J'aimerais parler un peu

avatar contributeur Savage Sinus
Savage Sinus
31/01/2021 à 23:18

Bonsoir,

Je suis un étudiant toulousain de 21 ans, epanoui dans mes etudes, avec plusieurs amis proches et un salaire.

tout va bien, sauf que...

Depuis maintenant deux ans, je me pose des questions sur mon identité.

Je me demande, en clair, si je suis bien né dans le bon genre.

a vrai dire, j'ai toujours eu une fascination pour le fait d'etre une femme. il m'arrivait plus jeune de m'imaginé dans la vie de mes camarades de classe filles.

Je n'ai jamais pensé à changer quoi que ce soit à mon sujet car pour moi, il restait Impossible de passer de l'autre côté de la barrière des sexes.

J'ai donc vécu une adolescence "normale" pour un garçon, du moins entre guillemets, car j'ai beaucoup de mal à m'integrer dans un groupe.

Ca a changer il y a environ deux ans, quand plusieurs amies ont fait leur coming-out trans sur Facebook. J'ai suivi leur parcours, comment elles devenaient des femmes. Et c'est là que le questionnement a commencé. alors que je n'y avais jamais pensé, la question a commencé à me tarauder jour et nuit.

J'en ai parlé il y a un peu plus d'un an à ma famille, juste avant Noël. Autant vous dire que ca ne s'est pas trs bien passé...

Mes parents ne sont pas les plus ouverts sur ce sujet, c'est ce que j'ai pu découvrir. Ma mère est carrément fermée d'esprit sur cette question, et pense que les trans sont des gens malades dans leur tête, pris d'envies automutilatrices. Mon père semble legerement plus ouvert, mais ne tiendra pas tête à ma mere sur le sujet.

Bref. pour eux, le problème n'était pas mon identité, mais que je n'arriver pas à me faire une place et que j'essayais donc de me trouver des maladies imaginaires.

Pendant un temps, ils m'ont convaincu d'abandonner ce questionnement.

Puis c'est revenu, petit a petit. J'ai essayé de tenir bon, puis j'ai craqué. Les questions sont revenues, tous les soirs, et même parfois durant la journée.

J'en parlerais bien, mais je ne sais pas tellement à qui parler. Ma psy ? Je n'ai plus trop contact avec elle, et d'après nos échanges l'an dernier, elle etait un peu démunie face à xe sujet.

Mes parents, n'y pensons pas, ils sont ultra fermés là dessus.

J'ai bien un ami dont je sais qu'il est tres ouvert sur ce sujet, etant données qu'il avait un ami trans en L1. Je lui avait parlé de mes questions l'an dernier, il avait été très à l'écoute.

Mais covid oblige, etant dans deux ecoles différentes, on s'est un peu éloignés...

Mon frere aussi est ouvert sur le sujet, d'autant plus qu'il s'est lui-même posé des questions par le passé, mais il est en couple avec une fille avec qui il partage tout, et les deux sont de vraies pipelettes...

Or, je n'ai pas envie d'etre jugé par les gens alors que je n'ai encore rien tenté.

Mes parents commencent à se douter de quelque chose de nouveau (ma mere me demande parfois si je n'ai pas "de nouveau des kdees bizarres"), mais je ne veux pas leur en parler. Quand on sais que ma mère a parler d'internement la fois où je lui ai fait part de mes doutes...

Du coup je benis le quasi anonymat d'internet, et souhaiterais pouvoir échanger avec des gens qui ont le meme "problème"...

Merci à celles et ceux qui ont pris le temps de lire mon pavé, maintenant que j'ai vidé mon sac, j'espère pouvoir dormir un peu.

Bonne soirée

avatar contributeur de JustMe
JustMe
01/02/2021 à 00:18

Je ne peux malheureusement pas donner mon avis personnel sur ce sujet ne vivant pas les mêmes choses...

Si ta psy était démunie face à ce sujet essaie peut-être de trouver un autre professionnel qui sera plus à l'aise ?

Il me semble avoir déjà vu des sujets sur le forum avec des listes de professionnels de la santé pro trans 😉

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur Savage Sinus
Savage Sinus
01/02/2021 à 04:59

Merci JustMe, le problème c'est que ma mère a tendance a vouloir contrôler beaucoup d'aspects de ma vie, celui-ci compris... Sachant qu'elle a fait tput un plat la semaine dernière parce que mon frère avait fait une dépense en pharmacie un peu llevée, je me dis qu'elle peut se rendre compte de ça aussi, et cela peut luo mettre la puce a l'oreille...

avatar contributeur de Romance83
Romance83
01/02/2021 à 06:05

Essayes de prendre contact avec des associations LGBT, je pense que tu peux y trouver un soutien et trouver des gens qui vivent ce que tu ressens

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur Savage Sinus
Savage Sinus
01/02/2021 à 07:42

J'étais allé sur le discord de fransgenre l'an dernier... prut être sue je devrais en effet y retourner.

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
01/02/2021 à 10:33

Bonjour,

Les reseaux et internet sont un bon moyen de vider son sac et de partager ses experiences mais je te conseille pour un sujet aussi sensible de pendre contact avec des professionels commme cela t'a déja été dit.

Tu as les associations LGBT, mais surtout des professionels de santé a commencer par ton medecin traitant qui peut t'aiguiller ou meme te conseiller un psy. ( tu es couvert par le secret professionnel donc si c'est un medecin de famille stipule lui bien que tu souhaite que cela reste confidentiel. ) Consulter un psy est souvent le meilleur moyen de faire le tri dans ces pensées et questionnement. Un medecin "démuni" face a une question transidentitaire .... c'est pathetique mais malheuresement encore courant en France cela cache souvent le souhait de ne pas prendre position dans ce questionnement. N'hesite donc pas à prendre rendez vous avec un autre psy et en changer jusqu'a ce que tu tombes sur le praticien qui t'aidera vraiment a avancer dans un sens ou l'autre de ton questionnement.

Quant à ta maman si elle commente ou critique ta démarche tu peux lui dire que tu cherches simplement a répondre a des questions persnnelles pour trouver un bon equilibre de vie. Tu peux attendre de repondre a tes questions avant d'en dire plus.

bon courage pour trouver ton equilibre

avatar contributeur Savage Sinus
Savage Sinus
01/02/2021 à 18:22

Citation de CeliaLove #353379

Bonsoir, merci pour cette réponse.

Alors j'irai peut-être voir un.e psy.

En connaissez vous sur Toulouse ?

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
01/02/2021 à 18:27

Passe peut etre en privé si tu veux plus de precision ou d'aide ca m'etonnerait que la liste des psy sur Toulouse puisse interesser beaucoup de monde sinon

avatar contributeur de JustMe
JustMe
01/02/2021 à 20:18

Tu as 21 ans et autonome, je pense que tu peux demander à ce que ta mère ne puisse pas accéder à ton suivi médical / carte vitale etc surtout si ça te bloque à ce niveau car c'est important pour toi d'avancer dans ce sens même si ta mère est contre..

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur Savage Sinus
Savage Sinus
01/02/2021 à 21:54

Oui, potentiellement... après etznt donné qu'ils vont déménager, ce sera plus dur pour eux de me contrôler...

avatar contributeur de JustMe
JustMe
02/02/2021 à 21:30

Ah merci d'avoir fait la rechercheApoFFtX, je me disais bien que j'avais vu passer ça !

Oui ça sera sûrement un peu plus simple s'il y a un peu plus de distance :) j'espère qu'ils changeront d'avis et te soutiendront quoi qu'il arrive :)

Envoyé depuis l'application android
Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr