Difficile de rencontrer en tant que transgenre

Afin d'éviter les maladresses et de blesser la communauté transgenre merci de bien vouloir prendre connaissance des phrases à ne pas dire face à une personne trans.

Nathtrav  
Ce sujet est une demande d'aide, bienveillance et courtoise sont de rigueur.

C est difficile de rencontrer des personnes en tant que transgenre je suis un peu pessimiste de ces sites de rencontres je suis simple pourtant les transgenre ont droit aimer aussi et surtout être aimé je sais cela n 'est pas facile de parler de ce sujet je le sais

Voilà

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Triskell
Triskell  

Je ne vais parler que pour moi. Lesbienne assumée, je savais qu'il existait des transexuels mais, pour ma part, je n'en ai jamais côtoyé. La méconnaissance est une des mères du rejet. C'est sur ce site que j'ai découvert toutes les personnalités et les genres qui composent l'humanité. Je ne mesure qu'à peine tout le travail psychologique qu'il faut effectuer pour s'accepter, puis pour le faire accepter aux proches. Je reste ouverte aux nouvelles rencontres intellectuelles mais, très honnêtement, j'ignore si je serais capable de me mettre en couple avec une personne transexuelle. Ceci, je le répète, n'engage que moi. Et j'espère que mes mots ne blesseront personne, ce n'est pas l'objectif. Cela étant dit, je me sens capable d'évoluer dans ma pensée.

avatar contributeur de Maya67
Maya67  

Bonjour Nathtrav

Je suppose en effet que faire une rencontre sérieuse et amoureuse quand on est transgenre n'est pas chose facile selon le lieu d'habitation.

Il me semble que dans les grandes villes, il existe plus facilement des lieux type bars LGBTIQ++, si près de chez toi, cela existe n'hésite pas à t'y rendre, ainsi peut-être que les associations.

Puis ici peut-être, nous sommes plus nombreux qu'ailleurs à penser à la personne avant tout autre critère.

N'étant pas transgenre, je ne peux pas faire de parallèle avec moi, toutefois, je suis très timide pour entrer en communication et rencontre le même type de problème, est-ce ton cas ou discutes-tu facilement, si tu es assise en terrasse par exemple?

Je n'aborde jamais la première, mais si quelqu'un.e me parle je suis plutôt contente.

Belles rencontres ici

Romane

avatar contributeur de Mawalou
Mawalou  

Employer le terme de transgenre à la place de celui de transexuel est déjà un bon début pour ne blesser personne

On finit toujours par trouver une personne qui nous aime et que l'on aime aussi pour ce que nous sommes. Il y a malheureusement des fois où ça se fait plus attendre que d'autres. Je ne peux que te souhaiter bon courage dans ta recherche

avatar contributeur de Stephanie69
Stephanie69  

Coucou Nath 🙂

Je compatie à ton crie d'alarme et te comprend ce n'est pas facile 😏 Mais ne perd pas espoirs la socièté évolue , certe doucement mais peut-être un jour nous seront plus connues et aimée simplement pour les personnes que nous sommes tout simplement !!! ☺️

Ancien membre  

Bonjour Nathtrav,

je ne sais pas si ça va te "consoler", mais si de nombreuses personnes sont inscrites sur des sites de rencontres, c'est qu'elles ont du mal à se rencontrer sur un plan plus intime dans la vie de tous les jours, sans même considérer l'orientation (a)sexuelle de chacun(e)^^

Donc voilà, c'était une vision (un peu simpliste, je te l'accorde) des difficultés qui nous concernent tou(te)s.

Ancien membre  

Bonjour Nathtrav...!

BeSweet a raison, quitte à passer moi aussi pour simpliste. La difficulté à rencontrer ne dépend ni de son orientation ni de son genre. La belle personne est une espèce fort rare... Et c'est vrai pour tout le monde.

Il ne sera pas anodin de considérer que tout commence avec la reconnaissance de soi et de sa propre vérité. A ce titre le jugement des autres doit devenir sans interêt s'il est partial ou discriminatoire.

Se reconnaitre est un préambule à aller de l'avant... Il est bon de ne pas hésiter à essayer d'ouvrir les portes. Car chacune à sa propre clef.

Bonne journée et bonne recherche à tous !

avatar contributeur de Judeline
Judeline  

Le problème est que pour les les mecs hétéros on est des mecs, pour les mecs homos on est des femmes et pour les femmes lesbiennes, on n'est pas des femmes.

Partant de là, l'affaire est pliée.

J'ai posé la question à mon meilleur Ami, cis et hétéro et à ma cousine, cis et homo si iels sortiraient avec une femme trans.

La réponse que j'ai eu c'est : non.

Pourquoi ?

  • Heu......

Oui mais c'est pas une réponse ça.

Moi ce que j'en comprends c'est qu'on est le kinder mais pas celui qui a la surprise, donc aucun intérêt.

On a le droit d'être nous, on a le droit d'avoir nos papiers pour faire taire les *** mais c'est tout.

On a juste le droit de regarder les autres être heureux.

avatar contributeur de Pluton
Pluton   - modifié par Pluton le 23/08/2020 - 02:08:15

je comprends ce que tu veux dire et c'est sur qu'on ne peut pas nier tout ça.

ce sont à mon avis des personnes (ce qui suit n'est pas péjoratif c'est juste une logique) pour qui l'idée qu'elles se font de la sexualité conditionne leur sentiment amoureux. elles ont telle ou telle attente/fantasme/habitude/code/norme dans leur sexualité, et tout naturellement c'est leur partenaire amoureux qui le comblera (en théorie) ; donc si physiquement elles estiment que ça ne matche pas, elles ne vont pas chercher plus loin parce qu'elles savent (ou croient, peut être...) que ça ne le fera pas.

c'est comme ça.

heureusement tout le monde n'est pas pareil, et il y a toutes sortes de gens très ouverts sur la terre, qui veulent aimer.

ils ne sont pas forcément la majorité, et ils ne sont pas faciles à trouver. mais ils sont disséminés un peu partout.

(ça serait tellement rigolo dans les chercher dans la rue avec une appli pour les attraper tous ... hem ...)

je pense que c'est plus positif de ne pas être trop dans l'attente, et en même temps garder son coeur ouvert à ce qui se pourrait se présenter un jour

et d'ici là prendre soin de soi, s'occuper de son petit jardin intérieur, développer ses talents comme si on ne devait vivre que pour soi, ce qui est le cas de toute façon.


c'est sur qu'être trans, c'est ne pas correspondre aux normes, donc ne pas correspondre aux attentes de la majorité. quand j'ai décidé de transitionner, je l'ai fait en me disant que je risquais de ne plus jamais connaître l'intimité avec qui que ce soit, mais l'idée de pouvoir être moi même pour le reste du monde me rendait encore plus heureux.


c'est assez pessimiste mais en même temps pas tant que ça.

parce que beaucoup de gens, et pas que des personnes trans, ont du mal à trouver l'amour et ça ne tient pas forcément au fait d'etre une personne trans.

des fois chercher l'amour pour l'amour c'est contre-productif, et il vaut mieux se concentrer sur soi-même, se trouver de nouveaux objectifs, un nouveau centre d'intérêt, essayer de faire quelque chose qu'on avait pas encore osé, juste pour soi même

se combler par soi même et essayer de se procurer le plus de bien être possible

et le jour venu, rencontrer la bonne personne, c'est que du bonus

avatar contributeur de Coré
Coré  

Votre discussion me rappelle cette vidéo de Venus Liuzzo sur le fait d'être plus à l'aise entre personnes trans qu'avec des personne cis.

https://www.youtube.com/watch?v=8QHR3KHKTjM

Ancien membre  

je ne suis pas d'accord avec vous ,j'ai rencontré beaucoup de couple marié homme avec femme transgenre et j'ai été un moment en cvouple avec une femme transgenre aussi,il ne faut pas généralisé car si on part perdant effectivement on ne rencontera jamais personne alors qu'en croyant en l'amour,aveni ,etc ...tout peut être basculé ,c'est mon avis

avatar contributeur de Judeline
Judeline  

Je suis curieuse de savoir ce que tu appelles beaucoup ? :D

Je connais trois femmes trans, l'une est célibataire et l'autre en instance de divorce parce que sa future ex femme ne supporte plus la situation et la troisième divorcée ; et trois hommes trans. Deux célibataires qui ne trouvent personne et le troisième qui est un cas à part puisque c'est sa compagne qui lui a fait faire sa transition. Ils sont passé de couple lesbien à couple hétéro. Mais la miss en question est bi et elle aimait la personne.

Je pense que l'amour pour une personne trans est possible... dans les mêmes proportions que les gagants à l'euro million.

Ancien membre  

allez une bonne vingtaine dont environ 80-85% sont en couple depuis plusieurs années ou maiés (pacsés) plus précisémeent et je suis allé à 3 mariage en 2.5 ans

avatar contributeur de Judeline
Judeline  

Et bien !?

Ancien membre  

Bonjour a tous.

Je suis nulle en la matière car je suis lesbiene et j aime les femme feminine. Voila j ai des copines tres masculines qui se disent nee dans le mauvais corp. Elles aiment les femmes et je me demande si toutes les personnes transgenre aime le meme sexe que le leur ou si cela n a rien a voire et qu on peut aimer l un ou l'autre?

J espere que je ne passerai pas pour une inculte mais j ai l'impression de rien comprendre a vos envie et vos besoins.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Coré
Coré   - modifié par PetiteCore le 23/08/2020 - 13:12:34

Tant qu'elles sont posées sans arrière pensées et dans le respect de l'intimité de chacun il n'y a pas de mauvaise questions.

Il y a chez les personnes trans les mêmes orientations romantiques et/ou sexuelles que chez les personnes cis, il y a des personnes trans hétéros, lesbiennes, gays, bi-e-s, pans, etc....

avatar contributeur de Judeline
Judeline  

Aucun problème Mouahh.

La sexualité et le genre sont deux choses différentes.

Il y a des personnes cisgenres comme toi qui sont hétéros ou homos.... chez les personnes trans aussi.

Moi je suis une femme trans, je suis hétéro, j'aime les hommes.

J'ai une amie qui est trans comme moi, qui est homo, elle aime les femmes.

Ai je répondu à ta question ?

Ancien membre  

Ah daccord donc lorqu on a validé sa transidendité on peut etre homo ou hetero aussi. J avoue que j ai du mal a suivre lol . Un homme devenu femme peut aimer les deux sexe et chez les femmes devenu hommes aussi.

Je me posais la question car j ai une amie proche qui est en couple avec une femme et qui voudrais etre homme du coup ca remet en question la sexualité de sa compagne.

Je me dis que c est sans doute ça qui complique vos rencontres.

Se considère t on comme transgenre lorsqu il y eu operation ? Desoler pour mes questions mais je me sents in inculte de ce côté la et autour de discussion entre amies,nous n avons pas toutes ma meme opinions mais sans doute par ignorance. Merci de vos reponses

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Coré
Coré   - modifié par PetiteCore le 23/08/2020 - 13:54:05

Ton amie sera en couple avec un homme, et plus avec une femme, donc oui, cela remet en question sa sexualité. Après, c'est à elle de voir si sont couple reposait d'avantage sur l'attachement à la personne, ou sur la sexualité.

Sans aucun doute, hélas. Surtout quand des gens nous ramène sans arrêt au genre qui nous à été assigné à la naissance ou à nos organes génitaux.

On se considère comme trans lorsqu'on ne se reconnais pas dans le genre qui nous a été assigné à la naissance, indépendament des toute transition sociale ou médicale.

Les personnes trans qui veulent une chirurgie génitale sont minoritaire, et c'est encore plus vrai pour les homme trans (personne assigné-e-s femmes à la naissance), en raison de la qualité des opération. La vaginoplastie étant mieux maitrisée que la phaloplastie.

Ancien membre  

Je te remercie de toutes tes reponses. Je pense qu il y a le passage de la sexualite qui obligatoire. Homme ou femme enfin si je prend mon exemple, j ai eu une vie hetero et le sexe avec un homme aujourdhui est inconcevable. Ce choix s est imposer a moi depuis quelques années me sortant ce cette coquille dans laquelle j etais. Pour nous c est facile de nous affirmer je dirais mais pour vous cela est bien plus compliquer malheureusment. J espere que les mentalités vont changer. J ai un grand respect pour votre courage parce qu il en faut.

Un soir dans un bar lesbien, il y avait une femme trangenre et je ne comprenais pas. Un homme devenu femme qui est dans un bar lesbien. Pour moi c etait encore un sexe d'homme et je me demandais si des lesbienes etaient disposer a ce genre de relation. J avais sans doute l esprit étriqué lol.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de MissKim
MissKim  

Pour nous les femmes trans lez, c'est très dur... rejetées par les femmes cis hétéro, les lesbiennes, les femmes bi, les seuls qui pourraient s'intéresser à nous, les mecs cis het, ne nous intéressent pas... au final nous sommes quasiment condamnées à rester entre nous...

https://www.youtube.com/watch?v=ynjSks9otHk

venez me retrouver sur youtube... Irina XY comédienne

Ancien membre  

Oui je me dis que ça doit etre compliquer de trouver l'amour.

Envoyé depuis l'application android
Jaja2019  

bonjour à tous , alors je suis novice alors ne m'en voulais si je pose une question ridicule. Transgenre c'est une personne qui a les 2 sexes?

Ancien membre  

non ça c'est hermaphrodite

avatar contributeur de Maya67
Maya67   - modifié par Romane67 le 23/08/2020 - 21:10:16

non on ne dit pas hermaphrodite mais INTERSEXE

On ne dit pas ÇA mais UNE PERSONNE

Merci

Ancien membre  

désolé je ne savais pas j'ai toujours cru que c'était hermaphrodite

avatar contributeur de Virak
👮 Modération Virak  

Hello... C'est dommage de penser ça, de poster ça et ne pas se connecter plus d'une heure que le jour même de l'inscription et être un fantôme. :/

J'ai toujours penser qui que l'on soit il faut s'engager réellement à aller vers les autres pas que tout nous tombe sur un plateau d'argent.

Après effectivement c'est compliqué de rencontrer en tant que transgenre. Mais j'ai quand même eu l'occasion de rencontrer des gens extra ici sans qu'ils aient à juger qui nous sommes et qui nous sommes censés aimer...

avatar contributeur de Pluton
Pluton  

c'est vrai ...

moi aussi j'ai rencontré des gens ouverts et chouettes sur ce site

et même l'amour sincère et désintéressé

et puis ça s'est terminé parce que l'amour ça va ça vient ...

je suis convaincu que beaucoup de personnes ne s'arrêtent pas au fait qu'une personne soit trans

et avec une représentation justement de plus en plus positive des personnes trans, je pense qu'il devient plus facile pour les gens de se projeter dans une relation avec l'un.e d'entre nous. je pense que, plutôt que les personnes trans elles mêmes, c'est l'image qu'on s'en fait depuis des années, les préjugés et l'ignorance, qui rendent la plupart des gens frileux à l'idée de se laisser venir vers nous ...

plus nous sommes à l'aise avec nos identités atypiques, plus il est facile pour les autres de pouvoir nous apprivoiser

.

se percevoir soi meme comme une personne à part entière est important - nous ne sommes pas seulement trans - et il y a plein de choses à aimer chez chaque personne.

Chipsochoc   - modifié par Chipsochoc le 24/08/2020 - 06:32:14

Coucou .

Alors pour répondre au sujet .

je vais essayer d etre très simple.

j ai un moment ; pensais comme vous. j etais très pessimiste.

Et puis j ai arrêté de chercher a exister pour commencer a être.

En vrai j ai compris que ces mots transgenre etc etc font flipper .

Du coup ; non pas que je me cache ; mais je n en parle plus du tout .Quoi sur les débuts des relations hein .j attends d avoir un certain feeling pour pouvoir me dévoiler.

Et a partir de la ; les appréhensions qu on les gens sur le sujet ;tombent littéralement.

Quand je rencontre des gens ; ce que je montre avant tout ; c est ma personnalité.

Et j entends par la le simple fait que je m assume pleinement . Et ça peut rassurer .

Vous savez ; c est pas méchant ce que je vais dire ... mais je pense que peu importe qui nous sommes ; on reste attire/es par des personnes bien dans leurs peaux.

Et tout le monde sait que ce parcours aux frontières des genres est celui des combattants ... et ca peu faire peur .

J pense que les gens on juste peur d etre déstabilisé/es par quelque chose qui les dépasse dans leurs entendements.

Je vais vous dire ce qui est beau .

C est de voir une personne persuadée de bien se connaitre ; se remettre en question pour une autre .

Et je vais finir par la philo du bistrot d a cote ... Avant de vouloir être aimer ; aime toi toi meme ! 😘

avatar contributeur de Virak
👮 Modération Virak  

Hello,

oui c'est vrai on oublie bien souvent tous les charmes que l'on peut avoir, on se focalise bien souvent à trouver une excuse lorsque ca ne colle pas alors forcément on met sur le dos du genre, de la voix, autre choses peut-être. Bien que parfois ca arrive que certains changent littéralement de comportement à notre égard lorsqu'ils savent que nous sommes trans qui laissent parfois un petit doute que nous sommes moins aimés que d'autres. D'ailleurs bien pour ça qu'en partie je ne l'affiche pas dès l'entrée et que je voyais une différence entre le mettre et ne pas le renseigner. C'est pas forcément le cas de tous mais y a des personnes qui aiment tout autant avoir de gens négatifs que positifs vu que je trouvais malgré ça ^^. Un mal pour un bien ca dépend sur quels sujets, évidemment on aimerait pas tomber sur des gens qui radotent sur leur situation le mal de peau pendant un bon moment, nous ne sommes pas tous altruistes ou une roue de secours.

Je me dis que toute Dame ou Monsieur sans sourire trouvera aussi un jour son(sa) prince(sse) charmant(e) même si ca sera sans doute semé d'embuches. lol on peut toujours rêver? Restons soi-même oui. Merci pour vos réactions, je peux réfléchir aisément, difficile quand on s'occupe des autres et pas trop de soi.

Pour participer à ce sujet vous devez obligatoirement créer un compte.