleux, un subtile mélange entre l'enfantin et l'horrifique, l'animation, le chant et la poésie. Toute ceci me parle énormément et tout particulièrement ce film qui à bercé mon enfance (même si à l'époque il était interdit aux enfants de mon age !). Aujourd'hui encore, lorsque je le regarde (au moins une fois par an) il arrive encore à me transporter et à me faire retomber en enfance !!! :D <3
avatar ancien membre
Ancien membre
28/12/2013 à 22:41

Pica : je partage entièrement et j’admire Tim Burton aussi :-)
avatar ancien membre
Ancien membre
28/12/2013 à 23:14

- The Rock - Goldeneye - A la poursuite d"Octobre rouge - Silent Hill - 28 jours/semaines plus tard Et dans les films que tout le monde devrait voir au moins une fois dans sa vie : - August Rush - Billy Elliot - Tomboy - Charlie et la chocolaterie
avatar ancien membre
Ancien membre
28/12/2013 à 23:53

mes films préférés sont: Pirates des Caraïbes car il y beaucoup d'action Jurassik park car il est cool Dracula (de Francis Ford Coppola c la version la plus moderne du 20ième siècle) car je suis un véritables fan de vampire
avatar ancien membre
Ancien membre
29/12/2013 à 00:28

Si vous arrivez à ne pas pleurer devant "N'oublie Jamais", c'est que vous n'êtes pas de cette planète. Sinon, une petite sélection rapide : - Dune - Brazil - La Folie des Grandeurs - 28 jours/semaines plus tard - Land of the dead - Le 5ème élément - Bathory (Les Chroniques d'Erzebeth) - Le déclin de l'empire américain - The Big Lebowski - Elle voit des nains partout - Ne nous fâchons pas - Fantomas - Jumanji - Fanfan la tulipe - James Bond (Docteur No, Au service secret de Sa Majesté, Octopussy, GoldenEye, Meurs un autre jours).
avatar contributeur Misterbi
Misterbi
29/12/2013 à 00:47

Si vous en avez la possibilité et le temps : Mercredi 1er janvier l'aprés midi à partir de 13 h 50 min sur France 3 va être diffusé le péplum : Cléopatre tourné en 1963 avec Elizabeth Taylor et Richard Burton. Un des films les plus chers du cinéma. Attention : il dure 3 heures 30 minutes Mais c'est un chef d'oeuvre 🆙
avatar ancien membre
Ancien membre
29/12/2013 à 13:35

Fab34: en effet je suis d'une autre planète !! je déconne ... :-) Concernant les films (ou téléfilms) qui traitent de l’homosexualité, de manière convaincante ou moins intéressante, je citerai : "Bobby seul contre tous" de Russell Mulcahy. L’histoire est vrai ; film très émouvant et relatant, entre autres, l’esprit obtus de la majorité des personnes face à l’homosexualité, y compris les personnes imprégnées de religion. Sigourney Weaver est magnifique et convaincante dans ce rôle, autre que dans Alien. A conseiller à celles et ceux qui voudraient informer les familles de leur homosexualité. "Juste une question d’amour" de Christian Faure. Destructeur dans les non-dits et les quiproquos avec les familles. Drôle, émouvant et assez réaliste, car c’est le cas de beaucoup d’homosexuels. A conseiller à celles et ceux qui voudraient informer les familles de leur homosexualité. "Les nuits fauves" de Cyril Collard. Quand la bisexualité fait de dégâts !! Cyril Collard est décédé du sida en 1993 et il s’agit d’une autobiographie. J’aime ce film assez violent dans les rapports comme dans les sentiments entre les personnages. C’est surtout la forte passion qui l’emporte au lieu d’une relation amoureuse . Scènes très réalistes de la vie quotidienne, qui font ressortir beaucoup de souffrance et de douleur. "J’embrasse pas" d’André Téchiné. Destin brisé d’un jeune qui rêve de notoriété et gloire. Malheureusement c’est la vie de quelques jeunes qui dérapent et se trouvent dans la prostitution masculine. Film lucide et Philippe Noiret est magistral et drôle. "My beautiful laundrette" de Stephen Frears. Film touchant et réaliste dans une Londres des années 80. Enfin l’amour entre les 2 jeunes l’emporte sur les préjugés et la tradition. "Le secret de Brokeback mountain" de Ang Lee. Pour la confrontation des sentiments entre les 2 cow-boys et pour la passion cachée, qui malheureusement ne se concrétise pas en un choix de vie. Pas beaucoup de dialogues, tout est dans les sentiments et dans les superbes images non seulement esthétiques, elles font partie de l’histoire et elles sont assez explicatives. La fin est d’une grande cruauté et tragique, mais sublime pour le spectateur. "My own private Idaho" de Gus Van Sant. Film délicat et troublant à la fois, sans solution dans l’espace et dans le temps, qui invite à la réflexion la plus intime sur nos sentiments. "Sur le chemin des dunes" de Bavo Defurne. Tendresse et cruauté ; film intéressant qui aide à comprendre un peu plus les autres et nous ramène à nos premiers souvenirs d’enfance. Peut être à conseiller aux ados. "L’inconnu du lac" d’Alain Guiraudie. Pudeur et crudité pour ce film que je considère comme un peu étrange ; thriller ou film qui parle d’un amour fou homosexuel ? "En secret" de Maryam Keshayarz "Week-end" d’Andrew Haigh "Keep the lights on" d’Ira Sachs "Les amours imaginaires" de Xavier Dolan "Rabioso sol, rabioso cielo" de Julian Hernandez "Comme les autres" de Vincent Gareng
avatar ancien membre
Ancien membre
30/12/2013 à 17:58

toi aussi tu aime Dracula et celui de coppola en plus. Ilest vrai que ce film melange a mon point de vue fantastique, horreur, et histoire d'amour
avatar ancien membre
Ancien membre
30/12/2013 à 18:49

Les films qui m'ont le plus marqué sont sans doute : - "Virgin suicides" par la profondeur des émotions. On entre dans l'intimité de jeunes adolescentes élevées selon les traditions puritaines américaines. On réfléchit sur ce qui est important entre rendre ses enfants heureux ou leurs transmettre nos valeurs. On finit par prendre une bonne claque. - "Vol au-dessus d'un nid de coucou" par la dure réalité des hôpitaux psychiatrique. Un nouveau patient pas si malade que ça est admis dans cet hôpital à l'époque où était encore pratiqué la lobotomie. Ce film témoigne de l'inefficacité des anciennes méthodes psychiatriques qui, à contrario de guérir, rendaient fou! - "Beignets de tomates vertes" par sa capacité à vous apprendre à relativiser. Une femme au foyer en proie à la déprime rencontre une vieille dame qui lui raconte son histoire, 60 ans plus tôt, dans le sud des Etats-Unis. Au fil des récits, cette première reprend goût à la vie et nous aussi.
avatar ancien membre
Ancien membre
30/12/2013 à 20:57

à Gay59. Bien sûr, FF Coppola est un grand réalisateur. Quant à son Dracula, il se détache des différents films déjà réalisés auparavant, même si la référence reste le Dracula de Tod Browning avec Bela Lugosi et sorti en 1931, car il se rapproche le plus du livre de Bram Stocker. En outre, le casting est fabuleux, les prises de vue, images et décor sont splendides, chaque élément est vraiment en osmose avec la « partition » de Coppola, afin d’élaborer de véritables tableaux avec une âme. Et Coppola a su glisser, entre les images, des clins d’œil à l’invention du cinématographe, aux expressionnistes et au cinéma muet. Voilà les raisons pour lesquelles j’affectionne ce film, entre autres. à Boobsy. Tes goûts ne sont pas horribles, car le cinéma doit faire surgir des émotions et sentiments avant tout ; ensuite l’on peut discuter des heures, afin de décortiquer le film d’un point de vue de son message et de la technique. Je ne connais pas les films cités, mais le réalisateur Richard LaGravenese oui, car il a écrit le scénario du film "The fisher king" tourné par Terry Gilliam, que j’ai aimé. J’ai fait donc l’effort de visionner la bande annonce d’ "Ecrire pour exister" et le film semble intéressant. Et quant à Meryl Streep, je partage ton avis, il suffit de citer quelques films, que j’ai vu, "Voyage au bout de l’enfer" de Michael Cimino, "Kramer contre Kramer" de Robert Benton, "Out of Africa" de Sydney Pollack et "Un crime dans la tête" de Jonathan Demme. Et d’accord avec Sukaas pour "Vol au dessus d’un nid de coucou" de Milos Forman. Malheureusement, je n’ai pas accroché pour "Beignets de tomates vertes" !! malgré la présence de Kathy Bates, que j’ai apprécié dans "Titanic", "Minuit à Paris", "Les noces rebelles" et "Misery".
avatar ancien membre
Ancien membre
30/12/2013 à 22:50

Hunger GAMES et TITANIC !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar ancien membre
Ancien membre
30/12/2013 à 23:39

Titanic c'est magnific !
avatar ancien membre
Ancien membre
30/12/2013 à 23:53

j'adore les Seigneurs de Anneaux, et Hunger Games, même si je trouve les livres sont meilleurs. Pour moi, les Star Wars, c'est culte xD sinon, j'adore "Boy A", l'histoire d'une seconde chance, complètement poignante. Andrew Garfield est génial dedans :) Sinon, je suis amateur de vieux films aussi, à l'esprit, je peux citer "some like it hot", avec Marilyn Monroe, et "la fureur de vivre", avec James Dean.
avatar ancien membre
Ancien membre
31/12/2013 à 17:32

I'M YOUR FATHER la meilleur replique de Vador qui est un pers mithyque qui incarne le mal pur (ces mots ont choques Luke^^)
avatar ancien membre
Ancien membre
15/01/2014 à 23:13

Pour les films classés thriller et/ou d’horreur, je propose ces films: Suspiria : de Dario Argento, pour les magnifiques photos, colonne sonore, utilisation des couleurs et scénario original et captivant ; de plus, ambiance intrigante et surréaliste Inferno : de Dario Argento, pour une certaine esthétique de la violence sans aucune utilité à raconter une histoire, ici l’utilisation des couleurs est magnifique. Tenebre : de Dario Argento, pour l’histoire, certaines séquences incroyables, colonne sonore et effets spéciaux Tous ces traits caractérisent le monde de Dario Argento et tous ses films sont à voir. Shining : de Stanley Kubrick, pour l’interprétation de Jack Nicholson, l’histoire, la puissance des images, la mise en scène et la réalisation de S Kubrick de l’œuvre de Stephen King. Poltergeist : de Tob Hooper, pour le scénario de S Spielberg, les phénomènes paranormaux, l’histoire et des scènes cauchemardesques. Tob Hooper a réalisé le film culte d’horreur Massacre à la tronçonneuse, qui est la référence en la matière. Carrie : de Brian de Palma, c’est très bien Evil dead : de Sam Raimi (1981) c’est un bonheur!! Le silence des agneaux : de Jonathan Demme, frissons garantis à travers l’histoire, une merveille Rosemary’s baby : de Roman Polanski, dérangeant et surréaliste Invasion of the body snatchers : de Don Siegel (1956) en noir et blanc, c’est gé-nial !! en français L’invasion des profanateurs de sépultures En parallèle, je signale un film super délirant : The rocky horror picture show de Jim Sharman, film musical. Le spectacle est bien sûr à l’écran mais surtout dans la salle, où les spectateurs participent au déroulement du film avec des sacs de riz, des pistolets à eau, du papier toilette, en se déguisant dans les mêmes costumes. A voir obligatoirement en salle. A Paris il est programmé chaque vendredi et samedi à 22h00.
avatar ancien membre
Ancien membre
31/01/2014 à 19:20

J'ai un petit faible pour les films qui font une petite larme au coin de l'oeil (Titanic à la surprise générale), ou les SF avec des super pouvoirs ayant tout de même une base réelle (no thanks, si c'est pour voir un film avec des lutins qui combattent un vilain grand mage avec l'aide d'un dragon et des nymphes :roll: ). Et je ne suis pas contre remonter le temps pour arriver à l'époque des Pirates et autres, ou même remonter jusqu'à l'époque des chevaliers.
avatar ancien membre
Ancien membre
31/01/2014 à 22:11

Voilà une liste de mes films préférés: - Le tombeau des lucioles (De Isao Takahata) - Pompoko ( De Isao Takahata) - Star Wars (les premiers de George Lucas) - Harry potter et l'Ordre du Phénix (De J.K. Rowling) - Spiderman 1 (De Sam Raimi) - The plague dogs (De Martin Rosen) - Tomb raider ( De Simon West) - Le seigneur des anneaux ( De Peter Jackson) Et d'autres films géniaux...
avatar ancien membre
Ancien membre
01/02/2014 à 11:08

Moi ce que je prérfére tout particuliérement ce sont les films de vampire comme ENTRETIEN AVEC UN VAMPIRE de Anne Rice car on montre les vampires sous une autre forme je m'explique : ces vampires ne ressentent rien a la vue d'un crucifix ou d'ail mais les caracteristique principales y son presentent :un cercueil comme lit, le sang comme boisson mais pas autant que dans Dracula et bien sur le soleil meurtrier pour ces créatures de nuits Voici quelques répliques -As-tu fait tes adieus a la lumiére? -Je vais te donner le choix que je n'ai jamais eu Ce film est quand même déconseillé aux moins de 12 ans
avatar ancien membre
Ancien membre
01/02/2014 à 11:34

l'etrange histoire de benjamin button. Pourquoi? J'en sais trop rien, j'aurais aimé moi aussi naître à l'envers.
avatar ancien membre
Ancien membre
01/02/2014 à 14:20

Mon film préféré c'est "Stand by me". j'ai toujours adoré ce film et qui plus est, je suis également grand fan de la musique du même nom.
avatar ancien membre
Ancien membre
01/02/2014 à 18:20

D’autres films, tels que : "Arizona dream" d’Emir Kusturica. Pour la musique et la voix d’Iggy Pop, le rêve américain un peu déjanté vu par Kusturica ; des images et scènes magnifiques et la symbolique du poisson qui cherche sa voie. Magique, drôle, dramatique et avec des clins d’œil à d’autres films, notamment à "La mort aux trousses" d’Hitchcock. Un petit chef d’œuvre. "Rencontres du troisième type" de Steven Spielberg. Pour l’histoire et la magie de rencontrer des extraterrestres, le tout arrosé par des musiques de John Williams. Spielberg nous embarque alors dans un voyage fascinant et splendide, même si parfois le déroulement est un peu lent, laissant derrière nous tous les préjugés. Pour l’interprétation de François Truffaut aussi, grand réalisateur français, malheureusement décédé depuis 30 ans. Spielberg aurait dû aller encore plus loin …. Et quelle magnifique idée fut celle du code musical pour communiquer avec d’autres créatures, Sol-La-Fa-Fa-Do. "Die hard 2 / 58 minutes pour vivre" de Renny Harlin. Pour le rôle de Bruce Willis bien sûr, plus amusant aussi, même si le scénario est moins raffiné que dans "Piège de cristal" réalisé par John Mc Tiernan. Pour les rebondissements, les actions et le personnage de John Mc Clane, lieutenant toujours mêlé à des histoires incroyables. Enfin le héros au service de la justice ! "Last action héro" de John Mc Tiernan. Pour l’histoire, car le film est riche en références et drôle. J’étais et je suis comme l’ado passionné de cinéma, qui, à l’aide d’un billet magique, se trouve projeté au milieu des actions de son héros le flic Jack Slater. Ce film est un concentré d’autodérision du mythe du héros hollywoodien, les ingrédients sont bien là : le chef des méchants, la jolie blonde, le psychopathe, le héros invincible, les répliques … Et Mc Tiernan ne se gêne pas de faire référence à plusieurs films et personnages cultes, tels que "Le septième sceau" de Bergman, "Jack l’éventreur", "Roger Rabbit", "Die hard" réalisé par lui-même, "Hamlet" … "Exilé" de Johnnie To. Un hommage un peu déguisé à Sergio Leone. Même si la presse spécialisée le classe comme un chef d’œuvre, je n’ai pas trop accroché. Le film est de bonne facture, telle que la réalisation technique, les plans qui sont limpides et ingénieux, une mise en scène bien maîtrisé, les scènes de fusillades sont très bien et un peu d’humour par ci et par là. C’est un mélange de film dramatique, d’action et de comédie. Johnnie To est un réalisateur et producteur du cinéma dit de Hong Kong, qui possède une très bonne maîtrise technique.
avatar ancien membre
Ancien membre
01/02/2014 à 19:24

2001 l'odyssée de l'espace de Kubrick, je l'ai vu récemment et il m'a mise sur le c***, notamment pour les effets spéciaux qui sont foutrement bon pour un film de 68. Et aussi pour les questions qu'il soulève. Sinon, il y a Léon de Luc Besson qui me fait toujours pleurer et les Blues Brothers qui me font toujours danser
avatar ancien membre
Ancien membre
02/02/2014 à 20:51

Films à thématique LGBT "The deep end" de David Siegel et Scott McGehee. Pour la mise en scène et les images qui sont brillantes et captivantes. L’histoire y est intéressante aussi et elle défile sans encombre en s’attachant au personnage de la mère, interprétée par Tilda Swinton, dans la recherche d’une « solution » pour sauver son fils. De plus, l’on y trouve une certaine profondeur d’âme et de l’humanité dans la confrontation avec les méchants. Donc l’on revient toujours au binôme bien / mal traité avec brio. "Ken Park" de Larry Clark et Edward Lachman. Pour avoir traité et montré le sexe tel que certains jeunes le vivent ; donc il n’y a pas une vraie histoire, mais de courts instants de vie des 4 jeunes protagonistes, dont 1 fille. Film très troublant et dérangeant même, dans la dureté de la majorité des scènes et des dialogues et à la limité de la pornographie pour certaines d’autres, afin de trouver une explication psychologique et sociologique aux comportements desdits jeunes. Bon travail technique, notamment avec la caméra à hauteur d’homme, sans mouvements superflus, sans de gros premiers plans, bref sans sophistication ou recherche esthétique aucune, y compris pour les éclairages. . "Giorni" de Laura Muscardin. Pour l’histoire d’une passion qui ne débouche pas en un choix de vie. De plus, dans une relation amoureuse, qu’est ce qui motive une personne à donner sa vie pour la personne aimée ? Un film émouvant sans tomber dans la facilité des clichés gay. "Il sapore del grano" de Gianni Da Campo. Un conte amer, perturbant et dramatique. J’ai vraiment aimé, car Da Campo aborde l’homosexualité avec discernement et justesse en termes de pudeur, délicatesse et émotions. Le film se déroule à la campagne autour de Venise, où la religion, la société et les préjugés dominent la vie paisible du village, y compris à l’école. Tout au long du film, les scènes y sont magiques et pleines de symboles, voir la scène où le jeune élève, son grand père et l’enseignant se promènent dans un champ de blé (d’où le titre) et le grand père donne ainsi son consentement à leur relation amicale… Les scènes finales sont d’une dureté et d’une profondeur psychologique qui ne laissent pas indifférents.
avatar ancien membre
Ancien membre
02/02/2014 à 22:58

" Le hérisson " tiré d'un roman de Muriel Barbery. Le silence des agneaux avec Anthony Hopkins. Je ne crois pas qu'on ai fait un meilleur "méchant" à ce jour. Les 28 jours/semaines plus tard. Les films de George A. Romero. Notamment l" La nuit des morts vivants" de 1968 (en noir et blanc et vost je précise) Tout simplement mythique..


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr