L'antispécisme remis en question. - Page n°3

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
15/02/2022 à 10:28

Citation de Maya67 #390555

Voilà que je me sens comprise , me faire Don généreusement de ce qui Brille , pas de Camelotte hein ? Faut que je refourgue la marchandise après 🤣

En plus, j'aime bien les Educs, elles sont gentilles avec mouah dès que je fais ma tête d'Ange 😍

Bonne journée à Vous

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
15/02/2022 à 11:04 - 15/02/2022 à 11:06

Bref... Étant donné qu'on a montré qu'on ne saurait être à moitier spéciste,.. Qu'on l'est ou pas, étant donné que tout un chacun choisirait sa vie plutôt que celle de l'animal,... Étant donné que nous savons que l'essentiel de l'humanité se comporte de façon humaine,... Trêve de faux semblant... Nous sommes spéciste. Mais humainement specistes... 🌺🌺🌺

avatar ancien membre
Ancien membre
23/04/2022 à 18:12 - 23/04/2022 à 18:12

J'ai l'impression qu'on a un débat sans débat…

des personnes sont me semble t'il très intéressantes mais ca tourne autour du pot, même pas mention d'écologie, de cracher sur les vegans qui préfère le petrole et fausses viandes emballés sous plastique au noble cuir naturel et au steak fraichement coupé cher le boucher, des chasseurs qui préserve l'écosystème… serait ton sur un site de gauchistes ?

🤣

Pour l'énigme :

"""

Vous etes face à une maison en feu. Par une fenêtre, vous voyez un petit d'homme à droite et un petit de chèvre à gauche. L'incendie est tel que votre intuition vous laisse penser que vous n'aurez le temps de ne sauver qu'un seul des deux animaux.

"""

Alors perso, j'ai déjà été face à un incendi et avec tous les risques d'explosion je me contente d'appeler les pompiers qui sont équipés pour survivre.

Ces derniers sauveront en prio le gamin parce que c'est défini ainsi, mais si il peuvent ils sauveront aussi le chevrau.

Si c'est moi qui y va, on sera surement trois à mourir dont deux morts parce que je me serai mal démerdé.

Le temps que j'arrive à les atteindre, les deux seraient probablement asphixiés et donc inconsients.

Enfin tout dépend du contexte qu'on a intériorisé, de l'avenir court de l'individu (l'un étant destiné à vivre et être protégé par la société avec des connaissances médicales élevées, et l'autre destiné à être enfermé potentiellement tué pour sa viande avec des connaissances médicales limitées)… ET de la localisation de l'incendi.

On appelle ça l'utilitarisme, on fait ce qui semble le mieux pour le bien commun ou de tous (il y a différentes interpretations de l'utilitarisme).



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2023, betolerant.fr