Je suis perdu pour de bon

avatar contributeur anonyme
Anonyme
27/01/2023 à 21:11

Bonjour/Bonsoir à tous,

J'ai changé de vie il y a 6 mois, nouveau travail, nouvel appartement, nouvelle ville. Pour commencer cette mue j'ai decider de voir un psy, tout se passe bien.

Et pourtant la seule chose qui me tienne a la vie est mon boulot. Je parles a des gens qui ne s'imterressent pas à moi, et c'est réciproque. Je sors en boite avec des potes, je drague un peu, mais rien de concluant. Je vais sur grindr peu de match et surtout avec des gens qui ne me correspond pas.

Depuis je pense a attendre sagement ma mort, voir même à la declencher apres avoir accomplie ma tâche.

Je crève d'envie de rencontrer des gens, de coucher, de déconner, mais tout semble terne et fade. J'essaye meme de prendre soins de moi, de ma peau, de mon corps, et pourtant je ne dois pas paraitre assez.

Je ne suis pas non plus fun, ca me gave d'etre fun. Les gens me parle de leurs famille et de leurs tracas, je n'ai aucune empathie. Eux non plus pour les miens d'ailleurs. Alors je blague, je m'enterre et j'attend. J'ai l'impression d'etre retourné à la case départ, quand j'etais dans ma chambre étudiante et que je revasser à une vie meilleure. Je ne supporte plus la médiocrité, la mienne biensur, mais aussi celle des autres. J'ai tenté de m'interresser au gens, combien de fois ais-je tenté? J'ai fini essoré comme une vieille chaussette, sans que rien ne me soit restitué en retour.

J'ai sincèrement aimé, j'ai même brûlé pour des gens. J'ai été prévenant, attentionné, patient et finalement je ne sais même pas si les personnes m'ont vraiment aimé en retour. Je me sens incomplet, comme piller. Piller de mes rêve, de mes envies, comme si tout m'etait impossible. Je me suis perdu, je suis perdu.

J'ai envie de rester là, peut être pleurer, peut-être rester interdit, et attendre ma mort. Je me sens stérile, incapable de faire naitre des relations, incapable de penser, incapable d'oser. Je vie de "A quoi bon" comme si tout étais voué à l'echec. Je suis ecraser sous mon absurdité et je ne sais pas quoi faire, où aller, quoi penser, dois-je penser ?

avatar contributeur de Je Suis Lulu
Je Suis Lulu
27/01/2023 à 21:30

Cyoucyou, ce que je vais dire n'a peut-être aucune utilité et tu t'en ficheras peut-être mais en ce qui me concerne, je t'ai bien lu toi et ton message ! 😳

Take care please. 😊

avatar contributeur de Jenpeuxplus
Modération Jenpeuxplus
27/01/2023 à 22:07

Coucou,

Ça risque de sonner un peu bateau, pourtant je le pense, ne perds pas espoir. Parfois il suffit d'une seule personne pour que les choses aillent mieux.

À un certain moment de ma vie j'allais très mal aussi, même si je le montre pas si souvent, et j'ai rencontré qqnn (sur une appli concurrente, chuuutttt).

Elle se sentait comme toi, seule, vide, incapable de nouer des liens, et de manière générale épuisée par le genre humain, lui compris.

Il m'a écrit, très gentiment, et m'a proposé de s'apprivoiser.

Il se décrivait simplement, avec ses défauts, ses failles, ses ombres. Il a toujours été très sincère dans nos échanges.

Il n'est pas spécialement drôle, ce n'est pas un génie, il n'est ni le plus grand, noble plus beau, ni même le plus empathique. Il est constamment épuisé, sur ses gardes, sur lz défensive, plein de traumas et suicidaire. Il est souvent ronchon, et parfois même colérique.

Il a plein de défauts. Comme toi apparemment. Mais hehhhh j'en ai aussi. Lulu aussi (je la cite seulement parce qu'elle a répondu aussi). Tous les gens qui répondront auront aussi des défauts.

Pourtant ça n'empêche pas de se rencontrer entre '' défectueux ''.

Lui et moi on s'est rencontré un peu par hasard, et beaucoup parce qu'il a osé m'écrire, j'avoue 😅. Et une magnifique relation est née.

C'est une des rares personnes à qui j'écris ABSOLUMENT tous les jours. Et si je tarde, c'est lui qui m'écris.

On a une relation privilégiée, on s'apporte énormément l'un à l'autre, malgré tout ce qui nous '' manque '' (humour beauté, empathie, intelligence, que sais je d'autre).

Tout ça pour dire qu'en fait, peu importe à quel point on peut se trouver nul, voir carrément disfonctionnels, on peut toujours trouver des gens comme nous, et tisser des liens avec elleux. 💖


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Shalom
Shalom
27/01/2023 à 22:27 - 27/01/2023 à 22:37

Citation de Anonyme #437936

En te lisant, une question m'est venue : comment perçois tu les animaux ? Est ce que tu as déjà été touché en voyant un animal ? Est ce que tu as déjà été ému par le comportement d'un animal qui risque sa vie pour sauver son maître ? Peut-être que te rapprocher d'animaux pourrait t'aider, de donner de la force, de la confiance ?

Cela peut être le lien à la Nature de manière générale. Tout dépend de tes affinités ! Car tu es un être unique et nous avons besoin de toi à nos côtés !

Peut être que tu as besoin de vivre des choses plus intenses pour te sentir vivant : préparer l'ascension d'un glacier ! Rencontrer un alpiniste qui a grimpé un 8000m et qui a été dans la zone entre la vie et la mort ! Faire un stage de survie où tu dois apprendre à te nourrir à te chauffer. Rencontrer des enfants en hôpital qui ont de graves maladies pour jouer avec eux, etc

Trouver l'électrochoc qui te ferait sentir vivant ! Qui te ferait réaliser qu'on a besoin de toi ! Que tu es attendu sur cette terre !!

avatar contributeur de Je Suis Lulu
Je Suis Lulu
28/01/2023 à 01:47 - 28/01/2023 à 01:53

EDIT: Oulalah, je viens de relire le topic et en fait je réalise que...bah en fait je ne sais pas pourquoi j'ai répondu ça et j'ai parlé de l'ennui ? Bon je vais laisser le post tel quel parce que j'aimerais bien rentabiliser l'énergie fourni pour écrire ce message, m'enfin je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête sorry 😱

Re/Cyoucyou,

Je ne sais pas encore ce que je vais écrire ni comment je vais l'écrire encore, j'ai quelques idées là, je vais parler de sentiment d'ennui que j'ai souvent ressenti et que je peux toujours ressentir par moment ahah !

juste avant, vous savez y a ces fois vous avez besoin de crier, hurler, exprimer quelque chose que vous ressentez sur le moment présent, qui partira peut-être 1 minutes après l'avoir exprimer mais ça peut toujours faire du de l'exprimer :

JE VEUX VIVREEEEEEEEE !

Ok c'est bon je me suis calmé.

Pour l'instant.

Anyway, ça m'arrivait très souvent, aujourd'hui encore de me dire "je m'ennui à mourir" et quand je dis "à mourir" ce n'était peut-être pas une façon de parler, lorsque j'étais très suicidaire y a pas longtemps, une des raisons pour laquelle je voulais disparaître était, entre autres, l'ennui !

Je m'ennuyais tellement que je voulais en mourir, quel horrible sentiment l'ennui peut être parfois !

Je me disais un peu "vivre par défaut", Était-ce parce que j'étais dépressif ? Était-ce parce que j'étais fatigué ? Était-ce parce que je passais seulement mes journées à ruminer/cogiter ? Était-ce parce que ça pouvait tout simplement arriver par moment d'avoir ce genre de questionnement et que c'était normal ? Is it by mistake or design? I feel so alone on a friday night, can you make it feel like home if I tell you you're mine? It's like I told you, honey, don't make me sad, don't make me cry

Bon peut-être qu'il y a plusieurs raisons, mais c'est vrai que comme je n'avais vraiment pas d'énergie, que j'étais faitgué physiquement et mentalement, il me restait plus que les rêves éveillés et parfois j'étais trop fatigué pour faire ça, je m'ennuyais du coup et me demandais si ça valait vraiment le coup d'être vécu comme vie.

M'enfin je remarquais qu'il y avait des moments où ça passait, justement où j'avais un peu plus récupéré ou quand je faisais quelque chose je ne suis pas sûr.

Aujourd'hui ça peut m'arriver, mais je me dis que c'est normal et que c'est ok de ne pas avoir du fun 24h/24 7j/7, peut-être que c'est même mieux, comme ça lorsque je ferai quelque chose dans le but de m'amuser, faire plaisir, have fun bah je le ressentirai mieux après tout l'ennuis que j'ai pu ressentir avant 🤔

Peut-être que l'ennui peut aussi être utiliser comme moteur pour justement faire des choses, c'est vrai qu'il y a bien des fois où l'ennui a fait que j'en avais marre ou que j'ai eu un déclic et m'a poussé à faire des choses 🤔

Peut-être que ce qui m'a aidé à mieux supporter, en plus de me soigner physiquement et mentalement, est d'essayer de voir les choses sous un autre angle 🤔

Peut-être me connecter avec les gens et interagir avec eux 🤔

Peut-être parce que j'ai essayé et continuer à essayer de faire des choses que j'osais pas forcément essayer, pas forcément des choses qui me fassent plaisir, parce qu'il y a des choses que je n'ai jamais essayer et que même si à priori je ne pense pas aimer je ne peux pas savoir sans avoir essayer 🤔

Peut-être parce que j'essayer de moins idéaliser ce que "avoir du fun" veut dire ou "avoir une vie" veut dire, que c'était pas forcément faire des choses instagrammables ou youtubable ou qu'on peut voir sur ces vlog ou que sais-je, que ça pouvait être des trucs "simples" 🤔

Je ne sais pas 🤔

M'enfin bon ça m'arrive encore de m'ennuyer et ça risque de continuer encore et encore, c'est normal pour moi 😳

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2023, betolerant.fr