homo "refoulé" et homo

photo de l'auteur ptitdragon
Ptitdragon
Homme de 21 ans
Sarrebourg

2 remerciements
bonsoir a tous, voila, je créer un sujet afin de comprendre quelque chose.

Est ce qu'un homo qui ne s'assume pas a le droit de faire souffrir un homo qui s'assume ?

oui cette question peu paraître étrange, mais a l'heure qu'il est je me le demande. Pendant mes années collège un garçon s'est arranger pour que tous le monde s'en prenne a moi, quand ils ont appris que je suis homo je ne vous raconte même pas se qu'ils ont fait. Ce garçon, pour que ce soit plus simple a suivre je vais l'appeler "P", bah P lancé des rumeurs sur moi, a dit que j'insultais un tel ou un tel, et ainsi de suite, il m'a balancé des centaine d'insulte homophobe. Et qu'est ce que j'apprend ? bah P aime "s’amuser" avec des hommes (je fais un minimum attention a mon langage tous de même) j'en ai parler avec un ami homo, il m'a répondu "parce que justement il s'assume pas".. mais du coup je dois l'excuser ? parce que bon je sais qu'être homo c'est pas forcement facile pour tous le monde (je le suis aussi après tous) mais est ce que ça excuse ce genre de comportement ? est ce que je doit l'en remercier ? la je comprend pas vraiment en fait


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne crois pas que l'homosexualité refoulée excuse totalement l'homophobie avancée. En revanche, une repentance sincère est bienvenue.

photo de l'auteur Bremmus
Bremmus
Homme de 24 ans
Grasse

2 remerciements
Salut Ptitdragon,
Est-ce que par hasard tu as essayé d'en parler directement à P, histoire d'avoir une "vraie" discussion, pour d'une part lui expliquer que clairement ce qu'il fait t'est nuisible, et d'autre part comprendre pourquoi il agit comme ça ? Le fait qu'il soit "refoulé" ne justifie en rien ses actes, faire du mal, créer des rumeurs, etc mettra systématiquement la personne responsable en tort, tu n'as rien à te reprocher sur ce point, mais ne pas réagir de son point de vue c'est un peu comme si tu était "ok" avec la situation, ce qui n'est pas le cas :/ 
Et honnêtement s'il prend autant de temps à te mettre la misère, c'est que tu ne lui es pas indifférent (peut-être qu'il t'envie de pouvoir être à l'aise dans ton homos*xualité ?), le dialogue est sûrement envisageable, du moins je pense que c'est mieux que de rester chacun sur ses positions. :) En espérant t'avoir apporté de l'aide.

photo de l'auteur ptitdragon
Ptitdragon
Homme de 21 ans
Sarrebourg

2 remerciements
Merci a tous les deux.

Cependant Bremmus, le dialogue est tous à fait une mauvaise idée. j'ai essayé par le passé de lui parler. ce qui de une c'est avéré inutile et de deux ma presque coûté une pleinte pour harcèlement  (je voulais vraiment savoir ce qu'il me voulais.. un défaut que j'ai )

Je pense sincèrement que si nous devions parler P et moi cela pourrais très vite devenir violant que ce soit verbalement ou même physiquement. et je ne suis pas sur de réussir à me tenir face à lui. Je craquerais sûrement 

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 23 ans
Paris

29 remerciements
Ca n'excuse pas son comportement

Mais bon, voilà, au moins tu sais que le mec est juste pas bien dans sa tête

A la limite tu peux le plaindre, mais c'est tout

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
@Ptitdragon :

« P » est un abruti. Personnellement, j’aurais la rage si un type comme ça me faisait un coup pareil, homo refoulé ou pas. L’éventuelle souffrance personnelle n’autorise pas à faire souffrir les autres. Non mais, il se prend pour qui ce c*nnard ?

Bon, c’est vrai que j’aurais aussi une certaine satisfaction de savoir que lui aussi est homo (c’est mieux qu’un homophobe hétéro qui te prend de haut et se prend pour un vrai homme, tandis que toi, à ses yeux, tu es le sous-homme), mais s’il refuse de me parler, je l’éviterais comme la peste.

Après il y a le comportement plus sage et rationnel, comme les autres l’ont évoqué, qui consiste à se dire qu’il vit son propre enfer et qu’il est plus à plaindre qu’autre chose, mais pour les mecs hypersensibles comme certains d’entre nous, on n’a pas à subir ça. C’est bien assez dur pour nous aussi.

photo de l'auteur Valoo07
Valoo07
Homme de 27 ans
Versailles

11 remerciements
Je vois que tu as 19 ans, donc tes années collèges sont qd mm assez loin derrière toi. Ce que je me demande c'est pourquoi est-ce que tu pense encore à cette personne. J'imagine que tu n'es pas resté en contact avec lui vu ce qu'il t'a fait. Je ferais mieux de l'oublier et continuer à vivre tranquilou de ton côté ;)

photo de l'auteur friendlyy85
Friendlyy85
Homme de 33 ans
les sables d'olonne

13 remerciements
Citation de Valoo07 : Je vois que tu as 19 ans, donc tes années collèges sont qd mm assez loin derrière toi. Ce que je me demande c'est pourquoi est-ce que tu pense encore à cette personne. J'imagine que tu n'es pas resté en contact avec lui vu ce qu'il t'a fait. Je ferais mieux de l'oublier et continuer à vivre tranquilou de ton côté


vrai ^^ 

photo de l'auteur ptitdragon
Ptitdragon
Homme de 21 ans
Sarrebourg

2 remerciements
Merci a tous.
Je comprend ce que vous me dites.

Mais Valoo07, je suis d'accord que mon collège remonte déjà à quelques année. mais figure toi qu'après être partie a metz pour le lycée (en internat) pendant un ans bah ma mère m'a inscrit dans un lycée de la ville au je devrais être. j'ai fait un ans de ce lycée professionnels ce qui m'a valu une année de retard.

Par la suite j'ai changé de lycée pour aller en général et surprise qui est ce que je vois ?  P  bon je me suis dis il sera la qu'un ans il dois être en terminal. la je suis dans ma troisième année dans ce lycée ,  donc deux années de retard et bah il est dans ca dernière années dans ce même lycée.

Et je pense à lui parce que malgré se qu'il a fait je l'ai aimé.... ouais c'est stupide. tombé amoureux du mec qui vous détruit. y a rien de plus beau (ironie bien sur)

photo de l'auteur Valoo07
Valoo07
Homme de 27 ans
Versailles

11 remerciements
Oki ba dans ce cas ignore le, dis toi que ça ne va pas durer plus d'un an =)

photo de l'auteur ptitdragon
Ptitdragon
Homme de 21 ans
Sarrebourg

2 remerciements
Valoo07 j'aimerais bien l'ignorer mais j'y arrive pas il m'a fait trop de mal.  Je sais que c'est idiot que ca prenne encore autant de place dans ma vie mais j'arrive pas à aller de l'avant. j'allais voir un psy avant ca va rien changé, j'ai essayé de me convaincre qu'il ne me fera plus rien mais encore une fois c'est un échec. et le pire dans tous ça ,  c'est que j'ai peur de finir par lui faire du mal..

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Salut Ptitdragon,

Si tu as autant de mal à tourner la page, c'est sûrement parce que tu n'as personne d'autre à qui penser là où tu es (a fortiori si c'est dans ton village reculé). Lorsque tu iras à l'université (si c prévu), dans une ville plus grande, tu rencontreras d'autres gays et il ne sera plus qu'un vague souvenir pour toi. Pour l'instant, il occupe une place quasi obsessionnel dans ta tête, faute de concurrence. Et encore, comme tu le disais toi même, tu n'es pas certain qu'il soit homo. Il faut se méfier des rumeurs, tu en sais quelque chose.

++

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Personne n'a le droit de faire souffrir un autre, qu'il soit homo, vache, chocolat, Ptibiscuit et plein d'autres. 

Cela dit, en effet je pense que ce garçon ne s'assumait pas, ou alors il le savait très bien mais préférait que ce soit toi "l'occupation" des autres et pas lui. Donc pour se protéger il a peut-être choisi de te désigner comme cible :-/

Est-ce qu'il y a quelque chose à faire, je ne pense pas. Déjà ça va faire ressurgir des douleurs du passé, et lui n'est peut être pas réellement prêt à s'excuser pour la simple raison qu'il ne se rendait sans doute pas compte de la douleur avec laquelle tu vivais. 

Bref, laisser le collège au collège me semble le meilleur des choix, peut être pas celui qui solutionne les problèmes, mais n'oublions pas qu'à cette période beaucoup ont choisi d'être très cons...

photo de l'auteur ptitdragon
Ptitdragon
Homme de 21 ans
Sarrebourg

2 remerciements
Enneathusias, merci de ta réponse, tu as peut-être raison, le soucis est que je ne souhaite plus aller à la fac et aller dans une plus grande ville ne me semble plus possible. c'était mon objectif il y a quelques temps mais de récent événement on fait que je n'ai plus trop le choix de rester ou je suis.

Déjà à l'époque je n'en étais pas sur et ca ne m'a pas empêché de l'aimer... a l'heure qu'il est savoir s'il est hétéro ou gay n'a pas d'importance de ce point de vue cependant s'il est v raiement homo ou même bi je lui en voudrais encore plus

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
L’avantage d’être dans un petit village, perdu parmi d’autres petits villages, c’est qu’il y a très certainement d’autres jeunes comme toi dans la même situation, qui n’attendent qu’à te rencontrer. Tu n’as plus qu’à faire une recherche sur la région et passer ton permis de conduire ! :-)

Si ce n’est pas indiscret, qu’as-tu prévu après le lycée ?

photo de l'auteur ptitdragon
Ptitdragon
Homme de 21 ans
Sarrebourg

2 remerciements
Kattarsis, merci de ta réponse.

Je comprend la douleur que P a pu resentir. Mais quand j'ai commencé à comprendre que je suis gay j'ai fait souffrir personne. et pourquoi lui a choisis que ce serais moi ? je n'ai rien fait.. j'étais seul dans mon coin sans parler à personne sans déranger alors pourquoi moi... il aurais pas pu choisir quelqu'un qui le dérangeait ?  moi je n'avais rien fait...

photo de l'auteur ptitdragon
Ptitdragon
Homme de 21 ans
Sarrebourg

2 remerciements
Enneathusias, j'ai simplement prévu de travailler. peu importe dans quoi, juste travaillé. hé suis plus fait pour les études 

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
C'est plus simple de s'attaquer à quelqu'un qui n'embête personne, j'ai connu ça aussi au collège.
J'étais pas grand (voir le plus petit), relativement solitaire, j'embêtais personne, résultat j'étais le défouloir de tous... C'est plus simple de s'attaquer à celui qui est seul, on sait qu'il ne se défendra pas. Les harceleurs sont lâches, ne l'oublions pas.

photo de l'auteur ptitdragon
Ptitdragon
Homme de 21 ans
Sarrebourg

2 remerciements
Kattarsis tu as sûrement raison...

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Ok, je comprends. Tu as aussi peut-être des contraintes familialesen ce moment. Cela dit, si j’étais toi, pour faciliter ma recherche de travail
ultérieure, j’essaierais dès maintenant de cerner ce pour quoi je suis fait. J’irais
voir un conseiller d’orientation ou un conseiller dans un centre d’aide à l’emploi
et je demanderais à passer le questionnaire le plus adapté parmi les suivants :
inforizon, pass’avenir, transférence. Ce dernier présentant l’avantage de
cerner ta personnalité pour te proposer des métiers adaptés.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit