queerphobie. Avoir un avis vs le partager

avatar contributeur de Jenpeuxplus
Modération Jenpeuxplus
03/01/2023 à 16:18

Aujourd'hui, j'ai dû aller chercher un colis en point relais, point poste, peu importe comment vous appellez ça.

.

Le trottoir étant étroit (et étant large), je m'arrête et m'écarte pour laisser passer une jeune fille. Quand je dis jeune fille, elle devait avoir 5 ans hein.

S'en suit un court échange parce qu'elle me remercie :

"-Bonjour Madame ! Merci!

-De rien, bonjour ! Je suis un monsieur moi.

-Tu ressembles à une fille.

-Oui, et ça me rend très triste. Tu veux bien qu'on dise que je suis un garçon, pour me faire plaisir?

-Oui!

-Tu es adorable. J'ai acheté des bonbons pour ma fille, tu en veux?

-Oui! Merci Madame..heu... Monsieur !''

.

Elle était tellement mignonne qu'elle a eu tout le paquet.

.

Arrivé au point relais poste colis whatever;

.

"-Bonjour madame.

-bonjour, je viens chercher un colis.

Je tends mon avis de passage à mon nom, avec les infos du colis

-bien sur, il me faut juste votre pièce d'identité.

Je donne ma pièce d'identité, avec donc mon deadname et rien de changé dessus

Le mec cherche un moment le colis

Il fait une recherche

Son visage s'éclaire, et il a sourit tout le reste de l'échange

''-ha! C'est Maël !

-oui.

-Le nom n'est pas pareil sur le carte.

-je ne l'ai pas encore changé.

-je comprends. Du coup j'ai trouvé, votre colis est là. Voila monsieur.

-je ne dois pas signer?

-non, j'ai vérifié votre carte d'identité, tout est en ordre, monsieur''

.

Autre exemple, une damoiselle m'a souhaité la bonne année.

Pour vous remettre le contexte, on s'est fait un resto, il y a genre 8ans, on est chacun invités avec d'autres personnes par une nana qui n'est plus mon amie depuis longtemps.

On est donc absolument pas proches.

(Je prends juste une seconde pour virer les infos personnelles)

queerphobie. Avoir un avis vs le

.

J'ai repris des cours, et j'ai donc signalé a tou.te.s mes tuteur.ice.s que mes pronoms sont masculins et que j'ai un autre nom.

Iels ont tou.te.s accepté. L'une s'est même excusée de ne pas avoir cette info.

.

Là où je veux en venir, c'est que je pense avoir compris où est le problème dans toutes les saloperies que je vois passer ici.

C'EST LA FRANCE !

Ici, je peux rentrer dans n'importe quel endroit, même en jupe, même avec des hauts talons, même les cheveux lâchés, mme maquillé comme une dragqueen, peu importe, je dis juste poliment que je suis préfère être genré au masculin, comme n'importe quel autre homme, et les gens le font.

Parce que les belges ont un je ne sais quoi que les français n'ont pas l'air d'avoir.

Comment vous expliquer ça?

Ils s'en foutent!

Oui, c'est un bon résumé.

Franchement, ça ne change strictement rien a nos vies que la personne barbue au fond de la salle demande à être genrée au féminin et appellée Chantal. Même si elle fait 2m10, 97kg, et ressemble à un ours. On s'en bat les cacahuètes.

Ça ne nous empêchera absolument pas de dormir.

Si ça lui fait plaisir, on le fait bien volontiers.

Ça n'empêche pas les gens d'avoir un avis personnel hein, mais ils le gardent pour eux.

En France, ça a pas l'air pareil, allez savoir pourquoi. J'ai pas encore été décortiquer ça.

Bien sûr les gens ont un avis, et c'est bien naturel. C'est même très bien. Mais allez savoir pourquoi, il semblerait qu'en France ça soit primordial de le donner, son avis. Et surtout de se faire entendre.

De préférence sur des sujets qu'on ne connaît pas, évidemment.

Parce que bien sûr, le monde entier à un besoin vital de savoir que Dédé, du PMU du coin, 53 ans, 2 enfants, un chien et une cirrhose, ne supporte pas l'idée que la pauvre Chantal, qui voulait juste boire un café en attendant la fin de la pluie, se fasse appeller comme ça.

Parce que l'univers doit absolument connaître son petit avis personnel sur la bisexualité d'un mec habitant à 300km de chez lui.

Parce que lui SAIT, et se doit de le dire, pour relever à lui seul le niveau de la France.

Quelle mentalité de merde hein.

Je suis bien content d'être en Belgique.

(Si vous avez une théorie ou des infos sur l'origine de ce comportement, je suis preneur)


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Alithia
Alithia
03/01/2023 à 16:26

Je confirme, la belgique et bien moins phobique de plein de choses, et surtout, beaucoup plus empathique, respectueuse, et cool que la franc et les français !

Je me dit que ça pourrais être une solution, d'aller en Belgique !

avatar contributeur de Sati
Sati
03/01/2023 à 17:29

*Cache honteusement son drapeau Bleu Blanc Rouge

Bon, je ne cherche pas spécialement a défendre les Français mais mettre tout le monde dans le même panier, là non Monsieur ! J'accepte pas ! 😆

avatar contributeur de Jenpeuxplus
Modération Jenpeuxplus
03/01/2023 à 17:32

Citation de Sati #436799

Ho mais on est d'accord, heureusement qu'il y a quand même de bons éléments, surtout sur bt.


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Kitsune
Modération Kitsune
03/01/2023 à 18:11 - 03/01/2023 à 18:33

Se pourrait il que l'héritage judeo-chretien ai impacter la France plus que de raison ?

Après tout, c'est la fille ainee de l'Eglise et cette dernière (l'eglise) commence tout juste à souvrir à la différence.

Ça se fait doucement et dans la douleur.

Pourtant, il est communement admis, que non, on ne lapide pas les femmes adultères. (C'est pourtant inscrit dans la bible) alors si "on"est capable de suffisament de recule pour accepter qu'une femme puisse avoir une vie sexuelle, pourquoi ne pas faire un pas de plus ?

https://youtu.be/GvjvvGIzoCs

(Souvenir vivace)


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Dime
Dime
03/01/2023 à 18:17

Les pays nordiques sont depuis longtemps plus ouverts, plus tolérants sur la question des moeurs que les pays latins. C'est un fait. Par contre, je ne saurais en analyser les raisons...

avatar contributeur de Artyom
Artyom
03/01/2023 à 18:36 - 03/01/2023 à 18:36

Disons que en Belgique il y a d'autres problèmes. Ayant habité à Namur, les gens là bas sont racistes envers les français, fermés d'esprit pour beaucoup de choses. Leur mentalité me gêne énormément pour ce que j'ai vu. Bon il reste des personnes gentilles quand même. ^^

Mais c'est vrai qu'il existe un combat plus prononcé pour les lgbt..bien que en France j'ai vu l'énorme progression qu'il y a eu. J'ai remarqué à quel point nous étions mieux accompagnés. Nous ne sommes plus des cas psychiatriques et on commence enfin à nous reconnaître. Le parcours est plus facile qu'il y a 13 ans. Je ne pense pas que la France soit le problème, mais il existe beaucoup de populations où l'éducation est différente et la religion est souvent un frein à l'ouverture d'esprit... à tort. Dans certaines ecoles catho on serait montré du doigt.

J'ai l'impression qu'en France, les gens ont peur du changement, ils ont peur de voir changer leurs convictions et leurs habitudes. Je le comprends parfaitement. C'est pas évident d'appeler une personne barbue madame. On doit faire l'effort de bien genrer et même moi je me trompe souvent.

Après comme tu dis pour faire plaisir tu peux bien faire ce petit effort même si tu n'en penses pas moins.

Ma pensée est juste différente de la tienne sur ce point. Si on me mégenre (autre que la famille) ça me permet de constater où j'en suis dans ma transition. Je ne dis pas que c'est agréable et que ça ne me fait pas grincer des dents, mais au moins les gens sont honnêtes avec moi. Ils disent ce qu'ils voient et quand on me genre comme il faut, je suis encore plus ravi que si ils se forçaient !!! Au moins je me dis que je ressemble vraiment à un jeune homme.


Quand les dieux veulent nous punir, ils exaucent nos prières.

avatar contributeur de Jenpeuxplus
Modération Jenpeuxplus
03/01/2023 à 18:37

Citation de Artyom #436808

Je trouve ton partage très touchant


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de LaFrite
LaFrite
03/01/2023 à 19:44

Citation de Jenpeuxplus #436793

ah ben tu viens de me mettre un coup là l'ami

Tous les Français ne sont pas des abrutis, il y en a oui, des biens beaufs, des gros cons qui votent extrême droite mais il y a aussi des personnes sympas qui sont certainement en manque d'info

j'ose croire que c'est juste çà

j'ai appris beaucoup en étant ici, je crois en la communication, c'est peut être ce qui nous manque en France, des campagnes d'information par exemple, des reportages

j'ai vaguement écouté notre président parler avant hier, il a parlé des sujets pour appâter les électeurs d'extrême droite, c'est stratégique alors ce n'est pas pendant ce quinquennat que les choses changeront

avatar contributeur de Jenpeuxplus
Modération Jenpeuxplus
03/01/2023 à 19:47

Citation de LaFrite #436822

Je n'ai aucune idée de ce que vous avez comme informations, campagne de sensibilisation, etc.

Tu peux peut-être nous en dire plus?


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de LaFrite
LaFrite
03/01/2023 à 20:09

Citation de Jenpeuxplus #436823

C’est ce qui manque justement en France, il n’y a pas de visibilité, pas de campagne, pas de reportage à une heure de grande écoute

A part la Marche des fiertés une fois par an, je ne vois pas

Peut être que ce serait une piste pour les associations, plus de visibilité

avatar contributeur de Noks
Noks
03/01/2023 à 20:12

Bonsoir, je me fait rare c'est temsp-ci.

Je ne connais pas du tout la mentalitée d'autres pays je le regrette, mais j'ai deux/trois théorie sur les français.

3minutes de lecture, juste mon avis, c'est pas partout pareil heureusement, mais pour certaines c'est souvent la même choses.

Petit rapel "liberté, égalité, fraternité", pas pour tous le monde selon moi et on devrais changer ce "fraternité" par autre choses mais c'est un autres débat.

En temps que personne concerné (mec trans donc FTM), je connais bien le non respect que "les autres" (personnes cis et/ou trans parfois) peuvent nous renvoyer, avec des idées arretées sur le genre et de la BONNE manières celon elle.eux de les exprimer.

TW: exemple transphobie vécu dans mon ancien travail (passes le si tu ne te sens pas de le lire)

M'appelant Noël ou Noé, j'avais droit de manière récurante après chaque mégenrage à des: le truc/le bordel/machin/la chose/Néo/Némo. Parsèmes le tous de masculinité toxique et vous aviez une idée de ma journée type au taf, en étant out au travail avec des gros bof.

En ce qui concernes les Francais (j'en fait parti faut bien naître quelques part), je vais pas défendre la France du tout, je vais donner mon avis comme un bon Francais.

Intéragir de bonne manière, avec restpect et en concidérant l'autres dans sa différent (quel qu'elle soit), sont des principe qui se perd j'ai l'impression.

La faute à qui? à quoi? L'éducation? La politique? La précarité? Le patriarcat? Le jardin plus vert du voisin? ou une moyen national de conssomation d'alcool trop élevé qui nous rabaisse à une empatie zéro?

Oui c'est un pays latin, donc bien ancré dans l'hétéronormativité macho et compagnie, on peut repenser à ces moments génants de repas de familles, où certains.nes se laches bein avec des expresions (et insultes donc) putophobe, transphobe, homophobe, grossophobe, raciste, ..., sur le tons de l'humour! parceque rire des autres et non avec l'autre c'est bien plus drole c'est connu.

Parfois moins je vois de monde et mieux je me porte, ça dépand du monde que je vois, alors je garde les yeux ouvert pour trouver ces personnes qui le vois du même angle et je m'appercois qu'on es dans le même monde.

avatar contributeur de Tashunka2907
Tashunka2907
03/01/2023 à 21:10 - 04/01/2023 à 04:20

Bonsoir,

Je ne sais si mon avis va bien être perçu, mais voilà je vous le livre, c'est seulement sur le racisme.

J'ai vécue en Allemagne de l'ouest mes premières années de vie, où le métissage était mal vu, donc catastrophe pour être acceptée, puis petites années en Suisse romande, très peu de souvenirs, puis une banlieue parisienne de riches où j'ai eu des échanges superbes avec les enfants.

À l'âge de 13 ans, retour en Suisse et là problème, j'ai connue le racisme dans les deux collèges, puis apprentissage dans le milieu de la santé où j'ai dû faire avec ma couleur de peau qui faisait tâche, au fur et à mesure négociée et accepter qu'il y aura toujours une différence, ceci pendant 53 ans cela ne m'a pas empêchée de vivre, de faire ma vie, de participer et finalement arriver à la retraite et être satisfaite de ce que j'ai accomplie, pourquoi ?, parce-que je n'ai jamais tenue compte de l'opinion de l'autre, je suis Moi, et j'ai autant de valeur qu'un être différent de moi, à force de travail sur moi-même et d'aides, j'ai pu me persuader que je valais la peine d'exister.

La dernière phrase raciste que j'ai entendue à mon arrêt de travail est ( 63 ans) : retourne dans ton cocotier, eh bien !!! maintenant cela me fait rire, sur le moment j'avais envie de démonter cet individu et puis après je l'ai plus plaint car lui n'avait pas ou peu d'avenir.....comparé à moi.....

Je vous souhaite Fierdre-Jenpeuxplus, de passer au- dessus de cela et de vivre votre vie pour vous et les êtres qui vous sont chèrs.

Dans n'importe quel pays où nous vivons, vivrons, il y aura de l'intolérance, maintenant savoir quelle importance nous lui donnons pour pouvoir vivre de façon libre.

PS : je rajouterais que pas tout le monde est raciste, homophobe, intolérant, et tout le reste, heureusement d'ailleurs.

Bonne nouvelle année à vous.


Tashunka, "vivre toujours avec la conscience de n'être inférieur à personne et avoir l'humilité de n'être supérieur à personne". (auteur ?)

avatar contributeur de Marquise_fem
Marquise_fem
03/01/2023 à 22:10

Citation de Tashunka2907 #436833

toujours sur le racisme, moi c'était pour fêter le réveillon :

je vais chez mon amie qui organise la fête et faut savoir que bcp de ses amis sont très à droites, et l'un d'entre eux durant la soirée avait été traité de raciste par rapport à un truc qu'il avait dit (et apparemment mal compris d'un mec très à gauche) et il se défendait là dessus mais bref.

Je sais pas ce qui s'est passé donc je pose pas de jugement là dessus.

Sauf que pendant une bonne partie de la soirée, le mec arrête pas de balancer des phrases un peu limite sous couvert "d'humour" ou de "sarcasme", du coup tu sais pas vraiment si le mec le pense vraiment ou si il utilise ce ton pour faire passer ces idées plus facilement, c'est un peu bizarre mais je réagis pas.

Sauf qu'à un moment, le mec balance en parlant des immigrés (donc c'est à dire des gens comme mes parents) de "déchets qui devraient être supprimés" et là je suis tellement choquée et très mal à l'aise....

à la fin de la soirée, je pars plus tôt et mon amie me raccompagne, elle s'excuse par rapport aux propos que son pote a tenu, et à la fin elle me dit "mais tu sais il est gentil" bah ouais d'accord mais ça excuse pas trop ce qu'il a dit quoi ...

Moi j'ai de la chance car j'ai un white passing (donc mes origines passent à la trappe) mais ça n'enlève rien au fait que ce genre d'expérience est horrible à vivre.

L'année 2023 a donc très bien commencé niveau discrimination 😅

avatar ancien membre
Ancien membre
04/01/2023 à 00:48

Peut être parce que la Belgique est le 2ème pays d'Europe à être LGTB frendly et que la France ce positionne à la 10ème place (source Paris match le 14/5/2019)

Faut pas oublier que on est les roi du compromis donc je pense que on a peu être banaliser cela plus vite et la communauté LGTB est moins agressive (je parle sur le temps et les associations peut être l'était)

avatar contributeur La Rose Rose
La Rose Rose
04/01/2023 à 00:55

La France n’aime malheureusement pas et a du mal à accepter les différences.

Alors est-ce la phobie de la dissemblance ou l’obsession de la ressemblance?

Je dirai que c’est plus la différence qui génère la peur, qui elle, n’est qu’un corollaire de la méconnaissance et l’ignorance.

« L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine, et la haine conduit à la violence. » dit Averroes.

Pourtant si nous nous ouvrions aux autres, à nos dissemblables, pour les connaître et les accepter avec leurs différences, nous serions si surpris de découvrir toute la richesse, la beauté, la bonté net l’amour qu’ils peuvent nous apporter.

Comme le dit tellement bien Albert Jacquard:

« Il faut prendre conscience de l'apport d'autrui, d'autant plus riche que la différence avec soi-même est plus grande. »

Arrêtons donc d’être aveuglé, enchaîné dans l’obscurité en ayant peur de nos différences et sortant de la caverne en éclairant nos ressemblances!

Kitsune, je pense que si la France avait un peu conservé son héritage judéo-chrétien et certaines de ses valeurs, elle aurait été plus raisonnable, tolérante, aimable et compassionelle.

La religion exige en effet que les actions humaines soient entièrement tournées vers l’amour du prochain: « Tu aimeras ton prochain comme toi-même »

Ce commandement prescrit un amour inconditionnel et un devoir de bienveillance qui dépasse « comme toi-même », va au-delà de « toi-même » et s’étend même à ceux qui commettent le mal: « Aimez vos ennemis et faites du bien a? ceux qui vous haïssent, bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous diffament. À qui te frappe sur une joue, présente encore l’autre ».

Alors quelqu’un(e) qui prétend être croyant(e), mais qui ne manifeste pas d’amour, de bienveillance, de compassion, de charité, de la courtoisie, de la gentillesse, de la politesse, du respect, de la tolérance… à l’égard de l’autrui( quelles que soient sa ou ses différences) n’est, à mon sens, qu’un(e) ignorant(e)!

avatar contributeur de The Blob
The Blob
04/01/2023 à 03:37

pour moi les femmes au chromosome xy par rapport à celles au chromosome xx ont je pense eu plus de temps pour ce stabiliser coté relations intimes et sont moins sensibles aux gaffes/”humour” dont je risquerais de leurs faire profiter et étant à court d’énergie je ne pourrais les soutenir

oui je sais les clichés sont des clichés mais vlà comment ça repose le cerveau de cataloguer aux marqueurs instinctifs

perso je suis un ”homme” xx et je n’aurais jamais proposé de bonbons à un enfant tellement d’éffets de répercution possible (mise en confiance de l’enfant aux inconus leurs donnant des friandises)

l’être humain est conditionné d’instinc par sa vision et ses souvenir donc étant occuper à répéter en boucle les 4 notes de’la chanson entendu le matin qui ne le lache pas depuis, le cerveau fait (ci y n’est pas habitué aux différentes situations possibles ainsi qu’à une gymnastique non linéaire) une ”accroche” parfois non confortable vis-à-vis de ”l’autre” et le problème de ne pas causer de l’inconfort à pour incidence de ne causer aucuns confort et de ”devenir stérile” (pas de bonjour parce que l’interlocuteur n’est peut-être pas dans un bon jour pas de salut ça ne fait pas ”pro” et ça viole l’intimitée ....) et les femmes xx n’ayant pas à leurs disposition une façon de dire (je pense) de façon confortable qu’elles sont des femmes xx et non pas des femmes xy (possibilitée d’engendrer) procure un effet de: ça ne correspond pas à ce que mon ”âme” ce fait sur l’idée d’une femme (ce qui change beaucoup de chose pour moi dans une relation et qui est souvent ressenti je pense par les femmes xy qui ce sentent trompés comme leurs corps ne correspond pas à leurs ressenti)

la vie est une multitude de prise de risques mais parfois l’inconfort la ballaille avec une facilitée immuable

avatar contributeur de Farf
Modération Farf
04/01/2023 à 09:13

Hello !

Fierdre, au vu de tes témoignages, je n'ai pas le sentiment que les belges t'épargnent davantage que les français.

Je ne pense pas que nous soyons meilleurs, ou pires.

En revanche je sais que la population française est presque six fois plus nombreuse que la population belge. Fait-elle six fois plus de bruit ? Dit-elle six fois plus de conneries ?

Je n'ai pas de réponse à t'apporter.

La France se considère comme le pays des Lumières. Peut-être une piste ?! Je plaisante.

Plus sérieusement, je me demande si la propension générale, qui n'est pas propre à la France, à donner son avis sur tout, n'exprime pas le besoin de se sentir exister, et de rester connecté à tout prix, à l'heure où nous sommes littéralement bombardés d'informations.

Tout va trop vite de nos jours. Peut-être cherchons-nous à nous rassurer en "prouvant" que nous sommes encore capables d'avoir des idées, et ce qu'elles soient pertinentes, fondées ou non....

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
04/01/2023 à 10:26 - 04/01/2023 à 10:40

Déjà lorsque l on ne pense pas comme un groupe donné ou un autre ou comme une personne en face de nous, c est hyper compliqué de nous entendre ou surtout de nous comprendre....

Alors ! Demander une évolution majeure des mentalités concernant ce que nous sommes, je n y crois pas vraiment .... En revanche, je pense que notre double force, ce sont les épreuves que nous rencontrons pour nous permettre bien des combats qui font fatalement évoluer de toutes Bébés visions de Nous dans la société , celle dans laquelle nous vivons et dans celles qui sont ailleurs

J accepte de ne pas être Acceptée dans la mesure où les personnes qui nous renient , ne nous atteignent pas dans une violence physique...... La violence de leurs paroles, forcément, elle nous atteint et à un impact sur notre morale et dans nos vies, mais, il arrive parfois que l on peut changer des choses dans les esprits, Si nous nous obligeons à dialoguer avec ceux ou celles qui entretiennent les pires discours sur notre compte ....

Je crois qu en faites, c est le fait de ne pas connaître et de ne pas comprendre ce que nous sommes qui pose problème..... Inversement, faut comprendre, pourquoi, on est pas compris et s adresser à eux où à elles dans l intention de les éclairés sur notre compte.... Comprendre demande des efforts d un côté comme de l autre....

C est cette position que j adopte , parceque, si ça me soulage de penser que beaucoup sont « Cons », ça ne me satisfait pas du tout personnellement de réduire les autres ainsi....Du fait, qu il est évident que je suis la Con aussi pour les concernés...😂.l

Je me dis donc que de Con à Con , on peut, peut-être se taper la discute, sans vouloir imposer des changements drastiques des états d esprits ...

C est impossible que le changement des mentalités se fassent dans l immediat, parfois , il arrive que les plus insultantes personnes envers nous viennent à devoir changer, parcequ elles apprennentun jour qu un de leurs gosses est Trans ou Homo.....👍😂

Ceux qui nous apparaissent comme des Incurables peuvent se faire surprendre par les événements de leurs propres vies et finir, par nous surprendre doublement...

Merci pour ce Post qui démontre qu il y a aussi de bonnes personnes partout....😍

avatar contributeur de Jenpeuxplus
Modération Jenpeuxplus
04/01/2023 à 12:24

Citation de Farf #436884

Fierdre, au vu de tes témoignages, je n'ai pas le sentiment que les belges t'épargnent davantage que les français.

Tu fais référence à qqch en particulier ? (Que je sache quoi répondre)


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur CeliaLove
CeliaLove
04/01/2023 à 12:33 - 04/01/2023 à 12:34

Spoiler : ma réponse n'en contient pas vraiment une.

Bonjour, intéressant sujet qui soulève des différences de point de vue notamment entre Artyom et jean (jean peux plus).

L'un trouve normal que l'on respecte son identité, au delà des aparences (j'adhère totalement), l'autre cherche à valider son identité également dans son image, dans son rapport aux autres (j'adhère totalement aussi). Chacun trouve son équilibre avec son identité, ce qui est frustrant c'est quoi qu'il en soit le manque d'empathie et de respect de chacun.

Dans ce lien peut être quelques réponses sur les français qui donnent leur avis :

https://youtu.be/-WhMEiJKGE0

Bonne journée et bon débat !

avatar contributeur de Farf
Modération Farf
04/01/2023 à 12:35 - 04/01/2023 à 12:40

Citation de Jenpeuxplus #436914

Pas spécialement Fierdre, je n'ai pas d'exemple précis en tête, simplement des "anecdotes" dont tu nous fais part, de temps à autre.

Je précise que mon intervention n'est pas orientée sur la queerphobie en particulier, mais sur l'idée générale de la tendance à donner son avis sur tout. L'ultracrépidarianisme, quoi.

Cela dit non, en Europe je n'ai pas le sentiment qu'une population soit plus smooth qu'une autre, à l'égard des minorités.

avatar contributeur de Jenpeuxplus
Modération Jenpeuxplus
04/01/2023 à 12:41

Citation de CeliaLove #436917

l'autre cherche à valider son identité également dans son image, dans son rapport aux autres (j'adhère totalement aussi)

Oui, c'est une approche différente, mais tout aussi légitime.

J'ai beaucoup aimé la façon dont il l'a expliqué :)

Citation de Farf #436918

Ho tout le monde a un avis sur tout, parce qu'ils ont peut être des façons différentes d'appréhender le monde tout simplement.

Et y a des cons partout, même en Belgique.

Ici je parlais spécifiquement de queerphobie (même si le sujet a un peu dévié parfois, c'est pas grave, on apprend à se connaître comme ça)


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Artyom
Artyom
04/01/2023 à 12:51

Citation de Jenpeuxplus #436920

En vrai je ne suis pas sûr Mael que ça soit mieux en Belgique. C'est peut-être une fausse impression.

Je vais raconter une anecdote de quand j'y habitais.

Je faisais mes études à Namur et une fille belge avait flashait sur moi, elle est lesbienne et donc pense à tort que je suis une fille. Je lui dis que ça ne va pas le faire car je suis un homme trans. Elle me regarde un peu interloqué et me dit : "moi autant ça va je peux le dire que je suis lesbienne, mais toi tu ne devrais resté caché." Dès cet instant elle est devenue froide et distante avec moi. Et je me dis qu'elle l'a dit à d'autres.


Quand les dieux veulent nous punir, ils exaucent nos prières.

avatar contributeur de Farf
Modération Farf
04/01/2023 à 12:59 - 04/01/2023 à 13:04

@Fierdre

J'ai bien envie de rebondir sur une des phrases de ton post, quand tu dis des belges "ils s'en foutent".

Je comprends l'idée.

Mais selon moi c'est ce même j'm'en foutisme qui induit, finalement, les mégenrages, maladresses dans les propos, etc, à commencer sur Beto.

S'en foutre, finalement c'est aussi passer outre la volonté de connaître et comprendre. Je ne pense pas que s'en foutre soit la voie du respect. "S'intéresser à" me paraît beaucoup plus constructif, quitte parfois à dire des conneries, commettre des maladresses verbales. Le mec qui s'en fout n'apprend rien de nous, finalement. Or si on recherche de la visibilité, c'est bel et bien pour être connu et reconnu comme l'égal de n'importe quel individu, non ?

avatar contributeur de Jenpeuxplus
Modération Jenpeuxplus
04/01/2023 à 12:59 - 04/01/2023 à 13:02

Citation de Artyom #436921

Je vais nuancer :)

Je ne dis pas que tout le monde est beau et joli en Belgique, ça serait bien trop naïf, même pour moi.

Il m'arrive aussi d'avoir des rencontres plus désagréables (principalement de cons qui me prennent pour une mtf).

Mais il n'empêche que dans ma vie de tous les jours, j'experimente pas le quart du tier de ce que je subis ici niveau transphobie ou interphobie.

Je te crois volontiers quand tu dis avoir eu de mauvaises expériences en Belgique, j'en suis désolé d'ailleurs, mais pour combien en France ?

J'avais pas vu ta réponse Farf, je te répond ;

J'ai bien moins de problèmes ici créés par des belges que des français.

Après c'est peut être aussi seulement qu'il n'y a pas tant de belges, va savoir.

J'étais sur un appli queer belge, et j'avais pas tous ces problèmes, loin s'en faut meme


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Marquise_fem
Marquise_fem
04/01/2023 à 13:00

une fille belge avait flashait sur moi, elle est lesbienne et donc pense à tort que je suis une fille

j'ai rien compris à sa réponse... mais je sais qu'il existe des couples lesbiennes/trans mec, oui je trouve ça bizarre aussi (sauf si dans la relation y a eu un 2e coming out, donc à la base c'était un couple de lesbienne et après y a eu le CO trans).

moi ça m'est arrivé d'être sur insta et de tomber sur certains profils où je me disais "pas mal du tout" et là je vois dans la bio "pronoms : he/him" et là bon bah c'est mort snifou 😆

avatar contributeur de Artyom
Artyom
04/01/2023 à 13:21

Citation de Jenpeuxplus #436923

C'est pas faux, mais je vois qu'en France il y a certaines populations à éviter et ça m'évite les problèmes par la même occasion. J'ai un peu de chance car on me prend pour un très jeune homme le plus souvent et je passe inaperçu, mais c'estvrai que parfois c'était pas passé loin et je remarque la haine de ceux qui sont différents et à quel point certains sont conservateurs et bourrés de préjugés.

Je n'ai jamais vécu de transphobie extérieure directement... En fait, la vraie violence vient réellement de mes parents qui connaissent ma situation. Autant on avance dans les procédures

juridiques, les associations, autant la mentalité des gens stagne. Il faudra du temps, beaucoup de temps pour qu'on nous accepte et nous respecte enfin.

Citation de Marquise_fem #436924

Je suis un homme trans non hormoné donc j'ai le corps d'une fille, ce qui attire forcément certaines femmes lesbiennes. Je préfère être honnête avec elles, plutôt que d'être profiteur.


Quand les dieux veulent nous punir, ils exaucent nos prières.

avatar contributeur de Marquise_fem
Marquise_fem
04/01/2023 à 13:55

Citation de Artyom #436926

je sais pas si "profiteur" est le bon terme, en soit si la fille te plait physiquement et que ça ne vous dérange pas pk pas, mais j'avoue sur le long terme, je crois pas que ça soit une relation qui puisse vraiment durer.

Si tu veux que du sérieux, c'est sûr que faut éviter.

je suis en train de lire le manga boys run riot de chez akata jsp si tu connais mais ça parle de transidentité masculine :)

avatar contributeur de Jenpeuxplus
Modération Jenpeuxplus
04/01/2023 à 13:55

Citation de Artyom #436926

Toi aussi tu trouves ça un peu jouissif quand une lesbienne te recale, justement parce que elle est lesbienne ? 😶😶😶


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2023, betolerant.fr