Femmes qui se travestissent par plaisir ?????


AlixilA
- Modification par AlixilA le 03/01/2021 - 09:25:38

Bonjour,

Je ne vois pas où ouvrir ce sujet, n'hésitez pas à le déplacer si jamais vous juger qu'il n'a pas sa place ici 🙂

Nous entendons régulièrement parler du travestissement des hommes en femmes.

Mais jamais de celui des femmes en hommes ...

Y-a-t-il des femmes - qui se sentent bien dans leur genre - qui se travestissent en homme par pur plaisir ? Quel genre de plaisir ? (par jeu ? Plaisir lié à la sexualité ? Uniquement lié à la transgression ?

Merci ! 😉 Belle année 2021 !

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
- modifié par Jessica69 le 03/01/2021 - 02:55:22

Bonsoir et meilleurs vœux,

Citation de AlixilA #349755

"Nous entendons énormément parler du travestissement des hommes en femmes"

Oú ?

Quelques comédiennes ont commencé à se travestir en homme au début du siècle dernier. C'est parfaitement rentré dans les meurs aujourd'hui.

A priori, la réponse à la première question serait "une bonne partie" de la gent féminine , difficile à quantifier, si on parle des codes féminins et fait abstraction des différences parfois mineures entre vêtements masculins et féminins d'aujourd'hui.

Quant aux deuxième et troisième questions, je n'ai pas de réponse.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

AlixilA

Merci Jessica, je me suis effectivement peut-être un oeu emballé au niveau de la fréquence et ai modifié ...

En attendant, le travestissement dans la sexualité serait donc une pratique exclusivement masculine ?

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69

😉 Oui "un peu"

Même maintenant ("entendons régulièrement") ma question reste pendante. Je n'entend ni ne vois ça... Mais la réponse de personnes courageuses m'intéresse.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

AlixilA

Le travestissement masculin fait tout de même régulièrement parler de lui : on peut en entendre parler via quelques rares films, des émissions de radio, des forums ....... Ok, ce n'est peut-être pas hyper fréquent, mais tout de même, ce n'est pas non plus un sujet inexistant.

Alors que côté femme, y a rien.

(sauf travestissent utilitaire dans le but de survivre dans une société patriarcale)

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
- modifié par Jessica69 le 03/01/2021 - 10:12:27

J'aimerai lever un doute... Parle-t-on de travestissement pure ou de transidentité ?

Au cinéma je vois une comédie burlesque de 1959 ("Certains l'aiment chaud") pour sortir du mode utilitaire.

La cage au folles traitait sans le savoir de transidentité et mélangeait maladroitement cela avec homosexualité. Les frontières entre travestissement, homosexualité et transidentité sont floues pour le plus grand nombre alors que les liens sont ténus voir inexistants.

Le travestissement est souvent abordé sous l'angle burlesque. Il serait intéressant ici de fournir des liens vers les médias dont tu parles 😉.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

AlixilA

Travestissement oui, à des années lumière de la transidentitée.

Le sujet n'est pas tant les médias qui parlent des hommes, mais plutôt l'interrogation lié à l'absence de sujet sur les femmes qui se travestissent (et qui semblent donc inexistantes).

(mais en réponse à ta question, on a par exemple le film "Nos folles années", l'émission France Inter "Pas son genre", et quant à internet ... guère difficile d'y trouver des sujets sur le travestissement masculin)

Dime

Citation de AlixilA #349755

Ta question est pertinente Alixia.

Pourquoi le travestissement masculin est repandu partout et a perduré à travers les ages alors que le travestiment feminin est quasi inexistant. ?

Pourquoi la femme n´eprouve-t-elle pas le besoin de "changer de peau" alors que l´homme a toujours éprouvé ce besoin ?

J´ai assisté par exemple au carnal de Cayenne. Tout le monde etait travestis. Il y avait 10 pourcent de femme contre 90 pourcent d´homme.

D´instinct je dirais que le travestissement est, de façon sous-jacente, lié à la sexualité, mais je m´avance peut-etre un peu.... Au fond je n´ai pas la reponse, si quelqu´un a une idée sur cette question ...

avatar contributeur de MissKim
MissKim
- modifié par missKim le 03/01/2021 - 12:56:15

le concept de "travestissement" est complètement déséquilibré. Une femme qui aura une garde robe complètement "masculine" ne sera pas considérée comme "travestie" alors qu'un mec qui mettra la moindre chose un peu "féminine", un maquillage très léger... sera considéré comme travesti, et aura des problèmes, se fera traiter de "tarlouze" etc...

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
- modifié par Jessica69 le 03/01/2021 - 13:01:59

Citation de Dime #349778

Il y a une grosse erreur là. Il y a autant de travestis de chaque sexe. C'était notable avant 1950 (fin 1800 notamment) car non trivial et cela passe plus inaperçu aujourd'hui car cela est socialement accepté.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

Dime

Citation de Jessica69 #349787

je ne sais pas si on a la meme definition du travestissement. Pour moi une femme en pantalon ou costard n´est pas un travesti. Un travesti accentue le trait ( maquillage pour les hommes, fausse moustache pour les femmes) . Le travistissement a pour moi quelquechose de burlesque( lorsqu´il est assumé, en soiree par exemple).

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
- modifié par Jessica69 le 03/01/2021 - 13:17:18

Citation de Dime #349789

C'est la la source du problème. Ta vision n'est pas la définition. A AlixilA de définir selon ses attentes. Des actrices comme Sarah Bernard, Colette, entre autres ne se travestissaient pas seulement pour jouer des pièces de théâtre.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de MissKim
MissKim

il ne faut pas oublier que le travestissement, au sens large, aussi bien pour aller vers le genre F que le genre M, peut-être une étape de pré-transition, et donc n'est pas forcément destiné à se faire plaisir (fantasme, jeu) ou à faire rire....

Dime
- modifié par Dime le 03/01/2021 - 13:32:45

@appofix,

Je trouve ton analyse tres bonne. ça doit etre en effet un exutoire aux pesanteurs du patriarcat.

@misskim,

Pour moi quelqu´un qui transitionne n´est pas un travesti au sens ou j´entends ce terme. L´apparence peut etre à peu pres la meme mais le propos n´est pas le meme. Mais peut-etre que je me trompe et que c´est toi qui a raison .?

En fait je connais mal le truc. Je n´ai jamais pratiqué moi-meme. Ce peut etre en effet les premices d´une volonté de transition ?

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
- modifié par Jessica69 le 03/01/2021 - 13:55:05

Le corollaire féminin est aussi absent des médias que peut l'être la pédophilie féminine alors que le ratio est de 60 pct pour les hommes et 40 pour les femmes (de mémoire, pas de source en tête) . 10 pct femme selon une autre source.

Pourquoi ? Question de fond intéressante !

LIEN


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69

Créons un topic la dessus car nous allons devoir sortir pour être hors sujet 😉


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Zoe21
Zoe21

Bonsoir!

Quand j'étais ado j'aimais m'habiller en mec...chemise, cravate...je n'avais un physique pas spécialement feminin (lire plate comme une planche à repasser, devant comme derrière) mais un visage feminin et les cheveux longs. Personne m'a jamais fait une remarque...c'étais les années 80...je crois qu'on était plus tolérants aux excentricités de genre ;-).

Bien sûr, maintenant que je m'accepte ma bisexualité (ou plus) je me rends compte que je voulais (peut-être) envoyer un message...

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-
- modifié par -Camille- le 04/01/2021 - 13:58:24

J'ai lu en diagonale mais je sais qu'il y a aussi des drags homme surtout aux USA , sans parler des styles différents chez certaines lesbiennes butchstud etc.

Mais je pense pas que c'est du travestissement

Je peux me tromper mais je pense que beaucoup d'hommes se travestissent par fantasme

peu etre contrairment au femme qui d'habille naturelment de facon masculine

avatar contributeur de Escabelle
Escabelle

Bonjour, ce sujet m'interpelle. Il arrive encore fréquemment que l'on m'appelle "monsieur" et cela ne me dérange pas du tout, au contraire ; j'ai toujours aimé troubler les codes, auparavant volontairement, maintenant de façon plus naturelle. Je ne me suis jamais sentie genrée cérébralement, et ne me reconnaissant pas comme les autres filles, j'ai cru enfant que j'aurais été mieux si j'avais été un garçon, mais finalement non, je suis juste différente de tout le monde... je me suis donc réconciliée avec mon sexe féminin et ma forte attirance pour les hommes. Cependant, j'assume mon aspect androgyne et j'adore m'habiller de façon masculine, par provocation. J'ai découvert que j'aimais aussi m'habiller en fille, (malgré mon âge je n'arrive toujours pas à dire "femme"), jouer avec les codes de la féminité, comme le ferait un travesti, et là, même si je fais très bien illusion, au fond de moi, je me déguise...suis un zèbre et je ne peux intégrer pas les injonctions sociétales patriarcales, que ce soit au niveau du couple ou de l'aspect que je serais sensée adopter par conformisme.

Hannahh

C'est marrant ce titre. Ca me fait sourire.

Se travestir "par plaisir". Perso, je m'habille pour me sentir bien. Pour moi même, et pas pour les autres.

Oui, il y a des nanas qui se "déguisent" en mec. Cela est beaucoup plus communément admis dans notre société. Peu de gens auront quelque chose à dire d'une fille qui pique un caleçon de son mec et en parle ouvertement. L'inverse est plus compliqué. Mais dans les faits, qu'est ce qui change ?

Je pense qu'en fait, si on en parle pas, c'est que dans notre société, il n'y a pas de sujet à ce propos.

Je ne sais pas si des transgenres mec auraient un avis sur le sujet. Ce serait intéressant.

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-

Citation de Hannahh #349911

je peux me tromper mais en te lisant j'ai l'impression que tu confonds où mélange transgenre et travestie

en tout cas j'ai du mal à comprendre ce que tu as voulu dire

Hannahh

Citation de -Camille- #349918

Ah oui, c'est vrai, vu comme ça et en me relisant. Tu as raison. Ces deux aspects ne se touchent pas du tout, si je puis dire.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr