TW transphobie / Comment réagir face à de la transphobie chez des enfants de 8-12 ans?

avatar contributeur de Lily903
Lily903
16/05/2022 à 14:30

Suite à une expérience personnelle d'enfants, des garçons pour être précise, qui m'ont interpellé et mégenré en m'appelant monsieur et après avoir expliqué que j'étais une femme ou une madame, plusieurs dont un en particulier a refusé de m'appeller autre chose que monsieur

J'ai coupé court car émotionnellement trop énervé que pour essayer d'être pédagogique et depuis je réfléchis à quel aurait pu être la bonne réaction

J'étais intéressée de connaître vos idées et peut être autre partages d'expériences à ce sujet

Je vous en remercie d'avance

avatar contributeur de Occamj
Occamj
16/05/2022 à 15:24

Bonjour,

Le contexte est crucial dans ce cas précis: présence ou non des parents ou d'une figure d'autorité confirmante.

Votre genre est affaire d'autorité: pour faire simple, si vous dites que vous êtes une femme et que vous êtes en position d'autorité, alors ça passe. Par "autorité", je veux dire que votre parole est crédible sur la base de votre notoriété dans le cadre social considéré.

Ex: si vous êtes maîtresse d'école/prof, les élèves vous diront Madame sans discussion (je le sais d'expérience).

Si c'est dans la rue, sans cadre de référence autre que leur expérience personnelle, affirmez votre genre, et si le mégenrage persiste, passez votre chemin (ou préparez-vous à une grosse violence psychologique). Il n'y a rien de plus à faire. La plupart des enfants (dans la tranche préado) deviennent assez étanches, surtout si ils sont élevés dans un cadre culturel peu ouvert. Avant 5 ans, cependant, votre parole devrait suffire.

avatar contributeur de Judeline
Judeline
16/05/2022 à 16:18

Malheureusement c'est souvent le cas en début de transition, et comme beaucoup, je pense, j'y ai eu droit.

Mais quand je regarde cette période où il faut dire ce qui est, entre l'ombre de la barbe sous le maquillage imparfait et maintenant... c'est le jour et la nuit. Le travelo mal dégrossi/la Femme.

J'étais dans un hyper marché, deux petits cons d'une dizaine d'années se marrent en me croisant, je me dis "Ok, c'est bon j'y ai droit..."

Et là je les entends gueuler à un 3è " He ! Machin (je n'ai pas retenu le prénom de l'animal) on a vu un travelo !" "Où ça ? Où ça ?"

Je change de rayon aussi vite que mon caddie bancal me le permet pendant que j'entends courir derrière moi....

Il ne vas pas oser quand même ?

Ben tiens ! Je le vois arriver et je revois la scène comme dans un dessin animé où il s'arrête sur les talons dans un bruit de pneus et de poussière de freinage.... Comme le Coyote qui s'arrête devant Bip Bip...

Il se retourne en même temps et avant même qu'il ait pu dire une connerie de plus, je lâche "Tu n'as pas des devoirs à faire ?"

Et là, contre toute attente, le petit con devient un garçon timide qui baisse les yeux en bafouillant "Heu, oui... heu... p.. pardon" et il repart en courant et je ne les ai plus entendus.

Mais j'ai jeté mon caddie dans un rayon et je suis partie. Je n'ai plus jamais fait mes courses là bas.

Dans la rue ou ce genre de situation, je pense que le mieux est de ne pas répondre.

Ou alors un truc du genre : "Et toi ? Tu es un porc ou un âne ?"

Il est vrai que les hormones ont bien bossé, elles ont féminisé mon visage sans que j'aie eu à faire de chirurgie, donc maintenant je n'ai plus de problème et quand je me promène main dans la main avec mon Chéri, on n'a aucun problème.

Même si je suis toute seule, je rentre dans une boutique ou je rencontre quelqu'un c'est "Bonjour Madame".

Mais je crains que ce ne soit une période "obligatoire" comme un pallier de décompression quand on remonte d'une plongée profonde en bouteille.

Bon courage Bichette !

avatar contributeur de Lily903
Lily903
16/05/2022 à 23:27

Citation de Occamj #399578

Je précise, aucune présence ni de figure parentale, ni d'autres adultes

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
17/05/2022 à 08:13

Avec les enfants, faut être assez simple pour qu'ils comprennent.

Si j'avais été à ta place, j'aurais simplement dit un truc du genre : "Je vous dis que je suis une femme et vous ne me respectez pas. J'en conclus que vous êtes tous des jeunes filles impolies"

Ou un truc encore plus simple (si l'enfant est en bas âge) : "c'est impoli et irrespectueux de continuer à dire "Monsieur" quand on te dit que c'est "Madame""

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr