Le vaccin contre le covid a provoqué des décès

avatar contributeur de ApoFFtX
ApoFFtX
- Modification par ApoFFtX le 02/02/2021 - 11:53:30

Je viens de lire un article sur les effets secondaires du vaccin Pfizer. J'avais déjà lu que certaines personnes avaient contracté la maladie après et malgré leur vaccination. https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/covid-19-lagence-norvégienne-du-médicament-établit-un-lien-entre-13-décès-et-les-effets-secondaires-du-vaccin/ar-BB1cOnCn?ocid=mailsignout&li=AAaCKnE


Parfois j'essaie d'être normale mais je m'ennuie vite alors je redeviens moi-même

avatar contributeur de Llaho
Llaho
- modifié par Llaho le 16/01/2021 - 20:41:37

Citation de l'article de presse.

"Les personnes décédées avaient deux choses en commun : elles étaient âgées (au moins 80 ans) et fragiles."

Bonsoir ApoFFtX c'est juste le risque de toutes actions médicales sur cette tranche d'âge au même titre que la simple prise d'un doliprane ou même d'un éternuement un peu trop retenu.

avatar contributeur de ApoFFtX
ApoFFtX
- modifié par ApoFFtX le 02/02/2021 - 11:51:16

...


Parfois j'essaie d'être normale mais je m'ennuie vite alors je redeviens moi-même

avatar contributeur de Faith141
Faith141
- modifié par faith141 le 16/01/2021 - 21:09:29

Citation de ApoFFtX #351470

Le vaccin est efficace à plus de 90 % après deux injections, et les injections sont séparés de trois semaines minimuns. Et l'efficacité de 90 pour cent est atteintes quelques semaine après la seconde injection.

On peut donc être covider après avoir été vaciner.

Les personnes décédés et vaccinées était très faible . Il faut se poser la question de savoir si ces personnes très âgées et très fragile doivent être vacciné. Les effets secondaires du vaccins sont fièvres, fatigue ect comme pour beaucoup de vaccin. Et ce sont ces effets indésirable qui ont participer ou causé la mort de ces personne.

En Israël, ils ont une chute des cas de covid de plus de 30 pour cent 14 jours après la première injection.

Est ce que l'on sert de cobayes, oui et non. Il faut plusieurs année pour tester un vaccin. Si tu as une autre soluce, je Sui preneur. A titre perso, je suis pas fan du vaccin, mais je pense me faire vacciner qd mon tour viendra.

avatar contributeur de Agenor
Agenor
- modifié par Agenor le 16/01/2021 - 22:31:06

13 décès pour combien de vaccination ? Il faut tout de même arrêter un peu le complotisme à outrance : ces personnes très fragiles auraient sans doute pu mourir d'un simple rhume.

En fait, on a sauté une étape dans le protocole de recherche avant mise sur le marché pour vaccination et c'est celui du test.

Vous pensez réellement que la mise sur le marché de médicament est si facile ? Il n'y a eu aucune étape de sautée dans le protocole, c'est uniquement la forme standard des essais cliniques :

  • essai sur un petit groupe

  • essai sur un plus grand groupe (20-40 000 personnes)

  • commercialisation

Certains effets secondaires rares (1 cas sur 100 000) ne sont connus que lors de la phase de commercialisation.

De toute façon on sait très bien qu'il y a des puces informatiques et la 5G dans le vaccin, pourquoi continuer à le dénigrer ? :)

avatar contributeur de ApoFFtX
ApoFFtX
- modifié par ApoFFtX le 02/02/2021 - 11:51:35

...


Parfois j'essaie d'être normale mais je m'ennuie vite alors je redeviens moi-même

avatar contributeur de JustMe
JustMe

Je me disais aussi c'est fou qu'ils soient allés si vite pour le vaccin.. Ma soeur bosse en industrie pharmaceutique et m'a expliqué que le fait que tout le monde se soit penché sur le sujet, que ça soit quasi l'unique sujet de recherche cette dernière année, au final c'est normal qu'ils aient trouvé plus vite qu'un vaccin habituel... et sinon vous pouvez regarder le coronavirus en bref sur Netflix c'est pas mal..

Envoyé depuis l'application android
Ancien membre

Il n'y a pas question de complotisme ou quoi que ce soit d'autres.

Je comprends bien que ApoFFtX s'inquiète de cette sortie prématurée. Sans prendre en compte les différentes variantes des décès.

Oui, ça pour une maladie totalement inconnue, sortie d'un laboratoire, on trouve vite un vaccin !!! Pour d'autres maladie, tel le cancer ou le Sida... RIEN.

des années de recherches pour... RIEN !!!

Il y a de quoi se poser des questions et c'est tout à fait légitime.

Notre vie, notre santé est importante pour les laisser entre les mains de n'importe qui.

PS : juste mon point de vu. Bisous coeur

avatar contributeur de Aragorn
Aragorn

Il reste difficile de se prononcer. Cependant que ce soit par effets secondaires ou par réaction bien que rare face au vaccin, il reste normal de s'interroger face aux risques quand on voit par exemple que récemment un médecin a commencé à développer des symptomes trois jours après sa vaccination avant de décéder. Vaccination aux Etats-Unis : Des investigations en cours après le décès d’un médecin à Miami : https://www.20minutes.fr/societe/2952967-20210114-vaccination-contre-coronavirus-investigations-cours-apres-deces-medecin-miami

avatar contributeur de BoumVoyageur
BoumVoyageur
- modifié par BoumVoyageur le 17/01/2021 - 16:47:40

On se croirait presque/quasi dans une fiction de la série anglaise "UTOPIA" https://www.youtube.com/watch?v=uJnN3WMwDsk tous les ingrédients y sont réunis dans "la réalité"...

Après, il est normal de se poser des questions face à un vaccin nouveau avec "une nouvelle technique" ARNm qui existe depuis 20 ans !

Citation de ApoFFtX #351486 Svp... il faut en moyenne 3 ans avant une mise sur le marché d'un vaccin... ce sont les délais protocolaires habituels et obligatoires (sources d'information : mon généraliste et mes pharmaciennes qui ne sont pas complotistes). Obligatoires administrativement en plus !

C + : les délais protocolaires qui se déroulent en 3 phases & évaluent, avant la mise sur le marché, l'efficacité & la tolérance du vaccin donc, ça C fait !

Par contre, les labos ont déclaré qu'au niveau de la durée de l'immunité : ils ne savent pas trop, peut-être "8 mois" mais, C comme sur les personnes fragiles & d'un certain âge => C que seulement d'ici le printemps qu'on saura "les effets globals sur les populations". Probablement comme la grippe, il faudra refaire le vaccin si, "un des mutants" résiste au vaccin actuel.

avatar contributeur de Gargouille
Gargouille
- modifié par Gargouille le 17/01/2021 - 23:16:44

Bonsoir,

C'est un vaccin de synthèse dirigé contre la protéine S du coronavirus. Il utilise une technique novatrice avec un ARNm artificiel qui produit une protéine qui va induire une double immunité : une immunité par la production d'anticorps (lymphocyte B et plasmocyte) mais aussi une immunité cellulaire (lymphocyte T). La première est rapide mais dure peu avec ce virus, la deuxième est plus complexe à se mettre en place mais plus durable.

Les ARNm exogènes étant rapidement détruits et induisant une réponse inflammatoire, dans le cas de ce vaccin l'ARNm (modifié au niveau d'un type de base le codant) est encapsulé dans une "capsule" constituée par une double couche lipidique et un adjuvant diminue la réponse inflammatoire. L'injection n'induit donc pas un rejet immédiat de l'ARNm et diminue la réponse inflammatoire. La capsule est vacuolisée par la cellule puis la couche bilipidique libère l'ARNm qui va coder la fabrication de la proteine entrainant l'immunité contre la proteine S du virus. L'ARNm ayant induit cette fabrication est détruit par la cellule et c'est la protéine fabriquée qui enclenche les processus immunitaires humorals et cellulaires.

C'est une première avec une synthèse d'un ARNm artificiel mais pour information, le vaccin de la rougeole et des oreillons que l'on injecte, utilise des particules virales atténuées de virus de la rougeole et de virus des oreillons qui sont des virus à ARN et donc des virus fabriquant de l'ARNm même si on cherche à privilégier dans le cadre de cette vaccination des anticorps et pas une réponse cellulaire.

Un vaccin est un médicament et comme tel il peut avoir des effets indésirables chez certains sujets.

Pour information, je suis vacciné depuis la semaine dernière, et comme la majorité des gens vaccinés je n'ais eu à ce jour aucun effet indésirable.

Se soigner, induit un risque qui n'est jamais nul. Je vous invite à réfléchir sur la notion de bénéfice/risque.

Bien à vous.


Xavier
Un orage dans la tête, une tempête dans le coeur, un ouragan dans le boxer… et un peu de vague à l’âme…
Alexhulotte

Il est bon aussi de se rappeler que cette recherche s'est basée sur la recherche sur le SRAS et le MERS, donc tout n'a pas été fait "en moins d'un an". On ne sait pas encore si tous les décès sont liés au vaccin à ma connaissance, mais si vous avez moins de 60 ans et pas d'allergie particulière les "cobayes" sont déjà passés par là. On peut sûrement critiquer le fait qu'il n'y ait pas assez de tests sur certains groupes d'âges mais pas continuer de prétendre qu'il n'y a pas de test du tout.

Envoyé depuis l'application android


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr