les "she*ales" du porno

Afin d'éviter les maladresses et de blesser la communauté transgenre merci de bien vouloir prendre connaissance des phrases à ne pas dire face à une personne trans.
MissKim - Modification par missKim le 28/06/2020 - 11:44:14

SVP n'effacez pas mon message, ne me bloquez pas, ça n'est pas ce que vous pensez ❗

je ne m'étais jamais intéressée à elles depuis en fait récemment... je les rejetais tout simplement, cherchant à les ignorer, les nier mais depuis peu j'ai commencé à regarder ces trucs porno avec ces filles, et en fait, je me rends compte qu'elles sont nombreuses et super belles, plastiquement parfaites pour la plupart, et je trouve cela étonnant... du coup je me demande pourquoi dans la communauté trans, on n'en parle jamais, on ne veut même pas reconnaître leur existence... finalement elles ne font rien de mal, elles utilisent juste un secteur commercial lucratif je suppose...

Ant_o

Pour éviter le fétichisme des autres je suppose. Je refuserai de me rapprocher de quelqu'un qui aime les mec trans parce qu'il en a vu dans le porno... Je trouverai ça plutôt dégueu en fait. On est pas une curiosité, un truc sympa à essayer "une fois dans sa vie"... Je pense que tu vois où je veux en venir (et tu as certainement dû déjà le vivre toi aussi). Après c'est sûr que détester les trans qui font du porno c'est autre chose.

Envoyé depuis l'application android

● en ligne
Virak

Y a pas de mal, si c'est pour en discuter.

Personnellement je n'en ressens nullement besoin de parler sexe-porno publiquement.. puisque les autres communautés le font quotidiennement sans notre avis et pensent savoir à notre place le juste et pas juste, je ne me vois pas vraiment faire pareil du coup. Je pense qu'on le fait intimement entre nous c'est suffisant.

Objets de convoitises, fantasmes... des personnes vivent du porno et tant mieux.

MissKim

des mecs trans dans le porno, je pense que ça doit être super rare aussi 😉 ... en tous cas j'en ai jamais vu, et je me demande quel genre de clients c'est...

Ant_o

Bah j'en ai entendu parler avec Buck Angel qui est un mec trans américain connu dans cet univers mais oui je pense que c'est hyper rare par rapport aux femmes trans.

Clairement, j'ai pas envie de savoir lol

Envoyé depuis l'application android
Clem13 - modifié par Clem13 le 28/06/2020 - 22:29:34

Je ne sais pas si elles sont rejetées (après je ne connais pas le milieu trans) mais sur les sites spécialisés c'est une sous-catégorie comme une autre, donc cela doit correspondre au fantasmes de certain.e.s.

Tant qu'elles sont consentantes et épanouies il n'y a pas de mal?

Peut-être y-a-til du ressentiment de certains car elles ne sont pas opérées totalement en femme? (j'espère ne pas utiliser de mauvais termes si c 'est le cas dites le moi^^)

AEgean

Pour ma part j'estime que la problématique du porno se répète quelle que soit la "catégorie" : hyper sexualisation des corps, fétichisation, imposition de standards et normalisation de pratiques qui correspondent à un imaginaire particulier, celui des hommes cis et dyadiques.

Pour les personnes trans' c'est encore exacerbé par une sorte d'exotisation parce que minorité, objet de fantasme par manque de connaissance.

Les mêmes mécanismes de rejet s'appliquent aussi pour les femmes dans l'industrie porno, cis ou trans.

Envoyé depuis l'application android
Membre Anonyme

Si le secteur du porno est exploité depuis un moment par des trans, d'ailleurs souvent des trangènes et nettement moins des transsexuelles, c'est parce qu'il y a une part de fanstasme qui y est associé, et une tendance dans ce marché, puisque s'en est un.

il ne faut pas oublier la face cachée, de la prostitution, ou figure de jeunes trans qui sont sur le trottoire vers minuit, parce qu'encore mineure, et là quand j'étais à Grenoble, j'en ai "croisé" quelque unes, reniées famillialement, ou menacée de mort dans leur pays d'origine, et autres cas plus complexes.

Néanmoins les parfaites que tu vois ne sont pas légion, partir d'un corps plus ou moins masculin pour faire une femme parfaite (là ou beaucoup de femmes nées femmes, ne le sont déjà pas) n'exige pas que des hormones, même si le résultat peut être spectaculaire administré jeune, mais des opérations esthétiques en divers points, et donc des moyens en lien avec le gain de leur job, ou autre source, suivant le pays.

On a donc une émergence que de certains pays, ou des stars de pays relativement pauvres, à l'exception du Brésil qui est un pays pauvre mais qui n'est pas en reste sur le phénomène, et depuis quelques années, la Thailand monte au créneau sérieusement en la matière également.

Il y a aussi des trans miraculeuses qui ne font pas (ou plus) de porno, mais servent de modèle féminin par exemple, l'une d'elle impressionnante : Thalita Zempirolli mariée et connue

Pour les trans homme, c'est un peu plus compliqué, parce que si l'intervention recréatrice devient assez réaliste, la fonctionnalité reste théorique, il faut posséder une protaste avec les nerfs érectils pour que ça fonctionne, au même titre que les hommes qui en ont subi l'ablation de type boucherie, qui n'ont définitivement plus la fonction naturelle, mais un "remplacement" (éventuellement)avec pompe manuelle, qui il faut le dire, n'est pas au top.

Pour les personnes que ça intéresse on trouve de la matière sur Youtube, des vidéos médicales 3d ou réelles, et ma playlist "trangenre tous sujets", ou j'ai mis tout ce que j'ai fouiné en débordant du sujet...

PetiteCore

Je crois que le problème ne viens pas des personnes, mais du terme Shemale, qui est d'une part fétichisation des femmes trans, et d'autre part, renvoie à la notion de "fraude" que serait les personnes trans.

La fétishisation des personnes consiste à ne les voir que comme des objet de curisités, précieux par leur rareté. Etonament, ce sont surtout les femmes trans non-opérée qui sont fétishisées.

Le terme de fraude est à comprendre au sens où l'emploi Julia Serano dans son livre, "Manifeste d'un femme trans" : les femmes trans seraient des hommes qui se font passer pour des femmes pour "tromper" des homme (cisgenre et hétéro). En effet, le terme shemale, renvoie les femme trans à leur genre d'assignation, elles sont de "fausses femmes". On retrouve aussi cette notion de "fraude" dans une autre catégorie du porno : trap (piège en anglais).

En soit, le problème ne viens pas de ces pesonnes trans, ni de se qu'elle font, mais de ce qui soutend ces termes.


● en ligne
Virak

Tout à fait.. horrible de penser qu'on modifie notre corps pour tromper les autres. On le fait pour nous pas pour des gens en particulier. Les Cis ma hantise. (CF Marguerite Stern)

En tout cas oui les termes en eux-mêmes ne sont pas appropriés, pareil pour "Tranny".

Si les gens pouvaient éviter de nous coller les termes au front dans leurs annonces. 🧐

Clem13

Il y a une émergeance de porno ethique pour les films lesbiens après on peut choisir aussi son contenu.

PetiteCore

Tu as tout-à-fait raison et c'est pour cela que je ne porte pas de jugement globale sur le porno.

Des personnes comme Ovidie font évoluer les choses et c'est intéressant.

Membre Anonyme

C'est bisard, quand j'ai répondu au sujet il n'y avait pas de "problème" du porno, mais juste de la présence trans dans le porno, ce n'est qu'une petite partie de trans dans le monde entier, la remarque de Kim concernant l'esthétique de certaines trans, n'est que le conditionnement de beauté que l'on a dans notre société pour beaucoup de sujets, le porno n'est qu'une minuscule portion du cinéma, le mannequinat, la pub, recrute toujours du neuf, donc on a un "renouvellement" des têtes, souvent les vedettes pornos, sont plus connues en faisant autre chose, et/ou ont un blog avec galerie, et/ou un "book" par un photographe de renom, j'en collectionne depuis 2 ans....

MissKim

Clem, le sujet m'intéresse, est-ce que tu parles de porno lesbien fait par des femmes ? je serais intéressée d'en savoir un peu plus, merci

Clem13

Hello,

Si tu parles l'anglais j'avais lu cet article autostraddle qui aprle un peu de tout cela :

https://www.autostraddle.com/you-need-help-the-quest-for-awesome-porn-155575/

Il y a surtout le nom de productions spécifiques.

MissKim - modifié par missKim le 09/07/2020 - 16:46:33

ah merci Clem, il y a beaucoup de liens à partir de cette page..;

j'aimrais pouvoir voir un jour, un film lesbien, réalisé par des meufs, filmé par des meufs...; et pour les meufs..; mais je ne sais pas si ça existe en fait... tiens je vais lancer un sujet

Clem13

Ah ben là c'est totalement le sujet dans cet article^^

MissKim

oui c'est vrai il y a les titres les liens toussa toussa une vraie mine d'or, mais je voulais aussi avoir l'avis de personnes sur ces filmsvoili voilou... merci en tous cas Clem 😘


Sujets similaires
  1. Etre trans, (FTM / MTF / FTX ...) en couple
  2. Pronoms neutres et apparence androgyne ?
  3. Conseils vers ma transition vers agenre
  4. Au niveau légal - dans quel cadre utiliser sa nouvelle identité
  5. Être plus masculin (comment faire?)
  6. Comming out trans à la fac
  7. Coming out transidentité a la famille
  8. Etes vous binaire ou non-binaire ?
  9. questionnement sur l'expression "être né-e dans le mauvais corps"
  10. S'il te plaît, dessine moi un transgenre !
  11. Trans : quelqu'un à qui parler
  12. Vivre sa transidentité et sa transition

  S'inscrire pour participer