Vrais trans et vraies transitions

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
26/09/2021 à 11:07

Lors d'une recente attaque personnelle (et totalement gratuite), il a été question, je cite, de "comportements offensants avec des personnes ayant une VRAIE experience de transition", parce que je n'ai "JAMAIS transitionné, ignorant TOUT des aspects du qutodien".

parlons en!

Qu'est ce que la transition?

c'est une question que j'ai posé il y a peu sur un autre topic.

j'ai eu une reponse très juste, il me semble. "Une personne trans est une personne qui n'est pas du genre assigné à la naissance".

Réponse donnée par une VRAIE trans, avec une VRAIE experience de la transition donc.

(je précise que les majuscules faisaent partie de l'attaque, je ne les ai pas ajoutées pour l'énoncé).

Admettons que beaucoup de trans vivent des disphories de genre.

On est parfaitement d'accord que certain.e.s trans n'en ont pas. Certain.e.s en ont plus que d'autres.

Moi, j'en ai. En tant qu'intersexe, clairement, j'en ai. J'ai des disphories, comme les autres. Je suis né dans un corps que je n'ai pas choisi. Comme les VRAIS trans. Un corps dont le sexe ne me convient pas, dans lequel je ne me reconnais pas, dans lequel je suis malheureux, comme un VRAI trans.

Alors non, j'en suis pas a vouloir mourir comme certains VRAIS trans, mais quand même.

Peut etre simplement parce que j'aurais pu avoir le choix de mon sexe, si on me l'avait laissé. Mais on ne me l'a pas laissé. On a choisi pour moi. Mal. On me l'a imposé. Et on continue de me l'imposer. Chaque jour, on me perçoit a travers un genre qui n'est pas le mien, on me mégenre, parfois meme on se permet de me dire a moi que je me trompe, parce que j'ai l'air féminin, qu eje suis une nana. Sans se soucier le moins du monde de savoir si ça me blesse ou pas. Quand on ne me dit pas qu ej'ai l'air gouine les fois où j'ai l'air un peu masculin. Osez me dire que ça n'arrive pas aux VRAIS trans?

(je précise encore une fois que ça ne me gêne absolument pas d'etre pris pour une gouine, c'est le fait d'etre pris pour une nana qui me derange).

Continuons.

Imaginons un trans. Parce que figurez vous que j'ai aussi des sentiments, comme les VRAIS trans, et que ce post va etre difficile a ecrire. Surtout si on m'attaque encore dessus. Vous m'excuserez de vouloir me proteger un minimum émotionnellement. Imaginons donc un trans. Appellons le Alexandra.

Notre pauvre Alexandra donc ne se reconnait pas dans le sexe qui lui a été assigné à la naissance et en est très malheureux.

Il va donc vivre sa vie, sans vraiment savoir au debut ce qui ne va pas. Avec un profond malaise, qui va deteindre sur ses relations et sur son rapport à lui meme. Le tout ponctué d'episodes plus ou moins violents de disphories.

Comme les VRAIS trans. (pas tou.te.s, oui).

Alexandra va donc se deconstruire. Deconstruire son identité, les concepts de genres, de sexe, les roles assignés par la société, la sexualité, etc.

Comme les VRAIS trans.

Alexandra va donc aller consulter, pour comprendre ce qui en va pas chez lui.

Peut etre comme certains VRAIS trans? (là, c'est à vous de me dire, je ne connais pas tous les trans de la terre).

A un moment de sa vie, Alexandra va se dire qu'il est trop malheureux, trop mal dans sa peau, qu'il en a assez de se maquiller, de porter un masque, de jouer un role, de faire semblant. Alexandra va se dire que lui aussi à le droit d'exister. Il a aussi le droit d'etre lui meme. Il a le droit de parler, de vivre, de respirer librement.

Comme les VRAIS trans.

Il va se choisir un autre nom, pour ne plus etre appellé par un nom qui ne lui correspond pas, car c'est le nom de quelqu'un d'autre. Alexandra va se faire appeller Alex. C'est cool Alex, c'est neutre.

Alex va se réapproprier son nom, et par là meme, son identité.

Comme un VRAI trans.

Alex va se reconstruire. va demander aux gens autour de lui de respecter son choix, de le voir comme il est en dedans. Il va exprimer son mal etre et esperer respect et bienveillance.

Comme un VRAI trans.

Alex aimerait bien etre hormoné, comme les VRAIS trans, sauf qu'Alex a déja été hormoné en fait. Alex a été gavé d'oestrogènes pendant des années, comme une VRAIE trans. Sauf qu'on lui a jamais vraiment demandé son avis à lui.

Alex se rend bien compte qu'à fore d'etre gavé d'oestrogènes, d'oestradiol et de progesterone au cours de sa vie, son physique est extrèmement typé féminin. (j'ai bien dis typé).

Alex a beau insister, ses medecins lui refusent la testo, arguant que son etat de santé ne le lui permet pas.

Alors Alex est malheureux, comme un VRAI tans qui se verrait refuser le ths plusieurs fois.

Alex se coupe les cheveux, pour faire moins nana, comme un VRAI trans, mais a toujours une gueule de nana, et le vit mal, comme un VRAI trans.

Alex se renseigne un peu, et se dit qu'il aimerait bien porter un binder, pour faire moins nana. Comme un VRAI trans.

Sauf qu'Alex fait un bonnet E, et que meme le meilleur des binders ne pourra pas effacer sa poitrine.

Alors Alex se sent malheureux, comme le serait n'importe quel VRAI trans.

Alex continue de se renseigner. apprend des choses sur la chirurgie, pour les réassignations sexuelles.

Sauf qu'Alex a deja été charcuté, comme le serait une VRAIE trans.

Sauf qu'il n'est pas une.

On lui a deja enlevé la moité de ses organes reproducteurs et sexuels. Sans lui demander son avis. quand il etait petit. Sans rien lui dire. Sans rien expliquer. Parce que d'autres ont choisi pour lui. D'autres qui refusent de lui laisser le choix. Qui refusent qu'Alex remette leur choix en question.

Alors Alex ne sait pas quoi faire et se sent mal. Et dois lutter pour avoir le droit d'etre lui meme.

Comme un VRAI trans.

Alex se retrouve donc coincé dans un corps qui n'est pas le sien.

Comme un VRAI Trans.

On lui refuse le droit d'etre lui meme.

Comme hélas beaucoup trop de VRAIS trans.

Alex perd ses amis, comme un VRAI trans, parce qu'ils ne comprennent pas. Parce qu'ils essaient de l'en dissuader. Parce qu eça ne leur plait pas.

Alex perd beaucoup de sa famille, comme un VRAI trans, parce qu'ils n'acceptent pas de le voir tel qu'il est.

Alex doit faire face a des remarques, attaques, humiliations, insultes transphobes, comme un VRAI trans, après avoir passé 34 ans a encaisser les remarques, attaques, insultes, humiliations, aggressions, viols interphobes.

Heureusement, Alex a trouvé BT, il s'est fait une place au sein de la communauté. Il peut être lui meme, et relationner avec d'autre VRAIS trans, au moins virtuellement.

Il aime cette communauté, et il pense que cette communauté l'aime aussi.

Et un jour, quelqu'un se permet de dire qu'il n'a JAMAIS transitionné. Qu'il ne connaît rien a la transidentité.

Malgré toutes les chirurgies "correctices",malgré toutes les hormones qu'on lui a imposé, et qui ont detruit son corps petit a petit, pour le transformer en femme et le garder dans cet état.

Comme pour une VRAIE trans (mais sans son consentement).

Quelqu'un qui se permet de dire qu'Alex ignore TOUS les aspect du quotidien, alors que si, il le vit.

Quelqu'un qui se permet d'invalider la transition d'Alex, qui la nie. Qui nie par la meme occasion 34 ans de souffrance, de maltraitance et d'abus medicaux. (Et ça c'est de l'interphobie)

Quelqu'un plein de haine.

Osez sincèrement me dire que je ne connais rien aux transitions?

Que je n'ai pas une vraie experience?

Que je n'ai jamais transitionné?

avatar contributeur de Clem13
Clem13
26/09/2021 à 12:00 - 26/09/2021 à 12:00

Je t'envoie un hug par internet mon chou 🙏

Tu es courageux tous les jours d'essayer d'être qui tu es.

Aucune souffrance ne doit être ignorée en disant 'ah mais il y a pire/ah mais regarde un autre c'est pire'

Il n'y a pas d'échelle de combat chacun se bat pour se délester de son bagage et chaque combat compte.

Force à toi!

avatar contributeur de Camxxy
Camxxy
26/09/2021 à 12:11 - 26/09/2021 à 13:51

Je vais apporter moi aussi mon témoignage… je suis bouleversée quand je te lis, et j’ai de la peine pour toi. J’ai de la peine car ton histoire ressemble beaucoup à la mienne… je suis émue car, comme je l’ai dit ailleurs sur le forum je me croyais seule…

Je suis aussi intersexe, élevée comme un garçon, et je ne l’ai pas choisi, on me l’a imposé ce choix.

Être intersexe c est faire une transition à vie … pas une transition choisie, une transition subie… on te refuse les hormones qu on a voulu m’imposer, je porte la cicatrice de ce qu’on a pas voulu que je sois… on veut nous faire rencontrer des psy pour nous convaincre que les choix qui ont été fait pour nous sont les bons, pas pour nous accompagner dans nos choix…

Et quand nous voudrions choisir une transition vers ce qui nous correspond, on nous en empêche.

Je suis bouleversée, et je suis aussi en colère… je suis en colère à cause de cette inter phobie… Ben oui nous en souffrons aussi… je ne veux pas faire de généralité évidemment… et nous sommes ici le plus souvent protege.e.s. Et sommes entouré.e.s de bienveillance 🙏

Cependant, combien de fois j ai entendu que j’étais cette erreur de la nature, même pas la moitié d’un mec … combien de fois on s’est moqué de mes seins, de l’absence de pilosité ?

Moi aussi je voudrais être plus féminine, et quoi ? Ah ben non t as pas le droit de choisir toi, on a décider pour toi y a longtemps !!

Alors quoi, on m a file des hormones dans l’enfance et ferme l’entre jambe et c est pas essayer de me faire transitionner ça ? Et si je veux transitionner dans l’autre sens c est une fausse transition ? Ou une vraie ?

Je fais une parenthèse rapide : je vous prie de m’excuser si mon témoignage transpire la colère, elle n’est dirigée vers personne, elle est juste palpable et factuelle… je ferme la parenthèse…

Ferdre j’imagine à quel point écrire ton témoignage a dû être difficile … (re parenthèse) mais j’écris comme je pense à lettres hautes (de voix haute 😅)

Alex doit être triste et se sentir bien seul mais Alex n’est pas seul, il est entouré, il est compris et il est soutenu…

Comme je ne suis pas seule, je suis comprise et aussi soutenue…

Des dysphories ? J’en suis pleine aussi… d’ailleurs mes premiers pas sur les forums pour parler de moi étaient sur des forums trans… oui je me sentais moi aussi proche des trans et j’ai été bien accueillie le plus souvent. Alors pourquoi n’avons nous pas le droit de transitionner nous aussi ? Pourquoi n avons nous pas nous aussi accès au même parcours ? A la thérapie hormonale de substitution ?

Encore une fois parce que ce serait reconnaître que nous modifier a la naissance n’est pas une solution… c est ce que je pense.

Pourtant, enfant je disais que j’étais pas un garçon, mais on me soutenais le contraire, à l’adolescence mes premières règles sont apparues mais on on voulait toujours que je sois un garçon et plus de ça je n’étais pas complètement stérile … oui je suis père… une femme père… j’ai lu que certaines personnes disaient que une vraie femme a des règles… ah ben justement j’en ai. Ouais il reste une sorte d’utérus, qui se mélange à d’autres trucs… c’est bizarre hein. Ça dégoûte aussi ? Ouais je sais… on me l à déjà dit aussi… ça fait mal, non mais vraiment ça fait super mal, c est super violent… ah donc je disais…

Ok j’ai des seins, pas de poils, un pseudo utérus, des règles et … je veux meme pas nommer ça 🤢… je rempli bien mon p’tit 90b et porter des sous vêtements de mec c’est juste super relou … alors je suis quoi un travestie ? Ben non c’est adapté à ma morphologie… d’ailleurs j avais demande à ma mère si elle portait des boxer de mec, ben non elle m’a répondu… ouais ben arête de m’en acheter, c’est pas ce dont j’ai besoin…

Je veux allée dans les toilettes des nanas au bureau ? Mais non pas possible… je fais quoi de ma serviette alors chez les mecs ? Bon on peut acheter des culottes menstruelles c’est pas mal du tout d ailleurs…

Ah mais si j’ai accident je fais comment ? Les pompiers vont se foutre de moi 😱 je voyage beaucoup pour le travail, jamais de bagage cabine… pourquoi ? Parce que ouvrir ma valise devant tout le monde je peux même pas l’imaginer …

Ouais, j assume la plupart du temps ce que je suis et comme je suis mais c est pas toujours facile… et puis j’aimerais être plus feminine mais pour ça il faut que je fasse un choix, un choix qui s’appelle transition… alors ? Serait elle vrai ou fausse ?

Désolée pour ce pavé, mais je tenais à témoigner, sur mon intersexuation d’une part, mais aussi pour apporter mon soutient et savoir que je ne suis pas seule à souffrir de cette façon, pour ces mêmes raisons me fait paradoxalement chaud au coeur et me bouleverse.

Edit : j’ai aussi oublie de parler des agressions sexuelles … ben c est les mêmes … me faire toucher les seins pour voir si c’est vrais… ouais ouais ils sont vrais et même que j’aime pas qu on les touches sans que je sois d’accord, l’on cul ? Pareil de quel droit on me le touche ? Se retrouver nue au collège pour vérifier ce qui se passe par la ? Je connais aussi … si c’est pas de l’interphobie ça …

Cam

avatar contributeur de Llaho
Llaho
26/09/2021 à 12:46

Citation de Fierdre #374254

Ton texte est d'une force...🙏 Respect.

avatar contributeur de Maya67
Maya67
26/09/2021 à 13:39 - 26/09/2021 à 14:12

Bonjour

Vos témoignages me boulversent car j'ai vécu et je pense que j'aime encore une personne intersexe, iel était tellement malheureux.se d'être deux en un, j'aimais les deux réellement, je voyais lorsqu'iel était lui ou lorsqu'iel était elle, avant même qu'iel ne parle. Iel me disait que j'étais la seule à voir, à m'adapter ainsi tout simplement parce que je l'aimais tel qu'iel était. Il souffrait de la présence d'elle en lui et elle souffrait de la présence de lui en elle avec son physique à lui. Nous avons vécu des moments extraordinaires, iel était heureux.se de pouvoir être iel- même, ça ne lui était jamais arrivé. Le problème est qu'iel se débattait intérieurement, avec la peur qu'un des 2 soit évincé par l'autre, surtout lui qui avait toujours été présent, dominant dans sa vie. C'était tellement douloureux pour lui qu'il n'a pas supporté ma présence. Il a été psychologiquement violent avec moi, jusqu'à ce que je parte malheureuse de la.e quitter et qu'iel aussi est malheureuxse.

Tout cela car la médecine lui a assigné un genre, l'a hormoné.e, opéré.e alors qu'iel n'en aurait jamais eu besoin. Je suis triste et en colère pour iel et pour moi aussi, et je lui ai suggéré de voir un psy, déjà fait il y a bien longtemps qui lui a dit "faites avec, voyez les avantages", je ne souhaitais pas qu'iel change bien au contraire, qu'iel s'accepte iel-même, tellement ses mots étaient violents contre iel-même. C'est inentendable quand on l'aime et je l'entendais, je n'ai pas su le.a rassurer, mes sentiments ne suffisaient pas, ils attisaient beaucoup trop son mal-être. Iel est au delà de malheureux.se et je ne pouvais pas supporter sa violence verbale et psychologique qui se retournait contre moi, je ne lui en veux absolument pas. C'est un échec partagé.

Médecine de M.... et Publié le 8 août 2020 la loi Bioéthique : L’Assemblée refuse d’interdire les mutilations des enfants intersexe... il faut le CRIER haut et fort cette VRAIE transition IMPOSÉE par la médecine à des PETITS ENFANTS en bonne santé qui ne peuvent plus choisir ensuite et sont enfermés à vie dans un genre qui ne leur convient pas, donc dans une terrible souffrance.

De tout cœur avec vous

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
26/09/2021 à 13:48

Rare sont les personnes qui comprennent a quel point il est difficile d'avoir les deux côtés en soi.

Et là je ne parle que pour moi, pas pour tous les inters.

Je ne vois pas vraiment de bons côtés.

Peu importe le côté dominant, il y a des choses qui se passent mal...

J'ai oscillé longtemps entre les deux côtés, mais je tend de plus en plus vers le masculin. Moi qui suis, d'après mon ex '' la nana la plus féminine que je connaisse hahahahahahah" (connasse).

Vous avez quand même du avoir une magnifique complicité,pour que tu puisses voir ainsi les deux côtés.

avatar contributeur de Maya67
Maya67
26/09/2021 à 17:34

Tu as raison nous avions une complicité comme on en a peu. D'ailleurs je dis l'aimer encore car je lui souhaite sincèrement d'être heureuxse. Aux dernières nouvelles, ce n'est pas le cas, iel souffrent toujours des mots infâmes entendus enfants et incompréhensibles puisqu' en plus iel ne savait rien.

Je ne me permets pas de juger ton ex mais je comprends ta déception, ta tristesse et ta colère, elle préférait te voir comme elle le souhaitait pas comme tu étais, ce qui est fréquent je crois et bien dommage pour le couple.

Pourquoi l'intersexuation n'est pas connu par le grand public? Alors que nombreux autant que les roux dont je fais partie...

J'avais fait une plus longue réponse, mais pour aujourd'hui cela suffira.

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
26/09/2021 à 17:44

Parce qu'il existe beaucoup de formes d'intersexuation.

Parce que certaines formes ne sont pas visibles.

Parce que d'autres formes créent des malaises car de fait on ne suit pas naturellement les attentes de la société en matière de critères physiques.

Parce que certains formes d'intersexuation touchent aux organes génitaux et/ou reproducteurs, et qu'il n'est pas facile de parler de ce genre de choses.

Parce que beaucoup d'intersexes ont été charcutés, assignés a un genre, et le vivent mal.

Parce que beaucoup d'intersexes ne savent même pas ce qui leur arrive.

Parce que c'est perçu comme une honte, une difformité, une erreur.

Parce qu'il y a peu d'intersexes.

Parce que ça demande énormément de courage d'en parler ouvertement, pour éduquer les gens. Même moi j'ai du mal à m'exposer a ce point, sur des points aussi intimes, pour vous dire les choses.

Pour toutes ces raisons, et d'autres encore, l'intersexuation n'est pas assez connue.

avatar contributeur de MissKim
MissKim
26/09/2021 à 17:46

Citation de Fierdre #374254

je régis juste sur la phrase suivante:

"Admettons que beaucoup de trans vivent des disphories de genre"

le sujet est controversé, déjà le terme en lui-même, remis à jour plusieurs fois par les équipes médicales "incongruence de genre" etc...

et puis l'origine psychiatrique de ce terme, et qu'un certain nombre de personnes concernées ne revendiquent pas cette "disphorie"

sinon je souhaite bon courage et toute la force nécessaire à Alex

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
26/09/2021 à 17:53

Oui, c'est pour ça que j'ai précisé plusieurs fois que pas tout le monde en a.

Merci pour ta participation :)

avatar contributeur de Camxxy
Camxxy
26/09/2021 à 17:57

Merci @fierdre, tu explique et tu nous rends visibles… et grâce en toi je peux m’exprimer et témoigner

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
26/09/2021 à 18:35

Bonjour,

L'inteesexuation reste tabou malheureusement et bien que l'on parle plus ouvertement des rapports aux genres dans notre société, une partie du corps médical reste attaché à des représentations, par conviction, inadaptées à la diversité des corps et des êtres réels.

J'ai pour ma part la sensation qu'il y a une bascule dans le milieu médical qui integre enfin pour une grande partie la réalité de cette diversité mais ca prend du temps.

Pour ce qui est de la société, il n'y a qu'a voir les manifestations contre le mariage pour tous il y a encore quelques années en France pour comprendre qu'intégrer une vision inclusive, c'est pas pour tout de suite.

C'est d'autant plus frustrant quand les remarques discriminantes proviennent de personnes susceptibles d'être concernées par cette discrimination.

A titre individuel, Fierdre, ton témoignage est intense mais laisse entrevoir un avenir lumineux. Il n'y a pas de vies paisibles et sans embuches et elle est souvent un combat quotidien mais tu avances, tu aimes, tu vis, tout est possible.

avatar contributeur de Maya67
Maya67
26/09/2021 à 19:08

Pour éviter toutes interprétations, j'ajoute que je ne pense pas que ce soit aux personnes concernées à faire de l'information sur l'intersexuation, s'iels le souhaitent pourquoi pas, bien sûr, mais cela peut en effet être difficile et douloureux, qu'iels se protègent comme iels le peuvent.

J'estime que le corps médical, les généticiens et autres devraient informer le grand public, et même dénoncer les mutilations inutiles, car ils le savent!

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
26/09/2021 à 19:10

Tout a fait d'accord Maya

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
26/09/2021 à 19:10

Citation de Maya67 #374319

Je suis désolé si j'ai donné l'impression de le comprendre comme ça.

Ou si ma réponse a donné cette impression. Ca n'était pas le cas. :)

avatar contributeur de Maya67
Maya67
26/09/2021 à 19:19

Citation de Fierdre #374321

Ne sois pas désolé, je préférais tout simplement être claire, pour ne pas culpabiliser et aussi pour ceux qui ne connaissent pas, ta réponse les éclaire.

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
26/09/2021 à 19:20

Merci pour tes participations en tous cas 😘💖

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-
26/09/2021 à 22:24 - 26/09/2021 à 22:25

Merci pour ton récit , ton partage , je partage beaucoup de point de ce qui tu a dit ( a part le coter intersexe )

Personne na le droit de t’invalidè ou de remettre en question ton identité ou ton genre

Je te connais un peu on a eu l'occasion de pas mal échanger. Et en tan que personne trans ! je confirme, il est claire que tu connais le sujet !!

Je trouve sa triste que certaine personne se permet de croire qu'il on droit d'invalidée les autre et pense savoir mieux que tout le monde

Je serais même plus a douter de de la personne qui viendrai te remettre en question

pourtant j'ai déjà vue des personne se faisant passer pour des trans mais en général c'est des fetish ou des chasseur mais bon tes loin d'etre se genre de personne !


Le monde et la société s'acharne déjà contre nous... je pense qu'ont devrai se soutenir au lieux de se faire la " guerre "

je pense parler au nom de beaucoup en disant que tu a ta place dans cette communauté qui est la notre et bien évidement LA TIENE et que On t'aime !

Puddin.

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
26/09/2021 à 22:26

Puddin ( ? ³?)?

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-
26/09/2021 à 22:29

je sais pas si tu a mis un émoji particulier mais je vois juste des "???"

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
26/09/2021 à 22:39

Ha zut... C'était un perso qui envoyait un bisou cœur ❤️💖❤️💖

avatar contributeur de Ludidivine
Ludidivine
26/09/2021 à 23:34

Merci @Fierdre, @Camxxy c est très beau de dévoiler ainsi le fond de votre être...je ne saurais le faire, mais sachez qu'à bien des égards je partage tout ce que vous écrivez. Je vous envois donc toute l'émotion que je ressens, autant qu'on puisse le faire avec quelques mots...

Pour ce qui est de savoir ceux qui sont de vrais ceci ou de faux cela, je sais une chose et 2 façons de la voir :

-celui qui pose des normes à surement bien plus besoin de se situer lui même que ce qu'il prétend imposer aux autres...ça c est la vision explicative, sans jugement...

-la vision humaine : qu'ils aillent se faire foutre et ne nous polluent pas la vie avec leur propres névroses!

avatar contributeur de Alithia
Alithia
26/09/2021 à 23:55

Pour commencer, et je pourrais me faire disputer pour ça, mais j'assume:

J'enm** tout ceux qui se permettent de valider ou d'invalider les autres sans même connaître les expériences de chacun !

J'enm***** tout ceux qui se crois si supérieur pour décider de comment d'autre doivent vivre.

Et j'enm** tout ce qui pensent qui ont le droit d'humilier les autres.

Parce que pour moi, c'est ça que Fiedre à vécu, plus que la méchanceté, et l'ignorance, c'est une tentative d'humiliation, et ça je l'exècre par dessus tout !!!

Fiedre, Camxxy ou n'importe qui d'autre n'a pas à subir ce genre de parole utra violente.

Et ça me rend furieuse !!!

Je ne suis pas intersex, et par miracle, j'esquive pour le moment le plus gros de ces bêtises.

Mais les témoignages que j'entends constamment me révolte.

En temps que non binaire, agenre, je sais que je ne suis pas à l'abri d'être qualifier de "fausse trans".

Et je sais ce que ça fait, qu'on nie notre existante.

Alors juste, à toutes les personnes qui ont vécus ces horreurs, je vous envois tout mon soutiens, mon courage !

Je vais pas vous dire "vous êtes valide", et compagnie, parce que justement, c'est pas à moi de vous dire ça et que c' est franchement bateau :p

Juste que je soutiendrais n'importe qui dans ces choix !

Bon mon moment colère est passer !!

Fiedre, tu as tout mon soutiens, tu es une personne formidable, qui prend beaucoup de temps pour permettre à chacun d'être bien sur BT, et en cela, merci du fond du cœur !!!

avatar contributeur de Adeline.
Adeline.
27/09/2021 à 04:32

Chaque transition est unique et chaque parcours également. Il y a autant de transition différente que de trans.

Je constate malheureusement que certaines personnes oublie qu’une transition est justement ce qu’elle est, une étape intermédiaire entre deux états. Notre sexe assigné et notre vrai identité. Elles se perdent dans cet étape intermédiaire et oublient qu’il serait peu être temps d’en finir. Une transition est temporaire certes sur une très longue période mais temporaire.

De plus, j’ai constaté que pour bcp si tu n’as pas souffert autant qu’eux tu n’es pas leur égale, tu ne mérites pas ton statue de trans.

Je ne savais pas qu’il existait un barème de la souffrance, il faudrait faire un graphique? C’est de l’ironie bien sûr.

Il est triste de constater que ses personnes sont restés isolées. Elles rejoignent un petit groupe fermé de personnes ayant eu la même expérience de vie à peu de chose près, et avec le temps ce groupe c’est crée un code. Si tu ne connais pas leur code ou que tu ne le respecte pas ou ne répond pas à son critère, tu n’es pas comme eux et tu ne peux pas les comprendre.

À rester dernière son drapeau et à tout regarder à travers de drapeau, tout peu les énerver et ils peuvent s’énerver de tout.

Et ainsi on peut parfois se dire qu’il est préférable de mélanger les communautés plutôt que de les isoler.

L’isolation créer la différence et la différence engendre l’intolérance. Un chien ne s’entend pas avec un chat, mais met un chiot et un chaton ensemble, et ils s’accepteront car ils auront grandi ensemble et non pas séparément.

Je soutien de tout cœur tous et toutes les trans, je vous ouvre les bras, que vous ayez souffert le martyr ou simplement que vous avez eu un beau jour le sentiment d’avoir loupé quelque chose à un moment de votre vie et qu’à votre réveil vous ayez eu le sentiment d’être quelqu’un d’autre. Votre parcours est unique mais nous avons tous le même point commun, sans exception. C’est celui d’avoir eu le courage de dire non, mon sexe de naissance n’est pas ce que je suis.

Et pour entamer une transition il en faut du courage, alors arrêtons de nous haïr les uns les autres car le monde est déjà bien cruel envers ceux qui sont différents, soutenons nous les uns les autres car lorsque l’on se soutien nous sommes plus forts.

Simplement, soyons tolèrent. Même envers ceux qui ne le sont pas envers nous. Donnons l’exemple. Pour qu’à la fin nous puissions nous regarder la tête haute et se dire qu’on a pas a avoir honte.

💋

avatar contributeur de Camxxy
Camxxy
27/09/2021 à 05:08 - 27/09/2021 à 06:52

Hello,

Hier soir, je me suis lamentablement endormie … et ce matin il est tôt… je suis touchée par vos messages de soutien, merci…

Ce n’est pas évident de se dévoiler et de parler de soit, je ne l’ai jamais autant fait, des gens me connaissant pourraient facilement me reconnaître et finalement c est pas grave, ils et elles sauraient qui je suis vraiment…

En quelques sortes, je le dois à celles et ceux qui se sont levés, qui ont partagé, se sont dévoilé… qui se sont sentis seul.es, comme je me suis sentie seule…

La solitude nous accompagne souvent mais il est temps de lui rendre sa liberté … ?

Édit : j ai un petit de temps alors je peux rajouter quelques mots… je voudrais préciser que mon témoignage est un partage de mon ressentie et de mon expérience personnelle, souvent écrit avec l’émotion qui est la mienne au moment où je m’exprime 😶

avatar contributeur de Rosso
Rosso
27/09/2021 à 09:04

Ben je ne suis pas spécialiste en transition , disphorie et autres termes dont je ne connais pas vraiment le sens profond

En tous cas vos témoignages à tous et toutes sont vraiment plus intéressants et font mieux comprendre les choses que la plupart des articles que j ai pu lire ...

La on ressent la souffrance et les difficultés de façon intense ... ce n est pas de la théorie mais la vraie vie

Après il y aura toujours des personnes pour vous juger , nous juger ... mais sincèrement leur manque de comprehension et d empathie ne doivent pas vous affecter , iels sont plus à plaindre qu autre chose

Et je suis pas mieux qu iels c est vrai , je suis souvent blessant , maladroit ...

Désolé de n avoir que mon soutient à vous donner et merci à vous pour vos témoignages

avatar contributeur de Maya67
Maya67
27/09/2021 à 10:20

Citation de Camxxy #374358

C'est curieux ce sentiment de délivrance quand on ose dire, car l'interdit de parler est bien présent, ancré depuis toujours. Bravo d'avoir réussi.

Pour la suite tout est dans le dosage, cela permet de savoir qui sont vraiment les gens de notre entourage et repérer pour que la porte ne nous revienne pas dans la tête.

Osez tout en se protégeant, pas toujours simple car les C... sont nombreux, mais la bonne surprise est que les autres le sont encore plus.

Bonne journée à tou.te.s

avatar contributeur de Camxxy
Camxxy
27/09/2021 à 10:44 - 27/09/2021 à 10:53

Merci 🙏

Oui, je parle très peu de mon intersexuation, uniquement à quelques très proches… oser en parler c’est en effet libérateur mais pas que. Je le fait pour moi bien sûr, mais je le fait aussi pour celles et ceux qui portent seul.e.s…

Je me protège beaucoup c est clair, et pas parce que j ai honte mais parce que j’ai connu les regards, les moqueries et je ne veux jamais en souffrir… je n’ai pas honte, et ici je sais que je peux parler en toute liberté, parce que d’autres l’ont fait avant et continue à le faire, dans la bienveillance, l’amitié parfois, mais aussi dans la douleur aussi et ça, ça me fait du mal… et puis, je veux aussi être digne de cette parole libérée et libérante…

C’est important pour moi que les Alex sachent qu’ils prennent sur eux et elles, de parler, et que je leur en suis reconnaissante et que je tiens à être digne de l’exposition qu ils et elles s’imposent… du fond du coeur et de l’âme. Merci à tout.e.s les Alex et un en particulier qui sait me faire puiser au fond de moi le courage qui me manque parfois ☺️☺️

avatar contributeur de Alithia
Alithia
13/10/2021 à 01:34

Petit message pour actualiser ce poste d'intérêt général.

En plus, il est remplis d'émotions, de bienveillance, de gentillesse, et de compassion !



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr