Revenir dans le placard?

avatar contributeur de Alan
Alan
25/10/2020 à 00:43

Bien le Bonjour à celui [Ou celle, d'ailleurs] qui lira ceci,

Je m'appelle Alan et je suis sur le point de verbaliser quelque chose que je n'ai jamais ecrit ni dit à voix haute.

Alors, ne sois pas trop dur...

D'aussi loin que je me souvienne, tout le monde m'a toujours dit que j'etais une "Chouineuse".

Je voulais une Dinette quand j'etais gamin pendant que mes freres jouaient à Mario Kart sur la GameCube.

J'etais un enfant souvent sur-excité, ce qui me donnait un air effeminé et mon pere me repetais souvent que je finirais PD (Ho, je l'aime beaucoup. Il n'etait simplement pas un exemple à suivre en terme de delicatesse)

Ma mere, elle, disait tout le temps qu'elle "n'avait pas eu de filles mais avec Alan c'est tout comme".

Mes camarades de classe etaient plutot du genre à se moquer de mon attitude et finissaient souvent avec les mêmes propos. Mes seules amies etaient souvent des filles qui prenaient ma defence.

(Bon, on a compris? J'ai passé une enfance de Bizu. hashtag PetiteVictime)

Puis l'adolescence est arrivée. J'ai commencé à me poser des questions sur moi, sur mes envies, mes rapports aux autres. J'ai assez vite décrété que les garcons me plaisaient plus que les filles.

J'ai toujours eu l'impression que les filles etaient inaccessibles. Que je ne serais jamais a la hauteur.

J'ai aimé, à ce moment là, etre le centre de l'attention. Que les gens me mettent à part. Que les filles m'approchent plus facilement et se confient à moi. Puis le Coming-Out à mes parents.

Ensuite, j'ai commencé à frequenter la communauté, les bars...

Mes amis etaient Homosexuels et mes amies, elles, etaient des filles qui me friendzonaient au bout de 2 minutes de discussion, ne laissant aucunes places au charme, à l'attirance, à la seduction... ce qui m'allait très bien.

J'ai même eu un copain durant 4 ans.

Sexuellement... Hé bien... je suis carrement nul!

Mais ne t'inquietes dont pas, petit lecteur, ceci n'est pas mon probleme aujourdhui.

La vérité, c'est que je crois que je n'en ai pas envie. Je n'arrive pas à me laisser aller avec les garcons que je rencontre au point d'accomplir l'acte sexuel qu'ils attendent de moi.

La seule personne avec laquelle j'ai reellement fait l'amour c'est mon ex. Et on s'est séparé il y'a 2 ans.

Depuis, je rencontre des garcons qui me sont inutiles. Je ne leur donne rien. J'attend qu'ils craquent pour moi (Objectivement, j'ai mon charme) et ensuite je ne leur donne plus de nouvelles. Je suis devenu un pro du Ghosting (Oui, bah Connard si tu veux, oui) pour cacher à ces garcons qui craquent pour moi que je suis incapable de me laisser aimer, toucher et comprendre.

J'éprouve un vide interieur immense, une solitude que je ne sais comment combler et je regarde l'amour de haut avec un sourcil levé.

Bref, je suis pas du genre Heureux/Heureux si tu vois c'que j'veux dire.

Et là, dans mon petit quotidien de Connard/Ghosteur qui se voile la fasse, j'ai un nouveau boulot super.

J'integre une bande de gens tous supers aussi.

Et elle est là.

Je la trouve tellement belle... Son odeur me rend fou. Son humour me fait rire aux eclats. Ses yeux me transpercent... J'ai envie de l'embrasser. De lui faire l'amour...

Bref, ce genre de bails.

Mais ça ne marche pas et elle me remballe gentiment.

Quelle fille voudrait se taper l'homo du groupe?

Et voilà que je regarde desormais les femmes dans la rue.

Leurs formes, leurs cheveux, leurs visages, leurs yeux... Je suis attentif à leurs parfums dans la rue. Je suis attiré par leur sourire, leur façon de se tenir, leur gestuelle...

Alors quoi? Je me suis trompé durant ces 15 dernieres années?

Si c'est le cas, ça veut dire que je me met à une place qui n'est pas la bonne? Que ma vie n'est pas la bonne?

Est-ce qu'on peut se mentir à soit-même avec autant de force durant si longtemps?

Est-ce que j'aurais laissé le monde autour de moi décider pour moi de mon choix d'orientation et donc d'existance?

Et surtout, comment une femme pourrait assumer d'avoir un copain sortant de 10 années d'homosexualité? Est-ce que je dois le dire? Est-ce que je dois le garder pour moi au début?

Est-ce qu'on peut vraiment revenir en arriere comme ça?J'ai quand même 28 ans ...

J'aimerais comprendre un peu mieux. Alors, j'aimerai qu'on en parle.

J'imagine que c'est deja arrivé à d'autres (Mis a part Guillaume Galienne)

Merci d'avance de vos retours à tous (Et Toutes!!)

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
25/10/2020 à 01:34

Bonjour Alan,

Je peux comprendre que l'orientation sexuelle et se connaître totalement soit difficile et prenne du temps ...Parfois, aussi, on peut changer mais je pense qu'au fond on reste toujours le ou la même...Peut-être ne t'es tu jamais vraiment posé la question de ce que que tu avais envie au plus profond de ton être...Ce qui m'interroge dans tes propos c'est le fait que les autres t'ont visiblement catégorisé depuis le début...et cela a peut etre parasité ton orientation... De toute façon, rien n'est jamais linéaire...on se cherche, on fait des erreurs, on apprend à se connaître quoi...et tu n'as peut être pas eu ces occasions justement d'apprendre avec l'expérience ce que tu désirais...et tu l'apprends pour le moment car tu as vécu ces expériences avec ces garçons... Maintenant, au lieu de prendre cela comme un échec, pense plutôt au positif que cela pourrait t'apporter de savoir enfin ce que tu désires ...

Je pense qu'il faut faire confiance à nos émotions, sensations et pulsions....si tu ressens du désir sexuel pour un femme mais pas ou peu pour un homme, je pense que tu n'es pas homo. ..ou alors peut être bi?

Pour ce qui est de mon expérience personnelle, je me suis tout un temps forcée à sortir avec des mecs pour faire comme mes copines ( et être acceptée, voire appréciée par une fille dont j'étais inconsciemment amoureuse) mais au fond de moi, j'ai toujours su que j'étais attirée par les filles malgré que l'on me dise que j'irais bien avec tel ou tel mec, malgré les avances de certains etc...mais j'étais jamais à l'aise avec un mec...ça m'a toujours dégoûtée et je préférais les avoir comme potes plutôt que du sexe avec ... je ressentais de toute façon rien du tout...tandis qu'avec une fille...rien qu'en la regardant, waw! Sensations de ouf!

La vraie revelation ça à donc été quand je me suis rendue compte que j'étais attirée par les filles et depuis, je n'ai plus aucun doutes là dessus...et au lit, je me suis toujours éclatée avec les filles contrairement avec des mecs! Ça a pris un peu de temps et ça n'a pas été facile tout les jours de l'assumer mais je suis fière aujourd'hui de savoir qui je suis vraiment !

Donc , n'hésite pas à vivre tes expériences et à te trouver...même si cela semble difficile, comme je l'ai déjà dit, le plus dur est de s'en rendre compte, c'est le 1er pas...le reste suivra naturellement si tu le veux et si tu en as envie ...^^

avatar contributeur de Akaroa
Akaroa
25/10/2020 à 07:48

Salut,

Je te trouve un peu dur avec toi-même. :)

Est-ce qu'on peut vraiment revenir en arriere comme ça? Non, j'amais. Par contre, tu évolues. Tu avances. Beaucoup de mecs se pensent hétéro et ils font une rencontre qui ouvre à eux, une nouvelle perspective. Ils découvrent leur bisexualité. Peut-être que toi, tu as découvert ton attirance pour les hommes. Et maintenant, grâce à cette femme, tu découvres ta bisexualité ou ton homoflexibilité. Rien n'est inscrit dans le marbre ^^

Tu as le droit de faire des expériences pour pouvoir mieux te connaître. Tu peux essayer d'avoir des rapports avec une/des femme/s pour savoir. Si, tu préfères ça, aux relations homos.

Est-ce-que tu dois le garder pour toi ou tout raconter? Cela ne regarde que toi. Tu peux le dire. Si, tu en ressens le besoin. Le dire qu'à certaines personnes, etc, etc....

Laisses toi le temps de découvrir cette nouvelle facette de toi. Et sans te juger.

Courage

avatar contributeur de JustMe
JustMe
25/10/2020 à 09:44

C'est toujours le problème de vouloir se mettre des étiquettes, on s'en fout ! Il faut vivre selon ses envies et les envies évoluent au cours de la vie ..

Pourquoi ça paraîtrait anormal de passer d'envies homo à des envies hétéro alors que la plupart du temps on parle de l'inverse sans que ça ne pose aucun problème, on entend il était refoulé gnangnangnan, ben non pas forcément, il a pu aimer sa femme de tout son cœur et rencontrer un mec qui a bouleversé sa vie ? Qui sait..

Tu as rencontré une femme qui t'a bouleversé et ouvert les yeux sur les autres.. soit ! Pas besoin de cacher qui tu es, si tu dis à une femme qu'elle te plaît, que vous apprenez à vous connaitre et que ça fonctionne bien, où est le pb, le passé est passé. C'est tjr mieux de rien se cacher si tu veux que ça fonctionne, et peut-être que tu te rendras compte qu'au final tu aimes les hommes et les femmes et qu'il faut surtout faire en fonction de la personne que tu rencontres !

Courage :)

et tu n'as "que" 28 ans 😉 toute la vie devant toi pour te poser encore 1000 questions !

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Dany19
Dany19
25/10/2020 à 10:16

Citation de Alan #344093

Hola mister :P

je vois, j'entends et comprends parfaitement ta situation. Bien que je sois ton cadet de 3 ans, j'ai eu une vie également de victime et j'ai pas eu une vie facile mais peut importe je suis fier de qui je suis aujourd'hui.

Alors je vais te raconter une partie de ma vie et je pense que cela peut t'aider un minimum mais sache que le plus gros effort devra venir de toi.

Je suis de base (oui je précise tu verras plus loin pk) gay je le sais depuis mes 6 ans j'ai 25 ans bientôt soit presque 20 ans. Je l'ai su jeune car j'ai eu toujours comme fréquentations que des adultes et rarement des enfants de mon âge d'où une maturité trop rapide. Jusqu'à l'année denrière je ne me suis jamais interrogé sur la femme car j'ai tjrs et encore actuellement l'homme est ma préférence sexuelle et pour un partenaire de vie. Or, l'année dernière truc tout con, je suis allé me faire ausculter les poignets car j'avais mal et j'avais des blocages par une osteo, soit une femme. Elle m'a demandée de me mettre en boxer et là j'ai failli avoir une érection car elle m'a touchée de partout et je ne sais pas cela m'a excité comme si c'était un mec alors que c'était une femme belle comme dans ton cas.

Et là je me suis réinterroger sur un point que j''avais déjà plus ou moins traité quelques années plutôt.

Je pense être pansexuel c'est-à-dire que je ne me fis pas au genre d'une personne mais à son être et à son caractère. Et depuis cette expérience je commence à regarder les femmes et vouloir tester et savoir si je peux ou non prendre plaisir avec le genre opposé. Bien entendu, je m'interroge mais à la fois je sens que si je ne teste pas je le regretterai et je n'ai jusqu'alors eu aucun regret dans ma vie et je n'ai pas l'intention d'en avoir maintenant hahahahaha.

Ensuite c'est bien d'entendre et écouter tes proches et entourage mais sache que tu dois surtout voir et penser pour toi. Ne te laisse pas trop influencer par eux car sinon tu feras "de mauvais choix" et tu risques d'être encore plus perdu que tu ne l'étais. Je pense que les personnes qui sont le mieux à t'aider ou du moins te guider sont celles qui ont vécu ou qui sont des situations similaires à la tienne.

Concernant ton retour sur les mecs peut-être tu considéré ton ex comme l'homme de ta vie et maintenant que vous êtes séparés bah pour toi tout paraît fade, et tu ne vois plus aucun intérêt dans t'investir à nouveau avec un autre. La preuve en est que tu dis tu les satisfait et leurs donnent ce qu'ils désirent.

Après oui tu peux te rendre compte que finalement les mecs tu croyais que c'était pour toi et au final non ou que ils ne sont pas les seuls qui peuvent t'intéresser.

Non nous ne pouvons pas revenir sur le passé mais comme je dis souvent il ne faut jamais le regret, ne pas l'oublié afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs. Mais dis toi que sans lui tu ne serais pas celui que tu es et moi je dis il faut être fier de qui on est et surtout passé au dessus des avis et opinions des autres car eux ne peuvent pas savoir ce que tu as vécu les batailles que tu as mener pour arriver aujourd'hui à être qui tu es.

Voilà j'espère ne pas m'être trop égaré ou perdu XD que j'ai été clair suffisamment.

Dans tous les cas si tu as besoin, je suis là comme beaucoup d'autre pour t'aider, guider, au mieux en MP ou sur forum. Je pense qu'ici tu trouveras tjrs une aide.

En tout cas n'hésites pas ;)

Prends soin de toi en priorité, retrouve toi, et bon courage.

avatar contributeur de [kao]
[kao]
25/10/2020 à 22:20

Hi there !!

Je vois que beaucoup de choses tres helpful ont etaient dite alors je rajouterais juste ceci :

Take it easy !! Écoute toi en premier avant de réfléchire a comment tu seras vue par les autres. La sexualité n'est pas forcément quelque chose d'immuable , ne t'enferme pas dans une "case" laisse toi juste la liberté de ressentire ce que tu veux. Le veritable amoure ne se commande pas il te tombe souvent dessus , et peut importe le sexe , le genre , ou la sexualité de la personne tes sentiments seront toujours tes sentiments a toi et je te le dit : ILS SONT VALIDENT !

live free and be proud of yourself !!!

take care !

avatar contributeur de Multicolore
Multicolore
27/10/2020 à 21:16

Je pense que l'amour peut se moquer du genre.

Ce que je remarque en te lisant, c'est tes émotions sont très fortes et belles lorsque tu parles d'une femme...

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
27/10/2020 à 22:44

Ton récit est intéressant et touchant

Bon, tu as déjà eu de longues réponses, tout aussi intéressantes. La mienne n'apportera peut-être rien de plus, mais voilà, juste pour te dire que si sur le plan public ça peut être compliqué de faire comprendre les choses à ton entourage, sur le plan personnel, est-ce que c'est vraiment important ?

Tout est fluide dans la vie. Les attirances, les genres, les gens. On ne se réveille pas un matin homo comme on ne se réveille pas un matin hétéro, ou même bi, ou autre. On ne fait qu'évoluer sur un spectre infini au fil de nos rencontres, de nos expériences, et je crois que c'est une des plus belles choses que nous avons dans l'humanité, la capacité de toujours nous réinventer.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
28/10/2020 à 11:49

sois toi.

toi même

toi seul

tu es l'achétype de toit même

fuis les modeles

fuis les references

sois toi



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr