La thérapie digitale, vous connaissez?

avatar ancien membre
Ancien membre
12/12/2021 à 20:17

Salut,

Comme la plupart des gens ici j'ai été victime de manipulateurs pervers et narcissiques. Je croyais avoir trouvé un gars bien comme il faut en rencontrant mon dernier "copain" mais en fait il ne vaut pas mieux que l'autre. Il est même encore plus sournois et con que celui d'avant. J'ai alors donc fait des recherches sur internet pour vaincre la dépendance affective, car il s'agit de ça en réalité et c'est ce qui fait que je tombe toujours sur des gars aussi toxiques les uns que les autres, et je suis tombé sur une série de vidéos d'une psychologue qui a créée sa propre e-clinique et elle a aussi créée un webinar (c'est sensé être du direct mais en fait c'est du replay). Son webinar dure 2h30 et je l'ai trouvé pas mal. J'ai appris des choses et c'est comme ça que j'ai découvert que le dernier gars que j'ai rencontré était un dépendant affectif (comme moi) mais un dépendant fuyant. C'est-à-dire qu'il veut se faire passer pour une personne indépendante alors que c'est tout le contraire et a peur de se mettre en couple. Je m'en étais déjà bien rendu compte avant le webinar mais là c'est confirmé. Tandis que moi, je suis le dépendant fusionnel, qui cherche encore et toujours la présence et l'affection dont j'ai besoin.

Le webinar est vraiment pas mal, il faut pouvoir rester 2h30 devant son écran mais ça vaut le coup. Bien entendu, à la fin elle cherche à vendre ses thérapies. Mais là où je reste perplexe c'est que ses thérapies se font soient par messages, soit par messages audios, soit par vidéo. Et c'est là où je me dis "mouais" car il y a 3 ans je l'avais déjà fait et je recevais une réponse sous 24h et je n'ai pas été convaincu, en plus c'était en anglais donc bon... Elle dit qu'on peut échanger avec les psys plusieurs fois par jour mais je ne reste pas convaincu de sa méthode. Bien entendu ça reste moins cher qu'un psy classique mais le côté "messages" me laisse dans le doute. Ceci dit, elle dit durant sa vidéo que la dépendance affective se guérissait très bien. J'hésite donc... Ah, j'ai oublié, elle dit aussi qu'en plus des thérapies il y a des activités à faire online, une sorte de thérapie de groupe ou un truc comme ça.

Pour ceux qui souhaitent se faire une idée de ce qu'elle dit dans son webinar, il suffit de s'y inscrire en suivant ce lien: https://lces.ewebinar.com/webinar/dependance-affective-7-cles-indispensables-pour-guerir-2354

Ça dit que la prochaine session aura lieu prochainement mais en fait c'est du replay alors choisissez le replay car ce sera toujours la même vidéo. En plus, vous pouvez mettre la vidéo sur pause, chose qu'on ne peut pas faire sur le pseudo Live.

Qu'en pensez-vous? Est-ce que ça vaut le coup? Je me dis qu'étant donné que la dépendance affective est une sorte d'addiction à l'amour, la passion, l'affection et mon impossibilité de trouver un psy aux horaires qui me conviennent, ce serait peut-être une bonne solution.

avatar contributeur de Paraisseux
Paraisseux
13/12/2021 à 01:52

N'étant pas professionnel de la santé, difficile de juger de la vérité de ces webinaires, cela dit si ils ont pu t'aider à y voir plus clair, j'imagine que ce n'est pas si mal.

Perso je tiens beaucoup à mon indépendance du coup je peux être fuyant si je sent l'étau ou la fermeture d'une porte de cage sur moi, mais j'ai un besoin à combler aussi. Je pense que je suis une sorte de Chat, indépendant qui aime les papouilles mais pas trop :p. Ca existe ca? Un chat papillonnant, un chapillon. Voila, je dois être ca à mon avis.

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad
13/12/2021 à 11:57

🤗 Hello Nopseudo

Quelques questions suite à la lecture de votre texte :

Qu'est ce que contient le "bien comme il faut" ?

Est-ce que l'affectif peut être vécu sans dépendance ? L'affection se porte essentiellement sur un élément extérieur au minimum, donc il y a nécessairement une dépendance... la/les dépendance(s) est/sont juste fonctionnelle(s). La difficulté de chacun est plutôt de supporter l'absence d'affection...

Quant à la perversité, c'est un jugement négatif en situation de victime. Si votre relation ne vous paraît pas 'juste', arrêtez bien sûr... vous n'êtes pas récepteur de sa façon de vivre en couple.... Vous avez rapidement perçu son côté PN, alors vous progressez pour ne pas tomber sous les griffes de PN...💪😊👌

Bien à vous 🤗

Envoyé depuis l'application android

N'attendez rien du XXIe siècle ; C'est le XXIe siècle qui attend tout de vous...

avatar contributeur Faith141
Faith141
13/12/2021 à 12:34

Sur le NET, on trouve de tout, en bien, et en très mauvais.

C’est très important de prendre du recul sur soi même pour progresser et ne pas reproduire les mêmes erreurs. Fais attention de ne pas aller dans l’excès et de tout analyser. Laisse-toi vivre, fais des rencontres, vis des aventures. Ne te focalise pas sur le passé, mais sur le présent et le futur.

Sur ce machin (je ne sais comment l'appeler) peut-être thérapeute. Je ne peux te donner mon opinion. J'avoue 2h"30 c’est un peu long, je n'ai pas le courage.

avatar ancien membre
Ancien membre
13/12/2021 à 12:59

Salut

Ces webinaires ne remplaceront jamais une vraie psychothérapie, c'est même un leurre si quelqu'un te fais croire ça.

Pourquoi ?

Parce que le ressenti et l'expérience de chaque personne sont uniques et ces webinaires restent trop généraux et reposent trop sur des lieux communs pour t'aider réellement.

En fait c'est comme ces émissions de téléréalité qui soignent psychologiquement une personne d'un trouble le temps d'une émission.

Je trouve ça très dévalorisant pour la personne concernée parce que la télévision comme ces webinaires donnent l'image aux gens que les troubles psychologiques c'est de la rigolade et les gens qui en souffrent font du cinéma alors qu'elles sont en réel souffrance.

Voilà je te déconseillerai de continuer ces webinaires qui ne font que te dire que ta dépendance affective n'est pas une souffrance à part entière.

Tu devrais prendre au sérieux ta dépendance affective car derrière cette dépendance il y a toute ton histoire et ton passé qui te font souffrir.

Si tu veux t'en sortir va voir un vrai psychothérapeute (et tu en as beaucoup des lgbt friendly maintenant ) qui saura t'aider en prenant en compte ta personnalité et ton vécu qui est unique et qui ne s'applique qu'à toi et personne d'autre mais je t'en supplie ces webinaires ne font que ridiculiser la psychologie et la psychothérapie et je trouve ça toxique pour les gens en souffrance.

avatar ancien membre
Ancien membre
13/12/2021 à 13:14

Bonjour

J'ai regardé plusieurs vidéos plutôt bien faites, sur différents sujets psy dans lesquelles on peut se retrouver et s'éclairer sur notre fonctionnement. c'est déjà une bonne évolution. Toutefois, pour réellement se soigner et même guérir, il est je pense indispensable de faire une thérapie individuelle. Via internet, ce que j'y ai vu reste collectif, avec des réponses toutes faites. Si tu n'as pas de créneau pour aller voir un psy gratuitement type CMP, tu peux voir avec un psy privé, certes cela se paie, mais tu peux coupler les vidéos gratuites et un rdv par mois ou moins, en direct et individuel soit en presentiel soit en rdv vidéo, cela te fera avancer plus personnellement et efficacement. L'important est aussi de savoir quel type de thérapie tu souhaites et faire marcher le bouche à oreilles pour trouver un bon psy et tu verras très vite s'il te convient ou pas et s'il ne t'apporte pas suffisamment, et bien tu changes.

Belle démarche de prendre soin de toi, d'évoluer dans le sens que tu souhaites.

avatar ancien membre
Ancien membre
13/12/2021 à 14:09

Alors, pour répondre à Lulustrike, le webinaire ne minimisait pas la souffrance, au contraire la psy disait qu'il fallait prendre ça au sérieux et se faire soigner pour éviter de retomber dans le même cercle vicieux dans lequel on se trouve enfermé. Là où j'ai un peu décroché c'est vers la fin de la vidéo où elle présentait ses collègues et vendait ses thérapies.

Je viens d'avoir une conversation téléphonique avec un "conseiller" et il m'a dit qu'il existait un autre pack avec une psy confirmée. Ce sont 4 appels de 45mn au prix d'une séance normal soit 70€ pour un total de 280€. Ça fait un peu cher mais ça reste le prix normal d'une séance sauf que là c'est uniquement par tél.

J'ai trouvé ailleurs des séances pour moins chères mais encore faut-il que j'ai la disponibilité pour ça (me déplacer au centre) et pour le moment ce n'est pas le cas.

Quant au dernier copain en date, je ne saurais dire s'il est PN ou s'il est juste un dépendant fuyant. Si je reprends ce que dit Paraisseux dans ce cas il se pourrait bien qu'il soit un fuyant qui a besoin d'affection mais qui ne sache pas trop comment le demander ni l'extérioriser. Ce qui est bien dommage car on s'entendait vraiment bien au début. Je suppose que passer à l'étape supérieure l'a fait flipper et que son syndrome a pris le dessus sur la relation. Notre dernière interaction s'est mal déroulée car je n'ai pas aimé sa façon de se comporter. Il a voulu se la jouer intouchable, qui aime son indépendance et qui peut avoir qui il veut quand il veut (alors qu'on sait que ce n'est pas vrai, il n'arrive déjà pas à draguer au bar et sur le net encore moins). Il a aussi fait genre que c'était juste une petite histoire entre nous et qu'il fallait passer à autre chose car lui c'est ce qu'il a fait alors qu'il n'arrête pas de me zieuter à la moindre occasion. S'il était vraiment passé à autre chose il m'aurait clairement ignoré autant dans la vie que sur whatsapp (chose qu'il sait bien faire) mais ce n'est pas le cas. J'ai pété un câble et j'ai failli lui casser les dents. Heureusement pour lui que le portier (que l'on connait tous les deux) était là pour m'en empêcher car sinon je l'aurais frappé. J'imagine que maintenant il m'en voudra à mort et à vrai dire je m'en fiche un peu même si une moitié de moi a envie d'être avec lui. J'ai fini par découvrir sa vraie personnalité, celle d'un menteur qui n'assume pas ses choix et ses actes. Un gamin dans sa tête qui ne sait pas s'exprimer sans râler et rouspéter à longueur de journée. Un gamin qui a besoin de sa maman et qui pour ça se cherche une mère de substitution chez ses copains (sa mère étant décédée quand il était jeune). Bref, clairement j'ai un peu reproduit le mauvais schéma alors que je devrais mieux filtrer mes relations.

Je vais tenter de contacter le centre pour mes séances psys et voir si y a des dispos pour l'année prochaine car pour ce mois-ci ça va être difficile avec les fêtes. S'il faut que je zappe une heure ou deux de travail pour aller aux séances dans ce cas je le ferais. Il ne s'agit que d'une heure par semaine et si je préviens mon manager ça devrait le faire.

En tout cas, je vais déjà commencer par prendre soin de moi (me suis fait une liste), retourner en salle de sport pour sortir de chez moi autre que pour aller au bar, voir du monde et ensuite l'année pro commencer les séances au centre. Je continue de regarder les vidéos de cette psy sur YT car elles m'ont vraiment bien aidées. Ça me sert de base pour mieux me comprendre.

Perso je tiens beaucoup à mon indépendance du coup je peux être fuyant si je sent l'étau ou la fermeture d'une porte de cage sur moi, mais j'ai un besoin à combler aussi.

À vrai dire, c'est plutôt lui qui était étouffant. Il fallait que je lui envoie des bonjour tous les matins, que je lui demande comment allait son dos tous les jours (il a des problèmes lombaires), que je sois au petit soin pour lui mais en échange je n'avais droit à rien à part des reproches. Il râlait et rouspétait tout le temps, c'était épuisant! Je suis juste déçu de son comportement car il m'avait l'air bien mais là c'était de trop. La différence d'avec mon ex c'est que je n'ai pas attendu des semaines avant de me rendre compte des choses et je l'ai zappé au bout de 3 jours mais ça me déçoit énormément de m'être encore fait avoir. Je m'en veux. Raison de plus pour aller voir un psy et tenter d'éradiquer ce cercle vicieux dans lequel je suis.

avatar ancien membre
Ancien membre
13/12/2021 à 15:59

Salut

Généralement un bon praticien psychologue n'a pas besoin d'aller sur internet pour avoir des patients.

Ensuite je ne peux que t'encourager à faire la démarche de faire une vraie psychothérapie, ca coute de l'argent mais ce que ça peut t'apporter psychologiquement dépassera largement les sommes payées.

Je te conseillerai enfin directement le contact humain en te déplaçant dans le cabinet du psy, ca changera beaucoup ta perception psychothérapeutique quand tu as la personne en réel devant toi et même je te dirai que la séance se révélera plus efficace.

Quant aux histoires de pack que l'on te propose je suis surpris et même choqué:

1- aucun psy ne peut s'engager sur le nombre de séance dont tu as besoin. Il n'y aura que toi au bout de x séances ou de x mois ou x années tu sauras si tu vas mieux et si tu es guéris.

2- tu n'es pas en train d'acheter le dernier smartphone dernier cri mais tu recherches de l'aide psychologique .

Ce merchandising autour de la psychothérapie me mets mal à l'aise, c'est comme si ta souffrance n'est plus qu'un produit de consommation jetable.

A mon avis strictement personnel tu devrais éviter ces psy qui te proposent un pack tout compris. Moi je prendrai mes jambes à mon cou !

avatar ancien membre
Ancien membre
13/12/2021 à 17:31

Bonsoir

Je doute fortement de l'efficacité de séances thérapeutiques en pack, à distance avec une psy jamais vu et ça ressemble légèrement aux voyance, astrologie ou autres foutaises du style.

On n'a pas à payer d'avance une séance avec une thérapeute. Le lien de confiance s'instaure très certainement plus rapidement en présence. Si pour une raison importante je ne pouvais pas me déplacer je ferais une séance visio mais ma psy me suit depuis bientôt un an. Mais les propositions qu'elle me fait sont doublement efficaces en présence c'est certain. La communication non verbale est importante et elle s'adapte à mes réactions.

Je suis d'accord méfiance avec les vendeurs de poudre de perlinpinpin, même si notre fonctionnement peut être décrypté collectivement, les raisons de ce fonctionnement sont intrinsèques à chacun et l'adaptation, le choix de notre comportement approprié nous appartient individuellement, ainsi que le rythme.

Bravo d'avoir vu rapidement l'inadéquation avec ce compagnon et avoir agi selon ton réel besoin

avatar ancien membre
Ancien membre
13/12/2021 à 17:52

Coucou,

Je suis d'accord avec les appels à la prudence des copains. Ca sent le business sur le dos des gens en difficulté tout ça.. Moi je me méfie du marketing rôdé quand ça concerne la santé.

Fais attention, renseigne toi bien et évite les "gourous" qui maintiennent tes difficultés pour conserver leur ressources.

Plume

avatar contributeur de Paraisseux
Paraisseux
13/12/2021 à 18:05

Oui, sur youtube y'a une youtubeuse "une Psy à la maison", qui donne de bon conseil et met bien en garde contre certaines personnalités.

Cela dit, pour un accompagnement continu, cela doit être personnalisé et cela doit être fait avec un professionnel qui prendra en compte tout les tenants et aboutissants de vos expériences de vies.

avatar ancien membre
Ancien membre
13/12/2021 à 23:24 - 13/12/2021 à 23:25

Merci pour vos messages et votre soutien.

J'ai pris contacte avec le centre, j'attends de voir ce qu'ils vont me proposer. J'espère juste ne pas attendre trop longtemps. Je dois avouer que depuis les visionnages vidéos de YT je vois un peu mieux les choses, j'ai les idées plus claires mais bien entendu je suis encore dans ce cercle vicieux car j'ai des rechutes et de temps en temps je me dis que j'aimerais bien me remettre avec ce garçon que j'ai envoyé boulé alors que je sais que j'ai bien fait de le faire. Les mauvaises habitudes, la peur de l'abandon et de la solitude sont tenaces mais comme dirait quelqu'un que je connaissais: il faut être fort, on n'a pas le choix. J'avoue qu'il n'a pas tort. Si on baisse les bras on se fait bouffer par la vie et les autres. En attendant la prise de RDV, je dois avouer que je ne pense presque plus à ce garçon que j'ai rencontré. Je me sens un peu plus léger. J'ai aussi commencé ma petite liste de "petits bonheurs" même si je suis encore un peu enrhumé (vivement le RDV avec le doc). Bref, je commence enfin à voir le côté positif des choses et c'est un grand pas et changement pour moi. Et qui sait...d'ici quelques semaines mes récits seront sûrement différents de ce que j'écris ici depuis des semaines 😄

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr