Sortir de sa coquille ( enfin merde je ne suis pas un bulot)

avatar contributeur anonyme
Anonyme
06/05/2022 à 23:58

Bonjour à tous,

J'ai vécu quelque choses d'assez anodin dans la vie humaine, et pourtant toujours percutante dans une existence.

Vous me voyez venir, j'ai aimé naïvement quelqu'un de très gentil( nan je déconne je ne sais pas, enfin il me semble qu'il est plutôt gentil). Aimé de cette amour qui vous fait profondément respecter la personne, et qui vous fait croire que l'attirance que vous avez pour son corps n'est rien comparé à l'assurance qu'il a installé dans votre vie. Je ne m'étais jamais aussi montré prevenant pour une personne, a tel point que le jour où il a fini (en tout bien, tout honneur)dans mon chez moi d'etudiabt, j'ai préféré dormir par terre pour lui laisser le peu de matelas qu'offrait mon petit lit de l'époque.

Bref vous vous en doutait, il m'a laissé en milles morceaux en m'apprenant que j'etais à mille lieux de ce qu'il eprouvait pour moi. Depuis pas moyen de m'en remettre ca fait plus de trois ans. Je me suis enlaidi en me négligeant, pour ne plus attirés qui que ce soit et par peur de tenter autre chose, de desirer et d'être desiré. Aujourd'hui je suis toujours une momie, une espece de truc tout sec retirer du monde, j'ai même pensé partir en retraite dans un monastère tant ça m'a heurté. Mais en meme temps je vois bien que je perd mon temps, et que ça ne mène à rien sauf si je veux avoir le prix nobel de la misanthropie.

Bref vous qui êtes ( peut-être) passé par une peaux d'Ânes avez-vous des conseil pour s'en sortir? J'ai parfois des envies de m'en sortir mais le "A quoi bon tu vas te casser les dents" et ma misanthropie me convainquent de ne rien faire.

Bref bisous, en vous remerciant d'avoir lu cette histoire de baisers salés !

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Dime
Dime
07/05/2022 à 02:56

Bon.

ça sent un peu le yaourt... La vie va se charger de te rassurer.

Bonne vie à toi my friend.

avatar contributeur de DodoRéMi
DodoRéMi
07/05/2022 à 08:51 - 07/05/2022 à 08:51

Citation de Anonyme #398816

Salut Anonyme,

Une chose est sûre, c'est que tu ne manques pas d'humour et que tu as une jolie plume : ça peut être un très bon début pour tisser des liens plus profonds, moins superficiels que l'immédiateté du désir lié à la forme de l'écorce de l'arbre - les gens peuvent apprendre à apprécier la sève de cet arbre si tu leur en donnes l'occasion, sur ce site ou dans ta vie de tous les jours (parfois c'est en faisant du bénévolat ou en prenant des cours, de théâtre, de cuisine ou autre qu'on croise la route de personnes grâce auxquelles on va rencontrer notre grand amour).

Quant à ton apparence, loin des clichés inatteignables de 'perfection' masculine, ce qui peut te faire du bien c'est de faire juste le nécessaire pour retrouver l'estime de toi (petit saut chez le coiffeur ? petite virée shopping ?). Retrouver, ressusciter l'amour de soi, c'est la base de la confiance en soi et de la relation à l'autre 😉👍

Et puis si besoin, il te restera toujours l'option de demander une aide ponctuelle dans un lieu de parole 😘

Biz, belle journée

avatar contributeur de Paraisseux
Paraisseux
07/05/2022 à 09:30

Hello,

J'ai vécu et vit encore ce genre de "période" après un gros râteau dans la gueule, il faut se ressaisir, faire preuve de volonté et aller de l'avant. CE genre de personne te marquera et tu n'en débarrassera jamais. Ils te laisseront toujours un souvenir, avec le temps, en prenant soin de toi, en travaillant sur toi, tu vas prendra du recul et pourra même y voir des défauts et tu te diras "bien finalement, en y réfléchissant il n'était pas aussi bien".

Occupes toi de toi, arrête de te négliger, ai de l'amour pour toi même car si tu n'en as pas pour toi pour commencer personne en aura à ta place. Bon courage :).

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
07/05/2022 à 10:00

Le souci avec les râteaux ou les échecs en général, c'est qu'on a parfois tendance à croire (à tort) qu'on est soi-même un.e raté.e

Faut juste que tu acceptes que parfois ça ne matche pas sentimentalement et que tu te persuades que tu peux plaire à un tas d'autres personnes... Parce que c'est la réalité

Tu verras que tu te sentiras beaucoup mieux et que tu pourras sortir plus facilement de ta coquille même si tu n'es pas un bulot :)

avatar contributeur de Alex42
Alex42
07/05/2022 à 14:40

Ayant vécu la même situation après avoir pris des dizaines de râteaux dans la tronche ces dernières années. Je peux te dire qu'il faut apprendre à te rassurer, à te dire que si tu ne plais pas à certaines personnes, tu peux plaire à d'autre. Il y a quatre ans, j'avais flashé sur un mec qui me plaisait mais je me répétais sans cesse que j'étais moche, que je ne plaisais à personne. J'avais perdu ma confiance en moi mais au bout de quelques mois, je me suis décidé à lui avouer qu'il me plaisait, il m'a répondu qu'il me trouvais beau lui aussi, on est sortis ensemble jusqu'au confinement. Maintenant, j'ai repris confiance en moi en me disant que je pouvais tout de même plaire à certaines personnes. Du coup, t'en fais pas, un jour le prince charmant va débarquer comme ça !

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr