Amitiés lgbt, vie sociale

avatar contributeur de Peekaboo
Peekaboo
01/06/2023 à 12:37

Hello tout le monde, je lance un sujet sur l'amitié, et plus particulièrement le fait de réussir a se créer des amitiés a l'âge adulte.

J'vous fait un petit topo de ma situation personnelle quand même : adolescence bien remplie niveau amitiés, vie sociale

Je me met en couple a l'âge de 18 ans avec une femme plus âgée que moi de 14 ans (la relation durera 12 ans tout de même!), moi étudiante et elle déjà dans la vie active, je décline toutes les activités proposées par mes amis pour passer du temps avec elle lorsqu'elle ne travaille pas (pas bien je sais...)

Les amis restant, chacun évolue de son coté, déménage...

Bref, tout ça pour dire que, au fur et a mesure, son cercle amical deviens mon cercle social (sans toutefois considérer ses amis comme les miens)

Me voilà maintenant dans la vie active (bon ok, je ne suis plus toute jeune, ça fait un moment 😁 ), et je trouve que rencontrer du monde, se créer des connaissances voir des amitiés dans la vie adulte, c'est un parcours du combattant!

Bon d'accord, pour ça il faut sortir, pour rencontrer du monde mais... j'avoue, je ne suis pas du genre a sortir toute seule, c'est un peu un cercle vicieux... pourtant je rêve de connexion, de discussions, de partage, d'échanges... de pouvoir se confier lorsque le moral n'est pas au beau fixe ☀️

Ma vie sociale se résume a mes collègues, dont quelques unes qui sont devenues des amies.

Ça me déprime un peu parfois

J'aimerais avoir votre expérience concernant l'amitié, avez vous des amitiés de longue date? Arrivez vous facilement a nouer des liens, de nouvelles amitiés? Internet vous a t-il permis de faire des rencontres sur du long terme (IRL, pas que virtuellement)

Merciii :)

😅

avatar ancien membre
Ancien membre
01/06/2023 à 13:47 - 01/06/2023 à 13:49

Citation de Peekaboo #457555

Ohayo peekaboo,

Me concernant, j'ai eu la chance d'avoir gardé quelques amis de longue date, même si j'arrive à créer de nouveaux liens avec de nouvelles personnes cela reste différent de mes amis d'enfances (car j'arrive à me confier de façon très naturel avec eux).

Afin de se faire des amis sur la durée, il faut, selon moi évidemment nouer des liens mais surtout se créer des souvenirs.

Si, à ce jour, Internet ne m'a pas permis de faire des rencontres IRL, sur le forum il y a un groupe permettant de faire des sorties qui pourront, en fonction de ta ville potentiellement t'intéresser (gay prides, pique nique, boire un verre...)

avatar contributeur de BiOrg4niX
BiOrg4niX
01/06/2023 à 13:58

Citation de Peekaboo #457555

Je suis dans la même situation que toi. Je suis marié depuis 2008 et les seules personnes que je côtoie sont mes collègues de travail et les ami(e)s de ma femme.

Et, dans le même cas que toi, je ne sors jamais seul. En fait je suis tout le temps en compagnie de ma femme et mes enfants à part quand je suis au travail. C'est un peu la raison de ma récente inscription. J'ai beaucoup de mal à ne pas pouvoir me confier. J'ai tellement eu besoin de parler que je me sjis inscrit sur un forum et j'ai raconté tout ce que j'avais à dire sans tabous et sans avoir la peur d'un quelconque jugement.

Je n'ai malheureusement pas de conseils à te donner mais je sais à quel point c'est compliqué de se faire des ami(e)s quand on est adulte.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
01/06/2023 à 14:08

Citation de Peekaboo #457555 Bon d'accord, pour ça il faut sortir, pour rencontrer du monde mais... j'avoue, je ne suis pas du genre a sortir toute seule, c'est un peu un cercle vicieux.

Salut,

je me reconnais beaucoup dans ta situation car j’ai le même problème que toi, c’est-à-dire que sortir seule j’ai du mal.

Je me force depuis quelques mois mais c’est souvent pour flâner et déjeuner dehors. Puis je rentre finalement assez vite. Il est vrai également que ma nature casanière n’aide en rien 😅

avatar ancien membre
Ancien membre
01/06/2023 à 14:29 - 01/06/2023 à 15:37

Pas du tout ça va ça vient. Oui j'avais un ami de longue date mais ça ne l'est plus. Ma Stéphanie si je ne la contacte pas... Bin j'ai rien... Et ma Déborah est souvent sur Orléans chez son copain avec comme projet de déménager... on ce vois que quand elle est sur Vendôme et que j'ai un peu de sous pour boire un verre ou faire des activités.Au final je suis seule, je fais des activités seule. J'aimerais bien agrandir mon cercle d'amis, le problème ici c'est qu'il y a beaucoup de curiosité mais aucun message en privé Où alors si il y a eu des appels... Des numéros de téléphone... Mais si je n'envoie pas le premier message... J'ai rien pendant des mois. Du coup j'ai deux potes mais je me sens seule et comme beaucoup d'entre nous, je n'aime pas faire certaines sorties en solo... Normal...

Des collègues n'ayant pas de travail je n'en ai pas et je n'aime pas faire amis amis avec mes collègues de travail...

Au final on me critique en disant que je ne suis jamais chez moi mais vue que je vois personne je suis chez mes parents, j'aide ma sœur Où mon copain vient à la maison et encore pas tout le temps.

avatar contributeur de Occamj
Occamj
01/06/2023 à 15:22

Bonjour,

Ma solution a été de me faire de vrais amis dans mon entourage pro, mais qui exercent des boulots différents du mien. Comme ça on minimise les interferences.

Je vois des dizaines de collègues différents... et j'ai 3 amis, par ce biais.


Jeannette et sa faucille

avatar contributeur de Sydneywest
Sydneywest
01/06/2023 à 16:27

Salut Peekaboo

J’habite dans un coin paumé, et mes collègues sont de l’autre côté de la France.

Les connaissances que j’arrive à me faire viennent du petit club de sport où je vais irrégulièrement, mais je les connais depuis longtemps. Ils ont tous leur vie travail famille comme moi. Mais de temps en temps on va boire un verre tous ensemble. Ça permet de créer des liens et de se projeter pour planifier des activités.

Donc je te dirai club de sport, de loisirs ou associations pour faire des nouvelles rencontres.

Bon après-midi 🌞

avatar contributeur de Inframince
Inframince
01/06/2023 à 17:14 - 01/06/2023 à 17:16

Hello, mon réseau amical est en grande partie liée aux activités artistiques, musique, danse contemporaine, photographie mais aussi canoë. Chacun.e de mes ami.e.s est engagé.e dans une activité créatrice. Ce qui nous fait autant de sujets de conversation. J'ai remarqué que les amitiés qui ne sont pas cimentées par une passion ne durent pas....

avatar contributeur de Nozomi-san
Nozomi-san
01/06/2023 à 17:33

Citation de Inframince #457594_J'ai remarqué que les amitiés qui ne sont pas cimentées par une passion ne durent pas....

très bonne remarque

les "amis" les plus proches de là ou j'habite, bah, j'en ai plus, les amis que j'ai connus IRL à la base sont des potes de l'airsoft et les autres potes sont ceux avec qui je joue en ligne à la dreamcast

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
01/06/2023 à 17:53

Citation de Inframince #457594 J'ai remarqué que les amitiés qui ne sont pas cimentées par une passion ne durent pas....

Je te rejoins aussi, sur ce point, les amis que j’ai gardé de longue date, notamment mon meilleur ami, c’est grâce a notre passion des animes japonais et des mangas

avatar ancien membre
Ancien membre
01/06/2023 à 17:56

Citation de Peekaboo #457555

Que ce soit IRL ou sur le net, tu peux etre surprise et developper des amitiés...Je pense que y a pas forcément de règles...tout se fait au feeling chez moi tant que je me sens en confiance et comprise c'est ok...mais il me faut du temps et bcp d'échanges pour que je puisse vraiment m'attacher et pour que l'autre puisse entrer dans ma maisonnette coquille...🐌

avatar contributeur de Occamj
Occamj
01/06/2023 à 19:13

Hum...

Mes amis ont parfois des passions communes avec moi, mais tout m'intéresse ou presque, donc je peux aussi discuter de leurs intérêts à eux sans être frustrée.

Et puis boire un verre, construire des souvenirs communs, ça me va aussi!


Jeannette et sa faucille

avatar ancien membre
Ancien membre
01/06/2023 à 19:29 - 01/06/2023 à 20:47

Citation de Peekaboo #457555

D'ailleurs, afin de faire des rencontres autres que ses collègues, je recommande d'aller sur le site Meetup.

Ce site permet de faire des rencontres amicales, y aller m'a permis de faire d'excellentes rencontre, de créér des groupes WhatsApp afin d'organiser des sorties, voyages ou simplement discuter et m'a permis de nouer de belles amitiés.

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
01/06/2023 à 19:49

Citation de Sn@ilm00n #457603

Je suis d'accord avec toi en amitié comme en amour il faut un certain feeling. Bien sûr avoir une passion commune cela aide mais quand cela ne passe pas bonjour au revoir et seulement des rapports cordiaux.

Je n'ai pas d'ami (e) dans le sens de confident dans le réel contrairement au virtuel avec des belles relations. Je ne lâche pas le morceau depuis décembre j'ai bon espoir. Je suis tenace.

Monique 💋👠🎼❤️

avatar ancien membre
Ancien membre
01/06/2023 à 19:53 - 01/06/2023 à 20:07

Merci pour le site meetup. Honnêtement mais vraiment honnêtement, j'ai tout essayé, théâtre,sport, association, jeux vidéos d'ailleurs j'ai deux connaissances mais on ne sait jamais vu IRL donc ce n'est pas des amis... Bin tout dépend des associations... C'est pas parceque vous allez vous voir et papoter que ça va échanger les numéros. Je dirais Formation... Je me suis fait des amis en formation. Mais c'est pareil... Quand ça ne veut pas garder de lien...

Aussi faut savoir bouger son cul! Quand j'étais inscrite sur l-connection à l'époque je me suis déplacée à Bordeaux et je suis allée à Niort avec un groupe de filles. Je suis allée à une soirée entre elle à Montpellier. Je suis allée sur Paris plusieurs fois. Et même à Lyon !

Il faudrait faire des événements et vraiment y venir c'est comme ça que l'on crée du lien et que l'on fait des connaissances.

Je pense que l'on est beaucoup dans le besoin de rencontrer du monde, se faire de nouvelles connaissances mais faut savoir sortir de sa zone de confort. Honnêtement j'attends que ça des évènements et des rencontres. C'est bien pour cela que je suis motivée pour venir à la gaypride de Paris rencontrer quelques un d'entre vous. Et me sorter pas des excuses de je suis trop loin... J'ai pas de sous ... Je touche le RSA et pourtant je me déplace... C'est de l'organisation à avoir c'est tout.

avatar contributeur de UnderSkyline
UnderSkyline
03/06/2023 à 20:57 - 17/08/2023 à 14:56

.

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
03/06/2023 à 22:40 - 04/06/2023 à 14:05

Aucune vie sociale en dehors du travail également. Je suis par définition un ermite en tant que hardcore geek/gamer qui préfère souvent son petit confort et son isolement aux insupportables bains de foule.

Bien qu'étant naturellement sociable, en amitié comme en amour, j'ai également besoin de ressentir une véritable connexion avec des personnes qui me correspondent. Via un forum pour gaymers sur lequel j'exposais mes difficultés à trouver un petit chéri geek/gamer, étant surtout attiré par les asiatiques, j'ai eu la chance de faire la connaissance d'un garçon qui avait les mêmes préférences que moi et qui a eu la chance de trouver sa perle rare, et ce couple de gaymers sur Paris (bien trop loin, hélas !) que j'ai pu rencontrer et que j'adore (même si on ne se voit jamais) sont un peu comme mes meilleurs amis (ce qui s'en rapproche le plus malgré la distance); je me sens sur la même longueur d'ondes à la fois par ce partage de passions et cette même vision des choses et du monde réaliste-pessimiste, nos échanges philosophiques, culturels, etc. Ils sont donc eux aussi passionnés par les univers imaginaires (films, séries, livres), les jeux vidéos (notamment RPG), les animes, etc. Je n'ai jamais trouvé une telle connexion dans les rares relations amoureuses que j'ai pu avoir. En dehors de ce coup de chance, je me suis habitué à l'idée qu'il n'y a absolument personne qui puisse me correspondre amicalement comme amoureusement.

Les univers imaginaires et la culture geek sont devenus autant un refuge qu'une passion face à un monde extérieur que je ne comprends pas et à des personnes avec lesquelles je suis peu enclin à me sentir sur la même longueur d'ondes.

avatar contributeur de AudreySkye
AudreySkye
04/06/2023 à 14:06

J'ai 3 amis que j'ai rencontré IRL pour deux d'entre elleux plusieurs fois, et unx que j'ai rencontré IRL une seule fois, mais je retourne lae voir cet été. Je les ai toustes rencontré sur Internet à l'âge adulte.

La première amie de plus de 15 ans d'amitié m'a contacté sur mon blog de l'époque et adorait ce que je proposais (c'était lié à ma personnalité) et donc c'est mise à m'adorer et on est devenue amies 💚

Lae deuxième amix, c'était il y a 8 ans sur une instance de Diaspora (Framasphère, aujourd'hui fermée). Iel m'a souhaité la bienvenue comme d'autres personnes, et c'est tout. Pour une raison probablement inconsciente, j'ai sentis qu'il fallait que je lui envoie un message pour faire sa connaissance, ce que j'ai fais. Et iel est tombé amoureux de moi, et on est sorti ensemble pendant 6 mois. Puis, on est restés amixs, et encore aujourd'hui, je lui écris régulièrement sur Telegram et on papote. Il me soutien quand je ne vais pas bien, bref, on s'aime beaucoup 💜

Lae troisième amix, ça fait un peu plus d'un an qu'on s'est rencontré sur Mastodon, et c'est ellui qui m'a abordé. C'était alors que je parlais de ma déception d'un site de rencontre (GeekMeMore) où je ne recevais que des visites et messages de mecs alors que mon profil indiquait que je suis lesbienne. On a flirté, on a plus tôt développé une amitié finalement, et j'ai traversé la France (du Nord au sud de la France) pour venir chez ellui et fêter nos anniversaires ensemble. C'est une amitié récente, mais on souhaite que ça dure toute la vie 💛

Et que ce soit ici ou ailleurs, je tente de tisser de nouvelles amitiés, parce qu'il y a des gens qui dégagent des choses dans leur personnalité qui me parlent et me plaisent et avec qui je me projette bien pour l'amitié 🙂

avatar contributeur de RainbowSheep
RainbowSheep
10/10/2023 à 20:44

Ton message me parle beaucoup !

Personnellement, ma période étudiante me manque énormément car je sortais très souvent en soirée avec mes amis. Il était donc beaucoup plus facile de faire de nouvelles rencontres (l'alcool aidant n'est ce pas ? ;)).

Quand j'ai commencé à travaillé, j'ai du changer de région pour trouver un CDI. Les premiers mois étaient assez difficiles je dois dire, métro boulot dodo, tu rentres chez toi et tu te retrouves seule sans personne à qui parler sans famille, amis qui étaient loins....je me souviens que les premiers mois j'avais presque envie de démissionner pour rentrer dans ma région initiale.

Puis je me suis inscrite sur un site de rencontre et j'ai rencontré ma copine actuelle. Le truc c'est que comme je me suis mise en couple assez rapidement, je n'avais pas pris le temps à l'époque de forcément chercher à me faire de nouveaux amis et je le paye un peu maintenant.

Ca me manque de ne pas pouvoir échanger avec des gens, même si j'adore ma copine je pense que les relations amicales sont tout aussi importantes que les relations amoureuses pour la stabilité émotionnelle. Je pense que c'est une question d'âge aussi, quand tu as la vingtaine tu parles à tout le monde, tu es insouciant. L'époque aussi est un peu plus difficile de nos jours. Personne ne prend plus le temps de s'intéresser aux autres, on prend et on jette quand ça ne nous plaît pas.

De ce fait, mes principaux amis restent ceux que j'ai connus au lycée/études supérieures ce qui je l'avoue est un peu triste

avatar contributeur de ICarter
ICarter
10/10/2023 à 23:31 - 10/10/2023 à 23:33

Bonsoir, après vous avoir lus, je dirai que je suis très sociable et mon cercle d'amis actuel est bien chargé. Les amitiés à l'âge adultes doivent s'entretenir.

Dans mon enfance je me suis senti seul tout en étant entouré car personne ne savait pour moi. Donc mes amis d'enfance sont ceux qui me connaissent le moins.

J'ai de la chance d'avoir de longues discussions de 1h a 2h avec des amis, d'inviter des amis de la salle à manger chez nous ou même partir à des concerts ensemble, chose qui est possible depuis mon premier CO. Nous avons de nombreux amis commun avec mon copain qui sont en couple donc certaines soirées sont bien. J'ai un ami grâce à qui j'ai rencontré mon copain. Donc on fait tout ensemble, on a fait nos pendaisons de crémaillère à la suites de nos achats immobiliers respectifs.

Juste pour dire qu'il faut être présent pour les autres pour qu'ils le soient aussi pour nous.

Des fois c'est pas facile. Mais on se donne de faire des visites régulières chez chacun. Ou même des messages ou appels régulièrement car la routine du boulot peut vite ruiner les amitiés.

Par contre on a des anciennes connaissances très associales avec qui cela n'a pas marché, qui aimaient que leur confort et ça ne marche pas pour maintenir une amitié sur la durée.

J'ai

des collègues qui sont aussi mes amis et des fois cela ne se contrôle pas. Un jour vous vous trouver tellement de points commun que vous vous dites, on reste ami et vous voilà entrain d'avoir des discussions que les autres collègues ne peuvent comprendre.

Bon courage à vous pour agrandir vos cercles d'amitié car très important.

ICarter

avatar contributeur de Alma08
Alma08
11/10/2023 à 06:56 - 11/10/2023 à 07:00

Citation de Peekaboo #457555

Bonjour Peekaboo,

J'ai fait des amis sur ce site. La vie fait qu'ils vont Tous partir de cette ville et la relation ne sera Pas la même. Mais c'est la vie, et même à distance on pourra continuer l'amitié et se voir quelques week-ends .

Je suis partie de Mon pays à 25 ans et je suis arrivée içi sans Parler un mot de français. J'ai des amis depuis mon arrivée. Des personnes que je ne vois Pas souvent mais que je peux recontacter et se voir comme si on aurai jamais eu d'absence.

Si on reste dans la même ville avec les même personnes, les relations sont quotidiennes et elles nous remplissent. Mais pour moi c'est un peu ennuyant. Les changements ne Sont Pas facils, il y a beaucoup des choses á accepter et il faut un temps pour s'adapter, mais pour moi Sont enrichissants.

On est dans cette situation aussi sans changer de ville car la vie change pour Tous. On prend des chemins différents et on s'eloigne. Cela ne veut Pas dire que ces amitiés Sont moin importantes que d'autres.

Pouvoir à tout moment passer un appel et avoir quelqu'un avec qui on se Sent en amitié, c'est de l'amitié aussi. Ils font Pas partie de notre quotidien. Peut-être qu'il n'y a personne qui est au courant de Tous les détails de notre vie, mais l'emsemble des personnes nous accompagne. Même en virtuel.

Et de la, je remercie a Tous les Betos, qui Sont la depuis 2 ans que je suis inscrite, et qui m'accompagnent en virtuel dans un petit et grand morceau de ma vie 😍🌸🤗

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/10/2023 à 08:58

En ce qui me concerne les choses ont un peu évolué notamment grâce au forum puisque les sorties Beto Parisiennes m’ont fait créer du lien et on est devenus un bon petit groupe d’amis 👍

Par contre je ne m’enferme pas dans des amitiés exclusivement 🏳️‍🌈 , un ami gay s’est enfermé volontairement dans des amitiés gay et je trouve ça très réducteur our même un peu dangereux ( il a tenue des propos sur les femmes extrêmement limites)

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
11/10/2023 à 09:36 - 11/10/2023 à 09:40

Je pense qu'habiter sur Paris, cela doit être une chance inouïe pour faire des rencontres. Je ne pense pas que s'enfermer dans des amitiés exclusivement LGBT soit réducteur ou dangereux (le problème vient plus de ton ami lui-même et de sa mentalité et de l'influence des personnes rencontrées), car à moins d'avoir la chance de trouver personnes assez intelligentes et tolérantes, c'est loin d'être facile de se sentir à l'aise.

Auparavant, je faisais des sorties avec des collègues qui partageaient pas mal de passions avec moi. C'est terminé depuis de nombreuses années à cause de la mentalité homophobe passive de certains et carrément pro-active de plusieurs autres aux propos haineux, voire parfois avec incitation au meurtre, quand bien même il ne s'agit que de mots.

Donc, je préfère largement échanger simplement par internet avec mes amis parisiens gaymers/geeks, que je ne vois jamais malheureusement ou rarissimement, plutôt que de devoir toujours me sentir dans cette position si inconfortable du jeu d'acteur qui doit en plus supporter ce genre de défoulement de haine gratuit qui peut avoir beaucoup d'impact émotionnellement et mentalement, j'en ai fait les frais.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/10/2023 à 09:47 - 11/10/2023 à 10:02

Citation de Skyquiver #479600

Se limiter à une catégorie de personnes bien défini est réducteur ( tu y met une limite, la dite catégorie).

Pour une ouverture d’esprit, il semble plus logique de créer du lien avec différentes personnes ayant différents vécus, environnement et mode de pensée, réflexion et point de vue sociétale.

J’adore les animes et manga et c’est tout aussi important pour moi d’avoir des potes de cette passion que des potes LGBT mais j’en ai aussi qui sont à 1000 lieu d’aimer ça ( voir même qui ne comprennent peut-être pas que j’aime tjrs autant à mon âge). Et ils me permettent aussi de ne pas m’enfermer dedans ( parce c’est très facile de rester qu’entre « Otaku ).

C’est un peu comme se limiter à un même plat ou un seul resto : tu n’éduque pas ton palais à d’autres saveurs, ça n’est pas grave mais c’est un peu dommage 😊

Citation de Skyquiver #479600 Je pense qu'habiter sur Paris, cela doit être une chance inouïe pour faire des rencontres.

Alors à Paris c’est indéniable qu’il est plus facile de se regrouper entre LGBT ayant tout un quartier historique dédier à la commu ( mais qui rétrécit d’année en année au profits des boutiques de luxes) , MAIS pour y faire des rencontres… pas si sûr!

Déjà les gens viennent entre potes , rarement seuls si t’es extravertie et que tu n’as pas peur d’aller vers les gens ça va mais sinon c’est plus difficile, ensuite tout dépend du type de rencontre que tu souhaites : plus facile d’y faire des rencontres d’un soir que + si affinités ou amitiés et enfin l’âge: j’ai l’impression que que + on vieilli plus créer des liens amicaux est difficile ( et dans tout groupe de catégorie de personnes).

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
11/10/2023 à 10:09

Ce qui est un peu dommage, c'est de tout interpréter sans prendre le temps de me lire...

Il y avait cette phrase pourtant: "car à moins d'avoir la chance de trouver personnes assez intelligentes et tolérantes".

Cela veut donc dire que je ne suis pas fermé justement, tant que je trouve des personnes qui me correspondent en terme de mentalité et d'état d'esprit peu importe l'orientation, mais il semble tout à fait logique de se sentir à l'aise avec des connaissances LGBT au départ.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/10/2023 à 10:19

Citation de Skyquiver #479604

Je n’ai nullement chercher à interpréter quoi que ce soit et surtout ne parlait pas forcément de toi ( donc je t’invites également à bien me lire!😁)

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
11/10/2023 à 11:52 - 11/10/2023 à 12:24

Némésis> Pas de problème alors ! Excuse-moi, Némésis !

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/10/2023 à 12:47

Citation de Skyquiver #479619

Y’a pas de soucis les écrits c’est dure a déchiffré parfois( j’en ai fais les frais!)👍

Le monde des gamers est peu gayfriendly malheureusement c’est un fait ( et très macho également, les gameuses pro doivent redoubler d’efforts pour avoir un peu de considération alors une personnes queer j’ose pas imaginer)😓

avatar contributeur de Occamj
Occamj
11/10/2023 à 13:32

Par contre je ne m’enferme pas dans des amitiés exclusivement 🏳️‍🌈

Je plussois. C'est plus difficile mais pour moi aussi plus formateur (ma transition est encore récente) de côtoyer des personnes "non LGBT". D'une part je leur apporte une perspective nouvelle pour eux, en général (ils ne connaissaient aucune personne trans avant), mais pour moi cela me permet aussi d'interagir avec des milieux pas spécialement transfriendly, même si pas forcément hostiles.


Jeannette et sa faucille

Salon de tchat lesbien

Toutes les femmes célibataires inscrites peuvent accéder à notre salon tchat lesbienne. Chat réservé exclusivement à la gent féminine.

Communauté lesbienne

betolerant est fier de sa communauté lesbienne. Communauté de rencontres lesbiennes tolérante et bienveillante.

Actualités Lesbiennes

Les actualités lesbiennes sont des informations liées à l'homosexualité féminine. Le monde lesbien, la culture lesbienne et leur identité n'auront plus de secret pour vous.

Forum homoparentalité

Les familles homoparentales ont la possibilité de se retrouver, de débattre et de s'entraider sur notre espace dédié sur l'homoparentalité.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr