Article : Ces jeunes qui font marche arrière - Page n°2

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
05/05/2022 à 11:23

Citation de MissKim #398717

MissKim, si la communauté ne répond pas '' gentiment '' a ce sujet, Filoufi, et d'autres cis qui verraient ce sujet, pourraient y croire, et propager cette idéologie transphobe sans même se rendre compte que c'est transphobe.

Lutter contre la transphobie, ça passe par l'éducation. Et l'éducation, ça passe par le dialogue et les échanges.

Je laisse donc ce topic.

Ceci dit, je comprends parfaitement que certaines personnes ne souhaitent pas lutter pour éduquer les gens, ou pas de cette façon. Personne n'est jamais obligé de le faire, et si tu ne le désires pas, c'est légitime.

Mais apparemment d'autres sont desireuxes d'échanger, et d'apprendre.

avatar contributeur de Casimodotte
Casimodotte
05/05/2022 à 11:46 - 05/05/2022 à 13:10

Citation de Alithia #398722

Merci encore mille fois pour tous vos messages super instructifs, je vous souhaite une double bonne journée pour vos triples efforts et pour le sourire dévoilé 👍

Citation de Lulustrike #398721

Citation de MissKim #398717

Baaaah Mouah si j'avais répondu la première au Post, je n'aurais même pas su que le sujet Détransition aurait pu faire des Polémiques...... Maintenant, ca y est j'ai mieux comprise pourquoi il y a ce risque grâce aux échanges..... Je suis d'accord qu'il y a des personnes qui ont des sous pensées pour Poster certaines choses, mais, il ne faut pas Oublier qu'il y aussi des personnes qui ne sont pas au courant de ce que vous vivez, de ce que vous supportez d'entendre ou de lire et qui veulent vous lire ou participer aux posts dans le seul but d'échanger tranquillement et en connaître davantage sur la TransIdentité, la Trasition, les lois et autres

Le sujet Transition peut se discuter , ainsi, que la Détransition pour les rares cas où cela se produit, sinon, où peuvent ils ou elles s'exprimer ???? Ce serait exclure des personnes en souffrances également nannnnn ???? Même si j'ai bien comprise que là, vous doutiez des intentions de la personne qui poste..... Et même quand on est pas concerné(es) , je pense que l'on peut poster sur le sujet sans être forcément déligitimer d'office parceque l'on ne vit pas ce parcours....

Je pense que là, on a surtout bien discuter et je comprend aussi que vous êtes gavée de voir en multiple exemplaires des situations où on se moque du monde.... N'allez pas croire le contraire....

Bonne journée à Vous Miss Kim et vous aussi Lulustrike

Citation de Fierdre #398726

Merci d'aavoir laisser nos échanges, car, il y a beaucoup d'implication surtout de la part de Alithia qui s'est décarcasser pour nous informer du mieux possible 👍

Bonne journée à vous aussi

avatar contributeur de Alithia
Alithia
05/05/2022 à 12:22

Avec plaisir !

Je rajouterais juste une dernière chose. Qui a avoir avec le poste initial.

Ralentir ou rendre plus compliqier, ou avoir plus de contrôle n'empêchera absolument pas les 0,5% qui detransitionnes car non trans, de transitionner.

Tout simplement parce que la plus part on des années de réflexion malgré tout, et que c'est bien le fait de transitionner qui leurs font dire qu'ils ont fait une erreur.

Donc, quoiqu'on face, les 0,5% seront là, et c'est pareil partout.

Et on s'aperçoit qu'avec la démocratisation, et l'accès au information, à des transitions plus facile, ce pourcentage ne change pas.

Le nombres augmentent car le nombres de transitions augmente.

Mais pas le pourcentage.

Donc, on vois bien, que réglementer avec plus de force, ou plus de contrôle, ne fait pas diminuer les detransitions, mais bien au contraire, vont les augmenter, du à la précarité et au difficulté augmenter de la transition, des souffrances supplémentaire, et des risques.

Pour rappel, une transition ne se fait pas du jour à lendemains, c'est plusieurs années, et avant ça souvent, des années de réflexion, de documentation, de médecin, de psy ect....

Pour conclure, si les personnes veulent vraiment lutter lutter contre la detransitions, le mieux à faire et de lutter contre les violences, les discriminations et le harcellement que subissent les personnes trans, et faire baisser les detransitions du as des raisons de pressions socials trop forte.

avatar contributeur Filoufi
Filoufi
05/05/2022 à 12:24 - 05/05/2022 à 18:28

Citation de Fierdre #398703

Merci à Fierdre d'avoir l'intelligence de ne pas supprimer ce post à la demande de certains. Post d'un article tout à fait en rapport avec ce forum spécialisé qui sert à débattre. Dans un site de tolérance et sans mauvais jugement des autres.

Je suis impressionné par certaines analyses très pertinentes.

. Ma vie est basée dans l'aide d'autrui, si vous me connaissiez. Si j'étais rétrograde, comme je crois annoncé par certains, je ne serais pas sur ce site depuis si longtemps.

Partager un tel article ne veut pas dire être contre la communauté. Le sale jugement sans rien savoir de l'autre est si lamentable

Prenez soin de vous

avatar contributeur de Occamj
Occamj
06/05/2022 à 07:49

Bonjour,

@Filoufi

Question: à la lumière des informations et analyses lues ici, que pensez-vous de l'article que vous avez posté? Que retirez-vous de ces échanges ? Votre avis m'intéresse.

Merci d'avance.

avatar contributeur Filoufi
Filoufi
06/05/2022 à 13:38 - 06/05/2022 à 13:38

Citation de Occamj #398763

Halala mais qui est cet infâme personnage... . 🤔 :)

Mon genre me convient mais ce n'est pas pour cela que je suis rétrograde, comme certains le disent, pour avoir diffusé cet article. Je n'ai pas donné d'avis, alors pourquoi se permettre de me juger... Ce genre de réactions est souvent source du mauvais côté de ce monde...

Bref. Je n'ai pas d'avis tranché.. J'ai des amis trans et je me sens attiré par cette envie de prendre sa vie en main. Je suis un petit influenceur dans le monde de la santé et de l'aide. Je discute avec des assos des médecins et d'autres personnels de la santé. Je participe à des programmes thérapeutiques. Pas spécialement basés sur le sujet de ce forum, mais cela permet de comprendre pas mal de choses psychologiques et de rencontrer. Je n'ai pas pour habitude de critiquer et de me fermer, sans rien savoir sur un sujet. A bon entendeur. Dans mon réseau, on m'a souvent parlé de cas qui regrettaient plus tard leur volonté de changement de genre. Et ce regret est paraît-il souvent plus compliqué psychologiquement que la période de volonté de changement. On me parle d'un pourcentage réduit bien sûr alors cool hein ?! . J'ai même connu un cas. Comme toutes situations si compliquées, l'échange et le suivi est indispensable, surtout quand on est très jeune. Je peux comprendre que certains qui on vécus si difficilement leur volonté de changement, avec le jugement des proches des gens, réagissent violemment et refusent tous avis contraires. Bref. Je voulais juste partager un article en pensant aider un peu. Mes paroles ci-dessus sont basées sur des échanges concrèts, avec l'intérêt aussi d'un regard neutre et surtout d'ouverture.

avatar contributeur de Alithia
Alithia
06/05/2022 à 15:08

Attend, y a quand même des truc que je comprend pas ?

Tu veux "aider", pour cela tu viens ouvrir un poste à destination des personnes trans, en publiant un article ouvertement transphobe, qui sert une propagande (le mot n'est pas exagéré) transphobe, à coup de désinformation, de sensationalisme, d'éviter de parler des réelles raisons de la detransition, qui ne permet même pas au concerné de s'exprimer.

Tu ne met aucun préambule, et aucun message préventif, ou pour expliquer t'es motivations.

On ne lance pas de débats en balançant des articles extrémiste, ça vaux pour tout.

Donc, merci, de comprendre de ton côté, que ce que tu a fait ici, et tout, sauf bienveillant.

Si c'est une maladresse on peux l'excuser, mais en l'absence de justification, il est aussi difficile de juger quelqu'un autrement que par ces actes, qui ici était de publier un articles transphobes sur un forum LGBT+.

Demander au autre de pas le juger, ca vaux aussi pour toi, qui doit faire l'effort de comprendre nos réactions.

Comprendre que cette articles on se le prend constamment dans les dents par les détracteurs transphobe de tout bord. Que la transphobie ordinaire, on se la bouffe tout les jours.

Et qu'à un moment, si les attentions de quelqu'un ne sont pas clair, il est aussi de notre droits de nous protéger, de ne pas accepter la transphobie.

Et en effet, si il est possible que certain (moi principalement) est régis avec force, ce qui pourrais être une erreur, ce n'est pas pour rien.

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
06/05/2022 à 17:27

L'article est critiquable, de façon positive et négative. Mais, pour ma part, je ne le qualifie pas de transphobe ou de propagande transphobe.

Il faut faire attention lorsqu'on emploie ces mots sur la place publique parce que l'auteur de l'article pourrait aussi considérer que c'est de la diffamation.

avatar contributeur de MissKim
MissKim
06/05/2022 à 18:43 - 06/05/2022 à 18:53

Citation de Alithia #398785

Alithia, tu as 100 % raison, on nous balance ça dans la tronche, pour "notre bien" de la part de quelqu'un de prétentieux qui nous balance son CV et qui dit être là pour "aider" ... et qui veut nous faire croire que son copier/coller récupéré dans je ne sais quelle décharge publique est la vérité...

Ne met même pas de doute là-dessus, ne tient même pas compte de l'avis de personnes qui connaissent le sujet.

et si on est choqué c'est parce qu'on a des grandes difficultés du fait de notre transition..... du grand n'importe quoi...😡 😡

On croit rêver là..

Pour moi c'est clair qu'on a affaire à un imposteur, quelqu'un qui a des intentions malhonnêtes..

NB je serais curieuse de savoir sur quels autres sujets cette personne est intervenue, je ne peux pas voir le profil à cause des filtres qui me bloquent, donc si quelqu'un pouvait vérifier ce profil et ses autres commentaires... merci d'avance

avatar contributeur de Alithia
Alithia
06/05/2022 à 19:46

Pour répondre BeSweet voici une petite sélection de transphobie et propagande transphobe classique.

Commençons avec l'intervention de Caroline Eliacheff, qui propage de la désinformation et de mensonge sur les plateaux télé et radio.

ses discours son entouré d'une fausse bienveillance, mais fait passer la transidentité pour ce qu'elle n'est pas.

Pire encore, elle accuse les personnes trans de faire du lobbing, du lavage de cerveau et nous compare parfois a une sectes ( allez voir ses interview si vous n'avez pas peur).

Bien sur elle ne maitrise pas son sujet, et ne cite que des situations qui l'arrange, sans parler de l'ensemble, comme cette article.

Présence "la mode" , de "l'explosion" transgenre , "contagion sociale", propos discriminatoire qui appel a la peur pour décribiliser une partie de la population.

Je cite "Sous l'emprise de l'idéologie trans", si c'est pas diabolisé je me demande ce que c'est .

Désinformation, en France pour les mineurs, seul le bloqueur de puberté et accepter avant la majorité, et avec suivie. Contrairement a ce qui est dit dans l'article.

De plus une détransition chez l'enfant , consiste juste a lâcher les bloqueur, qui lanceront sa puberté.

je cite "Des diagnostics psychologiques pas assez poussés":

être transgenre n'est plus une maladie mental depuis 2019. Nous ne sommes pas malades, nous n'avons pas besoin de diagnostique.

Voilà comment est qualifier la transidentité. "une inquiétante dérive, voire une mode portée par les réseaux sociaux."

Je passerais sur le mégenrage de : "Il y a ces garçons de 13 ou 14 ans qui veulent devenir des femmes".

La transition est qualifié de " transformation", de "métamorphose" . On est quoi, des papillons ???

"Toutes et tous veulent suivre un traitement pour «< dysphorie>" encore une fois c'est complétement faux, beaucoup de jeune n'ont pas de dysphorie, et ne feront pas de transition hormonal ou chirurgical.

"on se rend compte qu'une autre pathologie, antérieure à la transition, était en cause, comme l'anorexie, la boulimie, l'autisme, constate Nicole Athea, gynécologue et membre de la Petite Sirène"

Deux chose !

1/ en quoi une Gynécologue c'est une gynécologue qui constate ça ?? Pourquoi c'est elle qui commente sur des pathologie potentiellement psychiatrique ?? bref, c'est un détail.... mais quand même .

2/ la transition n'est pas une pathologie, déjà, ensuite, ces pathologies comme l'anorexie, ou la boulimie sont des problème qui peuvent être créer par les difficulté d'être trans.

Et en quoi les personnes anorexique et boulimique font une transition, parce qu'ils le sont.

Je parlerais même pas de l'autisme cité ici, je suis pas assez compétente pour le faire, allez plutôt voir Alister sur youtube.

"Tout ceci nous amène à souhaiter qu'aucun traitement médical ou chirurgical irréversible ne puisse être prescrit avant la majorité."

Voici leurs conclusion ce qui tombe bien puisque c'est le cas !

Donc ils tire la sonnettes d'alarmes sur rien du tout, puisque même ce qu'ils disent qu'il faut faire, se fait déjà.

" Ces derniers mettent en garde contre les diagnostics trop rapides et les effets irréversibles des transitions commencées avant la puberté avec des risques sur le développement des adolescents. « On observe une aggravation de l'état psychique des adolescentes. Certaines sont confrontées à une métamorphose pubertaire précoce qui peut les bouleverser."

Ce qui est complètement faut, les enquêtes et les chiffres sont là. Plus une transition est prise au sérieux tôt, moins il y a de souffrance psychologique et de tentative de suicide. De plus pour la ixième fois, aucune procédure irréversible n'arrive avant la majorité. Une puberté non stopper, rendra la transition adulte beaucoup plus difficile. Donc les bloqueurs de puberté ont fait depuis longtemps leurs preuves.

Je m'arrête la parce que j'en est ras le bol.

Mais il est clairement ici, fait preuve de transphobie, avec la façon de médicalisé, de nier, de mégenré, de ne pas comprendre, de propager de fausse information.

De plus cette tribune, et cette psychologue, lutte activement, dans le renforcement des discriminations des personnes trans, notamment des mineurs.

Je le rappelle, faire preuves de discrimination, incité a la haine ou a la méfiance, est de la transphobie.

Des questions ?

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
06/05/2022 à 20:25

J'entends bien tes arguments Alithia.

Je ne connais pas cette femme, Caroline Eliacheff, ni la réelle intention de ses propos que tu nous rapportes. Je ne me permettrai donc pas de faire un simulacre de procès sur ce forum.

Le topic part d'un article qui est encore une fois critiquable, nous sommes d'accord. Il serait juste appréciable de ne pas porter des accusations à tout va et de se recentrer sur le sujet de base.

La "détransition" est une réalité dont certaines personnes aimeraient discuter et cela peut se faire dans le respect de chacun.e, non ?

avatar contributeur de Alithia
Alithia
06/05/2022 à 22:09

Pour commencer je crois pas avoir était irrespectueuse, ensuite le sujet est bien :

Article : Ces jeunes qui font marche arrière

Donc l'article en lui même est le sujet, si l'article est déjà de base mauvais, il est normal de le dénoncer.

Donc, je ne suis pas hors sujet non plus.

Pour ce qui est des detransition, j'ai aussi donné les chiffres et les raisons.

Il n'est pas non plus question de procès. Le fait sont ce qu'ils sont.

J'ai pas l'intention d'être sympa avec un articles qui propages des fausses informations (ce qui est illégal), et propage des idées que les personnes trans manipule, et ferai pression pour faire subir à des jeunes, une transition dont ils n'aurai pas besoin, qui la encore il me semble, n'est pas très légale.

Et sur les bases d'un discourt d'une personne qui attaque les droits et les liberté des personnes trans depuis longtemps déjà.

Si vous voulez parlez de detransition pas de soucis, mais faite le correctement.

Par respect pour les personnes trans, et pour les personnes qui detransitionne.

Si vous voulez une comparaison, c'est comme ci vous vouliez débattre de la traite des noires avec un articles pronant la supériorité blanche comme base.... C'est moyen.

Et si vraiment j'ai manquer de respect, je laisserais la modération me rappeler à l'ordre.

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
06/05/2022 à 22:31

Je crois que tout le monde a bien saisi que tu n'appréciais pas l'article.

Quant au sujet sur la détransition, il est abordé dans le respect de chacun même si tu penses qu'il n'est pas abordé correctement.

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
06/05/2022 à 23:24

Alors, il ne me semble pas avoir lu que Filoufi aie dit cautionner tout ce qui est dit dans l'article.

Même en privé, il n'a pas dit cautionner ce qui est dit.

Il n'est pas trans lui même (et je pense que c'est ce qu'il a voulu exprimer par '' mon genre me convient ''.

Il a partagé l'article, oui, mais il n'a jamais dit ou laissé entendre qu'il pensait pareil.

Et vous n'avez absolument aucune compétences pour '' deviner '' ses '' pensées secrètes ''.

Si vous pensez qu'il est un imposteur, un troll uniquement là pour vous faire du mal, je vous rappellerai que vous avez le droit de penser ce que vous voulez, puisqu'il s'agit de votre interprétation personnelle de ses dires et intentions, mais que vous ne pouvez pas l'affirmer de façon péremptoire. Je dirais aussi que c'est un troll incroyablement déterminé vu qu'il est sur le site depuis plusieurs années. Et je n'ai rien vu de transphobe sur son profil.

Il a partagé cet article pour que vous soyez (nous soyons) au courant de l'existence de cet article. Que l'on puisse le lire, éventuellement se défendre au besoin, y preflechir si on le désir, etc.

Je comprends parfaitement que l'article irrite. Mais ce n'est pas Filoufi qui l'a écrit.

On est tous.te.s d'accord je crois pour dire qu'il a mal communiqué ses intentions, mais ça ne mérite quand même pas de se faire lyncher.

avatar contributeur de Sei_
Sei_
07/05/2022 à 04:41

Ce qui est étonnant, c'est que ce genre "d'article" pointe du doigt les "détransition" de personnes qui je cite "Regrette".

Du-coup, les gens qui ont des intolérances aux molécules proposées par les bloqueurs, et qui très rapidement commencent à avoir des effets secondaires, et qui se voient forcés de stopper car ils ne peuvent pas faire autrement.. On en parle pas?

Ca étrangement c'est pas vraiment pris en compte. Et ça devrais. Car c'est une réalité également.

avatar contributeur de Alithia
Alithia
07/05/2022 à 05:42

Je suis désoler, si mes intentions laisse transparaître, un lynchage.

J'ai écris plutôt : "Et en effet, si il est possible que certain (moi principalement) est régis avec force, ce qui pourrais être une erreur"

Et :" Si c'est une maladresse on peux l'excuser"

Donc je m'excuse si mes propos étaient flou, je n'accuse pas directement filoufi directement de rien.

Je m'excuse donc pour cela !

Pour rebondir sur le message de Sei_.

En plus de ceux qui ne stop car ne supporte pas le traitement, il y a ceux forcé de stoppé, car leurs médicament n'est plus en vente, ou à tellement augmenté qu'ils ne peuvent plus se le procurer (en France on a de la chance avec l'assurance maladie).

avatar contributeur de Sei_
Sei_
07/05/2022 à 06:31 - 07/05/2022 à 06:33

J'en discutais très récemment avec une amie.

Les personnes qui se confrontent à ce genre de difficultés, sont automatiquement classées en "détransitions" alors que ce n'est pas le cas.

De-plus, il me semble que justement.. Et sauf erreur de ma part, à une époque ils mettaient du temps à donner le traitement hormonal pour ce genre de choses (intolérances et effets secondaire), mais aussi pour être sûr que la personne était sûre qu'elle voulait entamer le processus.

Si je ne m'abuses, il serait très simple aussi de pointer du doigt les divers réseaux sociaux, où les personnes s'inventent des vies et se terrent dans des "cases" pour se sentir acceptées et rentrer dans des collectifs ou même se faire facilement des amis de la sorte.

Combien de jeunes j'ai connus, qui se disent Bi, Homo, Non-Binaire, Gender-Fluid voire même Transgenres, tout simplement pour rentrer à tout pris dans une acceptation liée à une pression qui est que "Si tu "banal" alors tu ne vaux pas grand chose".

Je dirais que ça va donc dans les deux sens. Stigmatiser avec ce genre d'articles les personnes c'est une chose. Mais quand est-il du corps médical qui en la matière en france est complétement largué sur le sujet, si ce n'est se mue de plus en plus sur des vieilles études et recherches sur tout le spectrum liés aux genre?


Il serait peut-être bon que si il n'y a pas de paroles libre sur le sujet, qui puisse enduire une éducation honnête et correcte, d'une part pars des personnes concernés et qui n'ont pas fait n'importe quoi, mais aussi le corps médical.. Ce qui pourrait éviter à ces jeunes personnes de voir tout et n'importe quoi sur les réseaux ce qui entraine une énorme vague de désinformation et de tout et n'importe quoi..

Que le médical assume sa part de responsabilité également et arrive à guider de manière efficace ces jeunes personnes, qui ont des mal êtres de plus en plus affirmés du à cette société qui essaie pas tout les moyens de se démarquer.

Le probleme étant que.. Faire attendre 2-3-5 ans une personne Transgenre dans un mal être évident, pour accéder à ce traitement hormonal, de nos jours pourrait sembler une aberration, je pense qu'il est nécessaire dans ce cas que les professionels arrivent à eux même s'éduquer convenablement pour palier à ce genre de choses.

Énorme pensées à un amis endocrinologue qui est partis de lui même dans d'autres pays pour s'informer sur le troisième genre, et tout ce qui est liés à la trans-identités, sans attendre gentillement que qui que ce soit le lui demande.

avatar contributeur de Lulustrike
Lulustrike
07/05/2022 à 12:22

Citation de Sei_ #398821 Combien de jeunes j'ai connus, qui se disent Bi, Homo, Non-Binaire, Gender-Fluid voire même Transgenres, tout simplement pour rentrer à tout pris dans une acceptation liée à une pression qui est que "Si tu "banal" alors tu ne vaux pas grand chose".

Tu es sûr de cela ou je comprends mal ton propos ?

Parce que dire que quelqu'un entre dans une case parce qu'il se définit bi, homo, non-binaire, trans etc. pour ne pas être "banal", c'est invalider ces personnes et c'est stigmatisant pour elles.

C'est un peu lgbtphobe car le nombre de personnes lgbtphobes qui disent qu'être lgbt c'est une mode, je ne les compte plus, surtout dans certains journaux très à droite !!!

avatar contributeur de Occamj
Occamj
07/05/2022 à 12:41 - 07/05/2022 à 12:41

Bonjour,

En effet, j'entends toujours parler de ce soit-disant "phénomène" de jeunes qui feraient d'être LGBTQ une "mode", pour se "distinguer", mais, je n'en vois absolument nulle trace directe dans les établissements scolaires ou l'entourage passé et présent de mes 3 enfants.

Y-a-t'il la moindre bribe de réalité de ceci en France ?? J'en doute fortement. On peut sûrement me sortir un mouton à 5 pattes, mais j'attends de pied ferme une confirmation tangible d'un quelconque "phénomène".

Vite, vite, un article du Parisien :)

avatar contributeur Filoufi
Filoufi
07/05/2022 à 13:17 - 07/05/2022 à 13:40

Bonjour

J'ai partagé un article concernant le sujet d'un forum spécialisé, uniquement pour montrer son existence. Je ne l'avais même pas lu entièrement.

J'ai dit bonjour et bonne lecture. Mais sans donner mon avis (et alors ?! )

Ça peut être intéressant de partager un article même dégueulasse pour montrer ce que l'on dit sur le sujet, non ??

Ensuite à la demande d'un membre, j'ai donné un avis APRES réflexion. J'ai expliqué que des spécialistes en santé m'avaient dit que parfois effectivement CERTAINS faisaient marche arrière. Oui je m'intéresse à vous positivement. Pour cela, j'ai confié des choses persos sur moi pour expliquer d'où venait cette info, ensuite pour que l'on est un petit avis sur ma vie et ma tolérance. Je ne suis ni médecin ni psy ni spécialiste du sujet. Ces retours que j'ai eu viennent de spécialistes en santé. Je rapporte des paroles concrètes et directes. Je précise que l'on m'a parlé de certains cas et non de la généralité. Tout comme l'article, je crois. Je dis aussi de prendre soin de vous...

Résultats :

Pour Dayzelle "je fais passer mes propres idées rétrogrades en faisant croire à un simple partage d'article. Et qu'il faudrait supprimer le post"

(je ne me souviens pas avoir échangé avec, en privé pour me connaître si bien...)

Pour MissKim je suis "PRETENTIEUX " car "je balance un CV" (sympa la tolérance du partage )

"je ne mets même pas de doute là-dessus, ne tient même pas compte de l'avis de personnes qui connaissent le sujet."

"un IMPOSTEUR , quelqu'un qui a des intentions malhonnêtes.."

(Elle demande aussi à la communauté de M'ESPIONNER car elle ne voit pas mon profil 😱)

Pour d'autres, l'article est "TRANSPHOB" et comme je n'ai pas donné mon avis au moment du partage je le suis certainement ...

Intéressant tout ça. Je ferais du mal en ayant rien dit.... Mais que l'on me blesse profondément par des paroles intolérables et bien présentes, ce n'est pas un problème.

On dit que je ne sais pas communiquer.... Hé bé..

Je devrais m'excuser ? Moi, non !

Je ne viendrai plus ici.

Prenez soin de vous

https://www.leparisien.fr/societe/ados-et-transidentite-ces-jeunes-qui-ont-change-de-sexe-et-veulent-faire-marche-arriere-03-05-2022-ABC7VUY6IZHIDGI5MQAUE5GGNM.php

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
07/05/2022 à 14:29 - 07/05/2022 à 14:31

Citation de Occamj #398850

Si, il y a forcement quelques jeunes qui se serviront de la transidentité comme d'un faire valoir pour se permettre de dire pu de faire des choses en toute l'impunité.

Le nier, c'est nier le côté obscur de l'être humain et c'est ouvrir la porte à des choses possiblement pires.

Par contre, je te rejoins sur cette volonté de vouloir monter les lecteur contre la communauté trans en voulant la faire passer pour un loby ultra militantiste.

Je suis limite à proposer au centre LGBT de ma région de diffuser des TShirt aux couleurs trans

À savoir rose avec une jolie goûte d'eau qui explose en éclaboussure et un texte indiquant

"Je suis la goûte d'eau qui fait déborder le vase"

Juste par ironie. Mais je suis sur que les destinataire du message trouvait là une occasion de plus de nous fustiger !


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Alithia
Alithia
07/05/2022 à 15:02

Il y a une différence entre, se dire trans "pour la mode", je me demande si il y en as vraiment tant que ça.

Et faire une transition, subir un traitement, le harcellement, la discrimination ect...

Si des personnes veulent se faire passer pour trans dans l'intérêt d'attirer l'attention, je ne pense pas que ça tienne longtemps, et plus encore, qu'ils s'engagent dans une transition.

En faite, y a aussi ça pour l'homosexualité, la bisexualité, et on peux voir que le masque ne tiens pas longtemps.

À partir du moment où tu va voir une asso, un médecin, un psy, c'est que c'est pas de la comédie.

Pire encore, dire que certain transitionne "pour la mode" c'est dire à la place de la personne si elle est valide ou non. C'est un argument utilisé dans le vue de nier l'existance de personne trans.

On entend quand on est trans, souvent la phrase "t'es pas trans, tu veux juste attiré l'attention, ou tu le fait par mode".

Est ce que vous vous rendez compte de la violence, du propos.

Et en propageant cette idée, on légitime ce discourt. Ce droit d'invalidé la personne, parce qu'on juge nous, que elle n'est pas trans.

Je pense pour ma part, que si la personne veux faire son intéressante, la réalité la ramènera vite sur son chemin.

Mais partir du postula que certaine personne simule, c'est déjà, invalidé des personnes qui le sont.

Et ça c'est bien pire que de laisser quelqu'un explorer sa vie.

Il ne faut pas oublier qu'être trans, c'est s'exposer à un nombre important de difficulté et de danger. Et que beaucoup de personne trans refoule longtemps, pour ne pas être victime de cela.

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
07/05/2022 à 15:52

Citation de Alithia #398854

Je n'ai jamais entendu cette phrase ( tu n'est pas trans tu le fais juste pour ... patati, patata ... )

Je l'ai entendu au sujet de mon orientation sexuel mais comme pour le commun des mortels être trans = se faire charcuter, ça me laisse perplexe.

Après, j'imagine que selon l'age qu'on a, les gens ne réagissent pas de la même façon.


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
07/05/2022 à 16:32

Citation de Kitsune #398859

On me l'a déjà dit ???

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
07/05/2022 à 16:52

Citation de Fierdre #398860

Serieux ????

Je crois que c'est officiel, le voyage dans le temps est possible parce que là c'est plus un retour au moyen age, c'est carrément un allez simple à l'age préhistorique !

Et encore je suis sur qu'à l'epoque ou l'humanité se résumait a une poignée de singe, chacun était plus occupés par ses affaires que par comment le voisin menait les siennes !


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
07/05/2022 à 16:58

Citation de Kitsune #398861

'' tu dis juste ça pour faire ton interressante, comme d'hab ! Déjà a l'époque tu ramenait des nanas a la maison pour te faire remarquer''

Si si.... Je te passe le reste qui est du même style...

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
08/05/2022 à 08:52

Citation de Filoufi #398851

Tu sais, les accusations et les mauvaises interprétations sont possibles même ici, la preuve. ^^

Tu as bien fait de mettre les choses au clair et j'espère que tu participeras à nouveau malgré tout. Parce qu'il ne faut pas que cela t'empêche de t'exprimer, ce serait bien dommage !

Le sujet abordé est sensible et je pense à ces jeunes qui se retrouvent dans l'obligation de "détransitionner". Les raisons sont multifactorielles là aussi, comme cela a pu être évoqué plus haut : raisons médicales, influences sociales, mal-être persistant malgré le nouveau genre, etc...

Même si cela ne touche pas de nombreux jeunes, ils restent souvent dans la détresse parce que c'est un sujet méconnu et ils n'ont pas beaucoup de lieux où en parler, j'imagine.

Donc merci encore Filoufi pour ce topic où peut-être certaines personnes souhaitant parler de leur détransition ne s'empêcheront pas de le faire ici par peur du jugement des autres. Le soutien est possible :)

avatar contributeur Filoufi
Filoufi
08/05/2022 à 14:58

Citation de BeSweet #398891

💚

avatar contributeur de Occamj
Occamj
08/05/2022 à 18:15

Bonjour,

@Filoufi: je t'ai demandé ton avis sur la question, je n'aurais pas dû visiblement, ça a enflammé le débat.

Vois-tu, pour le dire simplement: la boîte à connerie, à savoir:

  • les gatekeepers en tout genre - oops mauvais jeu de mot

  • le soi-disant effet de mode

  • les détransitionneurs qui nous invalident

  • les psy à deux balles qui veulent nous castrer pour nous empêcher de nous reproduire (autrefois en vrai, maintenant en paroles)

hé bien cette boîte, elle est déjà pleine. Le refrain on le connaît par cœur, on le subit de plein fouet (pas moi, je suis vieille et établie, informée, dans un milieu privilégié... mais les jeunes oui, encore). On a besoin d'analyses, de chiffres, de prise en compte, de bienveillance. Pas d'articles racoleurs. J'invite, si ils le souhaitent, tes interlocuteurs du milieu médical à venir nous parler, ici ou ailleurs, directement.

Je vois que tu as péché par maladresse, aussi, de mon côté, une fois rassurée sur tes intentions, je dis: passons à autre chose.

Peace bros and sis.

avatar contributeur Filoufi
Filoufi
09/05/2022 à 09:53

Citation de Occamj #398935

...

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr