Questionnement sur ma possible transidentité

avatar contributeur de Dreyink
Dreyink
20/05/2022 à 15:42

Bonjour à tout le monde !

Je viens vers vous car j’espère trouver un peu de réponses à mes questions. Tout d’abord, j’ai 24ans, je suis en couple avec ma femme depuis 5 ans, elle porte d’ailleurs notre enfant, et nous nous marions dans 8 jours aha !

Concernant mon enfance, j’ai toujours été très réservé, et même renfermé sur moi même. Je ne comprenais pas pourquoi je n’étais pas un petit garçon.. Alors auprès de mes copains, je me faisais appelé par un prénom masculin, et il me genrer au masculin également, j’avais le look, les cheveux, comme mes copains de l’époque. Plus tard je m’imaginais être avec une femme, et moi avoir un corps masculin… Mais l’adolescence est arrivée, la poitrine, les règles etc. Je me suis alors convaincu qu’il fallait que je rentre « dans le moule ». J’ai suivi les « codes », j’étais dans une peau qui n’était pas la mienne.

Jusqu’au jour où je suis entrée dans un autre collège, et j’ai découvert que l’homosexualité était quand même plus courante qu’on ne me l’avait dit durant toutes ces années. J’ai beaucoup appris durant cette année, et j’ai fini par me couper les cheveux vraiment court, a changer de style vestimentaire. Je me suis dit « bon ! Tu t’es trouvé ! Tu peux avoir ton style, aimer les femmes tout en étant une femme aussi, que demander de plus ? »

Seulement voilà, au fur et à mesure des années, c’est comme si je ne me trouvais plu assez « masculine ». Il m’en faut toujours plus. Je ne supporte pas de voir la forme de ma poitrine, mes hanches, ma mâchoire, et d’autres détails qui font « féminins ». Dès que je prends un peu de poids, c’est l’enfer je vois encore plus le corps dans lequel je vis depuis bientôt 25 ans.

Certes, être masculine m’a fait beaucoup de bien, m’a permis de m’ouvrir aux gens, à la vie en générale. Mais je m’imagine avec de la barbe, avec un corps masculin (sans forcément parler du sexe).

La seule personne avec qui j’en parle, c’est ma femme, qui me rassure, qui m’épaule énormément. Je sais pr expérience, que je n’ai pas de proche avec qui essayer de me genrer au masculin etc. Le seul moment où l’on m’appelle monsieur, c’est quand je rentre dans un magasin ou autre.

J’ai du mal à voir clair dans tout ça, à prendre du recul. Et puis je me pose également énormément de questions.

Comment gérer un début de transition avec un bébé qui arrive dans moins de 6 mois ? Est ce que financièrement la transition envisageable ? Comment l’annoncer a ses proches ? Comment gérer côté travail ? Comment ne pas culpabiliser de faire vivre tout ça à ma femme ? par ou commencer, par quoi continuer ? Puis côté administration également, comment ça se passera pour le livret de famille et tout autre démarche ?

Merci d’avance de m’avoir lu !

avatar ancien membre
Ancien membre
20/05/2022 à 16:12

Salut,

Je suis un homme gay cisgenre et je ne saurais pas répondre à tes questions.

Néanmoins, j'ai trouvé ce site canadien francophone il n'y a pas longtemps, où tu pourrais poser tes questions :

https://alterheros.com/?question_cat=identite-de-genre

Sur ce site, tu trouveras déjà beaucoup de questions et de réponses, en attendant les réponses sur ce forum.

Le +, c'est des bénévoles lgbt formés à l'écoute qui te répondent, et parmi eux il y a des bénévoles transgenres qui pourront probablement t'apporter des réponses si tu soumets tes questions dans leur formulaire (monnayant quand même plusieurs jours pour avoir une belle réponse) si ici tu n'as pas toutes tes réponses;

Bon courage et toutes mes félicitations pour votre futur enfant !

avatar contributeur de Absoboy
Absoboy
20/05/2022 à 20:38

Salut @Dreyink

Je me permet de répondre à certaines de tes questions, pas toutes car je n’ai pas toutes les réponses.

• Comment gérer un début de transition avec un bébé qui arrive dans moins de 6 mois ?

Comme n’importe quel couple. Simplement en faisant comprendre au nouveau-né que tu es son papa.

• Est-ce que financièrement la transition envisageable ?

Aucuns soucis financier à envisager, tous les frais en rapport avec ta transition (ampoules de testostérone, dermatologue, endocrinologue, psychiatre…) seront remboursés par la sécurité sociale via l’ALD31. Les frais d’opérations en revanche seront à ta charge et ça varie entre 1000e et 3000e.

• Comment l’annoncer à ses proches ?

Annonce leur comme tu le sent le mieux. En faisant une lettre, un message vocal, une vidéo, en face à face. Dit simplement ce que tu ressent un fond de toi , que tu n’es pas heureux dans ton corps et que pour l’être, du doit transitionner…etc

• Comment gérer côté travail ?

Là je ne peux pas répondre car j’ai fait en sorte de ne pas travailler le temps d’être stealth. Stealth, ça veut dire – être moi-même, sans que personne ne remarque que suis transgenre.

• Comment ne pas culpabiliser de faire vivre tout ça à ma femme ?

Ne culpabilise pas, tu es qui est. On ne choisit pas d’être transgenre. Il faudra sans doute laisser le temps à ta femme de s’adapter et de s’habituer à ne plus t’appeler par ton nouveau prénom.

• Par où commencer, par quoi continuer ?

  • Tu peux commencer par prendre un rendez-vous avec un psychiatre afin qu’il « confirme » que tu es transgenre. Au bout d’environ 3 rendez-vous, le psychiatre te donnera une ordonnance pour aller voir un endocrinologue.

*L’endocrinologue te demandera de faire un bilan sanguin pour verifier que tout va bien et que tu peux prendre les hormones. Ensuite ça sera à toi de choisir si tu préfères les prendre en gel, en comprimé ou en piqure en intramusculaire. Personnellement je te conseilles en piqure, c’est le moins contraignant car pour le gel, il faut l’appliquer tous les jours 2 fois par jours et ne pas avoir de contact physique avec qui que ce soit pendant 6h après l’application et pour le comprimé, il parait que ça abime sacrément le foie. Si tu prends l’option de la piqure, l’endocrinologue te donneras une ordonnance pour infirmière libérale. Il ne te resteras plus qu’à prendre contact avec une infirmière libérale en lui précisant que l’injection doit être faite en intramusculaire.

  • Ensuite (si tu le souhaite) tu pourras te renseigner pour les chirurgiens pour mammectomie aussi appelé mastectomie ou encore torsoplastie. Il s’agit d’intervenir sur la partie haute du buste afin de réaliser une ablation des glandes ainsi que de l’excédent de peau. Il y a plusieurs façon de faire, des bonnes et d’autres à éviter, selon la quantité à retirer.

• Puis côté administration également, comment ça se passera pour le livret de famille et tout autre démarche ?

*Pour ce qui est de l’administration, tu vas pouvoir changer ton prénom officiellement en allant à la mairie. Là ils te donnerons un papier avec toutes les informations que tu dois leurs ramener (extrait de naissance, 5 preuves écrites de tes proches…etc)

*Et pour changer officiellement le genre sur tes papiers, il faudra passer pas le tribunal de grande instance. Ils te donneront également un papier avec toutes les informations que tu dois leurs ramener.

Pour le livret de famille, j’imagine que tu pourras y apposer ta nouvelle identité quand tout sera officiel.

Voilà pour les réponses que je peux t’apporter. Si tu as d’autres questions, j’y répondrai volontiers.

avatar contributeur de Nymeo
Nymeo
20/05/2022 à 21:56

Bonjour,

Je ne peux pas te répondre concernant la transidentité car je suis agenre, de plus la réponse d'Absoboy est, il me semble, assez complète.

Je voulais juste rebondir sur le fait que ta compagne est enceinte et que vous allez donc être parent dans très peu de temps ce qui va deja être un ENORME chamboulement. Un petit être va arriver dans votre vie, il va vous demander beaucoup de temps, d'attention, d'investissement, votre relation de couple va (très, très, très probablement) s'en trouver changée (rien que par rapport à la fatigue post partum) et il vous faudra prendre de nouveaux repères, que chacun.e puisses prendre sa place. ( oui, les premiers temps un nourrisson est totalement dépendant de ses parents et pratiquement toute l'organisation tourne autour de ce mignon petit tube digestif à sirène). Je ne sais donc pas si tu auras l'énergie et le temps pour commencer une transition et si ta femme l'aura également pour t'épauler comme maintenant.

A ce que tu écris (ou à ce que j'en ai compris), ta dulcinée est au courant de ton besoin de transitionner et l'accepte, ce qui est un bon point de départ et une force inestimable. Est ce qu'elle te genre déjà au masculin? Sinon pourrait elle déjà le faire? Qu 'est ce qui te fait le plus chaud au cœur, de te dire que tu vas être maman ou de te dire que tu vas être papa? (j'espère que cette question rhétorique n'est pas maladroite, je la vois plus comme une "piste" pour te positionner sur qui tu es).

avatar contributeur de François76
François76
20/05/2022 à 22:30

Bonsoir Dreyink,

Il semble qu'il existe des possibilités de prise en charge financière.

Rapproche-toi d'assoc (pour te renseigner) avant de commencer à dépenser.

Si tu engages des dépenses en amont, ce sera plus difficile de mobiliser des crédits "publics/solidaires" .

Obtiens d'abord des accords/promesses de financements.

Bonne continuation

Belle soirée

avatar contributeur de Judeline
Judeline
12/06/2022 à 12:58

Citation de Dreyink #400081

En ce qui concerne les enfants, il n'y a pas de mode d'emploi.

Je n'ai découvert la transidentité et le fait que les opérations étaient possibles quand j'étais "marié" avec deux enfants...

Pourtant j'avais conscience de ma différence depuis mes 5 ans... en 1980...

Je me suis sentie incapable de laisser ma femme avec 2 bébés ou 2 enfants en bas âge, j'ai assumé du mieux que j'ai pu, jusqu'au jour ou ma seule obsession était de me jeter sous un train.

J'avais tout prévu, le lieu, le jour... à deux jours près un appel de ma soeur (qui pourtant ne savait rien de mes desseins) me fait changer d'avis.

Concernant la prise en charge, tu peux demander à ton médecin généraliste une demande d'ALD, Affection Longue Durée, qui te permet la prise en charge de tout le parcours de transition.

Les opérations, mammectomie et hystérectomie, seront prises en charge, par contre la phalloplastie en France n'est pas super bien maitrisée, un Ami FtM qui veut la faire en Suisse. Attention par contre de les faire chez un spécialiste. Mon Ami en question l'a fait chez un chir lambda... les tétons ne sont pas à la même hauteur !!

Si tu prends des hormones un jour, la barbe dépendra surtout de tes antécédants familiaux... J'ai un autre Ami FtM qui n'a quasi pas de barbe parce que les hommes de sa famille n'en ont pas. (le premier en a par contre ! LOL !)

Par contre la voix descend très vite chez vous, c'est impressionnant !

En ce qui concerne l'annonce à tes proches, c'est à toi de voir en fonction de ta sensibilité avec eux. Perso, j'ai perdu tout le monde en 3 semaines.

Pour ta femme, je ne sais quoi te dire. J'ai de tous les exemples, celles qui sont restées puis parties, celles qui sont restées mais vraiment, celles qui sont parties mais vraiment aussi.

Pour le changement d'état civil, tout dépend de ce que tu veux faire pour la filiation avec tes enfants.

Mais je vais t'envoyer un MP pour ce sujet. Trop long à détailler ici.

(Pour celles et ceux qui veulent des infos sur le Changement d'Etat Civil, n'hésitez pas à me contacter en MP !)

Pour le taf, tu auras toutes les réactions, en sachant que la transidentité est en général moins bien perçue que l'homosexualité, et quand tu vois qu'en 2022 on a encore des abrutis homophobes... certains sont restés à la préhistoire.

Quant à la culpabilité, tu n'as pas à culpabiliser d'être toi !

Tu n'as pas à culpabiliser d'être différent. Tu n'as rien choisi, c'est comme ça.

Tu peux essayer de te conformer à ce que les gens attendent de toi, être une femme ou montrer qui tu es, un Homme.

Il m'a fallu plus de 40 ans pour être celle que je suis, j'ai peut être tout perdu mais je suis une Femme épanouie !

(Entre temps j'ai rencontré mon Chéri, donc j'ai retrouvé quelque chose de bien plus fort que des amitiés foireuses ou une famille incompréhensive.)

avatar contributeur de Emile
Emile
18/06/2022 à 15:49 - 18/06/2022 à 15:50

Salut, je ne sais pas pour les hormones et les opérations. Mais pour le changement de prénom/s officiellement (Si tu souhaites le faire) c'est assez simple, il faut faire une demande à la mairie et ils répondent en environ 2 semaines. Par contre il faut des témoignages, après si tu n'en a pas tu peux toujours tenter mais pas sûr qu'ils acceptent. Pour le changement d'état civil c'est plus compliqué , il faut faire la demande au tribunal et il est possible d'y être convoqué pour être entendu et c'est long, perso je suis convoqué dans environ 5 mois... Après j'ai entendu dire qu'on pour faire la demande de changement de prénom/s et d'état civil en même tant mais je ne l'ai est pas fait en même temps donc j'en sais pas plus.

avatar contributeur de Judeline
Judeline
18/06/2022 à 16:28

J'ai fait ma dzmande de changement d'état civil ET de prénom au TGI en une seule démarche.

A partir du moment où on demande à changer d'état civil, le TGI change obligatoirement le prénom.

Le changement de prénom à la mairie est unz connerie !

C'est valable pour les personnes cis qui de Georgette voudrait passer à Vanessa ou pour Jean-Michel qui voudrait s'appeler Damien.

Mais pour les personnes trans c'est une connerie, le genre n'est pas changé et Monsieur Emma ou Madame Bruno ça le fait moyen.

Après si certains sont assez fous pour faire les démarches deux fois....

Quoi qu'il en soit je peux envoyer par MP sur simple demande, 3 copies de décisions de TGI qui prouvent le changement d'état civil ET de prénom possible en une seule fois, et plein d'autres documents.

N'hésitez pas.

avatar contributeur de Occamj
Occamj
18/06/2022 à 16:44

Bonjour,

Il arrive aussi, parfois, que le changement de prénom soit facile mais que le changement d'état civil entraine des difficultés familiales (ce qui est mon cas).

Donc, Judeline, je te serai gréé de modérer tes propos.

Pour moi, changer mon prénom était essentiel, pas une "connerie". Le reste attendra.

avatar contributeur de Emile
Emile
18/06/2022 à 16:49 - 18/06/2022 à 16:50

On est pas fous, déjà je savais pas qu'on pouvait faire ça en une fois mais aussi j'étais pas encore sorti de mon mutisme sélectif, si on m'avait convoqué au tribunal l'année dernière j'aurai pas été prêt. Et puis j'habite chez mes parents qui mettent du temps pour comprendre. On a pas tous une situation simple... Les démarchent sont longues et il faut avoir le temps aussi, l'année dernière j'ai passé mon bac. Oui ça fait moyen mais déjà la civilité n'a pas de lien avec l'état civil malgré le fait que beaucoup de gens croient que si, pourtant il suffit juste de regarder dans les articles de Loi. Et pour le changement de prénoms à la mairie c'est pas une connerie puisque je l'ai fait.

avatar contributeur de Judeline
Judeline
18/06/2022 à 16:53 - 18/06/2022 à 16:54

Parce que tu crois être la seule à avoir eu des difficultés familiales Occamj !?

J'ai perdu ma famille et mes "amis" en 3 semaines.

Alors ne viens pas me parler de difficultés.

J'ai morflé dur pendant plus de 5 ans alors ne viens me faire la Grande Scène du II.

Perso je trouve que le changement de prénom à la mairie est une connerie.

Mais encore une fois libre à chacun de voir les choses comme il l'entend.

Si vous voulez faire ainsi, faites donc.

Je ne donne que des informations.

Les conseillers ne sont pas les payeurs.

avatar contributeur de Emile
Emile
18/06/2022 à 16:56 - 18/06/2022 à 17:07

...

avatar contributeur de Occamj
Occamj
18/06/2022 à 17:02

@judeline

Ai-je jamais minimisé tes soucis ? Dis que ta situation serait illégitime? C'est du hors sujet...

J'affirme, sereinement, tranquillement, que changer d'abord de prénom peut être bénéfique pour certain.es.

Pour d'autres, "tout faire d'un coup" est préférable.

Pas de quoi renverser la table.

Mais pourquoi diable charger d'affect personnel ce qui reste du domaine de décision d'un.e autre?

Pas de quoi faire de grande scène (ce qui semble plutôt ton apanage, pas le mien).

avatar contributeur de Emile
Emile
18/06/2022 à 17:07

Désolé Occamj, j'ai mis"*le seul" parce que je pensais que Judeline répondais à mon message :/

avatar contributeur de Dreyink
Dreyink
18/06/2022 à 18:55

Bonjour à tous !

Je suis désolé du retard, j’ai pris le temps de réfléchir, d’en parler avec ma femme.

J’ai aussi commencé à en parler à certains amis, la famille suivra.

Nous venons de nous mariés, je compte prendre le nom de ma femme, pensez vous que le changement de nom + prénom en même temps est possible ?

En parlant de prénom, j’ai une piste qui me lâche pas, un prénom qui contient beaucoup de lettres identiques à mon « premier » prénom, et c’est aussi un prénom qui a une signification pour moi. ?

Étant auxiliaire de vie, avec un public de personnes âgées, sachant que c´est déjà compliqué d’expliquer que je suis en couple avec une femme. Je pense arrêter de travailler également, le temps d’être Stealth (merci pour ce mot que je ne connaissais pas, Absoboy) 😊

avatar contributeur de François76
François76
18/06/2022 à 21:23 - 20/06/2022 à 20:02

Bonsoir Dreyink

Dans ton dernier post

Citation de Dreyink #404026

sur ton dernier paragraphe : tu évoques :

"Étant auxiliaire de vie, avec un public de personnes âgées, sachant que c´est déjà compliqué d’expliquer que je suis en couple avec une femme. Je pense arrêter de travailler également,"

Tu demeures décisionnaire, mais hormis les jours où tu es mobilisée pour tes démarches de transition, conserver un emploi, donc un salaire te permet aussi d'assurer la vie d'après.

Quant à tes clients "personnes agées", tu n'es pas obligée de changer toute ta garde-robe d'un coup, mais progressivement, à la fois pour le coût et pour les habituer.

Bien sûr certains seront réticents, mais ce ne sera pas le cas de tous !

Pour tes autres interrogations, je laisse le soin aux Beto érudit(e)s sur le sujet de donner leurs ficelles.

Bonne continuation.

François

avatar contributeur de Gideon
Gideon
18/06/2022 à 21:35

Bonsoir,

Merci d’avoir partagé tous ces questionnements.

Si tu le souhaites, je t’invites à venir m’en parler en privé (je suis un professionnel de l’accompagnement).

Je pense qu’il s’agit, pour toi, de construire un chemin avec lequel tu te sentes le plus en sécurité pour évoluer, et on peut avoir besoin d’aide dans ces moments là.

Bien à toi.

avatar contributeur de AlexieJJ
AlexieJJ
20/06/2022 à 13:29

Citation de Absoboy #400101

En faisant croire à l'enfant que sa "belle-mère" (biologique) est son père ??

Un enfant a des droits fondamentaux dont celui notamment de savoir d'où il vient, quels sont sont géniteurs à défaut de ses deux parents biologiques !

Je n'en reviens pas de lire des conseils de merde pareils !!! D'habitude je suis piquante mais polie quand ça touche les gosses .....

ET après de s'étonner qu'il y ait encore de l'homophobie et bien peut-être que dans le "milieu" il y a un certain nombres de gens toxiques et malsains tout simplement (!).

Les désirs des adultes illimités ET sans aucunement se soucier des conséquences, de l'impact que certains choix de vie et décisions auront sur leurs enfants me fait halluciner .

AU pays des égoïstes : les LGBTQ ( post-modernistes/progressistes/illuminés) SONT ROIS/REINES !

avatar contributeur de Aigle2Terre
Aigle2Terre
20/06/2022 à 14:39

@AlexisJJ,

"Afin d'éviter les maladresses et de blesser la communauté transgenre merci de bien vouloir prendre connaissance des phrases à ne pas dire face à une personne trans."

Voici le lien où tu trouveras de quoi t'informer : https://betolerant.fr/article/10-phrases-interdites-transgenres

De rien.

avatar contributeur de Absoboy
Absoboy
22/06/2022 à 18:57

@AlexieJJ

Honnêtement j'ai passé l'âge de me prendre la tête. Donc si tu as quelque chose à dire, dit le car le ne comprends pas ce qui peut t'énerver dans ma citation.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Dianartemis
Dianartemis
22/06/2022 à 20:18

@AlexieJJ :

Être le géniteur n'est pas être le père.

Bien sûr que Dreyink sera le père.

Et je parle en connaissance de cause.

Je ne peux considérer mon géniteur comme père.

Et je suis moi même parente de 2 enfants, et femme trans.

Quand j'ai fait mon coming out, mes fils m'ont dit qu'ils savaient qu'ils avaient été élevé par 2 mamans.

Et mes enfants se portent bien, sont feministes, et je les aime plus que tout au monde.

Votre réflexion sur les enfants a un relent de LMPT, je ne comprends pas ce que vous faites sur le site.

Relents d'essentialisme, d'heteronormativite, de violences envers les personnes trans.

Franchement, en quelques mots vous avez franchi des limites.

Et un enfant n'a besoin que d'une chose pour être bien : l'amour parental, et l'amour entre ses parents.

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr