L’amour est désolant

avatar ancien membre
Ancien membre
09/01/2024 à 01:22

Bonsoir , je vous écris ce message car j’aurais besoin d’avis svp , je suis de Vendée , j’ai 27ans . Je poste ce message car j’ai eu plusieurs relation , toutes mes relations longues (entre 1 à 3 ans ) ont été un échec pour moi . Mes 3 dernières relations , en résumé sont : Viol, vol , violences physique et mentale , harcèlement , tromperies , mensonges …

J’ai besoin d’en parler car aujourd’hui, je me sens mal et j’ai récemment deux fois donner ma confiance à des personnes qui ne le méritait pas . On s’est rencontré sur un site de rencontre pour les deux et voici pour la première histoire avec ce garçon : on a matcher on a beaucoup parler , tous se passait très bien , et puis au bout d’une semaine je sens qu’il commence à être distant ( on se parlait beaucoup il y avait beaucoup de feeling ) puis le jour de noël je sens qui me parle pas du temps ou pas d’entrain dans ses messages . Je lui pose la question et là il me dit qu’il n’as pas ce declique qui fait que ça peux déclencher des sentiments de son côté. Il me jettent comme une merde tous en me disant que je suis quelqu’un de bien et que je trouvais quelqu’un de bien . Moi je suis quelqu’un qui s’attache hyper facilement, et c’est très compliqué de voir que des personnes qui semblait être attaché se détache aussi facilement. C’est très blessant .

Seconde histoire qui similaire : je match avec un garçon avec qui je m’entends super bien , un très bon feeling , on se parle beaucoup, environ 15jours. on se dit que l’on veux se rencontrer et nous avons envie de se faire un câlin , re regarder les étoiles dehors , un restaurant et puis voilà . Mais voilà qu’il y a 4jours , il me parlait de moins en moins , des réponses plus espacées , des messages plus court mais toujours en ayant ce coter « fleur bleue », nous devions nous voir ce dimanche 7 janvier , mais il étais malade et je lui est dit de se reposer et il a tout de suite accepté de rester chez lui. Ça m’a travaillé toute la journée et le soir je lui renvoie un message pour lui dire que j’ai l’impression qu’il se lasse de nos discussions et que je préfère qu’il me dise si je ne l’intéresse plus . Il me répond qu’il ne comprend pas et qu’il est même choqué que je lui disent ça , qu’il fallait laisser du temps pour apprendre à se connaître . Dans le même temps qui suit , je n’ai pas pu lui répondre et il m’a bloqué, peut-être attendais t’il une excuse pour partir ?

Mes amis , mes proches me décrivent comme quelqu’un de gentil , drôle , unique , le cœur sur la main +++ , respectueux, très positif , honnête et fidèle et surtout quand j’aime je donne tout . Y’a quelques temps je ne pensais pas ça de moi car j’ai tellement été détruit , que je n’avais plus d’estime de moi même .. mais aujourd’hui je pense que je suis quelqu’un de bien , a l’égard de mes proches , mes aussi par le comportement que j’ai eu avec mes précédentes relations , cependant, pourquoi on joue avec moi comme ça ? J’ai toujours tout porter à bout de bras dans mes couples , j’étais leur « bonnes » à tout faire , mais je suis détruit à ce jour et je n’ai plus confiance ni l’envie de recommencer à apprendre à connaître quelqu’un , la peur de l’abandon m’envahit ainsi que la dépendance affective.

Aujourd’hui je me vois vieillir, et je n’arrive pas à vivre seul . J’ai besoin de partager une complicité avec un garçon , d’avoir une relation Seine et surtout de me sentir aimé, c’est un sentiment que je n’ai jamais ressenti en couple , ou très peu .

Avez vous déjà vécu ce genre de relations ?

Pensez vous que nous sommes les victimes ?

Sommes nous responsables de ce qui peux nous arriver ?

Est-ce normal de vivre ça ?

Peut ton se reconstruire après tous ça ?

Merci à vous pour votre lecture et vos réponses , et désolé pour les fautes je ne suis pas un dieu en français 😊

avatar contributeur de Alma08
Alma08
09/01/2024 à 05:17

Citation de Esquimo #492702

Bonjour Esquimo,

Les faits que tu nomme au début de ton récit sont très forts "Mes 3 dernières relations , en résumé sont : Viol, vol , violences physique et mentale , harcèlement , tromperies , mensonges …"

Et après, dans les 2 dernières relations que tu nous racontes je ne vois pas de tromperie, de mensonge ni d'harcelement....

Je ne souhaite pas te demander de raconter un viol ou des violences car cela peut être très difícil à exprimer. Mais un peu plus de lien entre ce que tu dis au début et ce qui est raconté plus tard, c'est necessaire pour moi, pour voir la situation plus claire.

Est-ce que tu pourra nous dire a quel moment tu t'es sentí trompé ou harcelé dans ces 2 dernières relations?

avatar ancien membre
Ancien membre
09/01/2024 à 06:02

Bonjour , merci d’avoir répondu à mon messages . Les deux dernières relations il n’y a rien eu de malveillant, mais lorsque l’on s’attache à des personnes auquel on parle et qu’on s’attache très vite , car le feeling passe très bien, que l’on est sur la même longueur d’onde pour qu’au final, la personne part comme ci je n’avais pas existé, ça fait mal , je me suis senti très frustré, très déçu , car je pensait que l’on avait créé une alchimie. Et je me pose la question, pourquoi et comment ces personnes peuvent du jour au lendemain , sans aucuns remords, nous lâcher. On ne peux pas dire que c’était des relations , mais à en devenir potentiellement.

Pour les trois relations qui pour moi on été destructrice je vais faire un petit résumer la situation de chaque une

Pour la 1ere longue 3ans : mon ex fumait beaucoup de cannabis, lorsqu’il était en manque il passait ses nerfs sur moi , à savoir physique et mental ainsi que viol lorsque j’en avais pas du tout l’envie . Il m’a également trompé dans notre maison , et il a également envoyer des nudes avec un mec alors même que j’étais là (lui au toilette)

Il a également profité de la situation en me faisant croire qu’il n’avais pas un rond et que je devais payer ses vêtements, tabac , sa consommation…

La deuxième qui a durée 2ans : j’ai fait tous ce que j’ai pu pour le sortir de la , son dealer qu’il avait balancé pour sauver sa propre peau, payer son cannabis , lui trouver un travail , lui prêter la voiture de mes parents pendant un mois car la sienne était naze, l’aider financièrement car il ne voulais pas bosser et donc il ne pouvais pas payer mais m’en volait en douce

Il a eu plus de 400 partenaires en 4 ans avec tous types d’hommes , au bout d’un mois de relation il m’a trompé,menti . Il a été sur des sites du style grindr pour faire des bails avec , il a même ramené un mec chez nous mais je suis rentré plus tôt que prévu du travail donc il était grillé.

3eme relation (1an et demi) :

Mon ex avait un handicap (mental) mais pas visible car cela jouait sur ses émotions et il ne savais pas comment les gérer, y compris la pression . Ses parents incarnent le diable en personne,harcèlement, critique, manipulation, délation , me concernant pas forcément mais aussi leurs proches y passait . Ils commandaient leur fils , choix de voiture, choix de téléphone , papier perso, de maison , de manière de vivre pour que tous soit fait à leur image .

Lui ne disais rien à part faire de la délation en leur racontant ce que je pensait de tout ça (il leur disait que ce que eux voulais entendre pour ne pas qu’il se fasse engueuler )

Mon ex me laissait pas vivre, il surveillait tous mes fait et gestes jusqu’à harceler mes amis et aller chez eux en pleine nuit pour vérifier si j’y étais. Il surveillait tous ce qu’il pouvait même jusqu’à dire à mes parents que j’étais une salope et que je me trompait, or il n’y a pas plus honnête et fidèle que moi .Il me forçait également à coucher à lui et ne pensait qu’à jouer au jeux vidéos malgré les sorties que je lui proposait ça ne l’intéressait pas et faisait la geule . Je bossait 9h par jours , lui 4h , et je devait tous faire ménage courses linge repas ….

J’ai détaillé un minimum que vous compreniez

avatar contributeur de Loversity
Loversity
09/01/2024 à 12:23

Salut Esquimo,

Merci pour ton témoignage très touchant. Si j'ai bien compris tu as des difficultés à entretenir un contact virtuel, parce qu'après de très bons échanges, on dirait que tout tombe à l'eau un peu du jour au lendemain. Désolé que tu ai dû en passer par là.

Malheureusement je pense que ça arrive souvent. En tout cas ça m'arrive un peu trop à mon goût. Alors dieu sait combien je te comprends !

Je sais que beaucoup de gens ont une très basse estime du virtuel, mais pour ma part j'accorde une vraie valeur à ces échanges en lignes, qui méritent selon moi autant de considération que des échanges "en vrais", physiques.

Souvent je crois rencontrer une personne avec qui le courant passe super bien, on a des supers échanges réguliers. Puis un beau jour la personne se lève le matin et revient à la dure réalité en mode "non mais nos échanges ça vaut rien, c'est que du virtuel". C'est très violent, parce que c'est très déshumanisant. Tu tombe dans le rôle de "un nom de plus" dans un répertoire numérique. Un répertoire dont les gens en fasses se lassent souvent, et avec quoi ils décident de prendre leurs distances parce qu'ils oublient qu'il y a des vraies personnes dans l'attente, derrière, d'une possible rencontre physique...

En parallèle, tu dis à propos de tes 2 matchs, que vous "discutiez beaucoup". J'imagine que les 1ers jours, vous aviez de très bons échanges, très réguliers tout au long de la journée ?

J'ai découvert un truc récemment qui s'appelle "anxiété de l'attachement". C'est un fonctionnement réflexe, pas forcément conscient ni volontaire, qui consiste pour faire court

à être très méfiant (consciemment ou non) lors d'un dialogue, et à vouloir absolument compenser le stress de l'incertitude et les risques d'éloignement en étant hyper engagé dans la relation.

Ce que beaucoup de gens vivent comme une forme de pression qui les stresse voir les étouffes, et au bout du compte les fait généralement fuir.... alors ça ne veut pas dire qu'il faut à tout prix culpabiliser et se remettre en question. Avant tout, déjà simplement conclure que les 2 personnes n'accordaient malheureusement pas le même niveau d'intérêt à l'échange. 🤷‍♂️

avatar contributeur de Sportif26
Sportif26
09/01/2024 à 16:59

Salut Esquimo, de ce que j ai compris tes exs avaient déjà des problèmes de bases, après tu es pas le père noël, tu ne peux pas agir sur les problèmes de tout le monde.

Ou alors peut être que les mecs a problèmes tu les attirent ;) en bon saintmaritain que tu es. Trop gentil tu es sûrement. Après a toi d avoir un peu de caractère et de savoir dire non parfois

avatar contributeur de Sei_
Sei_
09/01/2024 à 17:06 - 09/01/2024 à 17:11

Si je peux me permettre.. Il faut prendre énormément de distance face à ce genre d’interactions, sur les soit-disant "app de rencontre". Ce n'en sont pas. C'est juste des bais*drome à ciel ouvert, sous couvert de tolérance, alors que c'est justement là où tu es le plus objectisé, instrumentalisé et j'en passe.

Concernant ta vie privée et vécus, et sur le fait de pouvoir se reconstruire après tout ça.. Malheureusement, seul un spécialiste/professionnel ne pourra que t'aider avec un suivis thérapeutique.

Et c'est très triste à dire.. Mais rare sont les mecs qui auront la maturité nécessaire ou juste, pour pouvoir comprendre ou ne pas juger ton vécus si jamais tu leurs en parles.

C'est assez illogique, mais parlant : Il faut que tu sois "sain", c'est à dire, sans aucune névroses quelconque, ne jamais montré tes faiblesses, sinon tu es quelqu'un de négatif, et donc pas attirant.

Ça. C'est tout du moins ce que laisse croire la société actuelle, qui est fait de faux semblant. Il faut à tout prix, se mettre dans des cases :

  • Si tu n'as pas fait de hautes études = Cassos

  • Si tu ne gagne pas bien ta vie = Cassos

  • Si tu ne va pas à la salle pour avoir un beau corps = Ne prend pas soin de lui

  • Si tu exprimes ouvertement ton vécus qui peux être compliqué = Oulala ça fait peur.

J'ai déjà fait un sujet il y a plusieurs mois, par rapport à ce genre de choses. Mais sous un tout autre angle.

Sur les rares réponses que j'ai obtenus, une seule personne qui était de l'autre côté de la barrière s'est vraiment expliquée, je m'explique : Personne avec qui tu matche, et qui te ghoste du jour au lendemain.

La réponse était claire et reflète un peu la problématique de notre époque (sans partir dans un délire de débat ou quoi) => Monde connecté => Plus de personnes un peu partout => Marché et demande + vaste => On swipe, on matche, on zappe.

C'est aussi simple que ça. Et il n'y a pas d'explication juste, ni pertinente.

Il est tellement facile, désormais, surtout pour les personnes LGBT/Queer de se connecter aux autres, que forcément, si la personnes te dis un mot de travers ou quelque chose qui ne te plait pas.. Oh boarf, pas grave, tu bloque et tu passe au prochain gars. Les utilisateurs sont tellement nombreux, que la personne possiblement finis par se dire que tu es n'es rien "qu'un de plus".

Va savoir à combien d'autre gars, ces gens là qui échangeaient avec toi, étaient en train de parler aussi. Ou dragouiller ou bien plus.

J'en ai fait l'expérience il y a peu d'ailleurs. Exactement la même chose. Un gars assez mignon, on discute bien.. Et j'ai essayé d'avoir une conversation réfléchit avec lui, sur un sujet assez sérieux, entre les demandes narcissiques de sa part (car il adorait que l'on lui pose des questions, mais lui n'en posait pas), et les demandes de photo sexy.

Ce mec, n'a pas su comprendre ma réponse (qui pourtant allait dans son sens), c'est tout de suite braqué, et m'a fait comprendre que ça n'irait pas plus loin.

Malgré le fait que je me sois "excusé" (alors que je n'ai rien fait de mal au final), il n'en démordait pas, et à compris ma politesse pour de la "solitude" (le culot).

Bref, j'ai très vite compris que c'était une excuse bidon, car je n'allait pas de son sens initial qui est : Conversation banale et risible, échanges de photos ou nudes et on passe à autre chose.


Pour finir mon commentaire, je trouve que à travers tes réponses et ce que tu as expliqué, que tu es quelqu'un d'intègre, qui souhaite faire les choses bien. C'est bien triste, car désormais les mecs comme toi son rare.

Désormais, la plupart sont plus axés sur le narcissisme physique, et consommation excessive enchainée, sans préoccupation du lendemain.

Bref, pour faire court : Tu n'es pas le problème.

avatar contributeur de Mazon
Mazon
09/01/2024 à 17:39

Je me retrouve un peu dans ton histoire, j'ai vécu des choses similaires. Abus, mensonge, manipulation etc

Pour ma part j'ai embrassé le célibat en réponse à ça. Tu es clairement victime dans tous ça mais quand tu cumules ce genre de relation, il se peut qu'inconsciemment tu les répètes, comme une sorte de schéma destructeur.

Sans faire de mon expérience un modèle à suivre, parfois prendre le temps de te reconstruire toi pour toi même au sortir de ce genre de relation peut te permettre d'avoir de futurs relations plus saines.

Pour ma part j'ai passé 6 ans célibataire avant de me remettre en relation avec une personne que je connaissais déjà et qui avait déjà toute ma confiance. Au début en pensant aussi que je ne serais pas capable de survivre au célibat pour au final avoir peur d'en sortir...

C'était juste pour te dire que tu n'étais pas seul à avoir eut ce genre de relations merdiques et que j'espère que tu trouveras ta solution et ton bonheur :)

avatar contributeur de Agenor
Agenor
09/01/2024 à 20:58 - 09/01/2024 à 21:23

Salut Esquimo !

Alors je rejoins un peu les réponses précédentes, notamment celle de Loversity qui parle "d'anxiété de l'attachement" mais le terme correct est attachement anxieux :-) (je l'ai découvert récemment aussi) et qui peut tendre vers la dépendance affective (typiquement rester dans une relation de merde parce que l'on est attaché à l'autre).

Je rejoins aussi Sei sur toute la ligne, qui couvre très bien l'aspect "discussions et échanges virtuels" : c'est du virtuel et les gens passent facilement à autre chose surtout si l'on habite proche d'une grande ville, le fonctionnement des discussions virtuelles que Sei_ décrit est tout à fait juste : on est dans une société de consommation jetable, donc les relations/discussions/interactions aussi, on prends, on jette, et on passe à autre chose.

Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut se remettre en question, il faut juste savoir s'en protéger pour moins souffrir. Et s'attacher moins vite également, surtout si ce sont des discussions virtuelles ou une personne que l'on a vu deux ou trois fois.

Si tu te poses des questions sur toi-même et tes relations passées tu peux consulter un psychothérapeute, certains ne se contentent pas d'écouter ce que tu dis mais te permettent aussi d'analyser comment tu fonctionnes et ce que tu peux faire pour aller mieux. Ca permet de mieux se connaître et d'aborder ce genre de situation avec plus de recul et de détachement.

Ca peut permettre aussi de se rendre compte des besoins que l'on a (besoin d'un sentiment de sécurité, de quelqu'un de stable, etc.) et permettre de stopper un échange avant que le processus d'attachement ne soit trop fort si l'on se rend compte que la personne ne nous convient pas : et si l'on s'en rend compte, rester n'est pas "par amour" mais par sado-masochisme car ça finira mal quoi qu'il arrive, ce n'est que retarder la chose (et ce sera encore plus douloureux). Parfois, le mieux que l'on puisse faire lorsque l'on est sensible, c'est comprendre et accepter que deux types de personnalité ne vont pas ensemble et à part souffrir rien de bon n'en sortira.

avatar contributeur de Vosgien
Vosgien
10/01/2024 à 13:03

Citation de Esquimo #492706

Bonjour Equimo,

Désolé que tu ai vécu ces mauvais traitements et ce manque total de respect, j'ai 48 Ans j'ai vécu en couple pendant 12 années avec un garçon qui m'as trompé, j'ai investi plus de 40 000 Euros dans sa maison en travaux, je payais les vacances et le sorties aussi, et brutalement lorsqu'il à eu écho que j'ai su qu'il me trompais il m'as demander "de faire mes bagages" et aujourd'hui, plus de 6 Ans après notre rupture, nous étions pacsés, il ne m'as toujours pas remboursé, il le fera jamais, j'ai su par des personnes sûres qu'il était malhonnête et qu'il avais déjà agi de la sorte. Il y à vraiment des Profiteurs, et des personnes "Méchantes et malhonnêtes" hélas pas facile à démasquer !

Maintenant je préfère prendre mon temps, j'ai rencontré très récemment sur ce site Beolérant un homme de mon âge nous nous sommes rencontrés ce Dimanche 7 Janvier, vraiment un garçon super ! Comme quoi, il ne faut pas désespérer et que nous avons tous à rencontrer de belles personnes.

J'espère que la suite de notre relation sera aussi solide qu'elle semble l'être.

Tu sais Il faut être "Gentil" mais pas Con,, si tu t'aperçoit que c'est toujours toi qui invites, qui paye, qui dois faire le premier pas, des messages ou autres: fuit, arrêtes tout.

Le garçon que je viens de rencontrer est très avenant et respectueux, il me contactes, il n'est pas venu les mains vides, il m'as même plutôt gâté, à mon tour aussi de maintenir ce lien, l'amour, la tendresse sont des échanges, si c'est toujours toi qui dois faire les choses dis-toi qu'il t'aime pour ce que tu lui apportes en termes de "cadeaux" et non pour le garçon que tu es; si c'est le cas ou dans le futur, je te dis STOP !!! Arrêtes tout avant de te faire du mal.

Je sais que c'est facile à dire et moins à faire et que quand on est amoureux on est souvent ébloui par ses propres sentiments. C'est la aussi que tes amis et connaissances sont importants, ils peuvent te guider, te conseiller, si ton mec 'empêche de voire tes amis, ta famille, ... Ou qu'il te "Transformes" de trop (Te conseille de mettre tel ou tels vêtements, de dépenser trop d'argent, ...) STOP !!! Arrêtes Tout, si ton mec est sérieux, il t'aimera pour TOI

Surtout, il est important de garder ses amis, rester en contact avec sa famille même si les relations ne sont pas toujours faciles avec les proches, il ne faut pas s'isoler, tu existe, tu as de Vrais qualités, ta douceur, ta bienveillance, le fait que tu aies le Coeur sur la main, tu est important. Tu existe, vis pour toi, pas pour les autres.

Demande nous conseil, on est là pour s'écouter, s'entre-aider. On est là aussi comme des Amis même si on ne se côtoie pas par ce qu'on est loin, ou autres, on est derrière l'écran, on existe, prenons soin de nous tous ensemble.

Prends bien soin de toi, et n'hésites pas à nous tenir informés.

avatar contributeur de Yoyo53
Yoyo53
17/01/2024 à 07:47

Je pense qu'on est beaucoup à vivre ça et qu'on en arrive à finir aigris et incapables de faire confiance. Merci la "communauté " gay...

avatar contributeur de Pasgamine
Pasgamine
17/01/2024 à 11:29 - 17/01/2024 à 16:41

J'ai vécue la tromperie et le mensonge, j'ai vécue les déplacements et changements de région. J'ai vécue les paroles négatifs et néfastes, les actes qui n'étaient pas correct.

Je dirais que malgré ses mauvaises expériences, cela m'a fait grandir car je sais ce que je ne veux plus. Je suis restée 3 ans célibataire et c'est la en 2024 que je recommence tout doucement une nouvelle histoire.

Le conseil que je pourrai te donner c'est de ne pas chercher, ne pas se jeter sur le premier venu, de ne pas être trop attaché, de prendre le temps d'observer, d'analyser et de bien connaître la personne.

Ce que j'ai lu plus haut ça me fait penser au gars dans le film Chouff. Dealer,drogue... consommation de cannabis... Une histoire sérieuse avec des consommateurs... c'est jamais très saints.

Et pour finir les sites de rencontres pour l'avoir vécue c'est de la merde! Le mien actuellement je l'ai rencontré dans le monde réel et dans mon bâtiment (c'est un pote de mon voisin) alors que j'étais la première à dire que c'était souvent les personnes arabes et noir qui me draguer, que je ne risquais pas de rencontrer quelqu'un que ça allait être compliqué.

Au final j'ai ce que j'ai toujours voulu quelqu'un de ma région qui habite à 5km de chez moi, qui accepte le fait que je n'ai pas le permis, pas de travail actuellement, et que je ne souhaite pas avoir d'enfants, lui il en a déjà un, qui accepte le chacun chez soi, que j'ai rencontré en vrai!!

Avant cela je rester sur les sites. Après je ne savais pas trop ce que je voulais donc je patoger... Un homme ? Une femme ? Les deux? Intersexe ? Transgenre ?

Faut pas chercher faut laisser faire les choses et tout ce fait naturellement au feeling.

Sortez,vivez, allez faire une soirée chez les voisins, sortez dans les bars !! Il y a que comme ça...

J'avais aussi du mal à refaire confiance... faut regarder les actes, pas les paroles. Le mien me fait des massages, les courses, la cuisine et me respecte. Pour le moment...

avatar contributeur de Loversity
Loversity
17/01/2024 à 11:58

Citation de Pasgamine #493725

J'ai fais un podcast sur les moyens de rencontres basé sur mon expérience...

je l'ai sûrement déjà dit (si c'est pas moi c'est un autre) mais je voulais réagir sur la rencontre réelle vs rencontre physique...

Quand on a une vie sociale quasiment inexistante comme moi, les rencontres physiques c'est juste impossible 😅 Alors je veux pas dire que j'y suis totalement fermé hein. Je guette toujours la moindre opportunité... je suis simplement très pessimiste sur cette partie là.

Alors après on dira faut faire des efforts, tout ça tout ça... oui mais en attendant dans ma région, les rencontres "au petit bonheur la chance" ça ne m'a jamais réussi... et même quand j'ai l'occasion d'entretenir des échanges amicaux avec des gens (typiquement collègues de boulot) il ou elle poursuit sa vie tôt ou tard comme si rien ne s'était jamais passé...

à l'inverse, je trouve qu'avec les mauvaises rencontres qu'on peut avoir, on ne parle pas assez (moi compris) de la chance extraordinaire qu'internet nous offre pour nous connecter aux autres... alors oui, je dis pas que ça marche. Je dis que si nous étions suffisamment nombreux à utiliser cet outil d'une manière approprié, avec cette approche "passerelle vers les autres"... alors ça serait juste trop bien voilà 🙃

avatar contributeur de Ami Cal 16
Ami Cal 16
17/01/2024 à 16:19

Pour moi, en ce qui me concerne, ce qui est désolant ce n'est pas l'amour, c'est la solitude affective et la difficulté à trouver la bonne personne qui nous convienne. C'est ma triste expérience.

Internet en effet permet de faire des échanges parfois avec des personnes sympa mais cela reste du virtuel. Quand on habite la province dans des zones où les personnes gay sont rares, il faudrait un miracle pour rencontrer son âme frère . Et je ne parle pas de l'âge qui vous ferme toutes les portes.

Sur Betolerant que j'apprécie beaucoup il n'y a personne a moins de 100kms qui pourrait correspondre a ma recherche. La plupart des personnes actives sur le site sont à 300, 400, 500, 600 kms !

On me dira " il faut se bouger, faire des efforts". Comme le dit Loversity ci-dessus ça ne sert a rien quand on vit dans le désert. Je me suis battu toute ma vie contre cette solitude et sans résultat.

Excusez moi pour mon pessimisme.

Et je suis peut-être hors sujet à la question posée !...


La main de l'amitié.

avatar contributeur de Vosgien
Vosgien
18/01/2024 à 09:06

Bonjour à toutes et tous: Pasgamine, Esquimo, Loversity, Yoyo53, Amicale 16 et à tout le monde !

Vous analysez très bien la situation et résumez très bien les choses.

En fait, avec du recule, ce dont je me rends compte c'est qu'on accroche souvent avec la personne "Séductrice", presque commerciale, la drague, c'est de la séduction, au même titre à différentes nuances près bien sûr qu'un commercial poli et très compétent ou une belle Vitrine de magasin.

Et que tous, moi y compris, sommes éblouis par la , le partenaire, nos Hormones et notre cœur sont sans filtres même lorsqu'on s'est déjà fait avoir on retombes tous dans le "Piège"

Mais En fait, ll est PRIMORDIAL, IMPERATIF, OBLIGATOIRE, URGENT, ... DE PRENDRE SON TEMPS !!!

J'ai récemment fait une magnifique rencontre avec un garçon superbe via ce site, nous nous sommes vus il y à une bonne dizaine de jours déjà et avons prévu de nous revoir la semaine prochaine nous avons un peu de route entre nous, ...

Mais Surtout, lui, comme moi allons prendre notre temps, si les sentiments sont là, que l'envie d'aller plus loin est motivée, l'être "Convoité" ne pas dire Aimé au bout de 15 jours même si c'est un ressenti, nous ne sommes pas du chocolat on aime le Chocolat !!! Je suis moi-même d'après certain d'entre vous un Nounours avec de la guimauve dedans , ... Merci beaucoup cela me touche beaucoup, c'est tout à fat cela.

OUI mais Aimer une personne, ça se construit, ca prends du temps, d'abord pas en terrain inondable, pas à proximité d'une usine Chimique, ... Ensuite on creuse les fondations, pas de Constructions solides sans fondation si ce n'est une Cabane de plage (Allusion à une Courte relation ou "Plan Cul") Ces fondations doivent être solides, elles sont souvent négligées car non visible (Vos pieds ne sont pas Visible sauf en été et pourtant ils portent le poids de votre corps)

Ensuite on monte l'édifice petit à petit en reprenant le ferraillage des fondations dans les angles (Chainage vertical) en établissant un Chainage Horizontal (Ceinture de maintien des murs armée) avant le plancher ou la dalle d'étage) Ca prends du temps, ... Si on va trop vite la structure se fissure et ne tiendras pas dans le temps)

Regardez les Constructions Anciennes Plus que centenaires bâties lentement elles sont encore là Comme les couples que formaient nos Grands Parents ou arrières grands parents le couples duraient la vie était plus difficile que maintenant mais on se parlait à table, en faisant la vaisselle, aux champs, à l'usine, au coin du feu, au lit, ... C'était le Ciment du couple.

Aujourd'hui on communique par SMS, Mail, Snap Chat, ... En faisant des fautes, en abrégeant SLT, CC, BJR, JTM. Ah oui, ... CC T ou ? (Pas séduisant)

C'est vrai que la vie est devenue chère on se mets à deux pour limiter le cout de la vie ? Erreur, une rupture coûte très vite cher.

Je ne donne pas de leçon en écrivant ce message un peu long certes. Mais c'est un constat fait de mes propres expériences ratées plus ou moins, cela m'as servi à comprendre.

Mon partenaire et moi même souhaitons prendre notre temps, je pense que si on s'aime on peux comprendre, après c'est vrai que nous avons déjà goutés au plaisir sexuel partagé ensemble lui et moi, moi qui était vieille école, ... Mais on inverse un peu les choses, car on souhaites construire ensemble des sentiments, pour le sexe, ... On s'entend très bien et cela nous empêche d'avoir envie de voir ailleurs.

Prenez votre temps pour une relation sérieuse, apprenez à vous découvrir, soyez vous-même surtout.

Prenez soin de vous.

avatar contributeur de Ovniscient
Ovniscient
18/01/2024 à 13:31

Je crois que dans ton histoire, il n'est pas question d'amour mais plutôt de vision, de postures et d'attentes.

Personnellement ça m'est très souvent arrivé de penser avoir un bon feeling avec des mecs pour qu'ils finissent rapidement par disparaitre. Je ne leur en veux pas et ça ne me blesse pas. Ca me laisse dubitatif tout au plus.

Et ce pour la simple et bonne raison que je remet les choses dans leur contexte et que ces mecs ne font pas partie de ma vie. Je leur ai accordé de l'attention et si ils ne sont plus là demain, je respirerai encore et je rencontrerai d'autres personnes. J'aurai encore mes amis, ma famille, un toit sur la tête etc... On ne m'a donc rien enlever au final.

En fait, je prend le droit de m'accorder du temps avant de m'investir émotionnellement auprès de quelqu'un.

Il est essentiel je pense, quand on est quelqu'un qui désire s'attacher, d'être raisonnable et de canaliser ce désir pour ne pas se faire malmener et de relativiser quand ça ne se passe pas comme on le voudrait. C'est pas le fin du monde :)

Je voudrais aussi ajouter un autre aspect. Moi-même il m'est déjà arriver de couper court à des conversations lorsque je m'apercevais que la personne en face était trop emballée ou émotive. Et les quelques fois où je ne l'ai pas fait je l'ai regretté. Par exemple, quand une personne me dit avoir des sentiments forts pour moi après 2 jours de conversations par message, sans s'être jamais vu, ou qu'une personne se met en colère et m'envoie des tas de messages en m'incendiant parce je ne suis pas assez rapide à son goût pour répondre, ce sont des signaux pour moi que la personne n'est pas du tout quelqu'un de raisonné. Et hélas, si je cherche à construire une relation, j'ai besoin de savoir que ce mec est un minimum lucide et raisonnable, sinon c'est la porte ouvert aux relations toxiques et conflictuelles qui amèneront leur lot souffrance et de désillusion.

Si tu as subi des agressions, des violences, oui bien sur que tu es victime et si tu en souffres encore, je t'encourage à aller chercher du soutien. Parfois c'est difficile d'aller mieux quand on est seul, ça peut aussi être difficile d'aller chercher de l'aide mais c'est salutaire. Alors n'hésite pas à faire la démarche, c'est pour prendre soin de toi, c'est très important.

Quand tu te décris, tu sembles être une personne à vif, très sensible et dévoué. Je me dis alors que le problème se situe peut-être dans le dosage. Trop donner, trop attendre, trop s'attacher... ce sont des choses qui sont de très belles qualités à la base mais peuvent aussi se révéler être des failles quand ce n'est pas maitrisé avec justesse. Quand on a un grand cœur comme toi, je pense qu'il faut trouver des stratégies pour être davantage résilient et serein.

Quand on est quelqu'un de doux et sentimentale je pense qu'on commence souvent la vie avec des bâtons les roues. Mais une fois qu'on a apprit à rouler et qu'on retire les bâtons, on devient une vraie et belle force de la nature.

Courage à toi.

avatar contributeur de Loversity
Loversity
18/01/2024 à 14:34 - 18/01/2024 à 14:38

Citation de Ovniscient #493816

Salut,

Ton message me choque un peu. Tu semble dire qu'être doux et sentimentale sont des faiblesses, incompatible avec le fait d'être une "vraie force de la nature", qui nécessite absolument d'enlever les "bâtons"...

D'un autre côté tu semble fuir le conflit et la souffrance... Est ce que finalement douceurs et sentiments ne seraient pas l'antidote à des relations difficiles ? Ou alors il faut se méfier de l'eau qui dors, parce que ça serait douceurs et sentiments qui causeraient les conflits ?

J'estime être particulièrement doux et sentimental, ce qui n'est certainement pas une faiblesse, et ne m'empêche ni d'être une force de la nature, ni d'être animé du feu de la passion. Il faut certainement une grande force intérieur pour équilibrer sa personnalité sans se laisser déborder... mais je crois qu'il faut encore plus de force pour traverser un tsunami intérieur. Et je crois vraiment que tout le monde se porterait mieux si nous étions tous + doux et + sentimental.

Ce n'est sûrement pas ça qui va nous rendre moins lucides ou raisonnable. Je dirais même que cela peut contribuer à développer ces qualités chez nous. Les émotions nourrissent notre intelligence après tout.

Ovniscient, tu semble énormément craindre que les gens fassent "des vagues" autours de toi. Si tu trouve un équilibre de vie dans ces conditions, tant mieux pour toi.

Mais plutôt que de craindre les vagues, je te recommanderais d'apprendre à surfer.

avatar contributeur de Ovniscient
Ovniscient
18/01/2024 à 15:26 - 18/01/2024 à 15:43

Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de choquant dans ce que j'ai écrit. Je pense que tu as simplement mal interprété mes propos.

Je reprend ce que tu as écrit pour te répondre du coups, en espérant que ça éclaircira mon message précédant.

"Tu semble dire qu'être doux et sentimentale sont des faiblesses, incompatible avec le fait d'être une "vraie force de la nature", qui nécessite absolument d'enlever les "bâtons"..."

Je ne dis pas que ce sont obligatoirement des faiblesses. Je pense même pas que ce sont de très belles qualités. Mais ça peut être des faiblesses. Tout dépend de comment on vit notre sensibilité. En l'occurrence la personne qui a créé ce sujet ne semble pas bien dans sa peau et je trouve assez flagrant le fait qu'il ne vit pas en harmonie avec ses états d'âme, ce qui est bien sur source de souffrance. Dans ces cas là, j'ose penser qu'un travail est nécessaire afin d'apaiser les tempêtes intérieures.

"D'un autre côté tu semble fuir le conflit et la souffrance... " pas du tout. Je fuis les gens qui ne me correspondent pas, c'est tout. Par exemple, dans ma vie de tout les jours je suis le premier à dire à mon entourage que le conflit est nécessaire. Encore faut-il savoir gérer un conflit. Il faut se disputer parfois mais il savoir comment bien se disputer.

Il y a des gens en ce monde, et tu as surement du en croiser plusieurs, qui ne cherchent pas à résoudre les conflits mais seulement à les alimenter. Ils ont leurs raisons mais parfois il est plus sage d'accepter le fait qu'on ne peut pas aider ou changer les gens, simplement les laisser aller de leur côté. Pour le bien de tous.

"Est ce que finalement douceurs et sentiments ne seraient pas l'antidote à des relations difficiles ?" Dans l'idéal oui. Mais dans une relation il y a 2 personnes. Si une des deux donne sa douceur et ses sentiments tandis que l'autre prend sans jamais les rendre, est-il bien raisonnable de rester dans ce schéma?

"Ou alors il faut se méfier de l'eau qui dors, parce que ça serait douceurs et sentiments qui causeraient les conflits ?" Tout les cas de figure sont possibles. Par exemple, il y a des gens qui sont agacés par les personnes douces et sentimentales. Donc oui ça peut créer du conflit malheureusement.

"J'estime être particulièrement doux et sentimental, ce qui n'est certainement pas une faiblesse" et franchement tant mieux, vraiment. Mais n'est pas comme ça que tout le monde le vit.

" Il faut certainement une grande force intérieur pour équilibrer sa personnalité sans se laisser déborder... mais je crois qu'il faut encore plus de force pour traverser un tsunami intérieur." Je suis d'accord avec ça, on se rejoint la dessus.

" Et je crois vraiment que tout le monde se porterait mieux si nous étions tous + doux et + sentimental." Là je suis moins d'accord. Le monde avance grâce à l'adversité et il faut des gens doux comme il faut des gens plus durs pour faire un monde. Chacun y a sa place. Mais ça ne veut pas dire qu'on doit s'entourer de gens qui sont incompatibles avec nos besoins personnels.

"Ce n'est sûrement pas ça qui va nous rendre moins lucides ou raisonnable." Ca dépend de qui on parle et de comment la personne appréhende son monde intérieur et aussi le monde extérieur. Par exemple, j'ai l'impression que tu as un peu prit de travers le fond de mon message. Il se peut que ce soit un simple écart dans nos manières de communiquer ou il se pourrait que ça t'ai simplement touché émotionnellement à certains endroits et que tu te sois un peu offusqué de mes propos du coups. Ce qui signifie que l'émotion a altéré ton jugement par rapport à ce que disais réellement mon message. C'est humain.

"Ovniscient, tu semble énormément craindre que les gens fassent "des vagues" autours de toi. Si tu trouve un équilibre de vie dans ces conditions, tant mieux pour toi." Je ne suis pas trop sur de l'intention derrière cette phrase mais merci. Enfin si, j'y vois du jugement. Mais je trouve ça déplacé car pour juger cela il faut déjà connaitre le contexte de ma vie.

"Mais plutôt que de craindre les vagues, je te recommanderais d'apprendre à surfer." Merci encore pour ce conseil, que je ressens comme quelque peu donneur de leçon mais bon, on va dire que ça passe, je prend quand même.

avatar contributeur de Loversity
Loversity
18/01/2024 à 15:47 - 18/01/2024 à 15:49

Citation de Ovniscient #493819

"Le monde avance grâce à l'adversité et il faut des gens doux comme il faut des gens plus durs pour faire un monde"

Tu semble avoir une position assez arrêté sur la question (sans doute pour des bonnes raisons ?). S'il faut vraiment choisir (on va dire que non mais je parle au conditionnel) alors je préfère rester du côté des gens qui sont "heurté" plutôt que des gens qui "heurtent".

avatar contributeur de Ovniscient
Ovniscient
18/01/2024 à 15:50 - 18/01/2024 à 16:28

Si seulement il y avait d'un côté les gens qui heurtent et de l'autre ceux qui sont heurtés, le monde serait tellement plus simple. Hélas bourreaux et victimes se confondent.

avatar contributeur de Ourson Con
Ourson Con
18/01/2024 à 16:01

Citation de Loversity #493820Le monde avance grâce à l'adversité et il faut des gens doux comme il faut des gens plus durs pour faire un monde"

Peut être ... Remarque le monde pourrait également avancer sans "durs" et "doux" mais avec des gens qui ne cherchent pas l affrontement ou la compétition ...

Par contre pour ce qui est des personnes douces il arrive qu elles changent de camp (souvent de façon imprévisible et très brutale) , je ne sais pas si c est pareils pour les durs

avatar contributeur de Loversity
Loversity
18/01/2024 à 16:08

Citation de Ourson 2.0 #493822

Qu'appelle tu "changer de camps" ?

En tant que "doux", je ne pense pas être aussi imprévisible que ça. à moins vraiment qu'un point sensible titille vraiment mon antenne émotionnelle, mais ça n'a pas grand chose à voir avec la douceur.

La définition même de ce mot c'est de s'opposer à la brutalité ? 👀

avatar contributeur de Ourson Con
Ourson Con
18/01/2024 à 16:26

Citation de Loversity #493823En tant que "doux", je ne pense pas être aussi imprévisible que ça. à moins vraiment qu'un point sensible titille vraiment mon antenne émotionnelle

C est très précisément ça , tu es sûrement une personne très douce , très gentille , très calme mais tu ne peux pas savoir si un jour tu ne basculera pas de l autre côté , ce n est pas ce que je souhaite attention .

Et j ai vu vertaines personnes douces de nature qui ont été complètement transformé à force de subbir ... Je ne suis pas certain d être bien clair .

avatar contributeur de Loversity
Loversity
18/01/2024 à 16:36

Si je comprends bien, tu parle d'une expérience émotionnelle. Indépendamment de questions de douceur.

Je ne crois pas que s'emballer du jour au lendemain nous fasse irrémédiablement tomber dans le côté obscur de la force.

Je ne veux pas parler à la place des autres mais je crois que quand on est doux on fait généralement des efforts pour le rester.

avatar contributeur de Ourson Con
Ourson Con
18/01/2024 à 16:43

Citation de Loversity #493826Je ne crois pas que s'emballer du jour au lendemain nous fasse irrémédiablement tomber dans le côté obscur de la force.

C'est justement la question que je me pose , est ce qu on ne peut pas basculer suite à un évènement ou une accumulation .

En fait je crois que tu as raison on ne doit pas pouvoir changer sa nature .

avatar contributeur de Ami Cal 16
Ami Cal 16
18/01/2024 à 17:47

Chers amis, ce débat est intéressant. Chacun a raison dans sa vision des choses;

Chaque personne est unique et réagit avec sa sensibilité, son caractère et son vécu. On n'est jamais a la place des autres. Bien sur on garde sa nature, sa personnalité profonde, mais on peut essayer de mieux comprendre l'autre par l'écoute bienveillante, la tolérance.

Certains vont relativement bien vivre la confrontation et d'autres ne vont pas la supporter et vont la fuir.

Différence de sensibilité. Il faut accepter nos faiblesses. Les doux et les tendres ont leur place dans notre monde où on ne se fait pas de cadeaux. Heureusement ! Mais être doux ne veut pas dire tout accepter.

Perso je rejette la méchanceté, la cruauté, le manque d'honnêteté et de droiture.

Quand on est sentimental et sensible, il faut arriver à prendre son temps et ne pas s'attacher trop vite car le monde gay est cruel , individualiste, et on risque d'en souffrir.

Dans nos recherches, la seule solution est de trouver la bonne personne avec qui le courant passe, qui nous accepte avec nos qualités et nos faiblesses et dont nous acceptons les qualités et les faiblesses. Et ça c'est pas gagné !


La main de l'amitié.

avatar contributeur de Vosgien
Vosgien
18/01/2024 à 19:32

Citation de Ami Cal 16 #493832

Excellent débat effectivement, je vous ai tous lu avec beaucoup d'intérêt, personne n'as tort et personne n'as raison, il ne s'agit pas d'un Match, j'aime beaucoup cet échange de points de vues et de sensibilités différentes, c'est ce qui fait ce débat riche ou, effectivement, chacun peux y puiser des enseignements qu'il adoptera à sa vie, à son sens.

Cela fait vraiment plaisir de lire des échanges aussi riches et du respect entre les personnes, c'est effectivement ce qui manque hélas très souvent aux rencontres, aux vies de couple. Aujourd'hui on veux aller vite, trop vite, et on termines dans le mur.

Un couple, ce sont deux personnes, qui peuvent se ressembler dans l'idéal avoir les mêmes envies, permet d'aller plus loin ensemble, mais chacun doit avoir son mot à dire, et le dialogue est de mise si on souhaites avancer. Parfois changer de cap, pourquoi pas.

Mais ce qui est important dans une relation est le respect qu'on peux trouver dans es échanges que j'ai pu lire.

Ces mêmes échanges sont hautement enrichissants tout comme des points de vues variés au sein d'une relation.

Bien à vous et merci pour vos points de vus et vos motivations.

avatar contributeur de Occamj
Occamj
19/01/2024 à 13:02

Bonjour,

Une relation ne se construit pas en un jour, ni même en un mois. Un attachement profond, durable, réel, il faut des mois pour le construire. Cela ne veut pas dire qu'on ne peut pas avoir un coup de coeur pour quelqu'un ! C'est même génial quand ça arrive ! Mais avec l'expérience, si on apprend à apprécier la délicieuse petite musique de l'attirance, du "feeling", de l'instant, qui se joue sur une échelle de temps courte, et provoque des sentiments parfois forts, on a aussi en tête que l'attachement, sur des bases mutuelles, profondes, sincères, et la joie immense qu'il procure (autant que les déboires affectifs douloureux qu'il peut entrainer, si le lien se romp), c'est très différent, et qu'il ne faut pas espérer passer de l'un à l'autre en quelques jours. Il faut vivre des expériences avec l'autre: parler, marcher, manger, baiser (éventuellement), rire, nager, remanger (oui parce que c'était bon j'en reprends), dormir, pleurer... tout ça prend du temps. Si vous n'avez pas fait tout cela avec la personne, vous ne la connaissez pas vraiment. Si elle a choisi de faire ces choses avec vous, et si elle les a partagé, vécu, appréciées, alors la relation se forme. Si ces choses là ne sot pas encore là, faite en sorte de les provoquer. Doucement. Sans hâte. Engagez-vous petit à petit, et parlez-en avec votre partenaire. Vous sentirez très vite si ça coince, où ça coince, pourquoi ça coince. Et si ça coince trop, il ne faut pas trop insister. Ce n'était pas pour cette fois.

Je confirme: sur les sites de rencontre, l'engagement,c'est pas souvent

☹️


Jeannette et sa faucille

avatar ancien membre
Ancien membre
19/01/2024 à 13:07

Citation de Occamj

👌

avatar contributeur de Loversity
Loversity
19/01/2024 à 15:09

Citation de Occamj #493895

Tout le défi étant d'arriver à rester jusqu'au bout "sur les bons rails" de cette évolution lente et progressive 😯

avatar ancien membre
Ancien membre
19/01/2024 à 15:42

@Loversity

De quel "bout" parles-tu exactement ? Il me semble qu'une relation qui se veut sérieuse est censée se développer dans la continuité 🤔

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est une véritable plateforme de rencontre gay sérieuse et bienveillante.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr