La masculinité toxique me complexe

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
26/09/2020 à 12:01

Salut,

Tout est dans le titre!

Je m'explique.

Je ne me sens pas masculin du tout. Quand je vois des garçons sur internet ou dans la rue j'envie leur côté masculin (brun et barbu). Chose que je ne suis pas. Je suis châtain et ai très peu de barbe. Je sais bien qu'on va me dire qu'il faut s'accepter tel que l'on est mais pour le moment je n'y arrive pas. De plus, je fais bien plus jeune que mon âge. Je suis dans la 30aine et je fais beaucoup plus jeune. On dirait que j'ai 20ans voire même moins. Certains me diront "oh t'as de la chance" mais je ne trouve pas (peut-être à 60ans quand j'en paraitrais 30 lol mais pas maintenant). Quand je dis mon âge certains ont du mal à me croire et c'est limite si on ne me traite pas de menteur. À croire qu'il faut que je sorte ma carte d'identité pour le prouver. Véridique!

Je voudrais tant ressembler à ces beaux mâles (masculins) que l'on voit un peu partout mais ma génétique ne joue pas en ma faveur. Je ressemble à un ado au lieu de faire mon âge et je n'ai pas beaucoup de barbe, elle met trop de temps à pousser et en plus elle est claire ce qui donne l'impression que je n'en ai pas voire très peu. Je me suis donc mis au défi de ressembler à ces mecs masculins car comme le chantait Zazie: "puisque la fée ne s'est pas penchée sur mon berceau, je fais son boulot". J'ai donc demandé à un gars que je connais de me relooker et j'ai bien aimé mon nouveau look mais ça ne fait pas tout, ceci dit je reprends un peu confiance en moi quand je m'habille avec mes nouveaux vêtements, c'est déjà ça. J'ai aussi été chez le coiffeur pour avoir une coupe stylée mais je n'ai pas aimé le résultat. Mes cheveux commencent à repousser il va donc falloir que je retourne chez le coiffeur mais chez un autre qui sache ce qu'il fait. J'ai aussi teint ma barbe pour qu'elle soit plus visible car apparemment c'est ce que les mecs aiment. Un gars avec qui j'avais couché m'avait dit qu'il avait le même problème que moi et qu'il teignait sa barbe pour qu'elle soit plus visible. Ça a l'air de fonctionner et pourtant il n'a pas l'air si masculin que ça mais ça fonctionne. Je me suis aussi mis au sport, j'ai un coach perso qui fait très bien son boulot. En un mois je vois déjà quelques résultats et j'en suis content. Encore un petit coup de boost pour mon égo. Mais...je voudrais ressembler à un homme et pas à un ado. Sur les photos je ne suis pas photogénique mais dans la rue on me regarde beaucoup plus que sur les applis. Ça m'est déjà arrivé de me faire jeter par des gars sur les applis (et pas qu'un peu, ce qui fait que ma confiance en moi diminue) mais dans la rue ces mêmes gars me regardent en mode "je veux te manger". Oui, bah mon coco t'as eu ta chance maintenant va voir ailleurs!

En fait, je crois que je voudrais juste faire mon âge et c'est tout. Avoir cette maturité physique qui attire tant les hommes. J'accepterais de faire plus jeune quand j'aurais 60ans mais pas à 30ans. Le côté homme passe aussi par les vêtements, la façon de se comporter etc...mais chaque chose en son temps. Je me focalise d'abord sur le physique car on ne va pas se mentir c'est ce qui compte en premier. Comme le disait je ne sais plus qui: "ce n'est pas le cerveau qu'on suce" et c'est bien vrai. On est d'abord attiré par un physique et ensuite par la personnalité, si la personne en a une ce qui est rare de nos jours.

Je crois que ce qui me complexe le plus et m'a déglingué ce sont les applis. Au tout début, quand je les utilisais ça allait puis petit à petit ça m'a retiré ma confiance en moi au point où je me déteste et déteste tous les mecs que je croise et ne fais plus confiance à personne. Puis, la pandémie ne m'aide pas non plus. Je voulais quitter ces applis pourries pour aller dans des associations et faire des activités pour rencontrer du monde mais tout est fermé. Je ne connais pas grand monde et je ne peux pas dire que j'ai de vrais amis, je dirais plutôt que ce sont des connaissances que je vois de temps en temps mais c'est tout. Donc la plupart du temps je suis toujours seul. Je sors peu et ça ne m'aide pas à rencontrer du monde et à reprendre confiance en moi. D'où mon obsession pour mon physique histoire de plaire un peu plus (je plais quand même un peu mais je voudrais plaire encore plus pour booster mon égo et reprendre confiance en moi). Mon plus gros complexe ce n'est pas tant mon physique. Je crois surtout que c'est le manque de barbe, je voudrais vraiment en avoir une. Il doit bien exister une petite astuce pour donner l'apparence d'une barbe complète? La mienne est pleine de trous et je ne trouve pas ça beau. J'avais pensé à la chirurgie mais dépenser plus de 2000€ je n'en ai pas envie.

Si vous avez des astuces, je suis preneur. J'ai envie de reprendre confiance en moi. Je l'ai déjà fait en changeant de look avec mes nouveaux vêtements. Maintenant, il ne me reste plus qu'à faire la même chose avec le reste de moi-même. Je pense que je reprendrais confiance le jour où je pourrais à nouveau faire des activités, c'est à dire l'année prochaine apparemment. Je pourrais sortir plus souvent, moins rester enfermé chez moi, voir du monde et penser à autre chose. Je manque cruellement d'activités sociales et de compagnie. De la bonne compagnie, pas celle des applis de rencontres. Je crois que je veux juste avoir une vie et un physique qui me plait et qui plait aux autres. Donc encore une fois, en attendant l'année prochaine, est-ce qu'il existe des astuces pour avoir une belle barbe (maquillage ou autres) pour donner un effet barbe?

En attendant le retour des activités je me suis inscrit sur un site de sorties (en tout genre, rencontrer de nouvelles personnes, échange linguistique, sport...) et y ai fait la rencontre d'une fille sympatique avec qui on s'est échangé nos numéros mais depuis on ne s'est jamais revu et je crois qu'on ne se reverra pas au final. C'est l'impression que j'ai. Quand c'est comme ça je pense directe que c'est lié à mon physique mais ça peut aussi venir de mon attitude d'où le fait qu'il faut que je change. Pas uniquement pour plaire mais je crois que ça m'aidera aussi dans ma vie de tous les jours et dans me relations avec les autres. J'ai envie de changer et je fais tout pour mais des fois je retombe dans cette tristesse et je me laisse à nouveau aller et ça ne m'aide pas. Il faut que je fasse quelque chose en attendant.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
26/09/2020 à 12:16

Coucou Iamdan,

Je ressens énormément ta frustration dans ton post et ton envie irrésistible de devenir plus masculin, plus viril et soi-disant, aux normes de la société.

Mais je sens aussi que tout cela découle d'une influence externe : celle du regard des autres et de LEURS envies.

Premièrement, je te donne un conseil : SOIS toi-même. Ne sois pas ce que les autres veulent que tu sois, mais ce que toi tu veux être au plus profond de toi. Et pour cela, il faut apprendre à s'écouter, prendre le temps de réfléchir à qui on est : Méditation de quelques minutes, réflexion sous la douche, ...

Deuxièmement, tout le monde ne désire pas forcément un homme totalement viril, avec de la barbe et les poils partout. Non. Moi je ne désire pas ça et j'ai connu d'autres hommes qui ne désiraient pas ça.

Tu as peut-être rencontré les mauvaises personnes puisque l'important c'est de rencontrer quelqu'un à qui on plaît tel qu'on est et pas tel qu'il souhaite que nous soyons.

Dernier conseil, si tu veux vraiment être plus viril, je t'invite à poursuivre dans tes démarches et à ne pas perdre espoir MAIS sache que la virilité ne réside pas que dans l'apparence et change d'une personne à l'autre. Il s'agit d'un concept très particulier dont chacun a une vision plus ou moins différente ! :)

avatar contributeur de Maya67
Maya67
26/09/2020 à 13:59

Bonjour

Je suis d’accord avec Lunakisss. Tu affirmes des stéréotypes physiques qui existent mais ne conviennent pas forcément à tout le monde. Heureusement que nous n’avons pas tous les mêmes goûts!

Pour la fille que tu as rencontrée, pourquoi crois tu en tes pensées, tu les trouves réalistes ? Tu pense que tout le monde a les mêmes goûts et ne focalise que sur le physique? Si elle n’ose pas t appeler? En tant que femme, je me permets de te dire que les préjugés auxquels nous sommes confrontées ressemblent à ” si j’appelle, je passe pour une séductrice voire un mot plus péjoratif ou insultant” l’éducation a un poids non négligeable ” la femme ne prends pas l’initiative ” même pour des relations amicales...

Je préfère une tête bien faite dans toutes mes relations quelqu’en soit la nature. Stoppe tes préjugés d’appli uniquement cul... cela te rend malheureux et ce n’est pas la réalité, regarde les couples dans la rue, ils ne ressemblent pas aux magazines !

Tu en trouves des moches? OUI et EUX S’AIMENT donc ils sont BEAUX !!

Romane

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
26/09/2020 à 14:15

Salut,

Nous n avons pas tous la même perception de ce qu'est la virilité.

Je me sens moi même pas forcément viril pour certaines raisons et j ai discuté avec un gars qui ne se trouvait pas viril non plus poir d autres raisons mais pourtant j ai vu sa photo et je ne suis pas d accord avec lui comme lui n était pas d accord avec moi.

On a tous envie d'être quelqu un d autre moi le premier mais en vrai c est un stereotype la virilité et tu trouvera quelqu un qui t aimera comme tu es.

On est souvent trop éduqué avec la vision que l on a de nos pères de nos oncles de nos grand père et on a l impression qu il faut être comme eux pour être "viril" mais ce n est qu une impression.

Comme l a dit Lunakiss tout le monde n aime pas les barbus poilus et tt le monde n aime pas les imberbes il en faut pour tous les goûts. Et heureusement qu on est tous différent sinon ça serait chiant la vie ^^.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur Llaho
Llaho
26/09/2020 à 14:36

Bonjour,

Je ne pense pas ou plutôt je ne pense plus que c'est le regard des autres qui peut nous rendre malheureux mais bien notre propre regard sur nous-même qui peut être destructeur, alors aimes toi tel que tu es.

Tu aimes les hommes virils et poilus alors fonce, aborde les et tu verras que certains apprécient fortement les gars comme toi.

D'autres comme moi se focalisent plus sur l'être que le paraître. Aime toi .

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
26/09/2020 à 14:43

Merci pour vos réponses.

J'avoue que dit comme ça, ça change tout. Et oui, en effet, on plait à certaines personnes et non à d'autres. On ne peut pas plaire à tout le monde comme on dit. Ma vision de la masculinité et des hommes est sûrement erronnée à cause de ces applis de cul (plus que de rencontres même si c'est sensée être ça à la base) où l'on voit tout le temps le même type d'hommes, brun et barbu pour la plupart dont certains poilus. Mon type d'homme en fait.

Encore une fois, je suis d'accord avec vous tous, certains aiment les barbus, d'autres non. En y repensant, il y a de ça quelques années je ne me focalisais pas du tout sur mon physique. On me parlait, tant mieux. On ne me parlait pas, je passais au suivant et je ne me prenais pas la tête puis très vite j'ai perdu confiance en moi au point de vouloir ressembler à ces mecs-là. J'en suis à un stade où je perds toute confiance en moi et où tout me frustre, y compris cette histoire avec cette fille qui sait que je suis gay et pourtant elle n'a rien à voir là-dedans mais mon complexe me pousse à croire le contraire. Pourtant, je remarque bien que dans la rue certains hommes me regardent mais de là à tenter quoi que ce soit...d'où l'utilité des applis, enfin c'est sensé être le cas. Et quand j'y repense, toutes ces fois où je me suis désinscrit, je me sentais mieux après. Plus serein. Plus joyeux. Plus détendu. Puis l'envie est revenu et j'ai reperdu espoir. Mais maintenant que je sais qu'il y a d'autres moyens de pouvoir rencontrer du monde je pense que je pourrais éventuellement me passer de l'appli.

Je pense aussi que les expressions faciales jouent un rôle important. On n'a pas forcément envie d'aller parler à quelqu'un qui fait tout le temps la tronche et qui râle sans cesse. Beau ou pas. Sur internet ou dans la vie. Et je fais beaucoup la tête lol. Une personne qui respire la joie de vivre donne beaucoup plus envie. Donc, oui, je crois que je vais continuer à prendre soin de moi. Continuer le peu d'activité que je fais histoire de sortir de chez moi et prendre l'air par la même occasion et rencontrer du monde. Me sentir bien dans mon corps et dans ma tête et pourquoi pas créer des activités. Sur le site où je vais on peut créer des évènements, des sorties et tout un tas de choses. Comme toutes les activités ne m'intéressent pas forcément pourquoi ne pas en profiter pour créer la mienne?

Ça fait du bien de lire ce genre de commentaires. Même si je le savais déjà, ma frustration et mon complexe m'ont poussés à croire le contraire.

Merci à vous tous de m'avoir aidé :)

Reste plus qu'à continuer sur cette voie-là. Quant à la méditation, Lunakisss69, j'ai déjà essayé mais c'est pas trop mon truc. Par contre le yoga j'aime bien. Ma salle propose des cours de yoga, je devrais peut-être en profiter pour aller y faire un tour et me détendre. Zen attitude :)

avatar contributeur Llaho
Llaho
26/09/2020 à 14:50

Mais ici aussi tu peux proposer des activités ou des sorties via le blabla ou le forum.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
26/09/2020 à 21:58

Re coucou Iamdan !

Le plus important dans la vie, c'est de se sentir bien dans sa peau ! Alors si la méditation ne te plais pas, le Yoga reste une tout autre forme de réflexion sur son corps et son esprit qui ne peut que t'aider, donc c'est parfait !

Pour en revenir aux applications, je ne sais pas lesquelles tu utilises, mais j'en ai essayé énormément et beaucoup d'entre-elles ne regorgeaient pas forcément de mecs bruns et barbus. Moi-même je suis certes brun, mais pas forcément barbu et j'attire quand même des hommes.

Je connais aussi d'autres couples qui se sont formés via ces applications et ils n'étaient pas forcément virils à mes yeux. Alors peut-être que tu utilises une application bien spécifique à tes goûts (bruns, barbus, ...) ou peut-être que tu as l'esprit un peu obnubilé par ça ;)

Pour finir : Les expressions faciales ne déterminent pas forcément l'attirance.

Je me prends encore pour exemple, car je ne suis pas sociologue ahah, mais je peux très bien être attiré par un homme au visage fermé mais intriguant et qui peut, par expérience, tout à fait s'ouvrir.

Un homme n'est pas forcément ce qu'il est en photo ! Je ne souris pas forcément sur mes photos, mais dans la vraie vie, je le suis ! Et l'important, c'est d'attirer ceux qui souhaient voir le masque tomber, car ce sont ceux qui seront vraiment intéressés par toi ;)

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
26/09/2020 à 23:54

" Ma vision de la masculinité et des hommes est sûrement erronnée à cause de ces applis de cul (plus que de rencontres même si c'est sensée être ça à la base) où l'on voit tout le temps le même type d'hommes, brun et barbu pour la plupart dont certains poilus. Mon type d'homme en fait. "

Je suis d'accord avec les autres, la masculinité ne tient pas uniquement au physique.

Mais sinon, imagine la chance que tu as, même si ce n'est pas simple, tu as de grandes chances de trouver quelqu'un finalement !

Il y en a d'autres qui ne font aucune rencontre à l'année parce que leur type d'homme est tout simplement absent ou trop infime pour pouvoir faire une seule rencontre. On pourrait se plaindre qu'il n'y ait justement que ça, des gars identiques, des caucasiens barbus, voire poilus pour certains, musclés, lorsque l'on aime tout l'opposé ! Et toi, tu te plains parce qu'il y en a trop ! 😂

Concernant le rejet, sache qu'on expérimente tous de nombreuses déceptions, que tu n'es pas le seul. On brasse souvent du vent, même si certains ont plus de chance que d'autres à la loterie.

Le mieux est bien de t'accepter comme tu es plutôt que de vouloir ressembler aux garçons qui t'attirent, car tu n'es pas eux, tu es toi ! Tu attires forcément des garçons ! N'hésite pas à rester tel que tu es, en montrant et en évoquant notamment tes passions et tes centres d'intérêt tout en découvrant ceux des autres pour créer des liens; à travers cette communication, c'est également ta personnalité qui s'exprimera et qui pourra séduire quelqu'un, que tu sois bienveillant, dynamique, enjoué, têtu, extraverti, calme, etc...

avatar contributeur de Superponey
Superponey
27/09/2020 à 12:25

Y a un truc qui me dérange, pourquoi avoir mis "toxique" dans le titre ? Rien dans ce que tu décris n'est toxique pour moi.

avatar contributeur de Émile-22
Émile-22
28/09/2020 à 13:43

Je suis contre ce terme de masculinité toxique qu'on trouve dans la bouche et les bannières des militants. Il y a certes un stéréotype de l'homme qui au sein de son couple représente la puissance et la défense de sa famille, alors qu'on verrait plus la femme comme quelqu'un qui s'occupe du foyer et rend la maisonnée agréable. Ce sont des archétypes, des modèles qui existent, mais qui ne sauraient représenter la majorité des individus de genre masculin. Ils sont quoi, allez, 5% à la louche ?

Dans notre société c'est le type d'homme qui séduit le plus, c'est tout ce que ça veut dire. Cela ne signifie pas que les autres ne séduisent pas. Après tu peux toujours travailler ta masculinité, te rendre plus protecteur, plus rude, un peu plus dominant et même te muscler ! À toi de voir dans quelle peau tu te sens le mieux.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
28/09/2020 à 22:12

Je ne me plains pas parce qu'il y en a trop. Je me plains car j'ai l'impression qu'il n'y a qu'un seul type de mecs qui plait.

Un jour j'étais au feu rouge et à côté de moi le mec typique brun et barbu au physique bien masculin. Un cycliste mignon passe par-là et il n'a fait que regarder le gars à côté de moi et moi, j'étais inexistant à ses yeux. Je me suis senti rejeté. Inexistant. Pas beau. D'où mon complexe. J'ai vraiment l'impression qu'il n'y a qu'un seul type qui corresponde aux mecs gays et je n'en fais pas partie. Je me suis teint la barbe, je m'habille bien, je prends soin de moi, je fais du sport. Mais j'ai l'impression que ça ne suffit pas.

Pour répondre à Superponey, le mot toxique c'est parce que sur les applis ce terme revient souvent à tort et à travers. Combien de fois un mec a écrit "Masc x Masc" et le gars en envoyant sa photo n'avait rien de masculin mais plutôt à un jeune surfeur Australien. Tout le contraire! Aussi, on voit beaucoup de mecs "masculins" sur les applis et je me dis qu'ils doivent sûrement avoir plus de succès que moi. Une fois, j'ai créé un faux profil pour voir la tronche des mecs qui ne voulaient pas m'envoyer leur photo. J'y ai mis la photo d'un mec que je trouvais masculin. Combien de mecs lui ont envoyés leur photo, lui ont adressé la parole et pas à mon profil qui était juste à côté? Plein et tous des beaux mâles (pas tous virils mais mignons en tout cas)! Après, il faut dire que le monde virtuel et moi ça fait 40-12 et que je n'y ai pas la côte. Plein de mecs m'ont rejetés et ces mêmes mecs qui me croisent dans la rue et commencent à me manger du regard. Sur l'appli je me fais jeter mais dans la rue je me fait manger du regard. Ça me complexe et me fait baisser mon estime de moi-même.

Je suis d'accord avec ce que dit Tidoudou. C'est le genre d'homme qui plait, qui séduit et ça ne veut pas dire que les autres sont moches mais faut avouer qu'entre ce type de mecs et un mec banal, le regard penche plus sur le mâle viril que sur le gars banal qui ressemble à un ado. J'ai aussi l'impression qu'il y a énormément de mecs bruns et barbus un peu partout. Ça doit être un effet de mode. Je suppose que si la mode était aux blonds imberbes je serais moins perturbés. Faudrait peut-être inversé la tendance et mettre en avant les Barbie et les Ken. En tout cas les virils savent qu'ils plaisent et en profitent et j'aimerais bien être comme ça.

Après tu peux toujours travailler ta masculinité, te rendre plus protecteur, plus rude, un peu plus dominant et même te muscler !

Je suppose que c'est à ça que doivent ressembler ces mecs-là. On dit bien que les hommes (et les femmes) aiment les hommes qui ont confiance en eux et qui sont indépendants. Le côté protecteur aussi. J'imagine que c'est un tout en plus du physique. Pour le moment je n'en suis pas là et je ne crois pas que j'y arriverais un jour mais au moins avoir un peu plus confiance en moi ça m'aiderait.

avatar contributeur de Superponey
Superponey
29/09/2020 à 00:29

Citation de Iamdan #342282

Bah c'est juste que physiquement tu n'attires pas beaucoup de monde ... c'est tout. Tu n'es pas le seul dans ce cas-là tkt

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
29/09/2020 à 08:30

On dit ci, on dit ça, on dit faut être comme-ci, on dit faut être comme-ça...

"L'homme indépendant attire"...

Mais qu'est-ce que ça veut dire ?

On parle du gars qui arrive à faire sa vie tout seul sans dépendre de qui que ce soit ?

Ben c'est normal d'être ainsi et que ça attire. Personne ne devrait dépendre de personne. Chacun devrait avoir des passions qui lui sont propres.

Chacun devrait avoir un boulot ou une manière de subvenir à ses besoins !

On parle de sentiments ? Ben, c'est pas toujours vrai dans ce cas. Il n'y a pas de "norme" de dépendance et il n'y a pas non plus un certain consensus sur ce qui attire ou non là-dessus.

Des couples vont être très dépendants et très heureux, d'autres seront indépendants et d'autres seront plus ou moins avec une partie plus que l'autre.

Qui est le plus heureux ? Ben chacun peut y trouver son compte. L'important c'est l'équilibre et que chacun se sente heureux dans la relation.

Tu me sembles trop tourné vers les autres, vers leurs regards, vers leurs façon d'aimer ou de fonctionner.

Concentre-toi sur toi !

T'es pas viril homme barbu poilu brun ?

Ben on s'en bat les coucouilles ! Y'aura toujours un mec qui sera attiré par toi !

Tu crois toujours que ce genre de gars s'attirent entre eux ? Non, c'est faux, ils vont même souvent chercher à se compléter avec un homme différent d'eux.

Donc il y aura toujours une place pour les hommes que tu dis comme "moins virils".

Il y a toujours une place pour tout le monde !

L'important c'est d'être bien dans sa peau. De s'accepter car c'est en s'acceptant que les autres le feront aussi plus facilement.

Aimes-toi tel que tu es et les autres t'aimeront ainsi aussi.

Et si ils ne le font pas, qu'à celà ne tienne, la vie est difficile mais il faut prendre le bon côté des choses : Tu es vivant, en bonne santé et possiblement, dans un endroit confortable : c'est déjà une bonne raison d'être heureux, positif au quotidien et de te concentrer un peu + sur toi pour t'aimer et être patient jusqu'au jour où tu rencontreras LA bonne personne !

Allez courage :)

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
29/09/2020 à 10:45

Mais vous êtes cash vous deux (Luna & Poney)!

@Luna:

Je ne me prends plus trop la tête en ce moment. Je fais ma vie et puis voilà :)

De temps en temps ça arrive que je retombe dans mes mauvaises habitudes mais j'essaie d'y remédier du mieux que je peux. Et quand je dis indépendant je ne parle pas forcément de boulot mais de quelqu'un qui sait faire sa vie sans dépendre des autres. Quelqu'un d'autonome qui se suffit à lui-même sans être narcissique et égocentrique.

@Poney:

Sur le net j'ai autant de charme qu'une huître mais en dehors du net j'attire un peu plus les regards. Je me suis remémoré mes petites aventures de l'année dernière et me suis souvenu que je me suis fait draguer par une fille pendant un mois (le temps qu'il m'a fallu pour comprendre car je ne comprends pas les allusions ni la drague lol) et par deux mecs (j'avais pas compris la drague non plus, décidément lol). Et pas même une seule fois je me suis dit que je pouvais plaire alors que si.

En fait, c'est juste une question de confiance en soi ou plutôt une question de mentalité. Quand on grandit dans un environnement pauvre en matière grise et en confiance en soi ça n'aide pas et il faut se refaire sa propre éducation pour pouvoir changer de mentalité et c'est ce que je fais en ce moment. J'essaie de changer cette mauvaise éducation et de faire disparaitre toutes ces fausses croyances qu'on m'a foutu en tête, y compris toutes ces fois où on m'a rabaissé et humilié juste pour le plaisir. Alors oui, la confiance en soi en prend un coup et on se dévalorise auprès des autres sans s'en rendre compte et c'est ce que j'ai fait (et ai encore fait récemment) pendant des années. On se laisse aller aussi bien physiquement que mentalement. On se venge sur tout ce qui bouge sans se soucier des autres car on se dit que tout est de leur faute et on ne se remet jamais en question jusqu'au jour où on se dit qu'il y a quelque chose qui cloche en nous et dans nos relations avec les autres. Quand je vois combien de mecs m'ont bloqués que ce soit uniquement sur internet ou même dans la vie, je me dis que ce n'est pas eux le problème mais moi. Et là tu te décides à faire le nécessaire pour changer.

Les mauvaises habitudes ont la dent dure mais en y mettant un peu du sien on peut changer les choses et mettre à la poubelle toute cette foutue mauvaise éducation qu'on a reçu et augmenter son potentiel et son auto-estime.

Hier, j'avais écrit un message mais il n'est pas passé.

En ce moment j'écoute une chanson qui dit exactement ce qu'on me dit et vous aussi.

https://music.youtube.com/watch?v=WYP0h2oqmoc&list=LM

Le refrain dit:

I need to love myself before I love anyone else

Tout à fait vrai!

Je ne me lasse pas d'écouter cette chanson. Je l'adore.

avatar contributeur Tangleroots
Tangleroots
04/10/2020 à 03:57

Je ne sais pas, je trouve que Lamdan signale quelque chose, et je le ressens de même et différemment, comme un changement au cours de ces dix dernières années. Car je n’entendais pas autant parler de «virilité» quand j’étais encore un tout jeune homme et il me semble aussi que le stéréotype du «mâle» a pris de l’ampleur, notamment avec association de structure dominants-dominés. L’«alpha», ce chef de meute, qui fait florès aussi bien chez les hétéro que chez les homo. Le «vrai mec». Fier en biscoteaux et abdo ttbm. Homo d’accord, mais façon «hétéro», cheveux courts et barbe taillée exit les «efféminés». N’y aurait-il pas, plus qu’un habitus archétypal, un phénomène? Plus qu’une mode un formatage à une culture de masse propagandaire, par injections régulières dans l’imaginaire collectif de la figure du père, de super-héros et d’héroïnes «viriles» ou tout du moins «phalliques», d’iconographies guerrières, d’immoralité que la réussite rachète, de glorification obscène du pouvoir, et de diverses formes suggestives d’un phallus légitimement agressif, quand par ailleurs prospère la montée des «extrêmes» politiques, elles-mêmes premier véhicule du culte du chef et de la domination martiale?

J’exagère bien sûr, j’exagère.

avatar contributeur de Émile-22
Émile-22
04/10/2020 à 10:13

Oui Tangleroots, d'autant plus que les appeler extrêmes politiques n'a plus aucun sens aujourd'hui dans la mesure où ils sont juste la nouevelle droite. En tout cas politiquement parlant, ils ont enlevé de leurs programmes tous les virages "extrémistes".

Je ne crois pas que ce soit social mais instinctif. On va naturellement vers ceux qui correspondent aux standards sexuels de nos société pour la plupart d'entre nous. C'est justz le nouveau prince charmant.

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
04/10/2020 à 13:19

Citation de Tangleroots #342640

Il y a un peu de ça. Un jour quelqu'un m'avait dit que c'était devenu un phénomène de mode et qu'il y a environ 10ans ce n'était pas comme ça. Moi-même je me rappelle qu'il ya quelques années je n'avais pas ressenti ce poids de la masculinité et ce côté "look hétéro", comme s'il y avait un look homo 😕

Maintenant, il faut être comme ci ou comme ça sinon on ne rentre pas dans les cases. Bien entendu il y aura toujours des gens qui aimeront ceux qui sortent de ces cases, encore faut-il les trouver et surtout qu'ils soient bien dans leur tête. J'ai presque envie de dire qu'il faudrait être payé pour trouver la perle rare. Je crois que je serais riche en ce moment à force de creuser jusqu'au noyeau de la Terre 😂

avatar contributeur de Maya67
Maya67
04/10/2020 à 13:30

Citation de Tidoudou #342646

d'autant plus que les appeler extrêmes politiques n'a plus aucun sens aujourd'hui dans la mesure où ils sont juste la nouevelle droite. En tout cas politiquement parlant, ils ont enlevé de leurs programmes tous les virages "extrémistes".

Ouhla... qu’ils aient changé l’emballage pour attirer, amadouer et tromper c’est certain, quant aux intentions de fond, je ne pense pas du tout qu’elles ne soient plus. Soyez très vigilant.e.s!!

Sortie de sujet, mais je ne peux pas laisser passer cette banalisation...méfiez-vous...

avatar contributeur de Superponey
Superponey
04/10/2020 à 19:17

Citation de Tangleroots #342640

Ou alors c'est juste que les mecs efféminés n'ont jamais plu en général (je dis bien en général) ? Perso, Je ne pense pas qu'il s'agisse de propagande

avatar contributeur Tangleroots
Tangleroots
05/10/2020 à 23:47

J’avais formulé -- avant de la supprimer -- une réponse concernant la propagande et la «toxicité» de la virilité. Ma lecture d’aujourd’hui () réactive mon questionnement.

Je veux distinguer la plastique «virile» (grand, musclé, velu…), possible de séduction -- des valeurs morales qui lui sont appliquées. S’il ne s’agissait que d’un entretien ludique et hédoniste du corps, de vertu protectrice et de force qualitative, il n’y aurait quasi rien à redire sinon au sujet des discrimations au niveau professionnel.

Mais la «virilité» qui me semble malheureuse véhicule, assortie de son étiquette de «vrai mec», le stéréotype de l’hyper-mâle énorgueilli de machisme et de fricocratie, transmettant plus ou moins explicitement le culte du guerrier, qui fort de se penser supérieur se trouve assujetti. Cette conception de l’homme participe des structures hiérarchiques, lesquelles, d’après études ethno-anthropologiques sont génératives des sociétés violentes.

On ne me fera pas dire que notre civilisation n’est pas l’une d’entre elles.

Que cette image de l’homme soit sexualisée par toute une industrie de l’imaginaire paraît naturel. Je penche plutôt pour une forme d’idéologie. Nous n’avons pas fini d’en découvrir de la prévalence du culturel sur le biologique.

La centaine de cas de sociétés non-violentes étudiées par les anthropologues est sur ce point édifiant, à commencer par l’absence de chefferie, une répartition des tâches non discriminatoire entre le féminin et le masculin, une dévalorisation de l’agressivité, une éducation non punitive inculquant la solidarité, l’altruisme, la compassion, la coopération, et développant des stratégies comportementales pour déjouer les conflits -- discussion et humour.

Pour quelle sorte d’hommes passeraient là-bas nos «vrais mecs»?

Certes la comparaison ne fait pas sens puisque nous sommes ancrés dans la réalité d’une société violente… Néanmoins la toxicité de cette idée immature de la virilité, j’ai pu la constater sur un proche qui, par le jeu des influences dans son milieu sportif, s'est mis à adopter des comportements qu'il regrette aujourd'hui. Pour les virils eux-mêmes cela peut devenir destructeur. D’autre part je ne crois pas délirer quant à la prégnance du culte du guerrier, qu’il soit seulement imaginaire, l’ayant plusieurs fois rencontré au cours de discussions sur les sites de rencontre gay -- quand il est tout à fait réel chez un certain nombre de nos intellectuels.

Que les concepteurs de séries et tutti quanti nous en bombardent sans intention propagandaire okey, ils le font pour le spectacle, parce que ça marche. Mais pourquoi ça marche?

On n’est pas prêt de bander éthique.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr