Un problème de vivre-ensemble. Repenser l'orientation sexuelle ?

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 17:41

Hello tout le monde !

Aujourd'hui j'aimerais vous faire part d'une pensée qui m'a forgée et qui m'a appris à penser la vie et l'humanité dans son ensemble hétérogène et hétéroclite.

En gros j'aimerais vous expliquer dans quelle mesure notre société n'a plus foi en rien et en quoi elle n'est plus fédérée par rien dutout. Ppersonnellement, je me suis découvert homosexuel il y a quelques années, mais bref pas le sujet. Je suis juste là pour qu'on pense et que l'on ne fasse pas de propagande nauséabonde. Au début de mon lycée, je me suis senti qqn de libre car j'avais découvert la philo, la littérature puis la politique mais cela depuis longtemps. J'ai été forgé dans un premier temps par cette conception de l'homme libertaire et libertin maître de son destin, le "surhomme" dirait Nietzsche, un être egal à Dieu. Hostile à la religion j'etais, et hostile à toute forme de soumission et et de compromis. J'ai découvert la philosophie matérialiste contre le spiritualiste fou. Ca me paraissait être une bouffée d'oxygène face à cette propagande religieuse. J'etais pourrait-on dire bien centré sur moi-même ?. Puis un jour j'ai découvert le judaïsme, une religion passionnante et remplie de mystère, d'amour et de piété. J'ai compris la beauté de la foi et de la croyance. Elle m'a sauvé de mon d'individualisme fou et de la pensée qui consiste à dire que seuls moi et moi comptons. A travers mon chemin je veux vous dire que il y a qqc qui est plus fort que nous et que nous ne sommes pas la mesure de tout. Je vois la société se mêler à la décadence, les lobies LGBT s'accaparer les problèmes des homosexuels et autres. Je suis consterné face au manque de lucidité de notre époque et face à certaines personnes qui usent de leur liberté hystérique, alors que la liberté est d'abord rationnelle. je suis un homosexuel qui assume être contre le mariage homo, la GPA et la PMA. Notre société se disloque et se perd. Plus rien nous fédère, plus rien nous fait vivre ensemble. je m'efforce à penser contre moi-même pour citer Finkielkraut. Le bien commun est plus fort que l'égalitarisme déraisonnable. La morale et l'éthique sont bien plus forts que des caprices de quelques-uns. Essayons de penser l'homosexualité au lieu de suivre nos caprices, nos instincts, nos envies. Il faut savoir renoncer à des envies. Nous ne sommes pas des animaux régis pas l'instinct mais des êtres pensants et raisonnables, un don de Dieu. ce serait nous abaisser que de penser que nous pouvons nous comporter comme des créatures qui ne reconnaissent pas les limites, car il y a des limites aux actes. Je crois en la différence homme/femme, aux tenus de garçons, aux tenus de fille, je ne me soumettrai pas à la théorie du genre et au féminisme à foison, c'est une cause louable mais mal défendue de nos jours, réécoutez le discours de Simone Veil sur l'IVG et vous comprendrez, rien à voir avec la société actuelle, c'est ule exception disait elle et non un droit fondamental comme il l'est dit à présent. Juste une dernière chose à dire, au lieu de vous battre pour des causes en Europe aussi extrêmes soient-elles, allez vous battre en Afrique et au Moyen-Orient pck les homo et autres personnes sont mis en esclavage. Meditons la question de l'orientation sexuelle avec les outils que nous avons au lieu de léguer à nos enfants une société disloquée dans laquelle l'individu est roi et où il se croit maître de tout même de sa condition.

Voilà je mets ça sur la table. J'espère que quelques personnes ne vont pas sauter de leur chaise en lisant ça. Je veux penser et réfléchir, je vous incite à faire de même.

Alexandre.

avatar contributeur de Plume
Plume
12/07/2020 à 17:57

Bonjour Alexforss,

Il existe différentes façons d'aborder un système de valeurs pouvant justifier des interdits (ou autoriser des libertés). Il existe aussi une multitude de façons différentes de donner un sens à la vie.

Je m'étonne que dans un même post tu invites à faire preuve d'esprit critique tout en affirmant tes vérités. C'est plutôt paradoxal..

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 18:02

Non non Plume. J'essaye de mettre en perspective des évidences, des faits. Puis je n'ai jamais tenter de convertir quiconque, par conséquent je n'impose aucune vérité, j'essaye de penser la question de la société et de nos rapports. Loin de moi d'imposer quoi que ce soit. juste de réfléchir. Je ne suis pas loby LGBT moi hihi 🤭.

avatar contributeur de Plume
Plume
12/07/2020 à 18:31

C'est peut-être ce que tu penses mais moi je vois plus des croyances que des faits..

Il est plutôt normal et sain qu'une société fasse évoluer sa mentalité et il serait très pertinent à mon sens que la religion évolue dans la même direction.

Quant à la question des valeurs familiales, les dernières études tendent à démontrer que les enfants de parents homos sont au moins aussi heureux que les autres. Donc difficile de voir des objections au bonheur partagé des gens.. Perso je pense que le capitalisme et le digital ont eu un impact majeur sur la société.. Bien plus que les avancées lgbtqi+.

Bref, si tu souhaites qu'on respecte ton intimité et ta foi, il est de bon ton de respecter l'intimité des autres et leur ressenti lié au genre, à la sexualité, au désir de parentalité, a leur désir ou non de mariage etc etc.. Voilà mon avis. ; )

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur Dime
Dime
12/07/2020 à 18:38

Salut Alexandre.

Je ne vais pas discuter de ton sujet car je me sens hors course à present, vu mon age. je laisse la place aux jeunes pour débattre de ces sujets. Je te dirais que je pense plutot comme toi, avec un bemol, car j´ai souffert d´une education trop rigoriste dans laquelle ma liberté de penser et d´agir etait gravement aliénée, donc je savoure aujourd´hui ma totale liberté d´action. Ça n´empeche que j´ai l´impression aussi que certaines personnes ( en particulier tres jeunes) semblent se perdent un peu quant à leur construction intime et individuelle. Bref.

En tout cas je salue ta demarche qui est sympatique, franche et plutot à contre courant.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 18:45

Oui je comprends Mimosa, la façon d'éduquer est toujours très sensible et parfois les parents sont un voir beaucoup maladroits. Mais il faut savoir pardonner et puis ta liberté d'expression se développera peu à peu. Mais souffir de ne pas parler... je comprends. 😉

avatar contributeur Dime
Dime
12/07/2020 à 18:53

En fait, j´ai developpé peu à peu la notion, quelque peu fataliste, que la société évolue par elle-meme, et non par les gens ou le systeme politique. La preuve en est que globalement et petit à petit, les differents pays de culture tres eloignés s´alignent les uns par rapport aux autres. Partant de cette theorie( qui est strictement mienne) , je ne vois plus trop l´interret de debattre des phenomenes de societé ( y compris gpa, etc...). Je crois que cela prendra le temps qu´il faudra, mais tot ou tard, les femmes et les homo vivront libres en Avganistan et partout ailleurs.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 18:56

Et bien après Mimosa je ne m'arrête pas à "la société a changé", je ne me résigne pas, il faut se battre pour certaines valeurs constructives et fondatrices de notre société. Mais après c'est mon avis et je veux que vous en debatiez sereinement. Je ne cherche pas à étaler des CROYANCES hein Plume mais à debattre sinon je n'ecrirais pas ici. Et toutes les évolutions ne sont pas toutes raisonnables !!

avatar contributeur Dime
Dime
12/07/2020 à 19:06

Je considère que ce qui peut te paraitre deraisonable maintenant se regulera avec le temps. Les evolutions de societe sont comme des lancés de balles dont on ne maitrise pas completement la direction et l´impact. Et au cours de l´histoire, l´homme passe son temps à ajuster les tirs. C´est donc tout le temps en changement et à priori, cela va tout le temps en s´ameliorant...

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 19:24

En effet mais ne laissons pas l'histoire nous filer entre nos doigts. Mais je respecte ton avis sur le fait que ca s'améliore et que le hasard fait le monde dans un sens. Même si je ne suis pas d'accord 🙊. Mais j'adore les débats. je suis heureux que certains veuillent bien se confronter à autre chose.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 19:28

Quelles sont ces choses qui devraient nous féderer et nous faire vivre ensemble selon toi?

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 19:40

Alors je posais des bases pour un débat avec un avis personnel de départ orienté certes, mais j'en appelle à la réfutation hihi et je ne prétends pas incarner la vérité mais j'essaie de penser la société et les rapports. Puis le sujet n'est pas moi mais ce que les gens peuvent penser à partir d'un socle d'arguments. Après si vous voulez mon avis, mais encore une fois il est personnel mais incarne quand même une part d'objectif, je pense que la foi et la religion qui permettent le vivre-ensemble sont la clef pour la concorde, une base solide, cad familial sur la filiation et tout. Puis une société qui apprend aux gosses à penser pour apres se forger une vie solide et non pas l'ecole de la liberte hystérique et faire croire aux gens qu'ils peuvent se trouver à partir de rien. j'assume mon conservatisme. Mais j'assume la collectivité qui prône sur l'individu. Puis donner les clefs pour réussir intellectuellement. Mais encore une fois débattez de tout cela mdr et refutez moi. Même si je pense ne plus répondre car je veux que ce soit vous qui debattiez mdr

avatar contributeur de Plume
Plume
12/07/2020 à 19:52

Citation de Alexforss #337176

Tes propos sont toujours pleins de contradictions..^^

Le socle c'est la foi mais il faut enseigner aux jeunes générations l'esprit critique..

Tu lances un sujet de débat mais tu ne veux pas débattre..

Pour revenir au fond, je suis persuadée que certaines valeurs religieuses sont très intéressantes d'un point de vue humaniste. D'autres beaucoup moins (notamment sur les questions lgbtqi+). Mais je ne suis pas d'accord avec toi sur l'idée que les Hommes ne peuvent pas se réunir autour de ces mêmes valeurs hors système religieux... et faire ainsi preuve d'esprit critique..

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 19:59

Alors ce que tu n'as pas compris et je l'assume c'est que je crois que certaines choses desservent l'homme comme le culte de soi-même, la centralisation des émotions et tout ce qui fait notre nouvelle génération. L'esprit critique oui mais pas penser n'importe quoi n'imprte comment. On est dans une société où tout le monde donne son avis sur tout et ne connaissent pas les savoirs fondamentaux, le commun, la piété, l'altruisme et la bonté puis la rigueur et je pense que seule la foi et les structures religieuses peuvent nous aider à penser le monde et nos rapports donc pas de contradiction. Ecoute Plume, je crois au socle et à un corpus de choses qui nous aideront à mener notre vie dans le bien. Essayons de trouver qqc qui nous reunie en admettant nos différences. Et puis c'est pas que je ne veux pas debatre. Seulement je ne veux pas tout centrer sur moi, je veux que les gens pensent et réfléchissent car c'est un espace de debat. Encore une fois nous ne sommes pas le centre du monde mais notre capacité à réfléchir ouiiii. ??

avatar contributeur de Quercus
Quercus
12/07/2020 à 20:29

Salut,

c'est complexe comme débat, je suis pas d'accord avec les trois quart des points soulevés, mais c'est ce que tu penses, c'est ton avis et si tu prônes un débat non-violent, on va pouvoir alors tranquillou se poser et nous tou.te.s, donner le nôtre.

"je suis un homosexuel qui assume être contre le mariage homo, la GPA et la PMA"

Ca j'ai jamais trop compris, nous, nous ne souhaitons que pouvoir jouir du même bonheur d'être père ou mère que celui des hétéro. Priver les couples du même sexe du mariage et de la PMA/GPA, c'est diviser la société entre celles et ceux qui ont le droit de se reproduire ou se marier, et les autres. Peut-être que ça te dérange, c'est dommage, car c'est pourtant bien un progrès social qui permet de réunifier ou harmoniser la société, d'égaliser tout ça. Ca ne viendrait pas à l'idée d'un.e homo de s'offusquer qu'un couple hétéro décide d'avoir un enfant, nous ne cherchons pas à détruire leurs droits, nous voulons la fin de cette division.

"Je crois en la différence homme/femme, aux tenus de garçons, aux tenus de fille, je ne me soumettrai pas à la théorie du genre et au féminisme à foison, c'est une cause louable mais mal défendue de nos jours"

Ca aussi, j'ai envie de dire, la tenue, c'est une liberté comme une autre, la société évolue, à stigmatiser les individus dans leur différence, ça va pas rendre les gens meilleurs. Merde, on est sur un site lgbt, on sait à quel point faire accepter notre différence n'est pas évident, pourtant, on peut (ou en tout cas plus facilement) s'en ouvrir aux autres sans finir en prison ou à l'asile xD

Pour la supposée différence h/f, y'a des études qui contredisent pas mal de croyances là-dessus, si minimes soient ces différences, la culture y joue en fait pour beaucoup.

"Juste une dernière chose à dire, au lieu de vous battre pour des causes en Europe aussi extrêmes soient-elles, allez vous battre en Afrique et au Moyen-Orient pck les homo et autres personnes sont mis en esclavage."

Je pense qu'avant de s'occuper du reste de la Terre comme des seigneurs, les Occidentaux devraient déjà régler les problèmes qu'il ont créés dans leurs propres pays. L'aide humanitaire m'a toujours un peu dérangée. C'est fondamentalement "bon" en soi, mais c'est aussi un truc de "blancs". Les Africains seraient-ils trop idiots ou égoïstes pour s'entre-aider ? On a déjà suffisamment interféré avec ces pays pour leur imposer une culture, des dictateurs au pouvoir, piquer leurs ressources (et ça continue), en plus de ça, faudrait, en bon sauveur plein de culpabilité, chialer sur nous et les aider, nous si riches et puissants. Après, je salue le geste de celles et ceux qui veulent rendre le monde meilleur, qui ont les moyens de donner mais j'y vois une autre forme de colonisation, moins visible. Battons-nous déjà pour sauver nos anciens dans les EHPAD, pour aider et cesser de stigmatiser celles et ceux qui n'ont rien, dans nos pays où rien ne manque. Parce que l'Etat français continue de fournir en armes un bon paquet de pays et ce problème, il est à régler ici, face à notre propre gouvernement, pas ailleurs. C'est cesser définitivement de garder une emprise matérielle sur ces pays, le coeur du problème, à mon sens.

Tu parles de division de la société, mais j'ai l'impression que tu cherches à caser les gens, en étant contre l'accession à un droit pour les homo (et donc de classer les gens en deux groupes, ce qui ont un droit naturel, et les autres), tu es contre l'habillement non-binaire, etc. C'est dommage, car bien des gens sont épanouis justement grâce à ces petites "choses", en n'étant plus enfermés dans des cases. Cette "décadence" me permet de parler de mon homosexualité ou de ne jamais m'habiller en jupe tout en fréquentant des potes hétéro sans qu'il n'y ait de gêne entre nous, de ne pas être divisés dans nos différences, car nous les acceptons mutuellement. Bon, après, ça n'est que ma façon de penser, libre à toi de ne pas être d'accord mais comme c'est un débat ouvert, autant partager nos différents points de vue entre membres.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 20:40

Je comprends ce que tu veux dire et tes combats sont louables. J'aime ton texte car il est argumenté contrairement à d'autres hihi. Mais la chose que je te reproche et c'est à l'image de nôtre, c'est que tu prônes a chaque fois la "liberté", c'est d'ailleurs sur tout tes arguments. De plus tu dis à chaque fois "harmoniser", "la société a changé" mais ce que tu prônes c'est bien l'individualisation de la société et de donner une liberté a tout va aux personnes, plus de règles ni de barrières. En gros reculer et faire plaisir aux gens au lieu de les éduquer dans les bon sens. Cet égalitarisme est désolant. Et puis je répète, un progrès peut être un progrès pour une classe d'individus mais pas pour la société tout entière. je cherche à réunir la société sous un même étendard qui nous unifie. Nous manquons de rigueur dans notre société et l'infantilisation de la société est à l'oeuvre malheureusement.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 20:50

ouahhh mais tu par dans tout les sens. Et comme dit plume, tu es plain de contradiction.

tu dit:

"Je crois en la différence homme/femme, aux tenus de garçons, aux tenus de fille, je ne me soumettrai pas à la théorie du genre et au féminisme à foison"

Je resterais polis en disant que je fait ce que je veux, et je suis ce que je suis. C'est a dire ni une femme, ni un homme. Un être humains c'est déjà bien. Je m'habille comme je veux, je vis comme je veux.

On te demande pas de te "soumettre" mais de respecter. C'est différent.

Ras le bôle que certain vienne nous dire "pour moi t'existe pas". Je suis là, que ça plaise ou non.

Bon coup de geule passé. ensuite.

Tu dit qu'il faut avoir la foi en la religion, et penser au commun avant sa personne.

Sauf que la fois c'est la croyance en une personne. Tu vis suivant des precepte qui ont etait dicté par des personnes a qui ont vous un cultes, sur un personnages. Et ça marche pour la majorité des religions.

"je suis un homosexuel qui assume être contre le mariage homo, la GPA et la PMA."

Et moi je suis pour que chaque personne est les mêmes droits, et le droit au bonheurs peux importe sa sexualité, son genre et sa culture.

Ensuite, il faudrais que tu ouvre les livres d'histoire.

Non la société "n'est pas plus décadente" que jamais. En plus avec ta fois tu dois connaitre le mites de sodome et gomorrhe. De tout temps, a tout époque et dans toute société, l'être humain c'est cherché, a exploré ses désirs, ses envies, pour le pire et le meilleurs.

Et ton "bien" et "mal", plus maniquéen tu meurs. J'ai vraiment besoin de rapeler que la vie c'est ni blanc ni noir ????

Je m'enerve surement oui, j'en suis désolé, mais quand je vois ça, il est difficile de rester calme.

Parce que la lutte pour les liberté individuel ne se fait pas au détriment des luttes collectives, au contraire.

Le féminisme a pour buttes d'équilibrer les choses, pour que chaque individue puisse vivre décement, pour que le groupe collectif sois sur un pieds d'égalité.

Donc si tu est contre le féminisme, tu est pour les inégalités social. Pas cool ça !

J'en fini là, même si il y a encore fort a dire, parce que mon coeur me fait bien trop mal quand je lit tes lignes.

J'espère que tu comprendra.

avatar contributeur de Plume
Plume
12/07/2020 à 20:51

Citation de Alexforss #337180

Je suis d'accord avec LouRrr et sa question.. Il faut définir les valeurs fondamentales avant de discuter de moyens. Mon petit doigt me dit qu'il existe déjà à ce stade des désaccords..

Je vais te provoquer volontairement, mais j'ai toujours trouvé un côté infantilisant à la religion (pratiquée en occident). On te dit ce qui est bien ou mal, ce n'est pas ma défintion de l'esprit critique..

Et je suis profondément en désaccord avec ta façon de généraliser (tous les jeunes font ci ou ça) et ta manière d'interpréter : "ce que tu prônes c'est bien l'individualisation de la société et de donner une liberté a tout va aux personnes, plus de règles ni de barrières", je ne vois rien de tout cela dans le post de Quercus.. Que ce soit une crainte pourquoi pas, mais il y a un écart entre donner une place à chacun quelquesoit son genre et son orientation sexuelle et prôner l'absence de règles..

Sinon, j'admire quand même la démarche. ; )

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Quercus
Quercus
12/07/2020 à 21:19

C'est très complexe comme débat, je pense un peu mieux comprendre ton propos, mais c'est intéressant, j'aime bien.

En ce qui concerne l'individualisation de la société (j'ai un peu de mal à comprendre que veux-tu dire par là ?), il serait difficile d'avoir une société où tout le monde serait "à l'identique". Je viens de Nouvelle-Calédonie, un pays qui a été colonisé, où les Blancs ont imposé une structure hétérogène de la société pour "son bien", pour le bien d'un seul groupe, celui des colons. Les Kanaks (habitants présents avant la colonisation) se sont battus pour faire valoir leurs droits, leurs différences aussi, tout ce qui restait de leur société d'avant la colonisation (leurs coutumes, leurs croyances, leurs langues, etc.). Les zones qui, paradoxalement, ont été le moins "détruites" par la colonisation, les plus préservées culturellement, sont aussi les plus stables actuellement, où il y a le moins de meurtres, de misère.

A l'inverse, les zones où les communautés ont été contraintes de se déplacer, celles qui ont connu le plus fort taux de violence culturelle (port d'un habillement occidental obligatoire, usage du Français uniquement, vie en réserve...) sont encore aujourd'hui sous tension.

L'an dernier mon sujet de mémoire pourtait sur l'art local, mais pour résumer dans les grandes lignes, en étudiant les pratiques artistiques locales, les artistes kanak font état d'une transition dans leur histoire, d'une occidentalisation et aujourd'hui, clament avec ferveur leur différence, ce qui fait leur identité, indéniablement métisse. Et de ce métissage, de l'affirmation de ces différences, peut naître un apaisement de la société, car c'est une forme de reconnaissance d'un peuple qui fait partie d'un ensemble plus large, celui des Calédoniens en général. C'était en tout cas l'opinion de ces artistes. La reconnaissance de ce peuple dans les années 80, a permis à un moment un apaisement de la société, alors qu'une guerre civile avait éclaté.

C'est pour ça que je disais plus haut ne pas être en accord sur ce point, car je connais pour l'avoir vécu un contre-exemple où la reconnaissance de la différence a permis de soulager de graves tensions sociales. Après, c'est l'histoire de notre pays, chaque pays a son histoire mais cet exemple est à méditer.

"plus de règles ni de barrières"

Il y a toujours les lois, le droit est là pour imposer à tout le monde au sein de ses frontières les mêmes barrières. Quelles sont ensuite les limites du droit (je veux dire, jusqu'à quel point peuvent évoluer les lois) ? Tout dépend de l'époque, on voit bien une évolution en fonction de l'évolution de la société à travers les âges, l'exemple de la dépénalisation de l'homosexualité en est un 😁

" je cherche à réunir la société sous un même étendard qui nous unifie."

Je ne sais pas si un système permettra un jour de nous délivrer de nos éternelles querelles, pourrions-nous considérer qu'au contraire, une société saine serait celle qui remet tout le temps tout en question ? L'exemple que je t'ai donné plus haut tend à montrer qu'au contraire, uniformiser la société peut être générateur de division et de violence entre les groupes.

Edit : je sais que cet exemple s'éloigne de celui des lgbt, mais je veux dire par là que toute volonté d'uniformisation de la société, même au nom d'une paix sociale peut se solder par un échec, peut-être que cesser de considérer la différence d'orientation sexuelle, religieuse ou autre comme une différence fondamentale nous permettra de vivre un peu mieux ensemble 😁

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 22:06

Permet moi de douter que tu sois vraiment gay... Tu m'as l'air d'avoir des convictions anti-LGBT, et d'être venu sur ce forum juste pour te confronter à nous.

Pourquoi tu opposes individualisme et foi en Dieu ? On peut être athée, progressiste et contre l'individualisme.

Il n'y a pas de tenue de fille et tenue de garçon. Les vêtements n'ont pas de sexe, à part peut-être les soutiens gorge car ils ont un but bien précis.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 22:10

J'apprecie ta démarche Quercus et si tu veux on en discute en pv. Et pour Seevbarb09, oui je suis homosexuel mais je ne suis pas un outil de propagande LGBT qui contribue à la mort de nos sociétés. Dsl pour le manque de nuance mais là ca me gêne ce que tu dis, tu me discrédites pck je n'ai pas la même pensée dégénérative de certains. Donc oui je suis bien homosexuel.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 22:13

J'ai l'impression d'entendre un prêche dans un stage de thérapie de convertion organisé par un religieux extrémiste.

avatar contributeur de Faith141
Faith141
12/07/2020 à 22:48

Citation de Llaho #337193

Oui pareil,

j'ai même cru que c'était un troll ou un fake

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 22:58

Citation de Faith141 #337198

Ce doit être un exercice pour prouver à son formateur prédicateur sa bonne foi et la réussite de sa thérapie.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/07/2020 à 23:15

Bon je me permets de sortir 2-3 trucs que je n'ai pas compris de leur contexte:

-"alors que la liberté est d'abord rationnelle": c'est à dire? Et qu'est-ce qu'une liberté irrationnelle, du coup?

-"Je crois en la différence homme/femme, aux tenus de garçons, aux tenus de fille": c'est à dire? Qu'est-ce qui distingue une "tenue de fille" d'une "tenue de garçon"? Dieu nous a-t-il crées habillés? Les modes évoluent au fil des siècles, les tenues dites "masculines" et "féminines" avec... Un temps les hommes portaient des collants, aujourd'hui ce n'est plus la mode, les femmes se sont appropriées les pantalons en Occident avec la "mode garçonne", puis on a flairé le business et fabriqué des pantalons "pour femmes" et des "pantalons pour hommes". Donc comment doit-on habiller un garçon aujourd'hui pour qu'il reste intemporellement "masculin"?

-Qu'est-ce qui te fait dire que "l'individu est roi" dans nos sociétés actuelles, ou en tous cas plus que jadis? Et puis de quelle société parle-t-on? Où? Quelle période? Depuis quand ça a "dégénéré" selon toi?

-"je pense que la foi et la religion qui permettent le vivre-ensemble sont la clef pour la concorde, une base solide, cad familial sur la filiation et tout": je n'ai pas compris "cad familial sur la filiation et tout".

-"Nous manquons de rigueur dans notre société et l'infantilisation de la société est à l'oeuvre malheureusement.": "infantilisation de la société", c'est à dire? C'est la société qui s'infantilise? Elle infantilise ses individus? Comment ça s'exprime?

Merci d'avance.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
13/07/2020 à 00:02

Citation de Alexforss #337192

Sûrement un homosexuel Catholique alors. Tu as exactement les mêmes arguments que les Catholiques intégristes. Dommage qu'ils t'aient lavé le cerveau.

Sache que je crois également en la différence homme-femme, et sache que la plupart des LGBT y croient. C'est scientifique. Mais cette différence ne se situe pas dans les vêtements, ça c'est purement culturel.

avatar contributeur de Quercus
Quercus
13/07/2020 à 00:03

Oh, pour le moment, je pense que c'est bien de laisser le max de gens donner leur avis.

A propos de "l'individualisation de la société", en tant que regroupement d'individus reconnus dans leur individualité, singularité, je me disais aussi qu'à l'air de la mondialisation, de toute façon, nos sociétés sont nécessairement très mélangées, avec des gens de partout, de sensibilités très différentes, à moins de vivre en vase clos, nous sommes condamnés à nous métisser les uns les autres. La culture est vouée à évoluer, sinon elle meurt, ça n'est pas moi qui le dit, mais des penseurs comme Claude Lévi-Strauss, Edouard Glissant, etc.

Avec toute cette diversité, on ne peut plus imposer comme à une époque une religion unique, des moeurs identiques pour tous, il faut composer avec l'ensemble de cette diversité, la solution pour permettre à chacun de pouvoir vivre selon ses moeurs, pratiquer sa religion. La solution choisie par notre société est de laisser cohabiter toute cette mosaïque d'individus, que chacun puisse librement faire vivre sa communauté, sans empiéter sur l'autre. Plutôt que de punir pour trouver une paix sociale factice qui peut en réalité couvrir de la haine et de la rancoeur, on essaie de donner à tout le monde les mêmes droits, afin d'éviter les conflits. Pourquoi après tout tel groupe devrait-il bénéficier de plus de droits que tel autre ?

Mais si tu parles de l'individualité dans le sens d'égoïsme collectif, il suffit de voir le nombre de gens à l'oeuvre dans des assos, qui cherchent tous les jours à rendre le monde meilleur, avec les moyens du bord.

avatar contributeur Tungstenn
Tungstenn
13/07/2020 à 00:39

(doit on vraiment tolérer la manif pour tous au sein de nos communautés?)

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
13/07/2020 à 01:04

Et bien je ne m'attendais pas à une logorrhée d'amalgames, d'insultes et de préjugés. J'essayais d'émettre une opinion mais votre fermeture d'esprit concernant ce qui vous déplait vous ronge jusqu'à l'os. 😔 Je voulais vous faire découvrir un autre point de vue que celui existant. En effet je n'ai pas pu développer une opinion qui demanderait des paragraphes d'analyse comme j'ai l'habitude de le faire mais certaines personnes devraient appliquer leur principe même si c'est à certaines personnes qu'ils peuvent considérer comme non fréquentables. Certains ne veulent pas comprendre et ca se voit. Mon but était de vous faire réfléchir sur le monde, mais à vrai dire je le suis adressé aux mauvaises personnes qui n'ont pas peur de me traiter de Catho intégriste alors que comme je l'ai écrit dans l'intro je me suis rapproché du Judaïsme, mais pas grave, la bêtise s'incarne bien dans certaines personnes. J'ai essayé mais je n'ai pas pu même avec arguments et thèses je n'ai pas pu. Votre seule compréhension du sujet vous aurait fait changer d'avis mais je n'aime pas les sectes et là j'ai été servi.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
13/07/2020 à 01:18

Ben le problème je pense c'est que t'as un positionnement très tranché sur des choses qui vont directement toucher les affects d'une bonne partie des personnes présentes sur le forum... Je pense qu'on est beaucoup à avoir souffert de ce qu'on représente en tant qu'homosexuels (ou autres non hétéros), donc se prendre en pleine gueule dans un lieu a-priori safe que nos envies et projets de vie éventuels font de nous des créatures non-civilisées et des êtres dégénérés et déviants ça peut être vécu assez violemment, et du coup susciter des réactions violentes.

Pour le coup je trouve que tu manques beaucoup d'empathie... Alors je ne sais pas si c'est dû à l'âge et au narcissisme adolescent justement - oui oui on est tous passés par là (Je te souhaite de ne jamais avoir envie d'être papa, et je ne parle pas d'un vague fantasme de jeune adulte mais d'une vraie envie, parce que ce type de discours va faire mal), ou au fait que notre homo/bi/autre/sexualité nous réduit à tes yeux à des espèces de sous-humains, mais pose-toi aussi des questions sur la forme employée.

Par contre je serais toujours intéressée d'avoir tes éclaircissements pour mes questions plus haut.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr