Suis vénère, j'ai la rage, des envies de vengeance

avatar ancien membre
Ancien membre
01/02/2022 à 18:26 - 01/02/2022 à 19:06

Bonjour,

Mon sujet ne va pas trop vous surprendre car il est un peu le même que des milliers d'autres ici mais j'ai besoin de tout extérioriser.

Malgré le fait que je me sois séparé d'un gars toxique il y a quelques mois je continue toujours de vouloir revenir vers lui mais je ne sais pas trop pourquoi (mise à part la solitude qui me pousse dans les bras du premier connard venu). Durant ces derniers mois j'ai tenté à maintes reprises d'essayer de le rendre jaloux, énervé, enragé. De temps en temps je réussissais et d'autres non. Il avait beau être retourné avec son ex je réussissais quand même à l'enrager de temps en temps.

À quoi ça sert? À rien mais c'était la seule façon que j'avais d'obtenir son attention et qu'il me parle et m'envoie des messages. Vous me direz qu'il serait mieux de recevoir des messages sympas plutôt que des messages de haine mais juste le fait de recevoir un message de lui me fait plaisir. C'est pathétique! Mais pas autant que son ex qui s'est permis de s'incruster dans nos gayguerres.

Bref, pendant tout ce temps je l'ai stalké et aujourd'hui encore. Il a beau m'avoir bloqué sur Instagram je peux quand même suivre son compte, j'avais déjà un 2e compte quand il m'a bloqué donc j'ai pu regarder ce qu'il faisait. Et voilà que tout à l'heure en sortant du bus j'ai vu qu'il avait débloqué son ex d'Instagram et qu'il le suivait à nouveau (mais cette fois-ci pas de like de sa part, si ça se trouve ça va encore foirer entre eux car il passe son temps à se disputer avec tous les mecs qu'il kiffe). J'ai aussi remarqué qu'il avait supprimé de son profil la phrase où il disait qu'il n'était pas fou mais taré. Apparemment, quand il chassait d'autres mecs quand il s'est séparé de son mec pour la 2e fois certains ont dû lui faire la remarque et résultat il a supprimé la phrase. LOL

Quoi qu'il en soit, je comprends pourquoi il était tout content samedi dernier. Il a passé son weekend avec son ex et ils ont sûrement tirés leur coup comme à chaque fois. Son ex habite super loin (à des km de la capitale) mais il passe tout son temps dans le centre ville. Je ne vois pas trop l'intérêt d'avoir déménagé si c'est pour rester tout le temps en centre ville. Je comprends mieux pourquoi une fois j'avais croisé son ex à 10h50 près de chez lui (j'étais dans le bus et je l'ai aperçu par la fenêtre mais je n'allais pas chez lui, le bus est juste passé à une ou deux rues avant chez lui). Ils avaient sûrement encore passé la nuit ensemble.

Quand son ex m'avait dit qu'il fallait que je sois honnête avec moi-même et que mon ex ne le larguerait jamais pour moi, ça m'a fait chier mais en même temps il a raison. En y repensant il a toujours tout fait, depuis le premier jour, pour me détruire. Je ne le connaissais même pas et je n'ai jamais compris pourquoi il a toujours été un gros con avec moi. Je ne lui avais rien demandé. À la base c'était juste un coup et puis plus rien mais il a décidé de me faire vivre un enfer.

Là, j'ai juste la haine contre les deux qui ont sûrement dû tout faire (pendant qu'ils s'étaient remis ensemble la première fois) pour me foutre en l'air puisque son ex s'en est mêlé alors qu'il n'aurait pas dû, ça prouve sa bêtise. Je pense à me venger encore une fois. Je l'avais déjà fait à une époque et ça lui avait coûté 1300€ la vengeance. Je peux vous dire que cette fois-ci ça lui coûtera beaucoup plus cher. Je sais bien que la vengeance ne rime à rien et que ça lui donnera encore plus de pouvoir qu'il n'en a déjà sur moi mais juste le fait de savoir qu'il va péter un câble, qu'il va devenir encore plus fou qu'il ne l'est déjà, qu'il va me débloquer sur Instagram juste pour me faire des menaces à deux balles et recevoir des messages de lui, ça va me faire du bien et je vais avoir l'impression d'avoir le dessus sur lui alors qu'en fait c'est lui qui en a sur moi.

Je suis super conscient de tout ça mais j'ai quand même envie de le faire. C'est pathétique! Ce qui me fait chier c'est que je n'arrive pas à comprendre pourquoi je suis toujours accroc à ce connard malsain. Pourquoi je n'arrive pas à le laisser partir? Pourquoi je ne passe pas à autre chose?

Heureusement que j'ai refusé son invitation à venir vivre chez lui car il m'aurait sûrement fait un sale coup et m'aurait dit qu'au final ce ne serait pas possible car son ex reviendrait chez lui (ou un truc dans le genre). Voilà pourquoi il m'a menti en me disant que j'allais pouvoir venir chez lui en Février (il m'a dit ça le 03 janvier dernier) car durant tout janvier il a tout fait pour récupérer son ex (pour mieux le manipuler, ça doit être une proie très facile à manipuler). La dernière fois ils se sont remis ensemble après un mois et demi de "séparation" (ils vivaient toujours ensemble). Cette fois-ci ça a duré un mois, même pas, et pourtant son ex habite loin de lui mais comme je disais il passait tout son temps en centre ville. À coup sûr son ex se sert de lui, il aurait tort de s'en priver car mon ex paie tout et se met en quatre pour tout histoire de mieux nous contrôler. C'est sa manière d'avoir le contrôle sur sa vie et les gens.

En me relisant je me demande s'ils ne font pas exprès de se "séparer" juste pour foutre la merde dans la vie des gens qui viendront se mettre entre les deux pendant leur fausse séparation. Ça ne m'étonnerait même pas. Ça voudrait juste dire qu'ils sont aussi malsains l'un que l'autre. Ce que je vais écrire va peut-être en choquer quelques-uns mais là, ce n'est même plus de la vengeance que je veux, c'est le buter! Ce n'est pas juste une expression. J'ai trop la haine. Bon...je sais bien que je ne le ferais pas (et encore on n'est jamais sûr de rien) mais j'ai vraiment envie de me venger!

J'ai vu un psy il y a de ça presque deux semaines. C'était une pré-session pour savoir ce dont j'avais besoin, mes problèmes etc...Et maintenant je dois attendre deux semaines (la 1ere est déjà passée) avant d'avoir un RDV régulier avec un psy mais est-ce que je vais réussir à tenir? On n'est que mardi. En plus, ce n'est même pas sûr que j'aurais un RDV à partir de la prochaine semaine car elle m'avait dit que ça pouvait prendre du temps et qu'il y avait beaucoup de demandes. Bref, je suis en mode haine-meurtre-vengeance et je sais que je ne vais pas dormir de la nuit. Je sais que si je ne dors pas cette nuit je vais faire tout un chemin jusqu'à chez lui et je vais me venger (je ne vais pas le tuer, je ne connais pas son étage car il ne m'a jamais voulu chez lui, normal, son ex vivait encore là-bas). Mais avec la chance que j'ai il sera sûrement chez son ex et donc j'aurais fait le déplacement pour rien. J'en ai ras le cul de ces histoires de merdes. Pourquoi ça n'arrive qu'à moi?!

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
03/02/2022 à 19:59

Ton histoire est glaçante, tu es sorti avec un mec et maintenant votre histoire est terminée mais la haine que tu as fait froid dans le dos. Quand tu dis "j'en ai ras le cul de ces histoires de merde" alors que tu es le seul à faire ton histoire, en fait, dans la vie, quand tu es amoureux d'une personne et qu'elle n'est plus amoureuse il faut juste laisser tomber. Tu as essayé de le rendre "jaloux, énervé, enragé", en fait quand on voit le titre de ton message j'ai cru que ton ex était toxique, mais en fait tu as voulu dire qu'il t'a rendu malade, proche de la folie.

Il n'en est pas responsable rassures toi ce que tu as dans la tête tu en es le seul maître et responsable. Mais à priori tu ne maitrîses plus vraiment, tu serais capable du pire. Sincèrement je te conseille dans un premier temps de couper tous les réseaux sur lesquels tu peux le voir. Et si tes pulsions montent encore alors que tu n'as plus de nouvelles c'est d'aller aux urgences. Tu as du personnel qualifié qui pourait t'aider à surmonter ce passage, faire ton deuil et passer à autre chose. Tu as fait la démarche d'aller voir un psy et c'est très courageux, mais tu dis "je sais pas si je vais réussir à tenir" ça montre que c'est pas suffisant. Je ne sais pas quelles sont tes activités (sport, association, étudiant, ton taf) mais on dirait que tu penses à ça jour et nuit, proche d'une addiction à une drogue dure, mais c'est toi et toi seul qui dois te faire aider.

Si tu ne fais rien tu sais que ça peut très mal finir, il y a aussi des numéro de tel ou des personnes peuvent te conseiller et t'aider.

Mais réagis maintenant avant le pire, tu n'as pas l'air d'être méchant au fond de toi par contre tu as une souffrance énorme, très profonde en toi et c'est pas à cause de ton ex tu l'as depuis beaucoup plus longtemps. Prend les bonnes décisions bon courage à toi.

avatar contributeur de Dhalsim
Dhalsim
06/02/2022 à 01:51

Citation de Jemennuie #389220

malheureusement la haine fait partie de la vie et de l'amour, tu te sens abandonné et trahis ce qui est logique dans de ce que tu dis mais il est important de te dire une chose : tu vaux mieux que ca, cest bête a dire mais je suis aussi passé par ta phase ou une femme de qui j'étais amoureux ma rendu fou, au point de me faire du mal ce qui est débile et n'a aucun sens mais il faut ce dire une chose : qu'importe les obstacle ils faut les surmontés parce que la vie même si nous nous arrêtons et bien elle continue que ca soit avec ou sans nous.

maintenant pose toi les bonnes questions faut t'il continué a penser a lui ? ou bien avancer et trouvez un homme meilleur? la cicatrice ce refermera avec le temps mais il faut toujours rationnalisé et penser que nous trouverons mieux que notre ex et pour ma pars ca a été le cas parce que j'ai su me remettre en question.

courage a toi et je t'envois énormément de courage et d'amour

avatar contributeur de Dayzelle
Dayzelle
06/02/2022 à 02:59

Nous avons là un parfait exemple du processus intellectuel qui conduit à des tueries de masse (cf. Columbine). Ca fait peur ce genre de... témoignages (?) 😱 Le fait d'écrire peut aider à ne pas passer à l'acte, certes, mais ça fait peur quand même...

Le psy me paraît être une bonne idée effectivement, probablement la meilleure 😔

avatar contributeur de Rosso
Rosso
06/02/2022 à 10:20

Citation de Jemennuie #389220

La vengeance , la haine , tu es loin d’ être le seul à connaître ces sentiments , je suis un vieux con mais tu peux me croire , tout ça ne te mènera qu’ à te détruire toi même , ta haine c est toi qu elle ronge pas ton ex ni qui que ce soit d autres , la seule personne à qui tu fait du mal c est toi .

Gardes ton énergie pour vivre , ta meilleure vengeance c est d être heureux .

Tu as été victime de personnes toxiques , manipulatrices , ok ... et bien laisses les dans leur monde et ne cherches surtout pas à y rentrer , pour trouver la sortie c est beaucoup plus dur .

avatar ancien membre
Ancien membre
06/02/2022 à 10:53

Je confirme certains des messages précédents: il faudrait faire lire ton message à ton psy ou à un psy des urgences: tu es entrain de rentrer dans un délire de persécution. Je crains que tu ne décides de retourner cette violence contre toi-même bientôt...même si pour le moment elle est dirigée contre cet homme.

avatar contributeur de Paraisseux
Paraisseux
06/02/2022 à 12:00

De toute évidence, si tel est le cas, ce n'est plus un psy que tu as besoin mais d'un encadrement psychologique sévère du style Internat. Car tu sembles tout aussi toxique et psychologiquement Malsain que ces deux personnes que tu dénonces. Si vraiment tu penses pouvoir commettre des choses irréparables, tu prends tes affaires et tu demandes d'être interner volontairement pour éviter de nuire à autrui.

Bon courage, tu as déjà tout avoué, c'est très bien, faut allez vers la guérison maintenant.

avatar contributeur de DodoRéMi
DodoRéMi
06/02/2022 à 14:52 - 06/02/2022 à 16:07

Citation de Jemennuie #389220

"Malgré le fait que je me sois séparé d'un gars toxique il y a quelques mois je continue toujours de vouloir revenir vers lui mais je ne sais pas trop pourquoi (mise à part la solitude qui me pousse dans les bras du premier connard venu)."

Salut Jemennuie,

🌺 🌺 🌺

Nous voilà rendus à la NAISSANCE de l'ART :

depuis la nuiiiiiit des temps, les peuples

ont eu à gérer les cyclones émotionnels

traversant chaque individu (tristesse, peur,

joie, colère, nostalgie du 'paradis perdu' ou

de la 'terre promise' chez les Nomades, etc...).

🌺 🌺 🌺

Parfois, la quantité d'émotions ressenties

dépasse ce que je peux contenir, je deviens

comme une cocotte minute ou un baril de

poudre, un barrage prêt à céder, à exploser...

🌺 🌺 🌺

Tous les peuples ont vécu ça, multiplié par

10.000 tant les raisons de se sentir impuissant

et frustré étaient plus nombreuses autrefois

qu'aujourd'hui.

🌺 🌺 🌺

Ce qui a changé, c'est notre tolérance à la

frustration : si je n'ai pas encore appris à

différer entre le moment du désir et celui

de la satisfaction, je peux me retrouver

semblable à un tout-petit sans les mots,

qui détruit tout pour exprimer sa fureur.

🌺 🌺 🌺

Quand je suis dans cet état, je dois avoir

conscience que ce sont mes émotions

de tout-petit, qu'il serait très dangereux de

laisser sortir sans filtre avec un corps adulte.

🌺 🌺 🌺

C'est le moment où mon esprit adulte doit

se souvenir de cette frontière entre nature

et culture : les différentes civilisations se sont

construites sur leur façon singulière de mettre

en mots, en images, en formes, leurs émotions,

les sentiments qui les dépassent, les habitent,

les meuvent et les émeuvent, pour éviter que

ce feu intérieur ne les terrasse et les consume.

🌺 🌺 🌺

Au cours des millénaires, les hommes ont trouvé

dans l’art un moyen privilégié d’expression,

de libération et de transformation de leurs

émotions personnelles (même les pires et

les plus indicibles ou inavouables) sous une

forme artistique acceptable et partageable

par tous : chant, danse, peinture, architecture,...

🌺 🌺 🌺

La beauté et la puissance de l'art, quand

il émerge de ces profondeurs-là, nous

touche et nous bouleverse par empathie.

🌺 🌺 🌺

Ainsi, dans ce laps de temps qui te sépare

de ton prochain rendez-vous de parole,

tu peux trouver une forme de créativité

qui te parle au plus profond de toi :

🌺 🌺 🌺

  • chanter à pleine voix face à l'océan

pendant deux heures sans paroles ?

Avec des mots ? D'amour déçu ? etc...

🌺 🌺 🌺

  • peindre sur d'immenses nappes de papier

pour exprimer aussi bien ton besoin d'aimer

et d'être aimé / que ta déception de n'avoir

rencontré aucun écho durable en face

(en écoutant une musique qui correspond

parfaitement à ton émotion du moment ?)

🌺 🌺 🌺

  • marcher jusqu'à épuisement dans un parc

magnifique très loin de chez toi (et de chez lui)

puis sortir d'un sac à dos un carnet de croquis

et dessiner silencieusement les arbres, les oiseaux...?

🌺 🌺 🌺

Il existe une multitude de moyens d'exprimer

nos émotions au travers de l'art, et souvent

on a besoin de prévoir un matériel spécifique

pour cela (papier, stylos, crayons, instrument

de musique, chaine hi-fi pour le fond sonore,...).

🌺 🌺 🌺

Je t'invite amicalement à concentrer toutes

tes pensées vers ce but créatif, pour trouver

quelle forme il pourra prendre, celle qui te

conviendra le mieux.

🌺 🌺 🌺

Big hug brother 🤗

avatar ancien membre
Ancien membre
06/02/2022 à 18:02

Citation de Boulanger44 #389413

Merci de ne pas juger quand on ne connait pas l'histoire de A à Z. Ce n'est quand même pas de ma faute s'il fait tout pour me détruire quand je vais bien. Combien de fois j'ai répondu à ses appels, quand on était encore +/- ensemble, en étant de bonne humeur et il a tout fait pour me détruire car pour lui le bonheur des autres est un enfer? PLEIN! Toutes les fois où il a piqué des crises de nerfs et m'a fait des menaces pour un rien. Toutes les fois où il a tout fait pour me détruire car c'est son seul plaisir dans la vie alors qu'à l'époque on ne se connaissait pas ou à peine. Voilà le genre de personnage qu'il est. Ce qui m'a rendu fou de rage en janvier dernier, c'est le fait qu'il a encore essayé de me manipuler et de me faire du mal car son ex l'avait encore quitté pour la énième fois et qu'il a voulu le remplacer par moi pour ne pas se sentir seul et m'a invité à venir vivre avec lui, mais bien entendu seulement à partir de février (le temps pour lui de remettre la main sur son ex durant tout janvier et lui bousiller la vie comme il l'a fait avec moi puisqu'apparemment son ex et moi réagissons de la même manière avec lui de ce qu'il m'a dit, comme ça si entre temps son ex revenait il aurait pu me laisser sans nouvelles et au revoir la proposition de vie commune). Bien entendu j'ai refusé sa proposition et deux-trois jours plus tard alors qu'il était encore tout seul, il a pété un câble. Entre temps son ex est revenu vers lui et il a voulu se la jouer "fous-moi la paix" (l'hypocrisie puissance infinie dans toute sa splendeur alors que deux jours avant il voulait que je vienne vivre avec lui puis quand il a vu que je ne répondais plus à ses messages il m'en a encore envoyé un autre jusqu'à ce que je lui réponde - tentative de culpabilisation et de manipulation en mode ON). Puis viendra le jour où il me fera comme l'année dernière et m'enverra un message en pleine nuit car son ex l'a encore jeté pour la énième des énièmes fois. Bref, c'est qu'un sale con et ma rage a juste été la conséquence de ces merdes à répétitions pendant 4 mois!!! Quatre mois durant lesquels il y a eu toutes ces manipulations, cette haine venant de lui et de moi, ces règlements de compte, des tentatives de rendre l'autre jaloux, revenir à la charge quand l'autre avait passé l'éponge et avait refait sa vie, etc... Quand tu connaitras ce genre de spécimen, on en reparlera! Quant à couper les ponts, c'est déjà fait. Je me suis remis à sortir et j'ai rencontré de nouvelles personnes.

Citation de Dhalsim #389658

Merci! Oui, ça va mieux maintenant. J'ai fini par réussir à me détacher de lui grâce à un ami qui ne me juge pas. Pas comme certains commentaire ici. J'espère juste qu'il ne reviendra pas à la charge (et que je n'irais pas lui chercher des poux dans la tête non plus) car j'ai beau l'avoir bloqué sur whatsapp, je ne sais pas si lui me débloquera d'Instagram juste pour me faire chier quand il sera à nouveau seul. Pareil s'il me croise dans la rue, il serait capable de faire comme si de rien n'était et venir m'accoster ou alors faire quelque chose qui m'énervera. Bref, ce jour-là on verra bien comment les choses se passeront.

Citation de Rosso #389664

Bien dit. Hé oui, c'est ce que je me suis dit aussi: la meilleure vengeance c'est d'être heureux. Lui ne le sera jamais vue qu'il passe son temps à vouloir manipuler tout le monde, qu'il est parano et ne fait confiance à personne. Ce n'est pas comme ça qu'il arrivera à avoir une relation saine et épanouie. Quand ça va mal, pas forcément à cause de lui, j'ai tendance à repenser à lui (je l'associe forcément aux choses négative car c'est ce qu'il est pour moi). Puis je repense au fait qu'il est malheureux. Il a beau s'être remis avec son ex encore une fois car il l'a harcelé pendant un mois pour qu'il revienne dans sa vie, il continuera ses délires malsains. Ça finira encore par foirer et puis un jour il passera à une autre victime car il se lassera de lui ou son ex se lassera de lui. En attendant, moi, j'essaie de marcher dans la voie de la guérison. Viendra bien un moment où ça fonctionnera.

Citation de Paraisseux #389674

Je crois que tu me confonds avec le débile profond et manipulateur qui prend un malin plaisir à détruire autrui. Lui et moi ne jouons pas dans la même catégorie!

Citation de Dorémi #389679

Merci pour ton message. Marcher jusqu'à épuisement c'est ce que je vais faire bientôt (et deux fois) avec un groupe gay de randonneurs. Ça fait longtemps que je ne les ai pas vu et ça me fera sûrement du bien de les revoir. Quant à dessiner, je ne sais pas le faire mais par contre écrire c'est ce que je fais souvent avec de la musique dans les oreilles. Ça aide aussi.

avatar contributeur de Paraisseux
Paraisseux
06/02/2022 à 20:10

Et bien relis toi car qui se ressemble s'assemble. Ce n'est pas une Psy qu'il te faut, c'est un accompagnement personnalisé et intensif.

avatar contributeur de Dhalsim
Dhalsim
06/02/2022 à 21:41

Citation de Paraisseux #389711

le faite d'avoir la haine envers une personne ne veut pas dire que nous sommes près a tout faire pour lui nuire et/ou passé à des actes violent, entre des mots et des actes et bien il y a clairement un fossé , je pense que le mieux est juste de remonter le morale de la personne et lui montrer que la vie vaut + qu'une relation malsaine.

Citation de Jemennuie #389689

par contre si tu souhaite oublier ou passer à autre chose, je te conseil fortement de quitter les réseaux et faire pourquoi pas un autre compte, il ne serait clairement pas judicieux de chercher a savoir comment vas ton ex dans le but de savoir si il va mal ou pas, déjà c'est malsain et ensuite cela te fera + de mal qu'autre chose , sincèrement trouve toi une personne qui te mérite mais ne lui fais jamais ce que l'on a pu te faire car sinon tu ne vaudrais pas mieux que ton ex.

amour sur vous les loulou

❤️

avatar contributeur de Cale2001
Cale2001
08/02/2022 à 03:00

Pour te citer :"Ce qui me fait chier c'est que je n'arrive pas à comprendre pourquoi je suis toujours accroc à ce connard malsain. Pourquoi je n'arrive pas à le laisser partir? Pourquoi je ne passe pas à autre chose?"

C'est simple. Tu ne supporte pas ce que tu vis comme un rejet. L'image qu'il puisse être heureux loin de toi t'es insupportable. Il y a un lien de dépendance que tu n'a plus et qui te convenait même si c'était conflictuel. Tout ça est par rapport à l'image que tu a de toi et à ta manière de te considérer.

Mais sois certain d'une chose, ce n'est pas de l'amour. Oui l'amour est lié à la haine. Mais là il y a une complaisance à s'accrocher à ce passé et probablement à ce présent tel que tu le vis. Mauvaise image de toi même ? Au contraire une volonté de domination ? Des histoires non réglé avec la figure paternelle ?

Il est très important de se demander pourquoi on cours après quelqu'un si il n'y a pas à pas d'amour réciproque et encore plus si il y avait des situations de conflit. Voir un professionnel est très bien pour prendre du recul et faire le point, mieux comprendre les sources de ces déséquilibres. Car ce n'est pas bien pour lui, pas sain pour toi. Si tu ne règle pas ce problème clairement tu va répercuter le même problème avec d'autres et ne pas sortir de ce cercle.

Il n'y a aucune culpabilité à avoir... Mais il est certainement temps d'arrêter cette logique et d'en voir les causes pour passer réellement à autre chose et de bon pour toi.

Prend soin de toi. Tu a commencé des démarches, vouloir et agir pour que ça cesse est le pas le plus difficile à franchir et tu l'a fait. Ça ira mieux. Ne te décourage pas et arrête de nourrir cette haine. Tourne tes yeux à l'intérieur, là, tu y verra à un moment exactement ce qu'il te faut avec clarté. Et après ce qui te semblait une montagne impossible à dépasser te fera sourire. Ne nourris plus ces sentiments mauvais, cette obsession... En nous il y a comme deux loups qui s'opposent et se battent constamment. L'un est aimant, bon, bienveillant, désintéressé... L'autre est avide, haineux, à soif de pouvoir. Lesquel gagne ? Seulement celui que l'on nourris.

Prend soin de toi. Bon chemin, il y aura des jours meilleurs loin de tout ça

Cale

avatar ancien membre
Ancien membre
06/03/2022 à 20:27 - 06/03/2022 à 20:53

Citation de Dhalsim #389721

Merci!!!! Enfin quelqu'un qui ne juge pas. Ça change!

Je ne traine plus sur les réseaux depuis quelques temps déjà. J'ai supprimé mon 2e compte peu après mon dernier message je crois mais je ne m'en rappelle plus car ça fait un mois déjà que ça s'est passé. Ça m'a fait du bien. J'ai arrêté de suivre quelques pages Instagram qui me frustraient plus qu'autre chose. J'ai fait un peu le ménage dans ma vie (dans tous les sens du terme). J'ai petit à petit commencé à aller de l'avant. J'ai fini par l'oublier même si des fois il m'arrive d'y penser mais c'est rare. Ça m'arrive surtout quand le bus passe près de chez lui (les rares fois que je prends ce bus) ou alors quand il passe devant un appartement dont il s'occupe (celui que je prends pour aller bosser). Mais ceci dit j'y pense à peine. Uniquement quand le bus passe et ensuite une fois l'immeuble passé je n'y pense plus et j'oublie instantanément. Je ne ressens plus rien pour lui. Ni haine, ni ressentiment, ni peine. RIEN! C'est de l'histoire passée et c'est tant mieux.

Citation de Cale2001 #389817

Effectivement. Il y avait de la dépendance, de la frustration, de la manipulation, de la haine et que sais-je encore. Ça me semble si loin maintenant. C'est un peu ironique vue que je passais mon temps à penser à lui et à me faire du mal pour rien. Lui, s'en fout clairement et maintenant c'est moi qui m'en fous.


Quelques jours après mon 1er message, j'ai commencé un nouveau boulot (qui a l'air bien), tous les matins à la pause et au déjeuner, avec mes collègues, on va au café du coin pour le PDJ et déjeuner. Apparemment j'ai tapé dans l'oei d'un des serveurs qui est pas mal. Ça fait maintenant un mois que je bosse et que je vais dans ce café et un mois que le serveur et moi passons notre temps à flirter (enfin j'imagine que c'est le cas ou ça en a l'air). Avec mes collègues on en rit car de temps en temps il est très dans le flirt mais on croit aussi qu'il est surtout dans son placard. Ça arrive!

Je commence doucement mais sûrement à parler à certains de mes collègues. Le contact se fait plus facilement qu'au début. J'imagine que ça doit venir d'un de mes collègues de travail qui a commencé à me parler. Quand on est nouveau et qu'on arrive dans une équipe où les gens se connaissent déjà c'est difficile de se faire une place mais grâce à ce collègue je commence petit à petit à m'intégrer. Ma collègue avec qui j'ai fait la formation me dit que je lui ai sûrement tapé dans l'oeil. Encore un lol. Ça fait plaisir :)

Sinon, à la mi-février j'ai commencé ma thérapie. J'en suis déjà à ma 3e sessions et les choses ont l'air un peu de s'arranger mais bien entendu ça prendra du temps. Je verrais ce qu'il en sera dans les prochaines semaines. Le psy est sympa et mignon, il parle, il pose des questions, aborde plein de sujets mais sait quand il faut se concentrer sur un seul d'entre eux, on rigole. C'est comme si je parlais à un ami. J'aime bien.

Niveau relation, j'ai rencontré un mec dans un bar que je fréquente. Ça a duré presque un mois mais la "relation" était trop confuse. C'était difficile de savoir ce qu'il voulait réellement. Le 14/02 il m'a invité à diner pour fêter notre "anti St Valentin" (on s'est connu le 12/02) puis on est allé dans un bar qui jouait les cupidons (chacun avait un numéro et on pouvait laisser un message au numéro que l'on avait choisi). Il a passé la soirée à dessiner des bites en me demandant si j'avais compris. Non mais allô quoi! En sortant du bar il me montre au loin l'immeuble où il habite. J'ai fait semblant de ne pas comprendre. J'ai été déçu car je voulais m'en faire un ami et pas un plan cul ni un petit copain. Il n'est pas réellement mon genre et pour une fois que je ne juge pas sur le physique (ni tout court) j'ai été déçu, j'étais vraiment intéressé à l'idée de m'en faire un ami. Qui sait si plus tard la relation aurait évoluée mais pour le moment je ne voulais pas de ça dans ma vie.

Le lendemain, on s'est revu pour diner et là il est arrivé 10mn en retard en me disant qu'il s'est fait draguer dans la rue et qu'il a discuté avec un mec et qu'ils se sont échangés leurs numéros. Je ne sais pas s'il a dit ça pour tester ma réaction mais j'ai trouvé ça super con de sa part. Ça m'a blessé et fait chier par la même occasion. Il savait que je l'attendais et dans le froid en plus! Bref, j'ai fait la gueule toute la soirée. On est ensuite retourné dans le même bar que la veille et je lui ai à peine adressé la parole. Vers 00h30, un gars avec qui il parlait a décidé de venir me parler car il avait des vues sur moi. Là, mon "pote" s'est rendu compte que je parlais aux autres mecs mais pas à lui. Ça avait l'air de le faire chier mais je n'avais pas vraiment le cœur à lui parler. Je crois que je me suis rendu compte que je voulais peut-être plus que de l'amitié avec lui mais c'était assez confus pour moi aussi. Je ne savais pas ce qu'il en était. La relation était trop floue pour savoir où je mettais les pieds et je prenais de la distance tout comme je me "jetais dans ses bras". Il a fini par quitter la ville et je n'ai pas eu de ses nouvelles pendant un semaine.

Il était sensé revenir à la fin du mois mais au final il a décidé de revenir vendredi dernier pour des raisons administratives et parce qu'il veut acheter un appartement dans le coin. Durant la semaine on parlait par whatsapp et je lui ai demandé si on était que potes et il me sort que l'on est "super potes". Je l'ai un peu mal pris. Mais la veille de son retour il me sortait des "mon loulou" chose qu'il ne faisait pas avant. Je me suis dit que durant tout ce temps il attendait peut-être de savoir s'il me plaisait ou non alors j'ai un peu laissé tomber ma garde. Chose que je n'aurais pas dû faire.

Vendredi soir on va diner. Il me propose de tout payer (diner + verre au bar). Je suis arrivé avec 15mn de retard. Je ne l'ai même pas fait exprès mais je suis sûr qu'il s'est dit que je l'ai fait pour me venger de la dernière fois alors que ce n'était vraiment pas le cas. Le pire c'est que j'ai stressé durant le trajet car je ne voulais pas le faire attendre trop longtemps. Il m'avait même dit que ce n'était pas un problème pour lui et qu'il attendrait tranquillement. Une fois arrivé il m'a pris dans ses bras mais j'ai quand même eu droit à des reproches de sa part car je suis arrivé en retard. À chaque occasion il me le faisait comprendre. C'est ironique car deux semaines avant c'était moi qui lui faisais la gueule et lui faisais comprendre qu'il était en retard en plus de draguer un autre mec.

Après le diner on est allé dans quelques bars. Il se trouve qu'il connait plein de mecs dont certains avec qui il a couché. Entre ses histoires avec son ex et ses coups d'un soir, je me suis senti un peu jaloux. À croire qu'il me cherche! Vers la fin de la soirée, la fatigue se pointant je me suis collé contre lui, ma tête contre son épaule, mon bras enroulé autour du sien, je lui ai même touché la barbe. J'ai été très tactile avec lui. Seule ombre au tableau, il y avait un ami gay à lui avec nous. Je ne sais pas si c'est à cause de lui ou non mais il n'a pas trop réagit à mes tentatives d'approches. Résultat ça a créé encore plus d'incompréhension. J'ai voulu passer la nuit avec lui mais je n'ai pas osé le lui demander. Je lui ai demandé un câlin avant qu'il s'en aille. Il m'en a donné un mais il a encore pesté car j'étais arrivé en retard. Ça m'a saoulé et lui ai fait comprendre que lui aussi la dernière fois et qu'en plus il avait dragué un mec. Il a commencé à s'énerver et me dire qu'il n'avait pas couché avec lui qu'ils avaient juste parlé mais qu'il ne le trouvait pas intéressant donc il a arrêté de parler avec lui. Il avait l'air bien énervé. Ça m'a énervé et je lui ai dit que je retournais au bar car je connaissais quelqu'un qui pourrait me raccompagner. Il a fait une de ces têtes. On aurait dit qu'il était jaloux ou juste énervé. Je ne sais pas. Au final je suis rentré en Uber lol.

En un mois, il m'a sorti des "on est amis" puis tente par une approche puérile de me faire comprendre qu'il veut coucher avec moi et joue les jaloux si je parle avec d'autres mecs alors que lui tente de me rendre jaloux (en tout cas c'est comme ça que je l'ai compris). Je ne le comprends pas. Hier matin j'ai mis les points sur les "i" avec lui car j'en avais marre. Ça a fini en dispute et on s'est "séparé". Il faut aussi savoir que vendredi soir quand on est retourné au bar où on s'est rencontré j'ai revu plein de gars que je ne voyais plus depuis longtemps alors forcément j'ai été leur dire bonjour et j'ai discuté avec eux. Ça n'a pas eu l'air de lui faire plaisir. Pourtant il était avec son ami, je ne l'ai pas laissé seul. Mais il n'a pas eu l'air d'apprécier. Il a fait la gueule.

Bref, au final, la relation était trop floue et bizarre pour qu'elle continue sur cette voie. Je lui ai sorti qu'il ne me plaisait pas et que c'était qu'un gros con. Il m'a sorti la même chose. Il a fini par me bloquer mais entre temps il a voulu se la péter en me disant qu'il ne coucherait pas avec moi alors que ce n'était pas mon intention. Ça en est devenu puéril et chaotique.

Ne voulant pas rester seul un samedi soir à cause de ce qu'il s'était passé, je suis retourné au bar et j'ai revu un ex. Il m'a regardé mais j'ai fait semblant de ne pas l'avoir vu. La dernière fois que j'ai voulu lui parler ça s'est mal passé alors je n'ai pas osé cette fois-ci mais je n'ai qu'une envie c'est de me remettre avec lui. Je crois qu'il y a peut-être encore une chance. S'il continue de me regarder même discrètement c'est qu'il ressent encore des choses pour moi. C'est peut-être pour ça que ça n'a rien donné avec l'autre gars. Je ressens encore des choses pour mon ex. La semaine prochaine, s'il est là, j'essaierais de lui parler mais j'ai un peu peur que ça se passe mal comme la dernière fois. Ceci dit, si je commence tout simplement par un bonsoir et un sourire il se peut que la conversation se passe bien. J'aimerais bien car depuis décembre dernier (quand on s'est séparé) je pense à lui. Pas tout le temps mais je pense quand même à lui de temps en temps. (Il ne s'agit pas du psychopathe mais d'un autre)

Voilà le résumé pour un mois d’absence sur ce site: j'en ai fini avec le psychopathe, j'ai commencé un nouveau job, je flirt avec le serveur du café près de mon boulot, j'ai rencontré un mec mais ça s'est mal passé , j'ai commencé ma psychothérapie et j'ai revu mon ex avec qui j'ai envie de me remettre. J'ai aussi pris un peu confiance en moi. Je vois la vie autrement. Je guéris doucement mais sûrement. C'est l'essentiel!

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr