Problème avec mon genre

Forum Transidentité - Créé le - 11 Participations

Problème avec mon genre

Salut

Alors voila, j'ai 15 ans, je vis avec ma mère et ma soeur et (comme beaucoup ici j'imagine) je me pose des questions sur mon genre. Je suis un homme ( mon sexe ) mais j'ai toujours aimé les vêtements pour "fille". J'ai commencé à en porter vers 12 ou 13 ans et depuis je ne fais que me poser des questions.

J'ai peur que ce touble ne soit lié aux hormones de l'adolescence et qu'il ne soit donc que passagé. Est-ce qu'aimer ce travestir est un signe infaillible d'être transgenre ? Je ne sais pas si je suis vraiment transgenre, dans les articles liés à la transidentité l'expression qui revient le plus souvent c'est "Je suis une femme coincée dans un corps d'homme" ( ou l'inverse ). Sauf que je ne sais pas vraiment ce qu'est "être une femme", c'est tellement vague ! ça n'a pas de sens. Pour ma part, j'ai envie de devenir physiquement une femme pour le statut social et ses intéractions en quelque sorte vous voyez ?

J'ai aussi peur de perdre du temps et qu'à force d'attendre, la transition deviendra impossible /moins bien. Cette peur s'agradit au fur et à mesure que mon corps grandit ( c'est fondé ou non d'ailleurs cette idée qu'a partir d'un certain moment les effets des hormones et de la transition se dégradent ? )

J'avais fait allusion de ce problème a ma soeur sans vraiment lui en parler, en 2016 ma mère m'a parlé étrangement sur une potentiel transidentité et que ça lui ferait de la peine mais qu'elle m'aimerait toujours si j'étais transgenre, sur le coup je n'ai rien dit tellement j'étais embarassé. Elle ne m'en a plus jamais reparlé

L'un des plus gros problème c'est en quelque sorte ma mère, j'ai peur de beaucoup trop la bousculer car elle est fragile de santé.

J'ai pensé a contacter un psy mais je ne sais pas comment faire sans que ma famille sans rende compte.

Merci d'avoir lu, en espérent que vous pourriez m'aider 🙂


0 vote

Désolé j'ai oublié de mettre la balise "aide" je crois


0 vote

Bonjour Jesaispas,

Je pense qu'il ne faut pas précipiter les choses. Tu es jeune et il est nécessaire que tu te laisses du temps pour te découvrir. Les réponses à tes questions apparaîtront naturellement au fur-et-à mesure que tu avanceras dans ta vie. Et ne t'inquiète pas, si tu sens qu'une transition est devenue vitale, il sera toujours temps de la faire quand tu seras prêt de la faire et sa réussite ne dépend pas de l'âge mais surtout du professionnalisme des chirurgiens et des médecins. Surtout, chose importante, sois toi-même. Sois ce que tu ressens au plus profond de toi.


0 vote

+1 Avec David.

Nous sommes tous différents et c'est ce qui fait notre richesse.

Tu te poses des questions, ne cherche pas forcément de réponses strictes mais laisse toi le temps de te vivre.

La (les) réponse(s) viendront de toi.

Petit bémol, j'ai toujours du mal avec la notion d'âge. Il ne faut pas, je pense, rester bloqué à cause de cela.

Je connais des trans qui savaient qu'ils n'étaient pas dans le genre physique qui leur correspond dès leur enfance. D'autres qui ont eu besoin de cheminer plusieurs années d'adultes pour s'affirmer ou se sentir prêt. Etc.

Tu peux aussi te rapprocher d'asso trans ou LGBTQI+/MOGAI pour en discuter (via les réseaux sociaux si tu ne peux pas les rencontrer).

https://www.facebook.com/atca.asso atcafacebook@yahoo.fr


0 vote



41 remerciements

"Pour ma part, j'ai envie de devenir physiquement une femme pour le statut social et ses intéractions en quelque sorte vous voyez ?"

Pour ne pas être socialement un homme ?

"J'ai aussi peur de perdre du temps et qu'à force d'attendre, la transition deviendra impossible /moins bien. Cette peur s'agradit au fur et à mesure que mon corps grandit"

Il me semble que la transition de genre est contreversée chez les enfants et adolescents, certains argumentant que cela ne sert à rien de souffrir en attendant de devenir adulte, d'autres que les questionnement sont habituels chez les adolescents pendant la construction de leur identité, les médicaments ne sont pas sans risque, et les chirurgies plus sures sur des organes dont la croissance est stabilisée. Apparemment en France le monde médical s'interroge, et les transgenres pensent qu'il s'interroge trop longtemps.

Personnellement je ne connais pas assez la question pour répondre à la place de spécialistes.

Ce que j'ai pu constater c'est qu'il existe ou a existé sur terre des cultures qui n'empèchent pas les jeunes garçons de se comporter en filles. Et qui actuellement n'hésitent pas à médicaliser et opérer les majeurs contre une généreuse rémunération, ce qui fait soupsonner que le pragmatisme et l'enrichissement l'emportent sur une éventuelle éthique. En réalité ce sont des bouddhistes pour qui chacun vit sa vie et n'a pas à juger celle des autres (quoique dans leur propre famille ce soit infiniment plus compliqué lol). Pour les filles qui se sentent garçons c'est aussi plus compliqué que l'inverse, car c'est plus facile de se "déclasser" socialement en femme que de se "surclasser" en homme. Reste qu'il y a des cultures où l'identité de genre a été et reste moins aigue que chez nous.

Bref je ne saurais que te décrire le contexte, je ne vois pas quoi te conseiller...


0 vote

J'espère qu'un trans pourra passer te donner son avis.

Peut être que son expérience pourra t'être utile.


0 vote

Bonjour,

Pour ma part , j'ai attendu 50 ans pour faire le pas ( j'en ai 64 lol), et rassures toi, il n'est jamais trop tard.

Prends ton temps, tout se mettra en place naturellement.

Il me semble important de te rassurer, te faire entourer par des personnes d'une association LGBT.

Ils pourront t'écouter, t'informer et te soutenir dans ta démarche.

Je te donne ce lien de l'association qui me soutient : https://www.genrespluriels.be/, tu trouveras pas mal d'infos qui pourront d'aider.

Un lien d'une association dans ta région: http://centrelgbt06.fr/wp/, un petit appel via ton tél et tu pourras te faire ton opinion.

Je te souhaite le meilleur dans ta vie

Jade


0 vote


10 remerciements
Modérateur

Bonjour,

Le ressenti est très important et très personnel.

Chaque personne vit sa transition de manière unique et légitime.

Personnellement, j'ai décidé d'entreprendre ma transition social et physique à 23 ans.

Si tu veux en parler n'hésite pas à me parler en mp.


0 vote

si tu te considères transgenre, que tu es plutot sur, ou même que tu es en proie au doute, j´ai entendu parler ( je ne connais personne l´ayant tester donc je ne pourrais pas te dire ce que cela donne) d´un bloqueur de puberté, qui bloquerait les effet plus important de la puberté, mais qui te laisserait grandir. L´avantage de ça, c´est que, en cas de transition, c´est beaucoup plus simple au niveau des hormones, et dans le cas contraire, l´arret du traitement signifie que tu continue ta puberté. Apres il faut chercher, je n´en connais pas beaucoup plus, mais je peux te retrouver les liens si cela t´interesses.


0 vote

Aimer les vêtements «de fille» ne fait pas de toi une fille dans un corps de garçon. ^^

On peut être un garçon et aimer porter robes, talons, maquillage.

Forcément on dira de lui qu'il est «effeminé», mais un jour les «vêtements de femme» disparaîtront, et les «vêtements d'homme» avec.

Donc voilà ce que je peux dire sur le travestissement.

«être une femme» ou «être féminine» n'a pas de signification unique, chacune en a sa définition.

Pour moi la féminité c'est du charisme et du caractère, genre Pink... Mais des gens ont une définition opposée à la mienne ^^


0 vote



1 remerciement

L'identité de genre est très très difficile a accepter. Surtout quand elle nous revient en pleine tronche.

Tu es encore jeune, ne te mets pas de pression. Si tu as besoin de faire une transition, qu'elle se fasse demain ou dans 20 ans, elle sera faite au mieux possible.

Si tu veux en parler, n'hésite pas a me contacter.


0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit