ET LES CAPOTES ALORS! Protection, prévention, test

Membre Anonyme
Venez tous vous insurger à propos du prix des préservatifs! Et puis dites tout ce qui vous passe par la tête en matière de protection, de prévention, de tests de dépistage, de craintes... Bref, la vie sexuelle, quoi! :D
Membre Anonyme
Passez par là, sinon, on va croire que plus personne n'en utilise! :D
Tigerlily
L'abstinence c'est bien il paraît 8-/ si quelqu'un peut m'expliquer en quoi ça consiste :D
Membre Anonyme
Connais pas... Quelqu'un, peut-être? Un Modo? Qui voue sa vie au net, tel un moine entré dans les ordres et... Je m'égare...
Membre Anonyme
l'abstinence, moi je connais !! 🆙 je la pratique au moins plusieurs fois par jours !
Membre Anonyme
Je crois que tout est dit :D
Membre Anonyme
Pas si sûr!
Membre Anonyme
trop génial les capotes pour faire des bombes à eau !! moi, je ne m'en sers pour rien d'autre
Membre Anonyme
Les capotes, c´est utile, en effet.
Membre Anonyme - Modification par constantin06 le 12/11/2012 - 14:41:14
150.000 : c'est le nombre de personnes vivant avec le VIH en France. 6.700 : c'est le nombre de personnes qui découvrent leur séropositivité par an en France. 50.000 : c'est le nombre d'individus qui ignoreraient leur statut sérologique en France. 20 : c'est le nombre de personnes qui apprennent leur séropositivité par jour en France (chiffres donnés en 2011 basés sur l'année complète 2010. depuis ils sont en constante augmentation)
Membre Anonyme - Modification par twins le 12/11/2012 - 14:25:31
On oublit pas la prévention, bien sur. Il faut bien, mais il ne faut pas non plus devenir paranoiaque, hm.. n´est ce pas :D D´ailleurs, merci Constantin, je cherchais ces chiffres.
Membre Anonyme - Modification par constantin06 le 12/11/2012 - 14:44:50
1/ Le VIH (virus de l’immunodéficience humaine) infecte les cellules du système immunitaire. L’infection se traduit par une détérioration progressive du système immunitaire, qui empêche l’organisme de se défendre contre les infections et les maladies. Le terme de sida (syndrome d’immunodéficience acquise) fait référence aux stades les plus avancés de l’infection à VIH, définis par la survenue de l’une des 20 infections opportunistes ou l’un des cancers liés au VIH. 2/ Le VIH peut se transmettre de plusieurs façons. Le VIH peut se transmettre: à l’occasion de rapports sexuels (vaginaux ou anaux) non protégés ou de contacts bucco-génitaux avec une personne infectée; par la transfusion de sang contaminé; en cas de partage d’aiguilles, de seringues ou d’autres instruments pointus contaminés; de la mère à l‘enfant pendant la grossesse, l’accouchement ou l’allaitement au sein. 3/ 34 millions de personnes vivent avec le VIH/sida dans le monde. La grande majorité d’entre elles habitent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. On estime que 2.7 millions de personnes ont été infectées par le virus en 2010. 4/ Le VIH/sida est la maladie infectieuse la plus mortelle du monde. Elle a fait, à ce jour, plus de 30 millions de morts. On estime que chaque année 1,8 million de personnes meurent du VIH/sida. 5/ Les polythérapies antirétrovirales empêchent le VIH de se multiplier dans l’organisme. Si le virus arrête de se reproduire, les cellules immunitaires peuvent vivre plus longtemps et de protéger l’organisme contre les infections. 6/ Environ 6,65 millions de séropositifs pour le VIH ont eu accès à un traitement antirétroviral dans les pays à revenu faible et intermédiaire fin 2010. Cela représente seize fois plus qu'en 2003. Dans l’ensemble, la couverture par les traitements antirétroviraux dans les pays à revenu faible ou intermédiaire a continué à augmenter et elle était, fin 2010, de 47% des 14,2 millions de personnes pour qui un traitement était justifié. 7/ On estime à 3,4 millions le nombre d’enfants qui vivent avec le VIH/sida. Selon les chiffres de 2010, la plupart d’entre eux vivent en Afrique subsaharienne et ont été infectés par leur mère au cours de la grossesse, de l’accouchement ou de l’allaitement au sein. Près de 1100 enfants sont infectés par le VIH chaque jour. Le nombre d’enfants qui reçoivent des antirétroviraux est passé d’environ 75 000 en 2005 à 456 000 en 2010. 8/ La transmission mère-enfant est presque toujours évitable. Cependant, l’accès à des interventions préventives reste limité dans la plupart des pays à revenu faible ou intermédiaire. On a pourtant fait des progrès. En 2010, 48% des femmes enceintes vivant avec le VIH ont bénéficié des schémas thérapeutiques les plus efficaces (ceux recommandés par l’OMS) pour prévenir la transmission mère-enfant du virus. 9/ Le VIH est le principal facteur de risque de survenue d’une tuberculose évolutive. En 2010, plus de 350 000 personnes vivant avec le VIH sont décédées des suites d’une tuberculose. Cela représente à peu près le cinquième des 1,8 million de décès dus au VIH cette année-là. La majorité des personnes atteintes à la fois d’une infection à VIH et de la tuberculose habitent en Afrique subsaharienne (environ 82% des cas enregistrés dans le monde). 10/ Il existe plusieurs de moyens de prévenir la transmission du VIH. Principaux moyens: avoir des rapports sexuels à moindre risque, par exemple en utilisant des préservatifs; se soumettre à un dépistage des infections sexuellement transmissibles, y compris l’infection à VIH, et se faire traiter le cas échéant; éviter de prendre des drogues injectables ou, si on le fait, toujours utiliser des aiguilles et des seringues jetables neuves; veiller à ce que le sang et les produits sanguins dont on pourrait avoir besoin aient été testés pour y détecter la présence éventuelle du VIH.
Membre Anonyme
Maintenant il faut être riche pour se protéger. De toute manière, tout ce qui touche à la sexualité est chère : pilule, préservatif, lubrifiant...
Membre Anonyme
Les prix sont hallucinant oui :eurk:
Membre Anonyme
A qui profite le crime et dans quel but....... :roll:
Membre Anonyme
L'industrie pharmaceutique non imposable... A savoir que les plus grands groupes sont ... français! qui se remplissent les poches sur les produits concernant le sida très rentables pour eux! futur slogan pour une future campagne? "que vivent les malades" disent ils dans les deux sens du terme
Membre Anonyme - Modification par Nico31ov le 12/11/2012 - 16:21:17
Avant ca, pourquoi et comment ? Un p'tit article tres bien ecrit, meme si pour le moment il ne donne aucune reponse definitive: http://fr.wikipedia.org/wiki/Origine_du_virus_de_l'immunodéficience_humaine La medecine avance et si le cas de VIH est decelé suffisamment tot une personne traitée n est plus qu a 97% contaminante. Pour notre part, chacun doit prendre conscience de l importance d effetcuer regulierement un test du VIH afin de ne pas laisser progresser l epidemie. Pour les autres ils doivent absolument avoir acces au depistage ainsi qu a l ensemble des moyens de traitement du virus. Les recherches et les technologies vont aussi dans ce sens: 5eme meilleur invention pour l année 2012, un testeur VIH. http://techland.time.com/2012/11/01/best-inventions-of-the-year-2012/slide/oraquick-home-hiv-test/ Meme si le VIH peut mettre du temps avant de se declarer, l utilisation de tels outils permettrait de reduire efficacement les risques de contamination, enrayant meme l evolution de cette pandemie. A suivre donc ... Si la vie n a pas de prix, l amour en a bien un. Peut etre qu un Nobel sans la poudre vouera un jour sa fortune a cette cause. En attendant, le meilleur moyen de se proteger reste l utilisation du preservatif :/.
Membre Anonyme
Je ne sais pas si tu as lu un vieux rapport élaboré pour le ministère de la santé en France (tiens , flute elle est déjà dans une autre affaire nommée A...) où il est démontré pourquoi les grands holdings pharmaceutiques se sont battus contre les produits alternatifs à leurs marques et coutant moins chers... Comment ils se sont pris pour conserver un monopole lucratif rapportant quelques milliards à leurs principaux actionnaires...
Membre Anonyme
Cela s'appelle la sélection naturelle.
Membre Anonyme
non, un mensonge organisé. au détriment de la vie des gens.
Membre Anonyme - Modification par nanademeregrand le 13/11/2012 - 14:56:48
je ne connais pas le prix de préservatifs. mais au lieu de passer des millions d' € dans des vaccins douteux (contre la grippe A H1N1...entre autre), l'état ferai mieux de s'occuper de prévention utile et de donner quelques crédits pour rendre notamment les préservatifs plus accessibles . et MèreGrand, arrête de dire des conneries sur un sujet sérieux !
Membre Anonyme
D'aucuns vont fatalement hurler mais contrairement à une idée reçue, tous les préservatifs ne protègent pas efficacement contre le virus du SIDA, hélas, et le fait que cette maladie continue de se propager tend à le prouver... Évidemment, si les scientifiques et les fabricants avouaient cette réalité, cela ferait une émeute... On préfère adopter l'attitude hypocrite consistant à beugler « sortez couverts ! » plutôt que d'appeler à une morale jugée trop réactionnaire... Et puis, cela permet de faire du fric sur le dos de la crédulité des cons-citoyens plutôt que d'investir dans la recherche... La fidélité et un minimum de retenue dans le domaine sexuel sont pourtant les meilleurs garants contre le VIH et les maladies vénériennes, plus largement... Si les homosexuels (ou même les hétérosexuels) ne couchaient pas à droite et à gauche sous le prétexte captieux qu'ils veulent « profiter de la vie », expression réductrice qui démontre que de plus en plus d'êtres humains ne réfléchissent plus au sens même de leur existence, dans un état de déréliction absolue, incapables de la moindre remise en question et ravalés au rang d'animaux, il y aurait du même coup bien moins de contaminés...
Membre Anonyme - Modification par Nico31ov le 13/11/2012 - 17:43:02
"tous les préservatifs ne protègent pas efficacement contre le virus du SIDA, hélas, et le fait que cette maladie continue de se propager tend à le prouver..." Ushi, merci de citer tes sources car cette affirmation est non seulement tres dangereuse pour qui la lit mais en plus elle ne fait pas seulement qu aller l encontre de l avis des scientifiques et des fabricants mais aussi des medecins et des ONG dont les personnes qui les composent sont elles memes directement concernées par le VIH. “La fidélité et un minimum de retenue dans le domaine sexuel sont pourtant les meilleurs garants contre le VIH et les maladies vénériennes, plus largement... Si les homosexuels (ou même les hétérosexuels) ne couchaient pas à droite et à gauche sous le prétexte captieux qu'ils veulent « profiter de la vie »“ Un discours qui fort heureusement a été depassé depuis bien longtemps ... .
Membre Anonyme
Mais oui, mais oui, Nico31ov, mais bien sûr... Il est dangereux de rappeler des évidences ou à un semblant de morale... Je suis un être dangereux, c'est évident... Des sources fiables existent, quoique occultées par les partisans du préservatif qui se veulent bien pensants et scrupuleusement éradiquées du Web par les départements sanitaires qui craignent une réaction de masse, et il suffit de les chercher... En voici quelques-unes : http://www.lifesitenews.com/news/archive//ldn/2006/jun/06062701 http://www.cdc.gov/condomeffectiveness/latex.htm http://www.wpro.who.int/publications/docs/100_condom_program_experience.pdf http://humeur.politique.over-blog.fr/article-le-sida-une-pandemie-loin-d-etre-enrayee-avec-la-politique-actuelle-108490324.html http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/07/23/18681-prevention-sida-dans-communaute-gay-est-revoir Je présume que pour couper court à la polémique qui gronde autour de l'efficacité réelle du préservatif, vous me balancerez dans les gencives que je suis un « catho » adepte de l'obscurantisme... Libre à vous de gober ce que les pseudo-scientifiques ou les ministères publics assènent sentencieusement en les croyant sur parole. Je préfère avoir mon quant-à-soi et m'abreuver à des sources vraiment indépendants. ;) Et pour reprendre votre expression, j'ajoute que « fort heureuresement », votre avis sur le fait que la fidélité et la retenue élémentaire dans le domaine sexuel « ont été dépassés depuis bien longtemps » n'engage que vous, mon opinion et mes principes valant largement les vôtres. Excellente soirée ! :)
Membre Anonyme
Tous les préservatifs ne protègent pas du sida, je veux bien. Mais ça ne veut pas dire qu'ils sont tous inutiles non plus. Je veux bien qu'il y ait du fric à faire la dessus mais de là à parler de "théorie du complot" je trouve ça un peu excessif ! Ce sera toujours moins pire avec une capote que sans... Pour ce qui est de la fidélité, la c'est en fontion de chacun. Perso je ne couche pas à droite et à gauche mais certains couple n'y voient pas d'inconvénients. Et pourquoi ce serait malsain finalement ? Du moment qu'on respecte la personne qu'on aime c'est l'essentiel.
Membre Anonyme
Je cite ce que j'ai marqué dans mon message du 13/11/2012 à 15:59 : « tous les préservatifs ne protègent pas efficacement contre le virus du SIDA » Certains devraient apprendre à lire, avant de me prêter des propos que je n'ai pas tenus dans le but de me faire passer pour un illuminé dangeureux... Et pour moi, coucher à droite et à gauche n'a aucun rapport avec l'amour véritable, désolé...
Membre Anonyme
Désolé j'ai lu un peu vite certes, mais me dire d'apprendre à lire est un peu exagéré^^ C'est surtout une réaction "au quart de tour" que j'ai faite, je n'avais nullement l'intention de te faire passer pour un illuminé (ou alors betolerant n'a plus de raison d'être) C'est juste que le SIDA reste un sujet sensible et quand on voit le discours qu'on nous tient sur les préservatifs, voir quelqu'un dire qu'ils ne sont pas tous efficaces peut paraître en effet dangeureux. Quoiqu'il en soit j'ose espérer que ceux avec la norme CE sont réellement utiles. Car c'est une des premières choses qu'on nous a appris à regarder sur les emballages. Poour moi être frivole quand on est en couple me parait aussi étrange, mais bon visiblement ça ne gène pas tous les couples... Tant mieux pour eux, s'ils sont sûrs de leur amour.
Membre Anonyme
Vous focalisez sur le VIH !!!! N'oubliez pas l'Hépatite C ..... bien plus mortelle ! elle ne pardonne pas
Membre Anonyme
MON PHARMACIEN REJOINT L'AVIS DE USHI... Quelques chiffres sur le VIH/sida en France données au 31 mars 2010 - corrigées pour les délais de déclarations, la sous-déclaration et les valeurs manquantes. Pour l'année 2009: Le nombre de personnes ayant découvert leur séropositivité est estimé à environ 6 700, nombre en légère augmentation par rapport à 2008 (n=6 400), alors qu’une tendance à la baisse était observée depuis 2004. Alors que les contaminations dans le cadre de rapports hétérosexuels semblent être stables sur les trois dernières années, les tendances chez les homosexuels depuis 2003 restent inquiétantes : augmentation du nombre de découvertes de séropositivité à VIH, notamment chez les jeunes de moins de 25 ans, et du nombre de cas de sida, dans le contexte d’une incidence élevée. Parmi les personnes ayant découvert leur séropositivité en 2009 (n=6 700) et dont le mode de contamination est connu, - 60 % ont été contaminées lors de rapports hétérosexuels (et parmi celles- ci plus de la moitié est née à l’étranger) ; - 37 % lors de rapports homosexuels ; - et 1 % par usage de drogues injectables. Parmi les nouveaux diagnostics de séropositivité au VIH : - Ce sont majoritairement des hommes ; - Ces personnes ont majoritairement moins de 40 ans ; - Ce sont majoritairement des homosexuels ; - Plus de la moitié des personnes contaminées lors de rapports hétérosexuels sont des femmes. - Chez les hétérosexuels, les femmes sont plus souvent contaminées par un partenaire stable alors que les hommes le sont par une partenaire occasionnelle. - Chez les homosexuels masculins, la contamination a plus souvent lieu dans le cadre de rapports avec un partenaire occasionnel. Parmi les nouveaux cas de sida : - 73 % sont des hommes, 27 % sont des femmes - Les cas de sida sont désormais principalement observés à plus de 85% chez des personnes qui n’ont pas été traitées. hétéros, homos, tous concernés: En 2010, 2 500 hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes ont découvert leur séropositivité, représentant près de 40% de l’ensemble des découvertes. 3 600 personnes infectées par rapports hétérosexuels ont découvert leur séropositivité, représentant 57% de l’ensemble des découvertes
Membre Anonyme - Modification par constantin06 le 14/11/2012 - 08:19:22
Jean Luc ROMERO, Séropositif, personnage politique et Élus locaux contre le sida, CRIPS-Île-de-France, membre du Conseil national du sida, membre du Comité directeur de VIH en Europe, membre du COREVIH de Paris-Centre, membre du conseil d'administration de Sida Info Service) et dans le combat pour la légalisation de l'euthanasie où il a des responsabilités nationale (Association pour le droit de mourir dans la dignité) et internationale (World Federation of right to die societies): Sur la question du sida, je n’estime pas que la France soit en retard mais elle se contente de gérer. Je pense toujours qu’avec notre politique de traitement post-exposition et pré-exposition pour tous, nous avons une arme redoutable pour faire reculer le sida en France. Et l’accès aux traitements est possible pour tous. Malheureusement, ce sont toutes les politiques périphériques qui mettent notre action en danger: médiocre politique de lutte contre la toxicomanie, criminalisation de la prostitution qui prive les prostitués de moyens efficaces de prévention, baisse des subventions aux associations de lutte contre le sida alors qu’il n’y a jamais eu autant de gens vivant avec ce virus, mauvaise politique en matière de distribution de préservatifs, absence d’une véritable instruction sexuelle et sanitaire à l’éducation nationale. Et, par-dessus tout, un déremboursement progressif des soins.

Sujets similaires
  1. Le temps, un sujet passionnant...
  2. Cicatrice, sexy ou pas ?
  3. Pour etre soi faut il se foutre de son image?
  4. Alors du coup ?
  5. La pratique des jeux de cordes
  6. Elles ont décidées d'être stériles
  7. Que changeriez en vous?
  8. Banque en Ligne
  9. Animaux un peu particulier
  10. L'alimentation et vous (veggie: transition, budget...)
  11. Les Guignols de l'Infos, humour ou haine ?
  12. Vos Voyages et bons plans

  S'inscrire pour participer