Aide  Besoin de conseils et d'avis

Afin d'éviter les maladresses et de blesser la communauté transgenre merci de bien vouloir prendre connaissance des phrases à ne pas dire face à une personne trans.

Ancien membre  
Ce sujet est une demande d'aide, bienveillance et courtoise sont de rigueur.

Bonjour ! Appelez moi C pour l'instant ^^ Je poste ici ce petit texte/témoignage car j’aimerais avoir des avis si possible ?

J’ai beaucoup de questions qui m'assaille. Énième moment de doute. Je ne saurais par quoi commencer précisément. J'ai presque 20 ans et je suis née femme. Aucun soucis, n’y doutes vis-à-vis de cela pendant l’enfance, n’y début d’adolescence, mise à part le fait que mon prénom me dérangera toujours. Le corps change ensuite, les hanches s’elargissent, la poitrine pousse. La gêne s’installe. Au départ, pas à cause du fait que je ne me sentais pas forcément femme, c'est le regard des autres jouait surtout. Les critiques etc. C'est ensuite vers mes 14-15 ans que les doutes sont survenues. C’est normal à l’adolescence, on se cherche souvent. Je ne me posais pas encore trop de questions, mais mon physique ne me correspondait pas. Je me regardais dans le miroir, ne savant pas qui j’étais. Je ne me sentais pas moi dans ce corps. Mais je ne savais pas pourquoi, comment faire pour être moi. J’ai commencer à m’habiller ‘’à la garçonne’’, puis adopté un style tomboy quand j’étais en 3eme. Je me suis couper les cheveux courts. Je me pensais aussi lesbienne à un moment, aillant découvert une attirance pour les femmes autant que les hommes. C’était du nouveau pour moi, puis J’ai découvert ensuite le terme de la bisexualité. Venant d’une famille peu ouverte, je savais que parler de ça à ma famille serait difficile. Bref, à cette époque, ma façon de m’habiller me plaisait, ma petite taille (1m55) me dérangeait, ma poitrine qui poussait encore aussi. J’aimais me sentir plus ‘’masculine ‘’ si je puis dire. Certains disaient ‘’il’’ au lieu d'elle’’, parfois on m’appelait Monsieur. Cela ne me posait aucun problème, au contraire je dirais même, mais je n’y faisais pas plus attention que ça. J’étais simplement à l’aise. C’est aussi à cette époque que je me prenais beaucoup de remarque de ma famille, ‘’ on dirait un garçon’’, ‘’tu n’es pas belle’’, ‘’ féminise toi’’. Les remarques me blessait énormément, les prises de tête était incessante aussi donc j’ai laisser de côté l'apparence et look que j’avais adopté en entrant au lycée. De ma seconde à la terminale, j’ai laisser pousser mes cheveux à nouveau. Je ne me suis plus trop poser de questions vis-à-vis de mon genre, moins qu’avant. Aillant eu de gros épisodes dépressifs liés à différente choses, comme des relations toxiques, je me suis crée des personnages, exclusivement masculins, pour extérioriser. Je me reconnaissais en eux, mais o grand jamais je ne me suis reconnu dans un personnage féminin. Jamais. J’ai essayer et jamais je ne me suis retrouver en ces persos féminins. Ensuite, en terminale et en classe prepa, j’ai véritablement laisser de côté les questions que j’avais en tête, à cause de la pression familiale, d’autres choses, de traumatismes aussi. C’était l’époque ou je me cherchais désespérément, il y a un ans. J’avais ce corps de femme, qui ne me plaisait pas, et j’ai chercher beaucoup à attirer le regard des garçons, je voulais mettre en avant mes formes. Me sentir femme, véritable femme. Être surtout une femme désirable au yeux des autres, pour les autres. Je ne faisais pas ça pour moi au final, et ce comportement n’était pas moi. Je le savais. Je me cherchais désespérément, donc j’ai arrêter d’agir comme ça. Ça ne m’apportait rien, et je ne me sentais encore moins ‘’moi-même’ ‘ en agissant de la sorte. Changement de style de vêtements, passant de robe extrêmement moulante, look très féminin et cheveux long colorés à coupe courte et habits larges. Personne n’échappe à des changements conséquents parfois et changer de look par envie ne veux pas forcément dire quelque chose mais je sais que j’ai tjrs eu ce besoin de changement constamment, depuis mon adolescence. J’ai l’impression de m’être jamais trouver, de n’avoir jamais vraiment été moi, malgré mes changements constant d’apparence etc. Je me rappelle dernièrement, il y a quelques mois, m’être maquiller de manière à épaissir mes traits, mes sourcils, mâchoire.. Donner à mon visage une apparence plus masculine. J’ai ressenti tellement de joie à ce moment. Je me suis senti tellement moi en faisant ça. Je l’ai fait deux fois de suite, et des que je me démaquillais, rebelotte, je ne me sentais plus vraiment moi. Disons que j’ai ce corps, ce n’est pas moi pour autant tel qu’il est. Et là après le confinement, je me suis poser beaucoup de questions. Je me suis rendu compte qu’au fil de mon adolescence, j’ai penser à beaucoup de choses, mais j’ai laisser de côté ça. Certains traumatismes ont resurgis, m’ont fait penser à beaucoup de choses mais voilà.. Je n’arrive pas à mettre de mot sur ce que je ressens. Sur qui je suis. Je me sens faible, avec ce corps féminin. Ma poitrine opulente commence à fortement me gêner. Quand je voulais montrer mon corps et le mettre en avant, l’an dernier, j’en étais fière de cette poitrine. Désormais, je ne sais pas.. J’ai l’impression que ça me gêne plus qu’autre chose. Petite chose en plus. Ça va faire un ans que je suis avec un homme cis hétéro. Je l’aime énormément, lui aussi, mais je sais que j’ai du mal à m’ouvrir sur le fond de ma pensée avec lui. Une fois, je lui avais parler d’amis à moi transgenre, pansexuels et bisexuel, et par ‘’curiosité ‘’, je lui avais demander si cela le dérangerait si je venais à me rendre compte, comme finalité à toute mes questions, que je me sens plus homme que femme. Il m’avait dit qu’il aurait dû mal, et pense qu’il ne pourrait pas être avec moi. Il m’a dit clairement qu’on pourrait resté ami mais cela l’étonnerait de pouvoir rester en couple avec moi. Je ne lui en ai pas voulu, il m’aime en temps que femme et aime les femmes. Mais c’est vrai que ça a légèrement piquer quand même.

Bref, voilà c’était tout pour ce petit témoignage, c'est peut être un peu fouilli et pas super clair mais j'admets avoir du mal à expliquer ^^ Si quelqu'un a des conseils, opinions à me partager :0

Plume  

Bonjour Teeva,

Il y a quelques posts sur le forum qui traitent de questionnements similaires.. Tu y trouveras déjà qq éléments de réponse le temps qu'on t'apporte des éléments de reponse ici.. Moi je ne suis pas vraiment spécialiste du sujet.^^

Bonne chance pour ta quête, c'est bien de prendre au sérieux ce que tu ressens et les questions sous-jacentes..

Plume

Ancien membre  

Merci beaucoup, je pense que je vais aller faire un tour, tu as raison ^^ j'avais envie de poster ça ici pour l'instant mais sans doute que je vais trouver des réponses ou autres ailleurs sur le site :)

avatar contributeur de David37
David37  

Bonjour Teeva,

Je pense que tu es, tout simplement, en recherche identitaire de toi-même. Que ton penchant masculin s'affirme de plus en plus à travers ta personnalité. Je cite toujours, comme exemple, Maël et Adrian de la Véga qui sont deux youtubeurs FTM. Je te conseille vivement de regarder leurs vidéos. Elles pourront t'apporter beaucoup d'éléments de réponse et peut-être des révélations sur toi-même. Je te souhaite un mieux-être.

Ancien membre  

Merci beaucoup pour ce conseil ^^ J'irais voir ça et j'espère que cela m'apportera des réponses :)

avatar contributeur de Absoboy
Absoboy  

Bonjour C ,

Merci de nous faire part de tes doutes qui durent depuis des années. Nos parcours se ressemble vraiment beaucoup ! Pour moi le déclic ça a été d'aller voir des reportages sur les personnes transgenre et les vidéos youtube traitant aussi de ce sujet . Ca m'a beaucoup aidé à me découvrir en tant qu'homme trans . Je pense que ça pourrait te faire du bien de voir ça.

J'espere que tu trouveras tes réponses et si tu veux parler pour commencer ton parcours transgenre , tu peux compter sur moi , mes messages privés sont ouverts :).

Envoyé depuis l'application android
Amarol  

Salut C, et merci de t'être livré.e ici ^^

J'ai eu un peu les même questionnements, même si c'etais pas tout a fait pareil dans le même parcours.

Dans ma tête, je me revais en homme, je m'imaginais en homme, mais c'etais completement inconscient. Je suis né.e avec un corps de femme.

Il y a quelques mois, j'annoncais a ma famille que j'etais une homme dans ma tête, mais depuis, je commence a aimer ma feminité.

Bref, j'ai 32 ans, et je ne sais pas ce que je suis , a part que je suis moi même. J'aime la phrase qui dit " N'essaye pas d'être quelqu'un d'autre, c'est deja pris! "

Nous sommes toustes yin et yang, feminin et masculin, et la part de ces deux êtres complementaire est propre a chacun.e. Aujourd'hui, je ne cherche plus a comprendre. Je doit aimer mon corps car je n'en aurais pas un autre, et je devellope malgré tout ma part de masculinité. Sans me prendre la tête. Le fait de m'aimer, maintenant, fait que les autres m'aimes aussi, et c'est beaucoup moins complexe que de tenter de se raprocher d'un genre ou d'un autre, de categoriser ce que la société aime bien mettre dans des cases. Nous sommes les deux, a nous d'être nous même ;)

J'espere que ca te parle, sinon, je sais pas, n'est aucun doute que tes refelexions te meneront a ce que tu desire vraiment etre. Observe toi sans te juger c'est le meilleur cadeau que tu puisse te faire ^^

Ancien membre  

Coucou !

Ce joli commentaire me fait chaud au coeur et me rassure, moi qui ai tant d'angoisses et de questions en tête ^^ Ce que tu dis me parles et je suis tellement d'accord ! Prendre le temps de s'observer doit être la meilleure chose à faire, ne pas se précipiter, et même si en ce moment je stresse pas mal, je suis heureux(se) de recevoir un commentaire de la sorte, cela m'apaise et va sans doute m'aider à moins douter de moi et à moins être une boule de stress, merci encore ^^


Pour participer à ce sujet vous devez obligatoirement créer un compte.